Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

20 octobre 2020 à 13:15:57
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Ben.G, Claudius) » Traversée marine (Dis-moi dix mots)

Auteur Sujet: Traversée marine (Dis-moi dix mots)  (Lu 164 fois)

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 636
Traversée marine (Dis-moi dix mots)
« le: 01 octobre 2020 à 08:47:29 »
Au fil de l'air, le fléau des marées s'amarre sur les méandres des océans où trônent et flottent des bateaux  sur la surface des eaux.
Les coques vernies présentent tous les stigmates des itinéraires sans escale.
Le climat reste l'espoir des errances au large des côtes où la peur sommeille dans l'antre des lames.
Le marin solitaire à l'allure vagabonde, à l'audace libérée de toutes les empreintes d'une vie d'aventurier, s'arrime aux affres d'une traversée passionnée.
Bullant comme un ange aux désirs d'antan, c'est en gitant, penché sur son flanc que le navire décolle sans attache et béquille au gré du foehn. L'atmosphère marine insuffle l'envie aux rêveurs paresseux.
La flagrance iodée des cordées entourant la proue du lichen blanchit par la chaleur des vents,
Laisse naître les contrastes des couleurs nacrées.
C'est sur des mers enragées que les martyrs se prosternent devant les caprices du Dieu éolien pour décoller vers des terres abritées.
L'écume forme à la surface des rondes, entraînant dans leur rythme des baignades interdites,  le courage des amours et des rêves dans les coeurs aux odeurs marines.
Les albatros planent au-dessus des flots, déployent leurs ailes pour annoncer l'arrivée au port des goélettes ivres des traversées sans relâche.
Comme une chambre à air l'éternelle corvée se gonflera de travaux effrénés pour bâtir le cycle des voyages,
quand âmes et corps s'adonneront aux plaisirs vaporeux des rivages
Pour finir, enlacés dans les histoires des marins indomptés.
« Modifié: 01 octobre 2020 à 22:35:00 par Feather »
Les larmes sans pleurs sont une lanterne.

Hors ligne HELLIAN

  • Prophète
  • Messages: 705
Re : Traversée marine (aire de jeu:10 mots)
« Réponse #1 le: 01 octobre 2020 à 08:54:44 »
Je ne suis pas, en général, très sensible à ce style complexe et sinueux. Mais la, je reconnais dans ces vers quelque chose d'épique et de puissants, des métaphores élaborées et convaincantes. Bravo.
cent fois sur le métier...

Hors ligne BAGHOU

  • Calliopéen
  • Messages: 554
  • Reflet de l'humeur du moment
Re : Traversée marine (aire de jeu:10 mots)
« Réponse #2 le: 01 octobre 2020 à 16:19:28 »
Bonjour,  8)

Zut de zut que c'est bien dit tout cela. Les phrases sont musicalement presque parfaites, chacune d'elles une fois lue imprime le visuel. A quoi sert donc la télévision ? A pas grand chose.  ::) 8)

Du coup je vais le relire encore une fois, mon thé est encore trop chaud.  :)

Merci.
"La critique, art aisé, se doit d'être constructive." Boris Vian dans l'Herbe rouge.

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 636
Re : Traversée marine (aire de jeu:10 mots)
« Réponse #3 le: 01 octobre 2020 à 19:48:27 »
Je suis contente que ce texte soit bien reçu par vous deux, car le défi des 10 mots imposés n'était pas gagné.
Merci d'avoir pris du temps pour me laisser un commentaire.
Les larmes sans pleurs sont une lanterne.

Hors ligne Vesper

  • Scribe
  • Messages: 98
Re : Traversée marine (aire de jeu:10 mots)
« Réponse #4 le: 01 octobre 2020 à 20:48:28 »
Bonjour Feather,

bien embêté, je viens d'écrire il n'y a pas cinq minutes que dès qu'on me parlait d'océan, j'étais client.
Là non.
Aucune odeur d'iode. Des phrases, jolies sans doute, mais les pour les apprécier je dois les isoler, ça me demande trop d'efforts. À te lire je me suis senti proche d'Appollon, mais trop loin de Dyonisos. Quant à Poséidon, je crains qu'il ne soit noyé. Désolé, tu ne m'en veux pas?

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 636
Re : Traversée marine (Dis-moi dix mots)
« Réponse #5 le: 02 octobre 2020 à 07:53:42 »
Vesper,
En rédigeant cet écrit, en aucun moment j'ai eu le sentiment de m'écarter du domaine de la mer et de la navigation.
Mais c'est le jeu de l'expression qui peut être mal exprimé ou du moins être pas suffisamment explicite.
À une autre fois peut-être.
Les larmes sans pleurs sont une lanterne.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.063 secondes avec 22 requêtes.