Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 04:16:23
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]

Auteur Sujet: La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]  (Lu 200 fois)

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 439
  • Miss Green Mamie grenouille
La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]
« le: 22 septembre 2020 à 21:43:59 »
« Sur la plage abandonnée… Coquillages et crustacés ».
Il roule sur cette route qui longe le littoral. La Grande Dune en point de mire et cette chanson en boucle sur le vieux lecteur de cassette de sa vieille carcasse rouillée. Il la revoit, belle, sa longue chevelure blonde descendant en boucle sur ses reins cambrés. Son deux pièces cachant à peine ses rondeurs féminines.

C’était un matin de juillet, le soleil chauffait à peine le sable fin au pied de la Dune, elle aimait s’y baigner avant l’arrivée des touristes. Tôt. L’eau de l’océan fouettait son corps avide de sensations.

Il la regardait du haut de la pente, sans jamais oser la rejoindre, sans s'attarder juste la voir. Belle, trop belle, trop libre pour lui.

Elle jouait avec les vagues, riait, nageait, s’enfonçait encore plus loin pour se laisser porter par le ressac et s’étendre sur la plage enivrée de bonheur. Puis elle dansait, sans s'arrêter, comme une enfant ivre de bonheur et d'insouciance.

Ce jour-là, alors qu’il grimpait vivement jusqu’au sommet, il se sentit défaillir. Un cri, un cri si strident qu’il en perdit l’équilibre, ses tympans explosés. Il reprit conscience quelques minutes plus tard. Combien ? Il ne savait pas. Il titubait, se relevant maladroitement, il tenta de reprendre sa progression. Petit à petit, le crâne en feu il y parvint enfin. Son regard balaya la grève, il ne la vit pas, mais il fut intrigué par une petite tâche rouge juste au pied de la descente. Il dévala à perdre haleine le versant vers les flots.
Quelques minutes plus tard, exténué et haletant, il atteignait l’ombre aperçue du sommet. Un morceau de tissus d’un rouge vif : son haut de bikini. C’est tout ce qu’il restait, un bout de toile écarlate. Il scruta l’horizon sans comprendre. Longtemps, jusqu’à la nuit.
Le lendemain, le surlendemain et durant toute une année, du lever du soleil au crépuscule il revient cherchant au loin l’ombre de celle qu’il admirait en silence. Jusqu’à ce jour de septembre ou dans l’eau bleue il la vit. Blonde, belle, la peau hâlée chevauchant un orque sous le soleil de l’automne.

Elle chantait : « coquillages et crustacés… » s’enfonça dans les vagues un bas de maillot rouge au bout de son bras tendu tel un caleçon en voile de radeau. Elle lui fit un signe et laissa au vent s’envoler le petit bout de tissu.


Il raconta son histoire en rentrant au village et des rires ingrats tonnèrent à ses oreilles, on le prenait pour un fou !
- Bourrique tu as eu des visions ! péroraient les perruches du quartier. Arrête de boire ou de fumer !

Il savait lui qu’il n’était pas cinglé, qu’il avait vu de ses propres yeux. Cette femme qui aimait tant l'océan, qu'elle fut emporté par les eaux et se transforma en sirène, au pied de la Grande Dune.

Depuis, chaque été, dès que l’aurore pointe son bout de nez, il roule sur la route le long du littoral, cette chanson en boucle sur son vieil autoradio à cassettes :
« sur la plage abandonnée… ».
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 361
Re : La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]
« Réponse #1 le: 22 septembre 2020 à 22:07:49 »
Wééééééé !

Citer
Blonde, belle, la peau hâlée chevauchant un orque sous le soleil de l’automne.
(virgule après "hâlée", sinon, c'est la peau qui chevauche l'orque - et du coup, c'est très fantasy zooombies !!!)
Y a de la sirène, y a de l'orque, c'est Playa Fantasy !!!
J'aime bien ce passage.

Citer
- Bourrique tu as eu des visions ! péroraient les perruches du quartier.
joli combo à deux mots !

Très chouette texte :) J'ai beaucoup aimé la descente de la dune vers la tâche rouge du haut de bikini abandonné. On est un peu plus dans le fantastique que dans la fantasy, mais la lecture fut bien sympathique quoi qu'il en soit.

Merci Clau' !
Bises !

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 439
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]
« Réponse #2 le: 22 septembre 2020 à 22:11:48 »


Merci Rémi, tu es gentil. Je ne suis pas très douée dans ces genres, fantasy, fantastique et autres... mais j'ai tenté !

Je crois que j'y reviendrai, je me suis relue et il y a tout de même des imperfections assez évidentes ! ahahaha ! écrire sans sourciller, trouver et ficeler son histoire en une heure, penser aux mots, (j'ai même ajouté le mien : caleçon que j'ai proposé un peu en retard).

En tout cas ça m'a fait du bien, il y avait longtemps que je n'avais pas écrit.

 ;) ;) ;)
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 921
Re : La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]
« Réponse #3 le: 22 septembre 2020 à 23:00:22 »
Bonsoir !

J'aime bien le rythme du début.

Citer
s’étendre sur la plage enivrée de bonheur. Puis elle dansait, sans s'arrêter, comme une enfant ivre de bonheur
Petite répétition ici ^^

Citer
Blonde, belle, la peau hâlée chevauchant un orque sous le soleil de l’automne.
Haha, inattendu !

Citer
péroraient les perruches du quartier
Je me suis dit "tiens, marrant comme appellation" avant de me rappeler que c'était le mot à caser :mrgreen: (mais j'aime bien la sonorité de "péroraient les perruches")

Joli le retour à la phrase du début !

J'ai bien aimé l'ambiance mystérieuse, un peu "clip de vieille chanson" posée au début, il y aurait peut-être des transitions à étoffer pour garder cette ambiance (ou jouer sur les bascules) si tu voulais reprendre le texte, mais en tout cas joli résultat et c'est chouette que ça t'ait fait écrire si ça faisait longtemps !

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 439
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : La Grande Dune [Tic-Tac du 22-09-2020]
« Réponse #4 le: 22 septembre 2020 à 23:03:17 »


Merci Elk.

En me relisant après avoir posté j'ai vu la répétition, c'est ce que je disais à Rémi, texte à reprendre avec un peu plus de temps.

 :oxo: :oxo:
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.