Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

27 novembre 2020 à 00:58:37
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Théâtre et poésie » [Théâtre] Les bonnes (Jean Genet)

Auteur Sujet: [Théâtre] Les bonnes (Jean Genet)  (Lu 2582 fois)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
[Théâtre] Les bonnes (Jean Genet)
« le: 23 décembre 2008 à 22:45:57 »
Cette pièce met en scène deux soeurs, Claire et Solange qui projettent d'assassiner Madame, leur maîtresse. Elles miment alors la tentaive d'assassinant en changeant leur rôle:  Claire se prend pour Madame et Solange pour Claire.
Vous vous rendez très vite compte que ce petit jeu devient plus que malsain et leur relation est plutôt ambiguë.
L'ambiance est donc plus ou moins glauque.
Mais leur jeu est intéressant, c'est cette ambiguité, cette confusion des rôles qui donnent à toute la pièce son impact.


J'ai bien aimé et ça donne un autre apperçu des pièces modernes.
Jettez-y un coup d'oeil^^
« Modifié: 27 octobre 2017 à 19:55:29 par Eveil »
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 673
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
Re : Les bonnes (Genet)
« Réponse #1 le: 23 décembre 2008 à 22:53:57 »
Oh, Genet!

Ses pièces son toujours assez étranges, et celle-ci ne fait pas exception. L'atmosphère est en effet pesante, ambiguë, oppressante. Les relations qu'entretiennent les deux soeurs sont plus que troubles, et le mélange de leurs deux identités est fascinant, surtout lors d'une représentation.

Cette pièce m'a un peu rappelé Le Balcon, du même auteur, où l'on retrouve une mise en abyme du jeu de l'être et du paraître, avec syndrome de saint Genest à la clef...
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 562
    • olig marcheur
Re : Les bonnes (Genet)
« Réponse #2 le: 24 décembre 2008 à 14:00:08 »

Oui c'est assez lourd comme ambiance, et c'est pas forcément un personnage qui la crée, parfois on a l'impression que l'intrigue se retourne contre eux...

Les bonnes c'est biiien. C'est du théâtre donc faut prendre son temps pour le lire, et ça perd souvent à ne pas être joué, mais c'est bien quand même.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul ft. Fennekin)

Hors ligne Nolan Llyss

  • Scribe
  • Messages: 95
Re : Les bonnes (Genet)
« Réponse #3 le: 02 avril 2009 à 20:46:17 »
C'est bien, mais je préfère Haute surveillance du même auteur (pièce de théâtre très courte également).
Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.

René Char

Hors ligne DarkMarius

  • Clochard céleste
  • Prophète
  • Messages: 989
Re : Les bonnes (Genet)
« Réponse #4 le: 24 juin 2009 à 19:10:18 »
Eh bien je l'ai lu et je dois dire que j'ai bien aimé ! Je pensais détester ça comme je n'aimais pas l'extrait qu'on avait étudié en classe et bien finalement j'ai été agréablement surpris =)
Bzzzz Bzzzz

Hors ligne Nienna

  • Aède
  • Messages: 194
Re : Les bonnes (Genet)
« Réponse #5 le: 26 juin 2009 à 18:05:55 »
Les bonnes...hum, pas mal. Mais je pense que c'est un texte qui gagne énormément à être vu joué. Je sais tous les textes dramatiques sont plus intéressants sur scène, n'empêche certains se prêtent très bien à la lecture, mais Les bonnes moyennement bien. C'est parfois un peu longuet, je trouve, et la subtilité du jeu éventuel passe pas trop à la lecture. Par contre à voir, ou mieux encore à jouer, ça doit vraiment être pas mal. Car tout est travail de personnages, d'ambiance et d'ambivalence. Mais je ne l'ai jamais vu, jamais eu l'occase...un jour peut-être.
A lire quand même, ça vaut le détour,  et puis pour ceux qui ne raffolent pas des pièces de théâtre c'est court et dans un langage courant. Donc pas d'obstacles de ce point de vue là.
"Ce fut d'abord une étude. J'écrivais des silences, des nuits, je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges."

Rimbaud - Alchimie du verbe

Hors ligne Loup

  • Clochard céleste
  • Troubadour
  • Messages: 294
  • En déménagement
    • le monde de
 l'écriture
Re : Les bonnes (Genet)
« Réponse #6 le: 28 juin 2009 à 01:24:05 »
"Mais je pense que c'est un texte qui gagne énormément à être vu joué."

Entièrement d'accord ! Mais pièce étrange et intéressante ...
Un mot est un oiseau au milieu d'une page. C'est l'infini.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 23 requêtes.