Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

25 novembre 2020 à 23:48:30
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Editions Sydney Laurent

Auteur Sujet: Editions Sydney Laurent  (Lu 37829 fois)

Hors ligne Encrier

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #60 le: 17 octobre 2020 à 17:57:51 »
Bonjour,

 J'ai lu attentivement ce sujet sur les éditions SL et je suis étonné par sa tonalité.N'est-il pas de bon ton, quand on a une plume à la main de fustiger les maisons à compte d'auteur ? Tort ou raison, je ne sais pas et ce forum ne m'aide pas à me faire un avis, car trop partisan. On peut ne pas être d'accord sans parler d'arnaque. C'est le mot qui revient le plus souvent.

 Que des retours négatifs, dites-vous ? Que penser alors de ce collectif ? Tous des arnaqués ?

  http://collectif-auteurs-sl.over-blog.com/

En ligne anlor

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 287
  • Floodbitch
    • Un blog en carton
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #61 le: 17 octobre 2020 à 18:03:02 »
À partir du moment où on invente des lois pour te demander de l'argent, c'est une arnaque.
« Ni vous ni moi ne valons d'être pris si à cœur, ni tellement à la lettre. »
Le bavard, Louis-René des Forêts

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 670
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #62 le: 17 octobre 2020 à 18:21:42 »
Une seule chose est claire : si tu fais de l'édition à compte d'auteur, il faut annoncer les frais clairement, chose que beaucoup de maisons d'édition à compte d'auteur ne font pas, en donnant des justifications oiseuses et camouflant des frais dans des petites lignes. Ensuite que des gens soient contents de leur collaboration avec ces dites maisons d'édition, j'ai envie de dire je l'espère parce qu'après tout ils ont payé pour publier leur propre travail. Donc, si tu veux payer pour ça, fais le en ton âme et conscience et tu en seras sans doute satisfait, en revanche beaucoup de personnes ne savent pas comment l'édition fonctionne et les façons peu claires de certains éditeurs à compte d'auteur de présenter les choses à ces gens-là est parfois dangereuses, et le minimum est que les gens soient bien informées.
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo


Hors ligne Encrier

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #63 le: 17 octobre 2020 à 18:48:14 »

  Je reconnais que leur argumentation commerciale est douteuse, même si elle est juridiquement plausible. Mais est-ce suffisant pour en déduire que ces gens ne font pas leur travail ?
  Le collectif, que j'ai mis en lien semble dire le contraire.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 670
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #64 le: 17 octobre 2020 à 19:07:28 »
Citer
même si elle est juridiquement plausible.
Non. Et c'est justement là tout le problème, tout ce qui est dit dans ce fil c'est "faites attention et soyez conscient de ce que ça signifie", ensuite, si tu es d'accord avec ça comme je le disais dans mon dernier message, c'est ton choix (et à partir du moment où tu payes, heureusement qu'ils font appel à des correcteurs, à des maquettistes et que le un minimum de travail pour en faire un livre, certains éditeurs à compte d'auteur ne font même pas ça, tant mieux si certains sont contents. Il faut juste que tu sois conscient que le monde de l'édition n'est pas comme ça et leur façon de présenter que c'est "normal" pour l'auteur de mettre la main à la poche est un système particulier et comme tu peux le voir, pas mal flou, pour rester sympa.)


(après tiens c'est intéressant de lire ces retours, de tout ce que je vois dans les retours sur ce blog, c'est qu'il n'y a pas de travail éditorial à proprement parler, c'est à dire que les auteurs traitent directement avec les correcteurs et c'est tout, et c'est évident d'une maison qui ne fait pas de choix éditorial en publiant tout, tout en se faisant financer par ses auteurs.)
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo


Hors ligne Encrier

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #65 le: 17 octobre 2020 à 19:20:51 »

 Les auteurs financent, soit, mais pour une partie moins importante que ce que ça leur couterait en auto-édition et sur quoi te base-tu pour dire qu'ils publient tout ? est-ce une déduction ou cela repose-t-il sur un fait ?

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 670
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #66 le: 17 octobre 2020 à 19:32:44 »
un retour sous deux semaines avec systématiquement une proposition de contrant, le nombre de livres qu'ils publient au mois supérieur à celui de grosses maisons d'édition (je n'ai jamais entendu parler d'un refus, peut-être le font-ils pour certains trucs qui ressemblent vraiment à rien), le fait qu'il n'y ai pas de ligne éditoriale... A partir du moment où tu mets l'argent sur la table, ils te publient. Que ce soit une déduction ou un fait, je vois pas bien ce que ça change, après moi je m'en fiche hein, si toi ça t'attires et que tu veux payer pour le service qu'ils proposent, que tu préfères ça à de l'auto-édition, ça te regarde  :huhu:



edit : merci anlor  ^^
« Modifié: 17 octobre 2020 à 19:38:12 par Ben.G »
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo


En ligne anlor

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 287
  • Floodbitch
    • Un blog en carton
Re : Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #67 le: 17 octobre 2020 à 19:36:50 »

 Les auteurs financent, soit, mais pour une partie moins importante que ce que ça leur couterait en auto-édition et sur quoi te base-tu pour dire qu'ils publient tout ? est-ce une déduction ou cela repose-t-il sur un fait ?
Mais le problème c'est pas qu'ils financent, c'est que la maison MENT pour obtenir ce financement. Ce n'est pas "une argumentation commerciale douteuse" c'est un MENSONGE. Je sais pas comment le dire plus clairement, on en parle dans ce message et les suivants.

Y a pas de souci avec le compte d'auteur en soi. À titre perso, c'est pas du tout le monde du livre que je défends, mais soit, si des gens sont contents comme ça, grand bien leur fasse, je m'en bats les reins. Jute, là, on ne parle pas de ça.
« Modifié: 17 octobre 2020 à 20:05:28 par anlor »
« Ni vous ni moi ne valons d'être pris si à cœur, ni tellement à la lettre. »
Le bavard, Louis-René des Forêts

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 245
  • Dix doigts et un clavier.
    • Mon Nano
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #68 le: 23 octobre 2020 à 04:11:47 »
Tient, c'est marrant, ça...
Il y a quelques temps, les éditions du 7 se sont fait lyncher sur un groupe facebook que je suis (les perles de la librairie) pour certains arguments très contestables sur les % du prix final qu'un auteur auto-publié peut esperer en librairie. Or, dans le premier message, le parallèle est fait entre les deux maisons. J'vais aller fouiller ça ! ^^
C'était Editions7 en fait.

Pour Encrier :

-- Déjà, les auteurs qui témoignent semblent tous en être au même stade : "chouette, quelqu'un a accepté mon bouquin, je le tiendrais beintôt dans mes mains."
Je n'en ai vu aucun retour parlant de l'après-impression du livre. Donc ces retours ne valent rien : je peux m'improviser éditeur demain, sous-traîter  (avec bénéfice) les corrections, la maquette, ect (puisque de toute façon c'est l'auteur qui paye, dans ce système), sans avoir rien d'un éditeur et surtout sans donner à ton livre aucune chance.
Si tu envisages sérieusement de publier avec eux, je te recommande d'entrer en contact avec plusieurs des auteurs -si possible en face-à-face pour que, si c'est une pure arnaque, tu ne te retrouve pas avec 4 fois la même personne au bout du mail sans t'en appercevoir.
Demande-leur ce qu'ils ont payé, ce qu'ils ont eu, et ce qu'ils ont vendus. ça prends du temps, mais tu prends un risque financier : autant bien te renseigner.

-- Ensuite, attention : Que les livres soient "distribués" en grande librairie, ça ne veut rien dire.
Ou plutôt, ça veut dire : ils seront accessibles à la commande à toutes les librairies, ce qui est automatique avec un dépot légal (obligatoire). ça ne veut pas forcément dire que les libraries l'auront en rayon : pour ça, il faut avoir des diffuseurs (des représentant, en somme, qui vont présenter le livre en librairie pour le placer.) .
Or, la diffusion est généralement considérée comme à la charge de l'auteur, dans ces deals-là.
Donc, oui, ton livre sera accessible partout : certainement sous 15 jours environ, car les petits éditeurs envoient par la poste, et très possiblement avec les frais de ports à la charge du libraire -et donc du client. Va en librairie, demande leur le mode de diffusion/distribution de l'éditeur (au besoin, dit que veux un livre mais que tu veux savoir en combien de temps il peut arriver avant de l'acheter.) : Tu auras 100% des réponses quand à la future disponibilité de ton livre.

-- Ces maisons d'auto-éditions vivent non pas sur les % qu'elle obtiennent sur les ventes des livres, mais sur la vente de service annexe (genre le "biographe", qui n'est pas un "biographe" du tout puisqu'il ne fait pas ta biographie, mais un correcteur).
Si tu n'as pas besoin de corrections, que tu leur fourni la maquette, tout, tu en aura pour 750 euros. Le risque est qu'après le biographe, ils te facturent la réalisation de la couverture, le dépot légal, ect ect. Je ne connais pas celle-ci ; mais soit conscient.e que certains marchent sur ce modèle.
Donc... ils font leur travail, oui ; boulot qu'ils te font payer, étape après étape -une fois que tu as payer la première fois, tu ne vas pas t'arrêter, quand même ! Tu aurais payer les premieres sommes pour rien...-, et les gens sont contents malgré tout parce que leur bouquin est **imprimé**. (Et parfois, parce qu'ils ne veulent pas passer pour le con de service en disant qu'ils se sont fait avoir.)

-- Ils vont gentiment gonfler les bénéfices que tu peux faire sur les ventes. Idem : demande à ton/tes librairie.s habituelles quelle remise il demande (genre, si l'éditeur fixe le prix de ton livre à 20 euros, à combien te l'achètes ton libraire) selon que c'est un dépôt (ton éditeur imprime le stock de livre et le donne, tu le dépose en librairie et vient récolter les sous une fois les exemplaires vendus) ou si c'est un petit éditeur (c'est ton éditeur qui a le stock et le libraire doit commander/payer/retourner les invendus chez lui).
Tu sauras combien tu toucheras sur chaque livre vendu.

-- Après, si tout ce que tu veux, c'est éditer ton livre pour l'offrire à Papi-Mamie et à Tonton... Ne paye aucun service auxiliaire, mais fonce. C'est certain que pour vendre 50 livres à des voisins et à tes proches, tu n'as pas besoin de plus (et ce n'est pas ironique : c'est une démarche totalement valide, et différente de l'édition via Gallimard -et qui prends donc des outils différents ).


« Modifié: 24 octobre 2020 à 00:23:42 par Paf »

En ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 429
Re : Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #69 le: 23 octobre 2020 à 07:47:16 »

 Les auteurs financent, soit, mais pour une partie moins importante que ce que ça leur couterait en auto-édition
(Juste pour dire, je ne connais pas toutes les modalités possibles de l'auto-édition ni leurs avantages respectifs, mais il existe des sites d'auto-édition où tu n'avances pas un seul sou (impression du livre à la commande)(si le but est, comme le propose Paf, d'avoir une version imprimée et de pouvoir le proposer à tes proches)).
« Modifié: 23 octobre 2020 à 07:50:33 par Ariane »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.