Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 04:12:12
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » BRIGITTE FEMME DE ...

Auteur Sujet: BRIGITTE FEMME DE ...  (Lu 584 fois)

Hors ligne OPPROBRE

  • Tabellion
  • Messages: 56
BRIGITTE FEMME DE ...
« le: 09 juin 2020 à 22:49:37 »

Oh Brigitte !!

Oh oui Brigitte !!

C’est pour toi, rien que pour toi

Moi aussi , je peux faire des chansons d’amour

Rien que pour toi

Ma Brigitte !!

Il faut dire que tu t’occupes tellement bien de ma …

Oh Brigitte !!



Je sais que notre relation doit demeurée teintée de discrétion

Mais tu demeures l’objet de toutes mes attentions

Tu es devenue mon obsession

La voix de ma raison, de ma déraison

J’ai envie de chuchoter, de crier , d’hurler

Au monde entier la réalité de notre relation

C’est un véritable crévecoeur car je sais que ce n’est pas possible

Dévoiler notre idylle serait passible

De la vindicte populaire, de la mise à l’index, du pilori

Mais je me dois de témoigner car je peux plus vivre dans l’oubli, dans le déni

Tu n’es pas ma sex friend ni mon plan cul régulier entre nous c’est bien plus que ça

Tu es parvenue à me glisser dans ton agenda

Ton mari est très occupé toujours en train de parler

De se justifier, de se déplacer, de se lamenter, de se recoiffer

Il t’a négligé , délaissé , mise de côté

Il préfère la compagnie de ses conseillers

ou de son équipe de sécurité

Vous ne vous parlez plus, vous ne partagez plus, vous ne baisez plus

Et c’est là que je suis venu





Oh Brigitte !!

Oh oui ma Brigitte !!

Pour toi rien que pour toi

Oh Brigitte !!

Il faut dire que tu t’occupes tellement bien de ma …

Oh ma Brigitte !!





Je vois bien sur les photos ton sourire forcé à ses côtés

Tout est beaucoup  plus naturel, plus sensuel à mes côtés

Tu as toujours préféré les hommes plus jeunes

Loin des meetings  interminables et des discours assommants ; avec moi, tout est plus fun

Tu m’as déjà avoué que tu préférais troquer tous ces protocoles, toutes ces courbettes

Pour nos parties de galipettes

Ton mari

si ennuyeux a constamment de nouvelles lubies

Après s’être pris de passion pour les rond-points, il passe  désormais son temps à l’hôpital

Et moi je passe mon temps sous la couette à admirer tes courbes dans votre lit

Cela me fait mal

de constater qu’il s’est consacré corps et âme à son métier

A ses sondages, à sa cote de  popularité   

Et maintenant paraît il qu'il est parti en guerre

Cela ne t’enchante guère

Il ne pense qu’à sa réélection, qu’à sa carrière

Sur l’oreiller ou sur le canapé tu te laisses aller à des confidences

Tes doutes sur son manque de compétences

Son manque d’expérience

Mais au milieu de tout cela, je suis ton rayon de gaieté

Ta séance de sport  privée

Ton corps svelte et bronzé

Tu te marres

Quand j’essaie un de ces costards

Quand on se commande du caviar

Quand j’essaie désespérément de manger des homards

Le tout payé par le contribuable

Comme c’est agréable





Oh Brigitte !!

Oh oui ma Brigitte !!

Pour toi rien que pour toi

Oh Brigitte !!

Il faut dire que tu t’occupes tellement bien de ma …

Oh ma Brigitte !!




On s’entend tellement bien

On parle littérature, on a plein de points communs

En secret, on se tient main dans la main

Tu veux me garder constamment sous la main

C’est pour cela que tu vas créer pour moi un emploi fictif

Ce sera bien plus pratique pour prolonger nos jeux lascifs

Tu as tellement à donner, à apporter

C’est pour cela que cela me fait toujours de la peine de te voir cantonné

A ta fonction de plante verte à la télé

Mais tu sais pertinemment que tu ne seras jamais fanée

Ne t’inquiète pas, je ne vois presque pas tes rides et tes bourrelets

Avec moi , tu passes  ton temps à t’amuser

Avec lui , tu passes ton temps à t’ennuyer

Par son ambition, il est tellement obnubilé

Qu’évidemment il ne se doute de rien

Quand il me voit dans les couloirs, il me fait signe de la main

Il ne se doute pas de nos soirées au palais

De nos commandes de nourriture au chef cuisinier

De nos dessins le représentant avec des cornes qui nous font bien marrer

J’ai d’ailleurs du mal à retenir mes fous rires lorsque je viens à le croiser

C’est un peu vieillot : faudra dépoussiérer

Mais j’adore le mobilier, tout ce qui est doré

Les tableaux, les tapisseries, le sentiment d’impunité

La sensation de gratuité car on fait tout passer en notes de frais

Ici sont décrétées les mesures d’austérité

Mais heureusement nous ne sommes pas concernés

De la réalité nous sommes déconnectés

Car ici tout est luxe, superflu et volupté

Oh Brigitte ! Ici je me sens bien, j’ai donc décidé d’accéder à tes volontés

Ici je me fais servir, je me fais dorloter , je me fais masser, je me fais sucer, je me fais chouchouter

J’ai donc décidé de m’installer

rue du Faubourg Saint Honoré 

D’autant qu’il y a une nouvelle secrétaire jeune et jolie que j’ai remarquée

Oh Brigitte !! Je sens que je vais continuer à m’amuser !!


Oh Brigitte !!

Oh oui ma Brigitte !!

Pour toi rien que pour toi

Oh Brigitte !!

Il faut dire que tu t’occupes tellement bien de ma …

Oh ma Brigitte !!

 

OPPROBRE
Tous textes déposés à la SNAC

Hors ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 861
  • 💡
    • mordelang
Re : BRIGITTE FEMME DE ...
« Réponse #1 le: 21 août 2020 à 09:20:51 »
bardonnez-moi, c'est un pus, dites, que votre propos dégouline : je hais ces retours chariot systématiques et illisibles
mais heu bin...

voilà O0

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.