Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

27 novembre 2020 à 03:12:58
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Nom véritable ou pseudo?

Auteur Sujet: Nom véritable ou pseudo?  (Lu 2874 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 050
  • 💡
    • mordelang
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #15 le: 24 septembre 2020 à 10:46:42 »

ahui je me (r)appelle...


yoyo

ça fait un moment que le sujet m'attire, comme beaucoup ici en fait je crois sans l'avoir jamais vraiment réalisé, et du coup je me lance pour mon petit à-moi de truc-truc !

alors pour voir, en perception de ma synthèse des ressentis m'ayant précédés, auxquels j'associe directement mes réflexions, je pars sur quelques points avant de donner mon témoignage



- la notion de confidentialité, justement amenée par WEG, et de ce que Kanimp reprend avec la distinction du privé et du pro, est sûrement ce qui est décisif dans non pas le choix du pseudo, mais le choix d'en user ou pas, ce qui pour moi mais j'y reviendrai, est assez pathologique d'une société désincarnée et hypocrite qui cache ses compétences personnelles derrière un métier... mais c'est pas le sujet ! par ailleurs je trouve ici qu'on atterrit imparablement sur ce que pourtant, je n'ai pas remarqué dans la discussion : le concept qui m'est assez cher, celui associé au mot pudeur

- la recherche tout-à-fait omniprésente d'une identité valable, en gros, un pseudo, ça doit 'en jeter', ce qui m'amène cette fois encore, à un terme que je pensais si ce n'est retrouver ici, alors retrouver la nécessité de le retrouver ici : la réputation ; on a une image sociale provoquée par nos actes, et, là je m'avance, en tant qu'écrivains en société psychophobe, ou du moins avec ses tabous inévitables, dont la vérité dure à entendre, et cette image sociale donc, peut jouer contre nous à partir du moment où le pro peut influer le privé et inversement, et où dire ce qu'on pense est dangereux... du coup pour ce point fondamental qu'est l'appellation, il faut commercialement et égotiquement, avoir un pseudo qui soit esthétique et vendeur, plutôt qu'un prénom et un nom arbitraires certes comme tout choix indéterminé, mais par contre qu'on a pas choisi soi, donc voilà...

- le fait transvaluateur, encore associé à l'identité, qui fait que si on s'appelle selon tel ou tel effet phonétique, étymologique, ou autre, bin ça porte un sens un peu impalpable mais pas moins sans importance pour autant



heu voilà, alors dans tout ça, j'ai toujours eu du mal avec la notion d'identité, quant à la réputation on en parle même pas... mais je joue pas mal sur ces trucs, du coup :

- un pseudo par plateforme de diffusion de mon art free et personnel car total : alors heu c'était l'ambition de base, mais après j'ai un peu rassemblé des trucs dont les plateformes étaient interconnectées...
- un nom et un prénom assumés en personnel : mais dans une mesure où je ne peux pas transgresser la limite si facilement ; oui, j'aurais voulu être Guillaume Revel le personnage artiste de sa vie simplement, qui ne doit de compte à personne, mais non...
- un deuxième prénom en tant que pseudo : comme ça j'atténue ladite limite, je suis pas moi mais qmm presque moi, quand le pro n'est que le suppléant du perso

heu, tout ça pour qmm, c'est important de préciser, une activité qui n'est pas à considérer comme professionnelle :
- j'ai pas de diplôme d'écrivain, lol
- j'ai pas de rémunération financière pour mon activité
- je suis pas soumis à un quelconque productivisme
- etc

du coup complexe de répondre à la question sans me demander d'autres, mais qui ne sont que tacites ici



- pour écrire un livre qui apparaitrait dans une bibliothèque capitaliste ou non, mais dans tous les cas conventionnée par institution, je crois que je choisirais donc, comme la logique le veut, pas mon vrai prénom par souci de réputation et de conscience privée ; je choisirais pas mes identités d'art free, parce que je me sentirais ni gratuit ni libre, emmitouflé dans la chaleur de la couverture d'un rayon de librairie ; j'aurais bien à une époque usé d'un anagramme, mais bon à la réflexion c'est vachement limitant comme méthode de trouver de l'identité

- pour me faire connaître, j'aimerais bien qu'on m'appelle toujours par mon vrai prénom, en revanche ; je préférerais être connu en tant que moi pour mon prose que connu en tant qu'écrivain sur l'objet d'un moi qui ne serait alors que ce prose... du coup pas la même réponse, alors que la problématique aurait pu sembler la même, mais c'est un autre angle de vue



heu bon...
j'ai pas de conclusion
mais voilà mes mots


signed :
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 633
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #16 le: 24 septembre 2020 à 11:20:03 »
Si un jour j'ai la chance inespérée d'être publié ce sera d'office sous un pseudo. Mon nom est trop compliqué (mais mon prénom ça va, je le garderai sûrement dans le pseudo). Après si j'ai la maxi chance de publier plusieurs trucs et dans des genres différents, pourquoi pas plusieurs pseudos (mais peut-être toujours le même prénom) ?

Edit : Mais jamais le pseudo que j'utilise ici, hein. C'est clairement un pseudo de jeu/forum mais pas plus  :mrgreen:
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 970
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #17 le: 24 septembre 2020 à 12:44:14 »
Après réflexion, le pseudonyme (si on en change à chaque fois) permet d'éviter le culte de la personnalité si cher à notre société.
Qu'est-ce qui est important ? L'auteur ou l’œuvre ?
Connaitre l'auteur va forcément influer sur notre appréciation de l’œuvre présentée. Mais d'un autre côté, on est souvent plus frileux à aller vers l'inconnu...
Mais selon moi, un "bon" auteur devrait être à même d'obtenir un accueil similaire quel que soit son pseudo, non ?
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 633
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #18 le: 24 septembre 2020 à 13:04:03 »
Comme Stephen King avait fait avec Richard Bachman en quelque sorte ? Mouais, il faut être honnête, c'est fastidieux de réussir à publier ne fût-ce qu'un seul bouquin. Alors si on a la chance invraisemblable d'y arriver, je ne vois pas pourquoi il faudrait se risquer à tout recommencer. A moins d'être aussi connu que King mais bon...
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 050
  • 💡
    • mordelang
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #19 le: 24 septembre 2020 à 14:11:56 »
hmmm ça glisse doucement :D
ué après les droits d'auteurs
qui étaient qmm fait pour autre chose
ptetr la valorisation de l'universel des idées ? uiui

mais là on glisse
c'est plus la question
depuis cette remarque
sur le culte du patronyme

heu ça m'intrigue mais
je vois pas comment
ne pas flooder sur
ce rebonds



ptetr que juste en présentant ça de manière autre :
le culte de la personnalité ? mais comment veux-tu occulter un auteur ? tu fais la promo ou la vente ou l'édition ou l'écriture d'un bouquin comme ça, sans que l'individu s'implique ? quelque part il te faut une juridiction pour jauger de la qualité de l'écrit alors, puisqu'on ne se réfère plus à la juridiction d'un auteur assis ou à asseoir, mais auteur avant d'être individu, pour le marché en tout cas, et qui donc malgré tout en tant que tout auteur, est individu avant tout, pour lui en tout cas, c'est ce qui fait qu'on valorise lui à travers son écrit, ou son écrit à travers lui... pourquoi ? parce que les droits d'auteurs valorisent les idées, mais en valorisant, c'est donc visiblement un tort d'après vous, ce qui crée ces idées, à savoir des auteurs individus, et non des machines identiques clonées sur réseau omniscient ; du coup si on incrimine la valorisation de l'individu, ce que je plussoie aussi, eh bien c'est bien parce que y'a un truc avec les idées, que les droits d'auteur ont bien cerné, mais les auteurs pas toujours j'ai l'impression : qu'on invente ou qu'on trouve, une idée ne nous appartient que dans la juridiction des droits d'auteurs... ailleurs, c'est peau de tchu, rien, banane, t'es stephen king ? raconte ça I et II à un mec, il pourra pas dire quoi à propos de je sais pas quoi... et alors par contre, si la question se pose pour la vaste littérature de loisir derrière laquelle on se cache par pudeur, il est une autre littérature et c'est intrigant que je finisse sur ce point, qui ne se pare pas des superficialités du pseudonyme : René, Baruch, Hannah, Arthur, Friedrich, Jacques, Emile, tous ces gens...

ils se sont pas posés la question de quel pseudo ! je m'étais jamais fait cette réflexion, et pourtant qmm
non ?
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 247
  • Dix doigts et un clavier.
    • Mon Nano
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #20 le: 24 septembre 2020 à 16:42:09 »
Je ne suis pas fixée moi-même sur la question, mais en tant que femme, elle est d'autant plus importante.
Il y a eu, encore récement, des femmes qui ont fait l'expérience d'envoyer leur manuscript d'abord sous pseudo/nom féminin -refusé partout- puis sous pseudo masculin pour enfin recevoir non pas une, mais plusieurs réponses positives.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Vivant en pays anglophone, j'ai essayé de prendre un prénom un peu plus prononçable que le mien en anglais (déjà en France, je dois répéter, alors... ^^)
Mais je n'ai absolument pas réussi à m'en approprier un nouveau.
Du coup... un pseudonyme... à l'écrit sur internet ça passe, quand c'est un surnom ça peut passer -encore que je n'en ai jamais vraiment eu l'habitude-, à utiliser en dédicace et tout le tintouin... je ne suis pas certaine que je pourrais.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 050
  • 💡
    • mordelang
Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #21 le: 24 septembre 2020 à 16:45:57 »
grave tellement, l'idée de l'usage écrit ou parlé ou quel contexte O0 à dev

edit : heu pis je ne m'étonne plus du propos genré, c'est... à solutionner ?
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

Hors ligne Kwak'

  • Troubadour
  • Messages: 325
Re : Re : Nom véritable ou pseudo?
« Réponse #22 le: 24 septembre 2020 à 23:38:40 »
Comme Stephen King avait fait avec Richard Bachman en quelque sorte ? Mouais, il faut être honnête, c'est fastidieux de réussir à publier ne fût-ce qu'un seul bouquin. Alors si on a la chance invraisemblable d'y arriver, je ne vois pas pourquoi il faudrait se risquer à tout recommencer. A moins d'être aussi connu que King mais bon...
En fait, souvent, ton éditeur est au courant, et tu peux lui soumettre l'idée (il sait que tu as déjà marché une fois, peut juger de ton nouveau récit au prisme de l'ancien, et couvrir ton changement de nom), sauf si tu t'appelles Romain Gary et que tu es un génie qui veut que personne le sache jamais, mais là c'est autre chose.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 23 requêtes.