Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 novembre 2020 à 08:41:43
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » BD, comics, mangas » [Manga] Watashi-tachi no Shiawase na Jikan (Sahara Mizu)

Auteur Sujet: [Manga] Watashi-tachi no Shiawase na Jikan (Sahara Mizu)  (Lu 1583 fois)

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 769
  • Lial' | Calamar placide
[Manga] Watashi-tachi no Shiawase na Jikan (Sahara Mizu)
« le: 05 août 2010 à 22:01:19 »
Oui, je sais, il s'agit d'un manga en un tome, peu connu, d'autant qu'il est disponible uniquement en... scantrad anglais.
Mais je suis vraiment tombée amoureuse de cette histoire, donc tant pis. Je ne peux dire qu'une chose : si vous savez lire l'anglais, lisez ce manga : il n'y a qu'un tome donc c'est rapide, et vous ne le regretterez pas.

Watashitachi no Shiawase na Jikan  (lien manga-update), parfois traduit en Our happy hours, de Mizu Sahara. D'après ce que j'ai compris, l'histoire originale est de Ji-young Gong.


Citation de: résumé
A pianist who attempted suicide 3 times, Juri, is taken to help her aunt at a prison where murderers who killed indiscriminately are sentenced to death. There, she meets a man named Yuu who took the lives of 3 people. A mother's antagonism--a brother's death... Together they embrace the violent rebellion in their hearts caused by the large, deep scars they carry. However, before long, they both embrace an earnest hope in their hearts. "I want to live"...


C'est une histoire très, très touchante, et bien mise en scène, avec des personnages très attachants.
Juri, qui jouait du piano mais refuse maintenant de le faire, est une jeune fille qui a déjà fait plusieurs tentative de suicide, alors que Yuu est en prison et attend la sentence de mort ; en fait, c'est assez bizarre au Japon, d'après ce que j'ai compris les condamnés à mort vont en prison mais ils ne peuvent pas être exécutés tous en même temps donc il y a un tirage au sort. Du coup ces prisonniers sont prêt, chaque jours, à apprendre qu'ils vont mourir... ce qui donne une impression de "chaque jours peut être le dernier".
Ces deux personnages vont se rencontrer grâce à la tante de Juri, une nonne (ou équivalant) qui veut tenter de leur redonner gout en la vie.
Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est horriblement bien fait... Il n'y a rien de trop, et en 1 tome c'est juste ce qu'il faut, ni trop ni pas assez : assez court pour qu'il n'y ait pas de répétitions et de blabla inutile comme c'est souvent le cas dans les mangas, et assez long pour être développé comme il faut. L'histoire est très touchante, et les personnages changent vraiment tout au long du texte.

Vous pouvez lire le manga ici. Je n'aime pas donner de lien de scantrad sur le forum, mais je tiens beaucoup trop à partager ce manga... et j'espère un jour le voir licencié chez nous (je me précipiterai alors dessus  :D)

J'ai essayé de trouver des images qui donnent une idée de l'ensemble, mais en fait ça forme trop un tout pour pouvoir en prendre quelques unes et c'est tout... je ne peux que vous conseiller de tester la lecture.
« Modifié: 12 août 2015 à 14:16:35 par Marygold »
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.02 secondes avec 23 requêtes.