Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 novembre 2020 à 17:10:09
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » Elle n'a pas choisi

Auteur Sujet: Elle n'a pas choisi  (Lu 882 fois)

Hors ligne KALAM

  • Tabellion
  • Messages: 40
  • KALAM rappeur
Elle n'a pas choisi
« le: 03 mai 2016 à 10:40:10 »
ELLE N’A PAS CHOISI

(Elle…..) Elle n’a pas choisi le partenaire qui partagera sa vie/son père en entremetteur a décidé de son futur mari/Sa destinée toute tracée sans qu’elle puisse y faire ses propres croquis/La providence a parlé, elle sera un sujet soumis/L’amour, elle s’en accommodera/la photo de ses enfants sur la commode, elle pense l’aidera/La torture apparait quand elle est sous les draps/le lit conjugale, un espace ou son corps n’a aucun droit
La petite fille qu’elle était se voyait indépendante/les sorties, les amis, des études brillantes/mais brutalement sa mère meurt alors qu’elle n’est qu’une gamine/son père seul, se remarie avec la bibine/ elle doit courber l’échine/avec ses copines imaginent des combines/développe des stratagèmes pour la jouer fine
Le patriarche à sa jeunesse l’arrache/une autorité dictée à coup de cravache/son utilité n’est que d’exécuter de pénible tâches/elle ne veut plus la paix, elle  souhaite déterrer la hache
Cette situation a raison de sa raison/sa prison est tenue par le plus tyrannique de tous les matons
A présent majeur/elle n’a qu’une place mineur/Son paternel l’a négocié avec un vieil acheteur/
Elle est venu, elle a vu, elle est vendu/elle, si droite est avec un propriétaire tordu
Le prince qu’elle espérait s’est transformé en grenouille/avec un vide abyssal à la place de ses couilles/Douce comme du miel/elle n’a gouté qu’au fiel d’un mari infidèle/10 ans de peine car accusé d’être le sexe faible
Elle comprend que son conjoint, de son quotidien est garant/elle garde en tête, que de sa situation, elle peut battre en retraite/elle s’entête, pour le changement c’est sûr, elle est prête/ Elle s’apprête à modifier le cours des choses/A grosse dose de courage s’opère la métamorphose/ Elle ose avec son bourreau entrer en résistance/ avec aisance elle arrive à mettre une certaine distance
Dans ce combat, les coups bas sont courants/ses proches restent compacts pour que ce connard connaisse sa cruelle sentence/Sentant le vent tourné/il joue au mari charmant/marchand de rêve  elle connait sa partition/Il part en quête de sa femme et de sa restitution/mais son couple n’est plus qu’une  vulgaire illusion
Il déambule dans cet appart vide/se trouve stupide/l’homme placide est devenu un être fragile/il est la tout seul avec une existence en ruine/il fulmine, les moments avec elle, il rumine/De ma mine, je dessine les contours d’histoires qui me minent/mon écriture, de l’escrime/Une façon de viser au plus juste ces tragédies anonymes
(Elle…..) Elle a choisi sa propre porte de sortie/après une (première) moitié de vie en sursis/La belle, c’est fait la belle/ une trajectoire nouvelle dont elle est devenue l’architecte/Cette dame a gagné sa partie d’échec
Fini d’être un pion, du haut de sa tour elle a balayé le roi et le fou/A 40 ans un cavalier lui a fait la cour et lui murmure des mots doux…..je t’aime…

KALAM

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.