Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

25 novembre 2020 à 12:30:54
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » J'mappelle Jean.

Auteur Sujet: J'mappelle Jean.  (Lu 1070 fois)

Hors ligne minigrandi

  • Tabellion
  • Messages: 39
J'mappelle Jean.
« le: 31 août 2015 à 16:18:59 »
Bonjour !
Une petite chanson qui n'a pas encore trouvé sa mélodie mais bon...
Merci de prendre le temps de la lire et de me donner votre avis.

---------------------------------------

J'mappelle Jean.

[Intro]
Regarde, c'est Jean, pas très heureux,
Un peu fatigué, d'avoir travaillé toute la journée.
Et il va nous parler de toutes ces mentalités d'gueus.
De ces Gens pas contents, d'exister, encore tous apeurés.

[Couplet 1]
Ya des Gens pas méchants,
Des Gens cons et des moutons,
j'dirais même qu'c'est plutôt des Gens bons…
Ya des Gens pas contents,
Des Gens lucides, du moins assez
Pour se jeter du haut d'un toit…
Et des Gens fous capables de rester droits
Pour essayer de tout changer.
Ya des Jean rois dans nos belles démocraties
Qui nous demandent d'aller combattre
Au nom de nos patries, mais à quel prix ?

[Refrain]
Allons, enfants de nos patries
Combattre la terreur par la force de nos peurs
Et prendre la vie à tous ces gens aux cœurs meurtris.
Allons enfants de cœurs
Tuer ces connards qui ont tué eux aussi.
Car on aura tous oublié
Qu'c'est pas parc'qu'ils ont commencé que l'on doit continuer.
Allons enfants de ce beau pays
Reprendre nos droits
Pour enfin bâtir les belles parois
De ce pays que l'on nomme Utopie.

[Couplet 2]
Ya des Gens vieux, les sages des écoles
Ceux qui ont la bonne parole
Mais qui t'riront au nez
Quand tu leur dira que c'est c'monde là qu'tu veux changer.
Ya des Gens en boîte,
Des Gens bien rangés.
Des Gens qui sortent de boîte
Et d'autres qui restent allongés.
Ya des Jean rois dans nos belles démocraties
Qui s'occupent de les acheter
Au nom de la société mais à quel prix ?

[Refrain]
Allons, enfants de nos patries
Combattre la terreur par la force de nos peurs
Et prendre la vie à tous ces gens aux cœurs meurtris.
Allons enfants de cœurs
Tuer ces connards qui ont tué eux aussi.
Car on aura tous oublié
Qu'c'est pas parc'qu'ils ont commencé que l'on doit continuer.
Allons enfants de ce beau pays
Reprendre nos droits
Pour enfin bâtir les belles parois
De ce pays que l'on nomme Utopie.

[Couplet 3]
Ya des Gens qui espèrent casser les murs
Pour pouvoir discuter autour d'un bon thé
Fraîchement ramassé par ces Gens d'à côté
En échange bien sur, de leurs tomates bien mures.
Ya des Gens jeunes qui préfères se faire rouler pour mieux se faire fumer.
Parc'que c'est mieux que d'se faire enterrer.
Ces Gens jeunes ils sont loin d'être crétins
A moins que ces Jean dieux soit assez malins pour leur tendre la main.
Ya des Jean rois dans nos belles démocraties
Qui se chargent de les amadouer
Au nom de la liberté mais à quel prix ?

[Refrain]
Allons, enfants de nos patries
Combattre la terreur par la force de nos peurs
Et prendre la vie à tous ces gens aux cœurs meurtris.
Allons enfants de cœurs
Tuer ces connards qui ont tué eux aussi.
Car on aura tous oublié
Qu'c'est pas parc'qu'ils ont commencé que l'on doit continuer.
Allons enfants de ce beau pays
Reprendre nos droits
Pour enfin bâtir les belles parois
De ce pays que l'on nomme Utopie.

[Couplet 4]
Ya des Jean qui ont tout changé
Mais nos Jean, rois de leur démocratie
se sont empressés de les faire oublier
Au nom des droits de nos Hommes mais à quel prix ?
Ya des Jean qui ont essayé
Mais nos Jean, rois de leur démocratie
Ont tout fait pour les tuer
Au nom de la culture mais à quel prix ?
Au prix de quelques billets et d'un supermarché.

[Refrain]
Allons, enfants de nos patries
Combattre la terreur par la force de nos peurs
Et prendre la vie à tous ces gens aux cœurs meurtris.
Allons enfants de cœurs
Tuer ces connards qui ont tué eux aussi.
Car on aura tous oublié
Qu'c'est pas parc'qu'ils ont commencé que l'on doit continuer.
Allons enfants de ce beau pays
Reprendre nos droits
Pour enfin bâtir les belles parois
De ce pays que l'on nomme Utopie.

[Couplet 5]
Finalement je ne suis qu'une petite Gens
Qui a put emprunter le prénom de ces Jean
Pour continuer à courir sur leurs pistes
Et ainsi m’appeler Jean-Baptiste.
Allons enfants de la patrie
Le jour de gloire est arrivé
Celui de lever le doigt en signe de respect.





« Modifié: 05 septembre 2015 à 13:15:19 par minigrandi »
Beaucoup de ceux qui ont échoué n'ont pas réalisé qu'ils étaient aussi près du succès quand ils ont abandonné.
Thomas Edison

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 23 requêtes.