Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 décembre 2020 à 09:03:39
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Le petit amphithéâtre » Sources d'inspiration SF

Auteur Sujet: Sources d'inspiration SF  (Lu 1320 fois)

Hors ligne Opercule

  • Troubadour
  • Messages: 293
  • Nécroposteur aux mains froides
Sources d'inspiration SF
« le: 21 janvier 2020 à 14:17:39 »
Paix et prospérité !

J'ai remarqué qu'il n'y avait pas de fil dédié aux ressources ou aux inspirations pour nous autres férus de science-fiction, de vaisseaux spatiaux, téléporteurs, voyages dans le temps, races étranges et autres ruines de la tour Eiffel.
C'est toujours assez compliqué de détacher son texte d'un substrat réel, comme le montre d'ailleurs l'histoire de la science-fiction. Peut-être dans notre cas de jeunes adultes baignant dans la SF, ce substrat est les autres univers SF. Que ces référents soient universels ou confidentiels, implicites ou revendiqués, nous avons tous une part de Star-machin, Star-truc, Star-bidule, et tout ce qui ne commence pas en Star-.

Alors dans l'esprit de cette sous-section, on pourrait partager ses ses inspirations SF et des astuces ou des aides d'établissement d'univers, pour remâcher son imaginaire collectif et sortir quelque chose de familier et de neuf, à chaque fois.

Je passe trop de temps sur reddit alors je commence le bal par ça
https://www.reddit.com/r/ImaginaryTechnology/
un subreddit qui rassemble des images d'objets futuristes.


Hors ligne WEG

  • ex World End Girlfriend ou Nocte
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 632
  • Innuendo Cumulonimbus
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #1 le: 21 janvier 2020 à 17:45:35 »
Les animes peuvent avoir des approches interessantes en matière de SF, de tête je pense à Cowboy Bepop avec ses influences de films noirs et Neon Genesis Evangelion qui déconstruit le genre mecha.
T'as l'afro-futurisme aussi qui a une patte esthétique hyper chouette (enfin moi je kiffe mais en même temps je viens de là, huhu).
Je traîne aussi beaucoup sur reddit et généralement y'a au moins un gros truc de SF par jour sur r/art, y'a des trucs sympas dans r/futurology et pour des idées tordues r/writingprompts est cool.

Chameau vagabond / Houmousexuel patatophile

Hors ligne david_hum

  • Aède
  • Messages: 208
    • Bandcamp
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #2 le: 21 janvier 2020 à 17:59:26 »
Perso pour mes histoires de type SF, mes sources d'inspiration sont les articles ou les bouquins de sciences.  Parfois rien que le titre d'un article me donne des idées.
Par exemple :
Does Your Body Really Replace Itself Every 7 Years?
It Rains on the Sun
Time Crystals Break The Continuity Of Time

Ces titres d'articles m'inspirent.


"Là où nous tenons, en cet instant précis, dans les ruines dans le noir, ce que nous bâtissons pourrait être n'importe quoi." Chuck Palahnuik - Choke

Hors ligne Opercule

  • Troubadour
  • Messages: 293
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #3 le: 19 avril 2020 à 12:29:54 »
Ce que relève david_hum est particulièrement intéressant. Je pense que l’incongruité de certaines choses qui ont lieu dans la vraie vie sont poussées à l’extrême – comme parfois ce sont des choses parfaitement normales qui sont gavées de substance, par exemple une loterie mais on pourrait gagner un empire ou être enchaîné au Soleil.
Ce qui me questionne particulièrement ces temps-ci, c’est la place de l’hyper-espace, du voyage supra-luminique. Je ne comprends pas pourquoi on aurait besoin de créer cet univers tentaculairement étendu si la plupart du temps on ne fait pas référence à l’hyper-espace et à la distance vertigineuse. J’ai l’impression qu’on s’en sert plus comme "moyen de disparaître" que comme véritable forme de voyage, et atteindre des lieux purs, non encore touchés par la civilisation.
A contrario, les mondes sans hyper-espace sont des huis-clos étouffants (The Expanse) relativement peu étendus (l’espace Terre-Jupiter, passant par Mars).

Pourtant la Terre, planète qui est assez petite à l’échelle galactique, est assez grande pour qu’on s’y perde, s’y isole, qu’on se téléporte d’un lieu à l’autre (évidemment pour des vaisseaux de plusieurs km de long, la Terre pourrait les faire sentir à l’étroit).

Aussi pourquoi les vaisseaux ressemblent toujours à ça :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Hors ligne Farfadet

  • Tabellion
  • Messages: 49
  • Des follets brillent dans l’ombre
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #4 le: 19 avril 2020 à 12:54:41 »
Mes sources d'inspiration comme weg, vont pouvoir se retrouver dans les manga ou dans les anime.
Les séries de mon enfances également comme le caméléon, Stargate, 7 jour pour agir, x-files ou encore au delà du réel.
Et peut être de dans une moindre mesure les fillms et séries modernes.
Comme David, l'actualité scientifique joue aussi un rôle, par ses titres parfois très surréalistes mais aussi ses progrès dans des domaines insoupçonnées.
Au bruit d’une aigre trompette
Le sabbat a commencé

Hors ligne Opercule

  • Troubadour
  • Messages: 293
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #5 le: 19 avril 2020 à 13:09:45 »
C’est drôle, je n’aurais pas mis X-Files dans la SF pure. Après tout, il n’y a pas réellement de pisto-lasers et de voyage temporel. C’est... limite du fantastique pour moi, avec du thriller.

Hors ligne Farfadet

  • Tabellion
  • Messages: 49
  • Des follets brillent dans l’ombre
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #6 le: 19 avril 2020 à 13:13:54 »
L'intrigue principale implique des aliens. Ils y a beaucoup de tentatives d'explications pour d'autred cas basées sur la science. Le monsieur a muté, il utilise des protéines de lézard....
Mais oui d'autres épisodes sont clairement du fantastique.
C'est encore plus flagrant ce mélange avec au delà du réel.
« Modifié: 19 avril 2020 à 13:15:51 par Farfadet »
Au bruit d’une aigre trompette
Le sabbat a commencé

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 934
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #7 le: 19 avril 2020 à 14:07:51 »
Je vais sûrement être un peu en décalage avec ce fil parce que quand j’écris de la SF, comme pour les autres genres de l’imaginaire, en général c’est en version low – low-SF, low-fantasy. Je ne me suis jamais aventurée dans le monde des vaisseaux spatiaux et des pisto-lasers, donc. De toute façon, je suis plutôt attirée par l’anticipation *coche la case « ruines de la tour Eiffel »*.

Dans qu’est-ce qui m’inspire, donc (pour l’aspect SF et pas le reste de ce que contient le texte, sinon ce serait un peu trop vaste ^^ ; mais en vrai les personnages, des éléments de scénario n’ayant pas forcément de rapport direct avec les thèmes SF sont souvent + à la base de mes textes), je pense qu’il y a dans l’ordre :
- mes propres préoccupations éco-collapso-socio-etc. J’imagine que ça recoupe la catégorie « l’actualité » ? => loin devant le reste je pense ; plus largement, partir d’un truc qui me questionne dans la vie quotidienne, en imaginer une certaine distorsion, et partir de là pour créer le reste
- les autres univers SF, comme tu le proposais (lectures, films, séries)
- des fois aussi l’idée que je me fais d’autres univers SF sans les connaitre – ce qu’on m’a dit de La Route, par exemple, alors que je ne l’ai pas encore lu.
- plus globalement aussi, je crois que j’ai tendance à rechercher des ambiances quand j’écris, en particulier de la SF ; et pour ça la musique m’aide pas mal, pas forcément en écrivant, mais d’écouter un morceau et me dire « ah oui, là c’est ce genre d’ambiance que j’aimerais créer »
- des fois des dessins ou autres, mais en général en tombant dessus par hasard ; si je cherche quelque chose de spécifique avec des mots-clés connotés SF/anticipation etc., je trouve rarement ce que je veux

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 092
  • 💡
    • mordelang
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #8 le: 19 avril 2020 à 16:53:33 »
yopercule !

dans l'ensemble je crois que je rejoindrais Elk : pour ce que tu as l'air de distinguer par le terme low, je me fais ce genre d'approche non caricaturales, qui insistent sur un vécu paru comme normal dans la fiction qui habite ce quelconque temps ou lieu du récit alors destitué de l'éloge de son incongruité onirique...

déjà, en fait, parce que pour moi SF, c'est typiquement ce que le mot dit : de la fiction, de la science... Jules Verne en tant que base de cette mouvance presque, que je qualifierais de démocratisation des certitudes, incluait des notions abherrantes pour l'entendement commun de son époque, et ce à coup de 80 jours pour un tour du monde (ou 81 ?), de déserts à raconter, de bateaux à vapeur... donc, Elk, je dirais comme toi également ; mais sans présupposer que Anticipation soit une sous-catégorie de la SF entendue comme un peu théâtralisée dans sa recherche d'environnement ; non pour moi si on s'en réfère à l'étymologie, toute SF qui déborde sur le FF n'est plus S ; donc SF égale forcément Anticipation... mais ça c'est mon petit dico perso !

après j'ai donc aucune référence en space opéra, hard sf et autres trucs qui recherchent la littérature de loisir ; j'ai plutôt apprécié la spéculation très originale de Brian Aldyss dans Le monde Vert, bien évidemment les questions morales de l'accès à la technologie comme peuvent en soulever Matrix, I, Robot, L'homme bicentenaire, Minority report ; la question de l'espace me semble une prérogative de l'échelle de Kardashev (échelle que tout écrivain de SF devrait selon moi au moins connaitre l'existence), que je n'ai pas trop envie de poncer personnellement, la physique classique m'apparaissant déjà bien assez complexe... donc exit les découvertes de planètes chelous et pas trop inimaginables, exit les espèces trop tentaculairement ailées sauf métaphyiques, exit même les pistolasers, ce gadget qui marche bien selon le style, mais soit avec des lumières, des balles, des caillous selon le genre ; ce que j'aime en fait dans l'Anticipation, c'est ce qu'on peut y retrouver de pas 'SF' ! genre La belle verte, pour moi, meilleur film de sf francophone que même, presque, Le cinquième élément, ou que Babylon AD ; pour l'effet moral des dichotomies avérées de la SF, entre dystopie et utopie, je pense que c'est des reflets ponctuels d'époque, qu'on aime à rendre en bien ou en mal, et les avis d'artistes moi... à part peut-être la version filmée de V pour Vendetta, du bon spectacle ; un ovni que je trouve inclassable à citer parce qu'il se déroule totalement dans l'espace mais n'est ni de l'anticipation ni d'une spéculation d'un avenir même artistiquement modifié, je pense à Gravity ?

Hmm 'patrockejraconte, mais c'était sympa de voir vos points de vue...
@Elk, je savais pas que tu faisais de la SF de la sorte ; c'est comment ?
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

Hors ligne Opercule

  • Troubadour
  • Messages: 293
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #9 le: 19 avril 2020 à 18:01:55 »
Kardashev répond à la question : pouvons-mettre des degrés dans le progrès technique, autrement que par la quantité de temps qui s’écoule ?
Quand on parle de SF, on peut totalement s’échapper de la question ; puisque vous reprenez la low-SF, l’anticipation, et l’héritage de Jules Verne, on peut en tirer l’idée que la SF n’est pas obligatoirement dans le futur, ça pourrait dans le présent. C’est improbable, c’est impossible, mais on peut le faire avec des moyens qu’on a déjà.
L’anticipation même, je pense à Children of Men, ou Mad Max n’est pas forcément grevée de technologie hors de portée mais par un basculement du monde par un événement qui n’est pas historique (c’est donc dans un futur qui n’est pas mesuré par l’échelle de Kardashev).

Mais je pense que la dystopie est un peu comme les versions terribles des contes pour enfants : une mise en garde. Elle dit "voici ce qui va arriver, ce qui pourrait arriver, et comment ça pourrait se passer." C’est une manière de se prémunir contre le Grand Méchant Loup. Les questions morales non pas d’accès mais de l’usage des technologies.
Ça ne semble pas appeler à un imaginaire du voyage, ou bien aux désirs d’évasions comme "l’autre SF".

La question de la musique est je pense très intéressante. J’ai l’impression qu’aucun genre n’est directement lié à la SF. Musique synthé, orchestrale, western, jazz, marches militaires, vivent toutes indépendamment mais sont aussi intimement liées à un univers ou l’autre, je trouve ça fabuleux. Mais, pour cette raison aussi, je ne pense pas pouvoir être inspiré par de la musique pour faire de la SF.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 092
  • 💡
    • mordelang
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #10 le: 19 avril 2020 à 18:16:05 »
hmm je dirais que Kardashev répond plutôt à la question :
où on est dans le sens de la marche de l'expansion de l'univers ?
et si effectivement entre 0,826 et 0,827 on ne ressent pas trop de différences, c'est ainsi que le récit d'une vie incarnée tel que peut se montrer le roman, le film, en faits beaucoup des imaginaires actuels, ne permet pas pour moi d'échapper à la question, mais plutôt de ne pas avoir l'occasion de la considérer, mais effectivement si elle m'intéresse, elle ne résume pas le propos SF, d'où que chacun son goût pour les thématiques qui lui plaisent dans le côté scientifique de la fiction : savoir prédire la réalité, par spéculation approximée la plus plausible qui soit...

je te rejoins un peu sur la question relative au futur assigné à la sf ; hmm, prédire une fiction plausible, c'est justement comme Jules Verne l'a fait, une notion qui peut se transposer au présent, en un présent qui verrait se joindre la fiction et la réalité... dans l'absolu, Matrix même, se passe dans notre présent, nous qui sommes dans la matrice... quant à une autre de mes bases, A scanner darkly, c'est du pur fictionnel actuel ou presque, aussi d'un point de vue du contexte technologique...

on est d'accord, les distinction bien/mal, c'est pour les enfants

et pour ce qui est de la musique... trèxcellente question O0
mais à part au cinéma où tu as raison mais dans la mesure où malgré tout le cinéma possède sa propre musique générale
je me vois pas mixer la lecture ou autre spectatorie de sf à une musique...
ni comme je ne vois d'autre musique sf qui s'étiolent dans le temps :
tous les avant-gardistes, notamment avec la musique électronique

mais après, entre usage, accès des technologies, j'crois ça reste fondamentalement un bon propos sf, qui va plus loin qu'on ne le pense, d'après une de mes documentations traitant d'une généalogie de la sf en fonction de son contexte mondial...

j'ajouterai ptetr pour comme ça :
j'ai souvenir que la carte bancaire est apparue en roman avant de dans la réalité de notre monde...
ça pose des questions-réponses !
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 934
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #11 le: 19 avril 2020 à 19:51:48 »
Citer
donc, Elk, je dirais comme toi également ; mais sans présupposer que Anticipation soit une sous-catégorie de la SF entendue comme un peu théâtralisée dans sa recherche d'environnement ; non pour moi si on s'en réfère à l'étymologie, toute SF qui déborde sur le FF n'est plus S ; donc SF égale forcément Anticipation... mais ça c'est mon petit dico perso !
C’est marrant que ce soit ta définition… parce que pour le coup, mon principal texte d’anticipation a aussi des éléments fantastiques dedans. Les deux étant importants dans l’historie je le considère comme anticipation + fantastique, mais il ne rentrerait pas dans ta (la) définition de la SF ^^

Citer
@Elk, je savais pas que tu faisais de la SF de la sorte ; c'est comment ?
Je sais pas si c’est la question, mais mes textes qui rentrent dans cette catégorie pour l’instant c’est
> le texte long dont je parle au-dessus – où je pense que pour le lecteur l’univers reste assez flou, il est décrit à travers les histoires des personnages (au sens de leur histoire personnelle, leur passé) sans tentative d’explication globale.
> un texte court que j’ai pas posté ici car envoyé à un AT à l’arrache. Dans celui-là il n’y a pas d’élément fantastique, mais encore une fois l’univers est décrit seulement pour servir l’histoire qui est complètement centrée autour de l’interaction entre deux personnages – après, c’est plus classique pour une nouvelle. Mais honnêtement, l’AT avait une contrainte SFFF et je ne sais pas s’ils considèreront que ça y rentre.

Je ne connaissais pas l’échelle de Kardachev !

Citer
Mais je pense que la dystopie est un peu comme les versions terribles des contes pour enfants : une mise en garde. Elle dit "voici ce qui va arriver, ce qui pourrait arriver, et comment ça pourrait se passer." C’est une manière de se prémunir contre le Grand Méchant Loup. Les questions morales non pas d’accès mais de l’usage des technologies.
Ça ne semble pas appeler à un imaginaire du voyage, ou bien aux désirs d’évasions comme "l’autre SF".
Oui assez d’accord avec ça – en tout cas sur le côté « évasion ». En tout cas pour une grosse partie de l’anticipation, même si j’imagine qu’il en existe des textes qui ne sont pas dystopiques ou en tout cas pas conçus comme une mise en garde.
Par contre, pour moi ça ne tourne pas toujours autour de l’usage des technologies (peut-être pour ça que je le dissocie beaucoup de « l’autre SF »)

Citer
La question de la musique est je pense très intéressante. J’ai l’impression qu’aucun genre n’est directement lié à la SF. Musique synthé, orchestrale, western, jazz, marches militaires, vivent toutes indépendamment mais sont aussi intimement liées à un univers ou l’autre, je trouve ça fabuleux. Mais, pour cette raison aussi, je ne pense pas pouvoir être inspiré par de la musique pour faire de la SF.
Peut-être que ça marche mieux pour de l’anticipation ? :mrgreen:
En tout cas je confirme que ce que j’écoute dans ce cadre ne rentre pas dans un genre particulier, il y a un peu de tout (y compris des morceaux que je pourrais écouter pour écrire dans un genre totalement différent ^^).

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 092
  • 💡
    • mordelang
Re : Sources d'inspiration SF
« Réponse #12 le: 19 avril 2020 à 20:00:39 »
Citation de: Elk
> le texte long dont je parle au-dessus – où je pense que pour le lecteur l’univers reste assez flou, il est décrit à travers les histoires des personnages (au sens de leur histoire personnelle, leur passé) sans tentative d’explication globale.
quelle était alors ton ambition SF ? comment se manifestait-elle ?
je veux dire... qu'est-ce qui te fait appeler ton produit pluss SF qu'autre chose, et comment cela se manifeste-t-il ?

j'avoue que de mon côté plusieurs concepts gravitent de manière syndromique :
- le futur, qmm... prévoir le futur, quel qu'il soit
- la science, évidemment... la certitude qui permet d'affirmer comment ça va se passer
- la métaphysique, et là on va rentrer dans le pourquoi pas faire du SFFF un seul et même genre, celui de l'incarnation du potentiel imaginaire...
- la technologie, oui en tant qu'accessoire symbolique reflet d'une époque (carte bancaire fait sf que avant la carte bancaire...)
- l'espace de manière un peu obsolète... car je crois pas qu'on va s'y lancer de si tôt, et que du coup mon époque me dit de m'en foutre un peu...

pis après par contre je partage pas trop le cliché du vaisseau spatial obligatoire, du robot androïde, de l'extraterrestre humanoïde, et de toutes les anthropomorphies qui sont cooles pour de la critique sociale anachronique, comme peut l'être Futurama, mais dans ce cas là je préfère parler de contexte futuriste à une fiction, que de SF à proprement parler... non ?

edit :
bin je retombe là dessus, c'est étrange... une musique sf :)
« Modifié: 20 avril 2020 à 00:10:56 par Dot Quote »
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.038 secondes avec 24 requêtes.