Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 septembre 2020 à 12:45:09
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Où trouvez-vous le temps d'écrire ?

Auteur Sujet: Où trouvez-vous le temps d'écrire ?  (Lu 8991 fois)

Hors ligne Cheeseback

  • Calligraphe
  • Messages: 117
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #30 le: 08 décembre 2019 à 19:11:24 »
La plupart du temps dans le RER et les toilettes au boulot

Hors ligne Marcel Dorcel

  • Calliopéen
  • Messages: 439
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #31 le: 08 décembre 2019 à 21:06:51 »
Je suis totalement en accord avec Erwan, écrire, trouver le temps d'écrire n'est pas en soi un problème à partir du moment où tu as décidé de gérer ton choix de vie.
Ecrire est un projet de taille qu'i faut avoir à l'esprit, cela demande un tel effort qu'il faudra forcément abandonner des activités auxquelles tu tiens vraiment.
Se poser la question de savoir si cela vaut le coup de renoncer à l'écriture ( ou du moins écrire de temps en temps, pour son plaisir, ses amis sans se préoccuper d'être édité, sans se préoccuper de plaire ou de ne pas plaire).
C'est un choix et à chaque minute qui passe, nous sommes confrontés à des choix. Le temps en soi n'est pas un problème (des exceptions existent mais elles ne sont pas légion, l'exemple de Balzac est surement unique dans la littérature):

La vie de Balzac ? Un permanent foyer de création, un perpétuel, un universel désir, une lutte effroyable. La fièvre, l'exaltation, l'hyperesthésie constituaient l'état normal de son individu. La pensée, les passions grondaient en lui, comme des laves en activité dans un volcan. Avec une aisance qui confond – une aisance, une force d'élément – il menait de front quatre livres, des pièces de théâtre, des polémiques de journal, des affaires de toutes sortes, des amours de tout genre, des procès, des voyages, des bâtisses, des dettes, du bric-à-brac, des relations mondaines, une correspondance énorme, la maladie. (...) Et il n'a vécu que cinquante et un ans !... Et non seulement il a accompli une œuvre prodigieuse, mais il en a rêvé, mais il en a préparé une plus prodigieuse encore. Il a laissé des projets, parfaitement débrouillés, de livres, de pièces, d'affaires, que trois cents ans de vies humaines ne suffiraient pas à réaliser. Quand on lit ces émouvantes, ces stupéfiantes Lettres à l'Étrangère, quand on se penche au bord de ce gouffre, quand on regarde, quand on entend bouillonner, au fond, l'existence surhumaine de cet homme, on est pris de vertige. Et l'on ne s'étonne plus que son cerveau ait pesé si lourd et qu'il soit mort d'une hypertrophie du cœur.''

Entièrement d'accord également avec Meilhac, couper toute connexionà à internet, être bien assis,  concentré,
du silence, des objets familiers, son dico des difficultés de la langue français, son stylo préféré, ou son logiciel préféré, etc...etc...comme bon vous semble mais surtout pas d'internet, de radio, musique, télé, pour entrer dans son ou ses personnages, son histoire, rester lucide, ne pas hésiter à raturer( tout le monde ne s'appelle pas Simenon !). Se rassurer, certains grands écrivains ne parviennent à écrire qu'une seule page par jour, parfois un seul paragraphe. Cela ne fera pas de vous un grand écrivain mais cela procure un tel plaisir, un  accomplissement inégalable de soi-même.
J'ai un peu, beaucoup, à la folié dévié... du topic initial, désolé du petit h.s.
« Modifié: 08 décembre 2019 à 21:09:38 par Marcel Dorcel »
Un imbécile ne s'ennuie jamais il se contemple
De Gourmont

Tout dire ou se taire
J Green

 Croyez-vous que je me sois donné la peine de me lever tous les jours de ma vie à quatre heures du matin pour penser comme tout le monde 
J Hardouin

Tout ce qui est atteint est détruit
Montherlant

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 274
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #32 le: 08 décembre 2019 à 23:45:25 »
La plupart du temps dans le RER et les toilettes au boulot
waouh, si t'es vraiment capable de faire ça, chapeau pour les super pouvoir hahaha




Citer
Je crois qu'il faut juste se dire qu'on a le rythme qu'on a, et tant pis... Je continuerai d'écrire durant les mois de beau temps et de me réfugier dans des bouquins ou sur le MdE en hiver...
c'est pas une mauvaise chose non plus... Je crois que pour ne pas se culpabiliser inutilement, c'est bien aussi d'admettre que y'a des périodes ou des moments où c'est juste impossible pour soi d'écrire, ou que c'est plus sain de faire des trucs plus urgents et essentiels, enfin bref, de connaitre ses périodes et ses rythmes propices à l'écriture, et voir si c'est possible d'inclure ça de façon plus quotidienne dans sa vie, et surtout savoir quand ce n'est pas possible




Citer
Ecrire est un projet de taille qu'i faut avoir à l'esprit, cela demande un tel effort qu'il faudra forcément abandonner des activités auxquelles tu tiens vraiment.
c'est terrible mais quelque part oui.. On ne peut pas TOUT faire et si on veut vraiment faire quelque chose, bah il faut faire des choix.. Je pense que depuis que j'ai décidé d'écrire plus, j'aii complètement arrêté de dessiner, ou occasionnellement, j'aimais bien dessiner, mais clairement je préfère écrire, alors c'est dommage mais je regrette pas du tout


Citer
.comme bon vous semble mais surtout pas d'internet, de radio, musique, télé, pour entrer dans son ou ses personnages, son histoire, rester lucide,
ça je dirai que c'est propre à chacun par contre ^^
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

En ligne Erwan

  • Chaton Messager
  • Prophète
  • Messages: 906
Re : Re : Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #33 le: 09 décembre 2019 à 14:49:28 »
Citer
.comme bon vous semble mais surtout pas d'internet, de radio, musique, télé, pour entrer dans son ou ses personnages, son histoire, rester lucide,
ça je dirai que c'est propre à chacun par contre ^^

C'est vrai. Moi je dessine et je peins très souvent avec de la musique. Mais j'écris dans le silence total, sinon c'est mort. Et même sous la torture je serais bien en mal d'en expliquer la/les raison(s). On est tous un peu zinzin quelque part, faut pas chercher l'origine de nos lubies  :mrgreen:.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 23 requêtes.