Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

12 août 2020 à 02:08:20
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » La reine barbare

Auteur Sujet: La reine barbare  (Lu 392 fois)

Hors ligne Murex

  • Scribe
  • Messages: 74
La reine barbare
« le: 13 juillet 2020 à 10:25:02 »
  La reine aveugle se baignait chaque jour dans un bassin qu’elle faisait emplir d’yeux fraîchement arrachés à ses esclaves. Elle prétendait, mais fallait-il la croire, qu’elle voyait en un jeu de miroirs ce que ses esclaves avaient vu, comme si elle eût pénétré à l’intérieur d’un kaléidoscope.
  Hélas ! se plaignait-elle, ces visions sont bien tristes. Ah ! que ne puis-je m’offrir un bain d’yeux de princes ou de dignitaires de haut rang, je verrais des jardins, des palais, des bals, des festins… Et des larmes amères coulaient de ses yeux vides.

Hors ligne Donald Ghautier

  • ex Donaldo75
  • Troubadour
  • Messages: 384
    • Demain est un autre jour
Re : La reine barbare
« Réponse #1 le: 14 juillet 2020 à 11:36:52 »
Bonjour Murex,

C'est le deuxième poème en prose que je lis de ta plume aujourd'hui et j'avoue que je suis impressionné par la force évocatrice de ton écriture poétique. Ici, la symbolique dépasse de loin les images habituelles de contes où des princesses même maléfiques déclinent des kilomètres de clichés. Et la fin est triste.

Bravo !

Donald
Le Seigneur est un gars très très occupé (Tom Waits)

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 514
Re : La reine barbare
« Réponse #2 le: 22 juillet 2020 à 19:23:53 »
  La reine aveugle se baignait chaque jour dans un bassin qu’elle faisait emplir d’yeux fraîchement arrachés à ses esclaves. Elle prétendait, mais fallait-il la croire, qu’elle voyait en un jeu de miroirs ce que ses esclaves avaient vu, comme si elle eût pénétré à l’intérieur d’un kaléidoscope.
  Hélas ! se plaignait-elle, ces visions sont bien tristes. Ah ! que ne puis-je m’offrir un bain d’yeux de princes ou de dignitaires de haut rang, je verrais des jardins, des palais, des bals, des festins… Et des larmes amères coulaient de ses yeux vides.

putain mais c'est sublime ce truc !!! j'a-dore !!!!

petit + par rapport aux deux autres : y a même une chute saisissante ! et stylée !

ça peut être le pitch d'un conte/texte plus long (mais ceci dit il vaut mille fois mieux faire de l'excellentissime poésie - comme ici - que raconter des histoires moyennes)

bravo ! merciiiiii ! j'a-dore !!!! :)  :)  :)

Hors ligne Smaragdi

  • Scribe
  • Messages: 85
Re : La reine barbare
« Réponse #3 le: 24 juillet 2020 à 09:05:28 »
Bonjour Murex,

C'est très beau ! Et la triste fin est saisissante.  :)
Envie de m'aider à m'améliorer ? C'est par ici, par et par !

Hors ligne Cendres

  • Calligraphe
  • Messages: 138
Re : La reine barbare
« Réponse #4 le: 24 juillet 2020 à 10:10:25 »
Merci pour ton poème
Je pensais trouver des histoires différentes et tu m'as surprise.
La reine barbare devait décimer ses esclaves, vue la taille d'un œil, il en faut énormément pour remplir son bassin.

Son royaume était celui des aveugles. :P

Hors ligne Georges Ioannitis

  • Troubadour
  • Messages: 342
    • Prose& Poésie - Georges Ioannitis
Re : La reine barbare
« Réponse #5 le: 28 juillet 2020 à 23:44:00 »
Court mais terriblement efficace. Amicalement Georges.

Hors ligne Damien

  • Plumelette
  • Messages: 15
Re : La reine barbare
« Réponse #6 le: 29 juillet 2020 à 19:23:11 »
Une reine bien terrifiante, entre dark fantasy et pure folie. Plutôt jolie plume, de la noirceur comme j'aime.
Vous devriez peut-être vous lancer dans des proses un peu plus longues (dans ce style, j'entends), car il y a un potentiel de fables noires super intéressant !

Hors ligne HELLIAN

  • Prophète
  • Messages: 624
Re : La reine barbare
« Réponse #7 le: 30 juillet 2020 à 08:51:26 »
Excellent !

Et en matière Dieu (mais non, crétin, d' yeux), je m'y connais…
cent fois sur le métier...

Hors ligne Mascha

  • Scribe
  • Messages: 68
    • La végé du quartier ouvrier
Re : La reine barbare
« Réponse #8 le: 30 juillet 2020 à 21:31:30 »
Ma réaction après chaque phrase : dire "bon Dieu" à voix haute dans ma cuisine, puis reprendre ma lecture dans un profond silence... C'est que ce court texte, que je perçois comme un mélange de poème en prose et de très courtes nouvelles, est d'une force incroyable! En plus d'être très profond, très évocateur et... très original!
Tout est parfait à mon humble avis dans ce texte. :)

Hors ligne Anges Addison

  • Scribe
  • Messages: 88
Re : La reine barbare
« Réponse #9 le: 31 juillet 2020 à 04:37:57 »
Un texte qui fait froid dans le dos... percutant !

Hors ligne Murex

  • Scribe
  • Messages: 74
Re : La reine barbare
« Réponse #10 le: 01 août 2020 à 10:29:50 »
  Un grand merci à vous tous,
       j'avais un peu craint que ce thème  choque par son invraisemblable cruauté, il n'en a rien été, vous avez été plus sensible à sa poésie qu'à sa terrifiante immoralité.
       Liberté donc aux poètes, à tous les poètes, et il est heureux qu'il en soit ainsi !
       Murex.   

En ligne Loup-Taciturne

  • Calliopéen
  • Messages: 594
  • serviteur de Saturne
Re : La reine barbare
« Réponse #11 le: 01 août 2020 à 21:35:16 »
Bonjour,

Je n'ai pas été dérangé par une supposée immoralité/subversion de ton texte, mais plutôt par le fait de n'y trouver aucun sens. Je n'ai pas du tout compris où tu voulais en venir, et moins encore les déluges dithyrambiques de mes camarades.

C'est juste un texte pour le plaisir de mettre en scène des yeux arrachés sous un motif pseudopsychologique, ou il y a un message plus subtil que j'aurais manqué sous cette parabole mal digérée par mon esprit avide ?

Au plasir,
« Suis-je moi ?
Suis-je là-bas, suis-je là ?
Dans tout "toi", il y a moi
Je suis toi. Point d'exil
Si je suis toi. Point d'exil
Si tu es mon moi. Et point
Si la mer et le désert sont
La chanson du voyageur au voyageur
Je ne reviendrai pas comme je suis parti
Ne reviendrai pas, même furtivement »

Hors ligne Murex

  • Scribe
  • Messages: 74
Re : La reine barbare
« Réponse #12 le: 02 août 2020 à 11:02:48 »
  Merci Loup-Taciturne pour ton commentaire qui en effet détonne à côté des autres.
     je te dirais simplement  que si tu n'as rien compris, c'est sans doute parce qu'il n'y a rien à comprendre (du moins au sens qui je pense est le tien).  La poésie à supposer que "la reine barbare en soi" est plus destinée à susciter une émotion qu'à se prêter à une analyse intellectuelle.
     Ceci dit, le sens des phrases est malgré tout parfaitement clair (concède moi cela) même si le sujet relève du fantastique et de l'horreur.
    Merci à toi en tout cas, je reste ouvert à tout commentaire qu'il soit bon ou mauvais.
    Murex.   

En ligne Loup-Taciturne

  • Calliopéen
  • Messages: 594
  • serviteur de Saturne
Re : La reine barbare
« Réponse #13 le: 02 août 2020 à 14:28:22 »
Citer
La poésie (...) est plus destinée à susciter une émotion qu'à se prêter à une analyse intellectuelle.
Le fait de susciter une émotion pour susciter une émotion n'est pas un gage de réussite artistique ou poétique en soi. La publicité, la télé-réalité, la propagande, le grand 8, le saut à l’élastique et tout un tas d'activités humaines sont destinées à susciter des émotions, avec des intentions, des finalités et des sens différents derrière des émotions là aussi différentes. Quelle est l'intérêt, l'intention de la poésie et du poète ? Le fait de susciter une émotion n'empêche pas de répondre au besoin de sens. Quelle intention à faire horreur ou peur, quelle intention à faire joie, à faire rire etc ? Quel sens au delà du premier degré ?

Citer
Ceci dit, le sens des phrases est malgré tout parfaitement clair (concède moi cela)
Oui parfaitement, c'est d'autant plus désarmant pour moi de saisir le sens des phrases sans saisir de sens général. Je me dis, à quoi ça rime cette histoire ? Ce n'est pas qu'une affaire "d'analyse intellectuelle", je le redis, c'est une question de sens. Les écrivains produisent du sens.

« Suis-je moi ?
Suis-je là-bas, suis-je là ?
Dans tout "toi", il y a moi
Je suis toi. Point d'exil
Si je suis toi. Point d'exil
Si tu es mon moi. Et point
Si la mer et le désert sont
La chanson du voyageur au voyageur
Je ne reviendrai pas comme je suis parti
Ne reviendrai pas, même furtivement »

Hors ligne Anges Addison

  • Scribe
  • Messages: 88
Re : La reine barbare
« Réponse #14 le: 02 août 2020 à 16:10:24 »
Je comprends Murex ce que tu veux dire par " il ne faut pas tout analyser"... qu'il faut la ressentir... Maintenant, elle nous parle ou pas... Mais en aucune façon, elle ne doit restée figée dans le politiquement correct ou restée coincée par un esprit trop étroit...C'est bon de s'ouvrir aux autres.
Alors, on s'y prend de beaucoup de façons, par des styles différents ( et j'adore cette différence qui nous enrichit), par le biais de figures de styles... mais pour sensibiliser le lecteur, partager une émotion avec lui, des idées, des rêves, des envies, des déceptions, des sentiments, etc... si on n'y met pas du coeur, on peut bien écrire les plus beaux mots, ça ne touchera pas !


 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.028 secondes avec 23 requêtes.