Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

29 novembre 2020 à 10:50:49
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Théâtre et poésie » [Poésie] Des Poings Chauffés à Blanc (James Noël)

Auteur Sujet: [Poésie] Des Poings Chauffés à Blanc (James Noël)  (Lu 1725 fois)

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 673
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
[Poésie] Des Poings Chauffés à Blanc (James Noël)
« le: 13 mars 2011 à 20:53:33 »
Là encore, il s'agit d'un recueil écrit par un poète haïtien.


Écrit bien avant le drame du séisme qui ravage Haïti le 12 janvier 2010, comme le précise bien la préface de l'ouvrage, le recueil de James Noël déborde pourtant d’une poésie sismique, qui secoue violemment le lecteur. Loin des sentiers battus, le poète libère sa parole dans une douleur féconde. Il évoque ainsi la précarité de tout Caribéen, habitant d’une insularité menacée à tout instant de disparaître.

Entre l’hommage à Arthur Rimbaud et les chants presque césairiens qui allient les fulgurances occidentales aux retours au pays natal, ces poèmes ne peuvent laisser indifférent. Un message d’espoir se dégage de ces strophes folles, à la forme hétérométrique parfois émaillée d’un octosyllabe, d’un décasyllabe ou d’un alexandrin.

C’est de nouvelles formes poétiques, jusqu’ici inédites, qui apparaissent ici. A l’instar de Nerval, les vers impairs sont remis à l’ordre du jour, ce qui peut surprendre quiconque familier des classiques. Pourtant, ce n’est pas par manque de maîtrise qu’une telle décision est prise, mais au contraire afin de sublimer l’acte poétique, dans un emportement qui fait fi des règles figées.

L’homme nègre (au sens positif du terme), la nature si généreuse des îles, la sensualité, les cataclysmes des Antilles – du tremblement de terre, entrevu grâce à la prescience fabuleuse du prophète voyant qu’est le poète, au cyclone, plus courant – ou encore les combats quotidiens, tous ces sujets s’avèrent parcourus par ces vers. Des thèmes originaux, qui s’avèrent transcendés par la plume de l’auteur.

Empli d’une force qui, sans inciter à la violence, encourage toutefois à combattre, cet ensemble de poèmes conjugue un souffle poétique unique à des sujets édifiants, parfois rares en poésie mais toujours puissants. Il s’agit d’une lecture qui transforme profondément le regard que l’on porte sur le monde extérieur, en nous permettant brièvement de voir la vie par les yeux d’un artiste talentueux.  


Extrait :

« Toutes les îles du monde
rassemblées côte à côte
forment une plaque tectonique
plus vaste que la terre entière »


J'ai vraiment beaucoup aimé et je vous le conseille. C'est une lecture forte, mais captivante, d'autant plus que les poèmes, plus courts que ce à quoi j'étais habituée, se lisent rapidement.
« Modifié: 13 mars 2011 à 20:55:59 par Ambrena »
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.