Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 00:08:23
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes

Auteur Sujet: [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes  (Lu 166 fois)

Hors ligne derrierelemiroir

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 869
  • orque magnifique et ténébreuse
[Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes
« le: 15 septembre 2020 à 21:33:01 »
La liberté par les larmes


    La mer chuintait sa ronde mélodie, quelques oiseaux pirouettaient dans l’air tiède, et sur la plage bronzaient deux amies. Venant s’ajouter au refrain marin, une douce techno qui s’échappaient d’une enceinte portable.
    Shoshanna éternua une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois.
    « Eh beh, t’as des allergies ? demanda Karine en arquant ses subtils sourcils turquoise.
    – Non je… t’as foutu quoi comme parfum ? Ne me dis pas que c’est du pat…
    – Du patchouli ! Je l’ai piqué à ma mère. »
    Shoshanna recula sur le sable par soubresauts. Karine se redressa sur un coude et dévisagea son amie d’un air offensé.
    « T’aimes pas ? » demanda-t-elle, la voix déçue.
    Pour toute réponse, Shoshanna éternua une sixième fois.
    « Tu pourrais quand même mettre un tentacule devant la bouche, se plaignit Karine. D’ailleurs, ils ont l’air méga soyeux, t’y a frictionné quelque chose de particulier ?
    – Thibaut m’a passé sa crème. »
    Les yeux de Karine s’arrondirent, elle gloussa.
    « Alors, c’était bien avec lui hier soir ? Vous l’avez fait ? »
    Shoshanna ne répondit pas tout de suite. Elle roula des tentacules pour se rapprocher de Karine et s’étendit tant bien que mal à ses côtés. Son regard se perdit quelques instants dans le firmament rosé. Enfin, elle prononça dans un grognement à peine audible :
    « J’ai pas pu…
    – Comment ça ? Ne me dis pas que vous vous êtes emmêlés !
    – Non c’est pas ça. T’aurais dû voir son hectobidule. L’était gorgé comme… ben tsais ces holothuries qu’on avait vues près de l’épave…
    – Non !
    – Du coup voilà quoi.
    Karine explosa d’un long rire qui secoua tout son corps.
    – Des holothuries, réussissait-elle à haleter entre deux éclats.
    Shoshanna continua d’observer le ciel. Elle se demanda si quelque chose ne tournait pas rond dans sa tête et dans son corps. Toutes ses amies, qu’elles soient elfes, humaines, sirènes, étoiles de mer, dauphines ou baleines, étaient passées à l’acte. Elles se plaisaient à raconter leurs ébats dans les détails les plus crus, elles énuméraient les positions, les râles, les susurrements rauques qui s’échappaient de l’orifice oral de leurs amants. Shoshanna aurait parfois préféré qu’elles se taisent. Ou alors, qu’elles s’enthousiasment avec la même promptitude lorsqu’elle leur parlait de ses explorations abyssales, où elle rencontrait parfois des créatures transparentes et curieuses, d’autres fois des animaux qui émettaient leur propre lumière. Tout là en-bas, c’était comme tout là-haut, pensait-elle parfois. Les mêmes scintillements, les mêmes constellations de possibilités éthérées, oh ! comme je rêve de m’y plonger toujours plus en avant, de nager nager nager, tourbillonner, sombrer. Divaguer. Mélanger ciel et mer, voguer dans l’un puis dans l’autre, croquer une étoile, converser avec un poisson-lampe-de-poche, ne plus, surtout ne plus devoir faire comme les autres, ne plus me perdre parmi elles, ne plus couler sous leurs gentilles moqueries perverses, crouler sous leur savoir-faire vaniteux, disparaître entre leurs façons de vivre étouffantes. Mes huit bras ne me sont d’aucun secours quand elles parlent toutes avec la même voix.
    « Ben Shosh, t’es vexée ? »
    Shoshanna interrompit malgré elle son monologue intérieur et se tourna vers son amie.
    « Un peu.
    – Pardon, je voulais pas. T’es mignonne, c’est tout. Et puis Thibaut attendra, et si c’est pas lui, t’en trouveras un autre.
    – Et si je ne veux trouver personne ? marmonna Shoshanna. Elle sentit des larmes quitter ses yeux et eut honte de s’émouvoir pour si peu.
    Karine fronça les sourcils et se rapprocha de son amie, l’air concerné. Elle lui caressa un tentacule, connecta leurs regards et prononça d’une voix grave :
    « Si tu ne veux personne, c’est ton choix et je ne le critiquerai pas.
    Shoshanna étouffa un gémissement puis lâcha d’une voix forte, en gesticulant de ses huits membres :
    « Je préfère me laisser pénétrer par le savoir, me faire prendre encore et encore par la curiosité, me faire culbuter dans les cieux par les découvertes, plutôt que par ces… ces choses gonflées, visqueuses, par ces concombres, ces serpents, ces…
    Elle n’y tint plus et éclata en sanglot.
    « Les larmes sur le sable, c’est aussi libérateur que le delta qui rejoint la mer » déclama Karine.
    Shoshanna jeta un regard mouillé et surpris à sa copine.
« C’est ma nonna qui disait toujours ça, expliqua-t-elle en haussant les épaules. Tout ça pour dire que tu peux pleurer autant que tu veux, ça t’allègera et après, on pourra aller jouer dans l’eau.
    Shoshanna renifla quelques fois, puis enroula un tentacule autour de son amie.
    « Merci Karine, t’es la meilleure. »
« Modifié: 15 septembre 2020 à 22:12:43 par derrierelemiroir »
"[...] alors le seul fait d'être au monde
  remplissait l'horizon jusqu'aux bords"
  Nicolas Bouvier

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 361
Re : [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes
« Réponse #1 le: 15 septembre 2020 à 21:53:53 »
Yooooo DlM !

Citer
La liberté par les larmes
le titre envoie du rêve, déjà :)

Citer
La mer chuintait sa ronde mélodie, quelques oiseaux pirouettaient dans l’air tiède, et sur la plage bronzaient deux amies. Venant s’ajouter au refrain marin, une douce techno qui s’échappaient d’une enceinte portable.
un chouette ryhtme pour cette mise en place ;)

Citer
ses subtils sourcils turquoise.
ça sonne !

Citer
« Tu pourrais quand même mettre un tentacule devant la bouche, se plaignit Karine.
:D

Citer
D’ailleurs, ils ont l’air méga soyeux, t’y a frictionné quelque chose de particulier ?
 
:D

Citer
« J’ai pas pu…
    – Comment ça ? Ne me dis pas que vous vous êtes emmêlés !
   
alors là, sérieux, j'ai éclaté de rire !

Citer
disparaître entre leurs façons de vivre étouffantes.
tout ce passage tendre/poétique fait contraste avec le reste, dans l'intimité de ses pensées, ça marche drôlement bien :)

Citer
Je préfère me laisser pénétrer par le savoir,
:mrgreen: tu prépares le BT érotique ?

Et ben, c'est bien chouette ce texte, un bon moment de lecture, vraiment. Je sens qu'on va faire un recueil "PF du MDE", avec ces créations pleines de fraicheur et de délire ^^

Merci pour la lecture !

Hors ligne Opercule

  • Troubadour
  • Messages: 287
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes
« Réponse #2 le: 15 septembre 2020 à 22:09:34 »
comment tu désamorces le "larmes = histoire triste" de ma contrainte ;D (je ne suis pas sûr de comprendre la comparaison mais c’est la nonna de Karine alors pas de question)

vive Shoshanna :coeur: non tu n’es pas cassée, tu n’es pas incomplète, tu es très bien !

Sinon : à quoi ressemble Karine ?

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 921
Re : [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes
« Réponse #3 le: 15 septembre 2020 à 22:15:00 »
Hihi, des tentacules

"son hectobidule" :D :D :D

 :coeur: :coeur: un dosage subtil d'improbable et de choupitude et de belles images pour finir sur une note plus sérieuse, tu as un peu mélangé les ambiances mais ça marche bien ^^, c'était chouette !!

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes
« Réponse #4 le: 16 septembre 2020 à 00:48:42 »
Allez vasy, envoie les orques et les tentacules !  :D



Citer
T’aurais dû voir son hectobidule. L’était gorgé comme… ben tsais ces holothuries qu’on avait vues près de l’épave…
mais  :D :D

Citer
   « Je préfère me laisser pénétrer par le savoir, me faire prendre encore et encore par la curiosité, me faire culbuter dans les cieux par les découvertes, plutôt que par ces… ces choses gonflées, visqueuses, par ces concombres, ces serpents, ces…
:coeur:



C'est trop fou haha, t'as tellement parfaitement repris et condensé tes thèmes de prédilections, et associé à univers playa simple et efficace, quelle maîtrise quoi haha, bravo !!



(j'avoue tiens, à quoi ressemble Karine ?sûur c'est une orque tsais)

Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne derrierelemiroir

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 869
  • orque magnifique et ténébreuse
Re : [Tic Tac Playa Fantasy] La liberté par les larmes
« Réponse #5 le: 17 septembre 2020 à 21:45:35 »
@Rémi

Citer
alors là, sérieux, j'ai éclaté de rire !
chic hihi

Citer
tout ce passage tendre/poétique fait contraste avec le reste, dans l'intimité de ses pensées, ça marche drôlement bien :)
:coeur:

Citer
Je sens qu'on va faire un recueil "PF du MDE", avec ces créations pleines de fraicheur et de délire ^^
mais tellement !

@Oper

Citer
comment tu désamorces le "larmes = histoire triste" de ma contrainte ;D (je ne suis pas sûr de comprendre la comparaison mais c’est la nonna de Karine alors pas de question)
:mrgreen: tu es bien sage de ne pas remettre en question les dire d'une nonna

Citer
vive Shoshanna :coeur: non tu n’es pas cassée, tu n’es pas incomplète, tu es très bien !
:coeur:

Citer
Sinon : à quoi ressemble Karine ?
ben, euh, elle a clairement des coudes, et des subtils sourcils turquoises  :mrgreen:

@Elk

Citer
"son hectobidule" :D :D :D
j'ai quand même dû googler pour trouver comment s'appelait l'appareil reproducteur des pieuvres

Citer
:coeur: :coeur: un dosage subtil d'improbable et de choupitude et de belles images pour finir sur une note plus sérieuse, tu as un peu mélangé les ambiances mais ça marche bien ^^, c'était chouette !!
:coeur: :coeur:

@Ben

Citer
envoie les orques et les tentacules !  :D
1/2 haha (ah moins que Karine...)

Citer
C'est trop fou haha, t'as tellement parfaitement repris et condensé tes thèmes de prédilections, et associé à univers playa simple et efficace, quelle maîtrise quoi haha, bravo !!
merci  :calin:

Citer
(j'avoue tiens, à quoi ressemble Karine ?sûur c'est une orque tsais)
cf ma réponse à Oper  :mrgreen:

Bon, on recommence quand ?? :banane:
"[...] alors le seul fait d'être au monde
  remplissait l'horizon jusqu'aux bords"
  Nicolas Bouvier

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.062 secondes avec 23 requêtes.