Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 novembre 2020 à 08:51:23
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » Sur la mauvaise pente

Auteur Sujet: Sur la mauvaise pente  (Lu 1090 fois)

Hors ligne inesd

  • Aède
  • Messages: 249
  • Faute d'orthographe bonjour!
Sur la mauvaise pente
« le: 23 novembre 2014 à 23:41:22 »
Coucou :)

Voilà, je fais partie d'un groupe de musique monté entre amis. Il y a plusieurs année s'est posée la question de qui écrirait les paroles. Il se trouve que les autres de la bande sont tombés par hasard sur une de mes compos qu'ils ont adorés. Sauf que la vision de ses amis est légèrement (beaucoup, ne mâchons pas les mots) subjective. Et comme ça commence à en faire pas mal que j'écris, des avis extérieurs seraient vraiment quelques chose de génial. Celle-ci est toute première que j'ai écrite, assez nostalgique.



Sur la mauvaise pente



Couplet 1:

Tu es parti,
Moi aussi,
Sans un sourire.

Tu es parti,
Moi aussi,
Juste un soupire.

J'ai besoin de toi, à mes côtés
Besoin de ton sourire, pour me réchauffer
Je t'ai fait souffrir, c'est vrai
J'l'ai pas fait exprès.

On a souri parfois, pleuré un peu
Ne vois-tu pas qu'les roses
Poussent mieux là où il pleut ?


Refrain:

Tu es parti, mon cœur aussi
Mon sourire est froid
Je crois qu'il lui manque toi

Le temps change rien,
J'ai besoin de rien
A part de toi
Si tu veux encore de moi.

Le temps, j'l'ai passé
A nous r'garder sombrer
Sur la mauvaise pente
Et pourtant... je n'ai rien fait.


Couplet 2:

Accepter,
Refuser,
La réalité ?

Accepter,
Refuser ,
Tirer un trait ?

Malgré tous mes efforts, pour t'oublier
J'chais bien que c'est toi, que j'recherche à mes côtés.
Et si tu crois que j'te mens, qu'on te l'a trop fait,
Que mes mots sont usés, comme écrit à la craie.
Tout le monde peut changer,
Même moi, tu sais.

On a souri parfois, pleuré un peu,
Ne vois-tu pas qu'les roses,
Poussent mieux là où il pleut ?


Refrain:

Tu es parti, mon cœur aussi.
Je suis revenu, t'ai secrètement attendu.

Le temps change rien
J'ai besoin de rien
A part de toi
Si veux encore de moi.

Le temps j'lai passé,
A nous r'garder sombrer,
Sur la pente,
Et pourtant...

J'ai tout gâché,
Je sais, j'suis pas parfait.
Mais c'est aussi...
Quand j'te disais que j't'aimais.

Hors ligne kiwi

  • Plumelette
  • Messages: 14
  • «Et vous verrez comme tout change...»
Re : Sur la mauvaise pente
« Réponse #1 le: 24 novembre 2014 à 02:12:46 »
ça manque d'originalité je pense...  :-[
Enfin je connais pas beaucoup de musique française moderne... je sais pas si tes compatriotes sur le forum pourront te conseiller mieux que moi...
C'est dur aussi de s'imaginer sans l'air... Tu fais quel genre de musique?
 
Le refrain est mieux que le reste par contre. Je changerais peut être une chose :
Citer
Je crois qu'il lui manque toi

Je dirais «qu'il lui manque de toi» plutôt que seulement toi.

J'espère que ça t'aide un peu... ce serait bien de pouvoir vous entendre :)

Hors ligne YoMa

  • Calligraphe
  • Messages: 138
Re : Sur la mauvaise pente
« Réponse #2 le: 26 novembre 2014 à 13:34:44 »
Salut !

Petit passage qui risque d'être un peu trop court mais je vais faire de mon mieux.

Pour les questions d'orthographe :

Citer
Juste un soupire
soupir


Citer
Le temps, j'l'ai passé
La virgule me perturbe, vraiment.  :mrgreen:

Citer
sombrer
Sur la mauvaise pente
problème de voc, on sombre pas trop en général sur une pente ^^'


Citer
Malgré tous mes efforts, pour t'oublier
Là pareil, la virgule coupe "pour rien"

Citer
Que mes mots sont usés, comme écrit à la craie.
écrits

Après c'est un gars qui parle à un gars ? Sinon accords à revoir.

Autre remarque sur la forme, faire rimer "rien" avec "rien" hmm... Pas convaincue.

Maintenant le fond...

Bon bah chanson d'amour et de regrets, thème déjà vu et revu donc quand il est choisit c'est toujours très délicat.
Tu restes dans quelque-chose de très terre-à-terre, j'avais un mélange Grégoire et Elli Medeiros dans la tête à la lecture. Pour moi faudrait retravailler dans quelque-chose de plus creusé avec plus d'images fortes, plus de "tripes" je pense.

Voilà, j'ai pas accroché, bon courage pour la suite :)

May
"Certains respectent les églises. Moi, c'est devant l'éphémère que je m'agenouille." Treize Minutes
"Depuis le départ, la vie est un grand trucage. Et si le trucage est bien fait, après tout, pourquoi pas." L'amour est déclaré
Nicolas Rey.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 23 requêtes.