Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 décembre 2020 à 07:15:47
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » Quidam

Auteur Sujet: Quidam  (Lu 866 fois)

Hors ligne KALAM

  • Tabellion
  • Messages: 40
  • KALAM rappeur
Quidam
« le: 09 mai 2016 à 12:41:20 »
Mes textes à la postérité/mes phases sont des prostituées
face à elles mes mots doivent se prosterner/une fois qu' on m écoute  je me sens comme dépossédé
t aimerais savoir qui je suis/moi j aimerais savoir qui me suis
Quand tu touches le fond/peu savent jouer les hameçons/j ai perdu mes illusions/car c est ainsi que les âmes sont
identité difficilement identifiable/entité définitivement inséparable
chaque jour ma trajectoire change/pourtant dans le même tropisme je me retranche
Des tranches de vie aux tartines de merde/étranges sont mes écrits ces garces faut que je les digère
j'ingère des misères éphémères/ absorbe mes revers et les recrache en matière littéraire mon verbe mes vers/donnent des orages des éclairs/
Des illustres inconnus ou de sombres personnalités/des résistants de l ombre face à des experts de la notoriété
les icônes,  les idoles sont devenus des télé  stars/à présent on est loin d'Albert jacquard ou Jacques Jaujard
Le pays veut enfanter sa jeunesse sans contraction/aussi crédible que Sarkozy et sa contrition

Qui suis je/ la question me divise/devenir ce que je suis est la devise /je dévie et j éteins le feu que moi même j attise/suis je Thierry ou KALAM/si on te demande dit que je suis un simple quidam

La question de l identité partout se pose/les ethnies causent
la nature est vaste l ami/regarde tout ce qui nous compose
nous réduit pas à tes névroses/les orties vivent bien avec les roses
je suis unique dans le multiple/je me divise pour mes filles triples
je me méfie de certains tripes/comme le regroupement de quelques types/
Nous sommes juste des accrétions/des atomes en exposition
nos positions sont figées/ l altérité un ennemi inventé
regarde le monde et son réquisitoire /les oligarques et la plèbe, mate un peu l écart
entre un salarié humilié et un jeune en perdition même sentence le placard
rimes implacables/pour ces incapables/je garde le cap et dans leur bal, lance une kabbale
j ai une perception aiguë des actes graves/des calumets fins pour une toux grasse/
J ai tjrs préféré les prostituées aux salopes/les premières sont courageuses, les deuxièmes inventent des histoires comme Ésope
Je me contorsionne dans des figures de style/que dieu me pardonne j ai avalé de travers  l’Ostie

Qui suis je/ la question me divise/devenir ce que je suis est la devise /je dévie et j éteins le feu que moi même j attise/suis je Thierry ou KALAM/si on te demande dit que je suis un simple quidam

KALAM

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.