Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 01:00:37
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » La chambre des mots [Nuit Mde]

Auteur Sujet: La chambre des mots [Nuit Mde]  (Lu 1146 fois)

Hors ligne extasy

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 158
La chambre des mots [Nuit Mde]
« le: 03 février 2019 à 03:53:18 »
L’élève : Maître, c’est quoi la chambre des mots ?
Le professeur : Prends un bonbon rose qui pèse et qui pose.
L’élève prend le bonbon.
L’élève : C’est pour voir la chambre des mots ?  (il avale le bonbon) Il fait tout noir.
Le professeur: Allume la lumière.
L’élève : Comment on fait… Ah, c’est allumé ! Incroyable !
Le professeur: Qu’est-ce que tu vois ?
L’élève : Rien, c’est une chambre vide… Ouah ! Une boîte de confettis !
Le professeur: Fais les briller.
L’élève : C’est impossible… Waaah ! Ça brille de partout !
Le professeur: Encore, jettes-en plus.
L’élève : Confettis ! Confettis !
Le professeur: Il faut apprendre à mieux les jeter.
L’élève : Comme ça ?
Le professeur: Oui, c’est mieux. Maintenant assieds-toi et parle-moi des confettis.
L’élève : Les confettis c’est très beau, ça fait briller ce qui est vide.
Le professeur: Maintenant lève-toi et jettes-en moins.
L’élève : Du coup ça brille moins.
Le professeur: Utilise la moitié de la boîte.
L’élève : Ça brille moitié moins.
Le professeur: Il faut que ça brille autant qu’une boîte.
L’élève : C’est impossible ! Oh, ça marche !
Le professeur: C’est ce qu’on appelle l’élégance.
L’élève : Je… vois, oui, je comprends tout !
Le professeur : Je n’ai plus rien à t’apprendre.
« Modifié: 05 février 2019 à 15:31:01 par extasy »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : La chambre des mots [Nuit Mde]
« Réponse #1 le: 03 février 2019 à 04:36:46 »
wah mec mais, wah, je kiff, enfin c'est tout con c'est assez simple comme principe, mais le fait que l'elève dise que c'est impossible et que ca se produise juste parce qu'il essaye, et que du coup ça aille très vite de façon très simple avec un double sens qui donne ensuite envie de se poser
(j'aime juste pas les deux phrases de conclusion, où il dit qu'il comprend tout un peu simple)
(en vrai, j'aimerais voir quelles autres leçons étranges il peut exister haha)

merci pour le petit bonbon
(et ca m'a procuré trop de joie de voir ton pseudo associé à un nouveau sujet texte haha  :coeur: )
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 558
  • Mon nu mental
    • Mimerions
Re : La chambre des mots [Nuit Mde]
« Réponse #2 le: 05 février 2019 à 11:57:33 »
En gros, c'est en jetant moins de confettis, mais en les jetant mieux ("Il faut apprendre à mieux les jeter"), qu'on peut éclairer aussi bien que s'il en jetait plus ?
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

Hors ligne extasy

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 158
Re : La chambre des mots [Nuit Mde]
« Réponse #3 le: 05 février 2019 à 15:42:56 »
Yosh les copains !

Citer
(et ca m'a procuré trop de joie de voir ton pseudo associé à un nouveau sujet texte haha  :coeur: )
Et ça c'est le meilleur commentaire qu'on m'ait fait :coeur:

Hahaha, les deux phrases de conclusions bien vu, juste au moment où je me disais "tu tiens quelque chose, il faut écrire maintenant. Euh non ça sera pour plus tard". Et du coup ça a donné ça xD

Ben en gros pour vous répondre à tous les deux, le bonbon pour moi c'est une substance récréative (un peu la mauvaise raison qui te pousse à écrire), et du coup oui tout va plus vite et plus facilement parce que les choses s'allument un peu d'elles-mêmes, mais ça reste juste des confettis (brillants certes mais trop déchirés pour être de vrais mots). Et oui en utiliser moins pour éclairer beaucoup c'est une forme d'élégance (dans certaines philosophies par exemple) mais ici ils le font avec des confettis (à voir ce que ça donnerait avec des vrais mots). En gros c'est un mauvais prof et un mauvais élève quoi ^^

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Edit :
Citer
en vrai, j'aimerais voir quelles autres leçons étranges il peut exister haha
Promis je vais essayer de faire quelque chose de sérieux avec o/
« Modifié: 05 février 2019 à 15:53:02 par extasy »

Hors ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 861
  • 💡
    • mordelang
Re : La chambre des mots [Nuit Mde]
« Réponse #4 le: 21 septembre 2020 à 04:04:20 »
salut extasy,

tu sais te faire discret, mais comme auprès de moi ces temps-ci tu es fort agréable de sympathie appliquée, je me suis dit que j'allais un peu traquer ta pudeur pour un commentaire, et que quoi que soit ta littérature que j'ai du un peu explorer au début de ma vie meudienne, mais dont je garde que peu de souvenirs, et que tu sembles un peu timide à trop montrer, eh bien je lui laisserais une impression à la juste mesure de ce que nous échangeons humainement autour du cadre littéraire de ce forum ; voici donc

j'ai été touché par la profondeur du truc, en toute honnêteté non-surprise ; d'une part
d'autre part ; je vais pas forcément répéter ce qui a été dit à propos de la qualité que je semble interpréter au moins à l'estime que Ben.G marque bien avec son introduction onomatopée
cependant ; à son opposé par contre, je plussoie totalement la fin, car justement c'est une conclusion, et si cela pose un peu facilement une incohérence de réalité plausible ici raccourcie, dont la simplicité pourrait soulever l'aspect littéraire un peu trop métaphorique, eh bien par là je trouve justement que tu synthétises très bien toute la teneur valorisable de ton sujet ; je crois que cette conclusion est un exemple très réfléchi de ce qu'un grand un peu rapetissé par autrui a très bien mis en aphorisme : 'on paye mal un maître à ne rester que l'élève'

je retiens donc cet aboutissement de cycle, autant que l'absurde de tes incarnations d'idée ; les confettis, la boîte, la lumière, tous ces trucs qui ne s'enseignent aucunement, sont le théâtre de quelque chose de très conceptuel que tu as su amené à la lueur de la compréhension de ton lectorat au propos de ce sujet bien réel mais peu tangible qu'est la transmission de savoirs, et je trouve là tout le panache à ton produit

n'étant pour autant, pas encore pleinement plongé dans la complexité de ta littérature, que je soupçonnais quand même un peu lors de nos échanges récents de bonne volonté, je me dis que ça va être fatigant si je veux faire un tour de tout ce que tu as posté et qui du coup là me lance de curiosité ! de fait je m'applique avec sérieux à cette petite analyse qui ne se veut pas prétentieuse, mais tout de même à la hauteur de ce que je perçois de toi et de ce texte

bien à toi

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 23 requêtes.