Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 14:57:21
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » P13 - La houle

Auteur Sujet: P13 - La houle  (Lu 538 fois)

Hors ligne Helbert

  • Scribe
  • Messages: 72
    • Lien vers mon GoodReads
Re : P13 - La houle
« Réponse #15 le: 19 janvier 2020 à 04:45:13 »
J'ai adoré le langage et l'efficacité, j'ai beaucoup moins aimé le côté superficiel du message politique.
Personnellement, je trouve que de s'aventurer du côté de la politique et de ce qu'on appelait la littérature "engagée", c'est beaucoup plus casse-gueule que ce qu'on pense au départ. C'est qu'en plus d'être bon poète, il faut avoir quelque chose de vraiment original et intéressant à faire passer comme message politique, et ce n'est pas le cas dans la très grande majorité des cas - incluant ici.

En ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 659
Re : P13 - La houle
« Réponse #16 le: 20 janvier 2020 à 10:26:27 »
Salut Ariane et Helbert !
Merci pour vos passages de dernières minutes et vos remarques !  ^^

Citer
Sur la forme : j'ai aimé, dans le sens où le style me semble en parfaite adéquation avec le format choisi. (J'aime beaucoup "j'm'entrouille" ^^ !). Aucun passage particulier ne m'a fait butter, il faut dire que je ne suis pas en mode "relecture minutieuse", mais je me suis facilement laissée porter.
Citer
J'ai adoré le langage et l'efficacité,
Cool ! Mine de crayon rien, c'est déjà une base importante !  :)

Sur le fond, pour préciser mon intention, c'est plutôt le portrait d'un sentiment d'absurde et de tristesse qu'une volonté de littérature engagée. Par exemple, il n'y a aucune solution proposée (dans tous ces faudrait y en a pas un pour dire ce qu'il faudrait faire  :D) ni aucun moment où la complexité du monde, les enjeux politiques etc sont abordés. C'est plutôt une addition de photographies aberrantes pour livrer un ressenti du genre : "quelle que soit la complexité de ce qui a pu mener à tout ça, le résultat reste ce qu'il est et n'est pas justifiable". Et ce marin à qui il en faut beaucoup pour s'entrouiller, il se sent drôlement impuissant. Je crois que c'est ce ressenti là qui voulait sortir de ma caboche dans ce texte.
Du coup je crois comprendre que vos attentes étaient différentes, + de fond fin et poussé.  Je comprends.


En tout cas merci à tout le monde ! Vos appréciations amènent ce texte au tour final  :)
 

Hors ligne Tida

  • Tabellion
  • Messages: 26
Re : P13 - La houle
« Réponse #17 le: 21 janvier 2020 à 22:23:46 »
Bonjour,

très jolie chanson. Naturellement, on prend le rythme. En effet, un petit côté Renaud par moment ;)

Juste une petite accroche sur le 4ème vers :
Il en faut gros, du vandalisme

Bravo et merci !

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 386
Re : P13 - La houle
« Réponse #18 le: 25 janvier 2020 à 21:47:18 »
Citer
Sur le fond, pour préciser mon intention, c'est plutôt le portrait d'un sentiment d'absurde et de tristesse qu'une volonté de littérature engagée. Par exemple, il n'y a aucune solution proposée (dans tous ces faudrait y en a pas un pour dire ce qu'il faudrait faire  :D) ni aucun moment où la complexité du monde, les enjeux politiques etc sont abordés. C'est plutôt une addition de photographies aberrantes pour livrer un ressenti du genre : "quelle que soit la complexité de ce qui a pu mener à tout ça, le résultat reste ce qu'il est et n'est pas justifiable". Et ce marin à qui il en faut beaucoup pour s'entrouiller, il se sent drôlement impuissant. Je crois que c'est ce ressenti là qui voulait sortir de ma caboche dans ce texte.
Du coup je crois comprendre que vos attentes étaient différentes, + de fond fin et poussé.  Je comprends.
Je pense pas que ce soit une question d'attentes différentes, parce qu'en ouvrant les poèmes du Mout, j'en avais pas tellement, d'attentes. C'est surtout que ces "photographies aberrantes" je les ai vues sous mille formes, dessins tableaux BDs chansons textes... Si on n'approfondit pas, il me semble que cette histoire je l'ai déjà lue partout. Par contre, là où j'ai aimé cette chanson, c'est pour son personnage principal ; j'ai eu l'impression de bien le "sentir" ; et ce personnage à lui seul m'a permis de trouver qqch de plus personnel au texte. En effet on ressent sa détresse, sa perplexité amère. Pour résumer je dirais que pour moi le fond est vu et revu mais la forme m'a permis d'apprécier quand même.

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 440
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : P13 - La houle
« Réponse #19 le: 26 janvier 2020 à 21:25:16 »


J'aurais du mal à apporter un commentaire après tout ce qui a été dit.

J'ai bien aimé la forme, même si parfois trop d'élisions me perturbent un peu.

Pour le fond, que dire de plus qui n'a été dit. C'est original en tout cas, ça apporte un peu de pep à l'AT et j'aime bien. J'espère l'entendre aussi !

 :mrgreen: :mrgreen:
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne Léilwën

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 839
  • Léli, elfe au lapin roux
Re : P13 - La houle
« Réponse #20 le: 02 février 2020 à 20:17:02 »
Salut Mout,

N'étant pas amatrice de poésie, je passe juste faire des remarques de forme (et ne voterai donc pas pour la poule de poèmes)... et je n'ai rien trouvé à redire ;)

Bonne chance ! :mafio:
I could lie, say I like it like that...

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne gage

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 920
  • Homme incertain.
Re : P13 - La houle
« Réponse #21 le: 05 février 2020 à 21:25:37 »
Salut Mout !

J'espère que ce qui suit ne me fera pas passer pour pisse-froid. N'y vois surtout qu'une affaire de goût, pas de jugement.

Je dois avouer que j'ai beaucoup de mal, à la lecture, avec les textes de chansons. Les élisions leur donnent un côté maladroit et familier. Ton texte s'avère, en plus, contestataire, et je ne peux t'en vouloir pour le message, mais la chanson pamphlétaire n'est pas un truc que je kiffe tout à fait.

Nombre de commentaires ci-dessus montrent que ton poème est efficace, alors j'ai moins de remords à n'avoir pas trop apprécié.

Je te souhaite bonne chance, petit Mout, à une prochaine fois !


La nuit brûle au-dehors comme un  désert de gypse.

Maylis de Kérengal    (Réparer les vivants).

En ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 659
Re : P13 - La houle
« Réponse #22 le: 06 février 2020 à 09:05:39 »
Merci Tida, Claudius, Léilwën et Gage de vos passages et ressentis !  :)

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : P13 - La houle
« Réponse #23 le: 15 février 2020 à 13:52:19 »
Salut Mout !

     Pour que j’m’entrouille de l’avenir
:coeur:

Citer
Faudrait des exilés jetés
Sur une île bientôt coulée
Faudrait des océans poubelles
Et puis des cancers à la pelle

Faudrait qu’on doive encor’ défendre
L’égalité, la tolérance
Que la violence réduise en cendres
Les droits pour tous, les espérances
et Faudrait des strophes poubelles ?
 :mrgreen: oh c'était facile haha, et j'aime la majorité de la première strophe (de cette citation), c'est juste que les "cancers à la pelle" me semblent assez parachutés, ils ont pas grand rapport avec le reste de strophe assez homogène. Et la strophe d'après, elle me semble un peu trop abstraite dans sa formulation. Mais il faut dire que tu avais proposé pas mal de versions de cette strophe-là et que dorénavant je la vois comme un éternel brouillon chiffonné, tu sais ce moment où les coups de gomme menacent de trouer le papier, et où l'effaceur fait peler les interlignes... Donc c'est hyper subjectif, m'écoute don' pas.




Citer
     Y aurait plus qu’à couler l’navire
     Passer par la planch’ les espoirs
     Parce que bon, voilà, pour l’avenir
     On risque pas d'se fendr’ la poire
"Parce que bon voilà" c'est du foutage de gueule de remplissage d'octosyllabe ! (et d'ailleurs il faudrait écrire "Parc' que bon, voilà, pour l'av'nir")

Citer
Mais t’inquièt’, gamin, c’est mer d’huile,
J'aime beaucoup ce vers, ce "mer d'huile", et puis "t'inquiète gamin" ça me rappelle L'Appareillage (texte 33 du Mout) <3

Voilà pour la relecture. Quelques accrocs mais je lui trouve son charme, à ce texte, merci pour lui !
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

En ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 659
Re : P13 - La houle
« Réponse #24 le: 17 septembre 2020 à 11:48:26 »
Yop !

écoutable maintenant que l'anonymat est levé, la version de la chanson merveilleusement mise en musique, jouée et chantée par Kwak  :coeur: :coeur: :coeur: (merciiii encore)
C'est ici pour écouter !!

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 23 requêtes.