Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 septembre 2020 à 02:27:13
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Chapart, Claudius) » Chérubaille

Auteur Sujet: Chérubaille  (Lu 3422 fois)

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 491
    • olig marcheur
Chérubaille
« le: 06 septembre 2009 à 01:43:22 »
Tit-ti-di. L'idée de ce texte m'est venue en lisant le dernier de Zach. A y réfléchir, je ne vois plus trop le rapport, mais bon. Ah, bah tiens :
Celui qui me le trouvera aura droit à une barbe à papa au prochain meeting 8)

voilà qui est fait.

Ce n'est pas un texte fait pour y relever des asyndètes et des péritonites. En fait j'ai vraiment écrit ça pour me marrer un coup avec le clavier, après je ne sais pas si vous allez entrer dans le trip :-¬? pas sûr, bref. C'est court, c'est écrit gros et rose. Ca doit pouvoir se lire entre deux flooderies, hm :huhu:






Chérubaille




L’univers chaotique et nocturne. Soleils éteints encore. En ces premières aubes noires du monde, tout n’était que ténèbres froides et purée de poix, à une délicate exception près.


Car, enfoui dans un altostratus affable, il y avait le creux cocon douillet tout rempli d’anges grassouillets, séraphins aux ailes lustrées, archanges hautains, tous de chair recouverts et de rose marbrés. Blonds et joufflus, ces trésors gazouillaient à tort et à travers et voletaient à travers nuées, auréolés de bonnes intentions et les commissures des lèvres rugueuses de sucre glacé.


Au creux du douillet cocon se nichait une porte petite, secrète, mignonnette, tout ornée de bois sculpté, dotée d’une serrure fluette et dorée si astiquée qu’elle attrapait quelquefois le reflet rosi de quelque joue de putto. La clef se trouvait entre les douces mains
du plus poupon des charmeurs, ce concubin chéri Chérubin conquis, farceur contrepèteur.


La clef des champs de nuages aurait ouvert la coquette porte que c’eût été un déluge de flammes et de sang qui eût rougi toutes ces bouilles.
Dans un coin cotonneux du cocon, l’ange se racla la gorge. Les babillages s’affaiblirent et les chérubins reprirent leur place à tire d’aile. Oui, car trois, quatre ! « Chantons chantons car ce jour est sa-anctifié ! Jouons jouons car ce jour est créati-ooon ! »


Des trompettes clinquantes entonnèrent une douce mélopée toute en fusements éclectiques, « C’est Jéricho préinventé ! c’est l’Apocalypse aux cent mille boutons de roses précédée en ces amours de contrées ! »


L’ange qui présidait la cérémonie fit un geste de la main et les chantonnements diminuèrent.


« La parole… » commença un joli jubilant judicateur joufflu. Un chœur l’interrompit, puis un autre, des trompettes joyeuses, des harpes élégantes et un triangle pétillant cacophonèrent à tire-larigot et à cordes et couteaux tirés.


« La parole est à… » finit le blondinet aux boucles de blé. Le maître de cérémonie toussa bruyamment quelques flammèches follettes, grommela, s’essuya dans ses plumes, fit signe de reprendre.


« La parole est à… » conclut le bambin babillard. Et le chœur de s’exclathousiasbraillurlonner : « Luuu !... »

Et les violons de sangloter de joie : « Ciiii !... »

Et la contrebasse enchantée de laisser échapper : « Feeeeeer ! », repris de concert par toute la troupe potelée à foison.


L’ange crachota à nouveau. Derrière lui, les ténèbres étaient noires et épaisses, au-delà du cocon douillet de nuées mêlées il n’y avait que le vide sans vie.


« Bien, reprit l’ange après s’être essuyé les mains sur l’auréole déchue qu’il portait en ceinture,
donc eh bien allons-y que la lumière soit. »



<3
« Modifié: 07 septembre 2009 à 15:43:19 par Loredan »
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 715
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Chérubaille
« Réponse #1 le: 06 septembre 2009 à 02:25:53 »
Celui qui me le trouvera aura droit à une barbe à papa au prochain meeting
ouais !
( remarque inutile)

Soleils éteints encore.
j'aime bien ce commencement et l'abandon de la syntaxe

un altostratus
ce mot est juste génial, je vois un gros nuage en forme de grille pain qui sert de trampoline pour angelots

la présentation fait conte, recette de cuisine, excercice de diction théâtrale, ce qui donne un ragoût magnifique de barbe à papa et autres trucs collants :P

Blonds et joufflus, ces trésors gazouillaient à [/size]tort et à travers et voletaient à travers nuées, auréolés de bonnes intentions et les commissures des lèvres rugueuses de sucre glacé.
j'ai envie de dire: c'est mignooooonnn :mrgreen:

Au creux du douillet cocon se nichait une porte petite, secrète, mignonnette,
c'est sympa "mignonnette"

du plus poupon des charmeurs[/size][/color], ce concubin chéri chérubin conquis, farceur contrepèteur.
belle allitération et puis ça fait prince charmant revisité aussi et puis on entend bien "con" quoi :huhu:

La clef des champs de nuages aurait ouvert la coquette porte et que c’eût été
la lourdeur "et que c'eût" fait très enfantine, enfin très gamin qui enchaîne ses paroles inintéressantes

quel blasphème, Lo' :huhu:
c'est bien fun

joli jubilant judicateur joufflu
et c'est reparti :P, mais du coup la reprise du "j" fait un peu "je... je... je.. je" donc mine de rien ça va super bien avec la cacophonie ambiante.
(fin de l'interprétation débile)

cacophonèrent à tire-larigot[/color][/shadow][/size] et à cordes et couteaux tirés.
que c'est beau ce joyeux mélange et moi je dis... nan je dis rien en fait, pas une expression potable qui me vienne à l'esprit ><

« La parole est à… » finit le blondinet aux boucles de blé
il a piqué la perruque de Boucle D'or ?

« La parole est à… » conclut le bambin babillard. Et le chœur de s’exclathousiasbraillurlonner
allez, on le répète tous plusieurs de fois de plus en  plus vite !

le mode pompom-girl aurait fun aussi, un L, un U... mais évidemment c'est moins musical :huhu:

« Bien, reprit l’ange après s’être essuyé les mains sur l’auréole déchue qu’il portait en ceinture,
donc eh bien allons-y que la lumière soit. »[/justify]
Fiat lux et lux fit !
et après c'est quoi le début de la fête ?



je crains de  m'être laissée emporter, enfin ce n'est point fête tous les jours et un texte à la bisousnours rempli de guimauve et de barbe à papa, ça ne peut que susciter chez moi un commentaire idiot et stupide. :-¬?
Bon ce texte est super riche, drôle et fondant à souhait, ça fait plaisir un peu de détente aussi bien écrite ( si si c'est de l'écriture barbe à papa mais de l'écriture quand même)
enfin bref voilà, merci pour cette dose d'humour sucrée


et pour finir dans le même ton que le texte : :coeur: :coeur: :coeur:
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 491
    • olig marcheur
Re : Chérubaille
« Réponse #2 le: 06 septembre 2009 à 02:44:20 »


Haha ben content que ça te plaise xD même si c'est de l'enthousiasme de 2h30 :mrgreen:



Citer
Citation de: Lo
un altostratus
ce mot est juste génial, je vois un gros nuage en forme de grille pain qui sert de trampoline pour angelots
mdr xD


Citer
Citation de: Lo
La clef des champs de nuages aurait ouvert la coquette porte et que c’eût été
la lourdeur "et que c'eût" fait très enfantine, enfin très gamin qui enchaîne ses paroles inintéressantes
en fait c'était une erreur :mrgreen:


Citer
Citation de: Lo'
« La parole est à… » finit le blondinet aux boucles de blé
il a piqué la perruque de Boucle D'or ?
Je songe sérieusement à théoriser que Boucle d'Or, c'est lui.


Citer
Fiat lux et lux fit !
et après c'est quoi le début de la fête ?
oui, il faut qu'ils en profitent avant que les hommes arrivent et fassent l'Eden-Midnight-Club.



Eh bien parfait si ce n'est pas trop lourdaud :-¬? mais la chérubaille va songer à s'rentrer maintenant hein, il est tard.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 114
  • Championne de fautes de frappe
Re : Chérubaille
« Réponse #3 le: 07 septembre 2009 à 11:09:27 »
Citer
toute ornée de bois
J'ai jamais compris pourquoi mais je crois que c'est "tout"

Citer
Et le chœur de s’exclathousiasbraillurlonner
Le choeur est constitué de colectionnisateurs ! *je sors*

Citer
La clef des champs de nuages aurait ouvert la coquette porte que c’eût été un déluge de flammes et de sang qui eût rougi toutes ces bouilles.
J'ai pas aimé cette phrase. Ou plutôt, je l'ai pas comprise sur le coup, or comme ce texte est plutôt léger (pas au sens péjoratif, mais on est censé être emportés par l'espèce de débordement des anges qui part dans tous les sens ^^), faudrait pas qu'on ait à réfléchir, à s'arrêter sur telle ou telle phrase... Enfin, m'est avis.

Sinon, que dire ? La fin est sympa... C'est léger - peut-être un peu trop travaillé sur la forme (je veux dire que par moment on ne voit que ça, on perd de vue ce qui se passe, me semble-t-il...). Par contre - je suis peut-être complètement passée à côté  :-¬? - mais j'ai pas compris pourquoi c'était écrit en plusieurs polices/couleurs. Je pensais que la fin l'expliquerait, mais à part un débordement de n'importe quoi (pas dans le texte ; chez les personnages) et peut-être qu'aucune règle n'existe puisque c'est avant un commencement... J'ai trouvé que ça gênait un peu à la lecture...  :-[ Pas à certains moments :
Citer
« Chantons chantons car ce jour est sa-anctifié ! Jouons jouons car ce jour est créati-ooon ! »
là par exemple, ou dans les cris des anges, les polices bizarres font entendre les sons, en quelque sorte. Mais ailleurs...

Donc voilà, c'est sympa, sinon :)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 491
    • olig marcheur
Re : Re : Chérubaille
« Réponse #4 le: 07 septembre 2009 à 13:25:53 »
Citation de: Milora
Citer
toute ornée de bois
J'ai jamais compris pourquoi mais je crois que c'est "tout"
ah oui oui


Citer
Citer
La clef des champs de nuages aurait ouvert la coquette porte que c’eût été un déluge de flammes et de sang qui eût rougi toutes ces bouilles.
J'ai pas aimé cette phrase. Ou plutôt, je l'ai pas comprise sur le coup, or comme ce texte est plutôt léger (pas au sens péjoratif, mais on est censé être emportés par l'espèce de débordement des anges qui part dans tous les sens ^^), faudrait pas qu'on ait à réfléchir, à s'arrêter sur telle ou telle phrase... Enfin, m'est avis.
ouais? j'l'avais mise en petit pour que ça fasse détail sans importance.


Citer
Par contre - je suis peut-être complètement passée à côté  :-¬? - mais j'ai pas compris pourquoi c'était écrit en plusieurs polices/couleurs. Je pensais que la fin l'expliquerait, mais à part un débordement de n'importe quoi (pas dans le texte ; chez les personnages) et peut-être qu'aucune règle n'existe puisque c'est avant un commencement... J'ai trouvé que ça gênait un peu à la lecture...  :-[
oh ça c'est juste sur le modèle de Zut. Le côté... ludique mdr.

Citer
Pas à certains moments :
Citer
« Chantons chantons car ce jour est sa-anctifié ! Jouons jouons car ce jour est créati-ooon ! »
là par exemple, ou dans les cris des anges, les polices bizarres font entendre les sons, en quelque sorte.
t'as dû galérer pour enlever tous les codes xD ah non t'as copié-collé sans citer, du coup ça va. Bref.


si ça t'as pluouillé, c'est déjà ça :huhu: merci d'être passée.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 593
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Chérubaille
« Réponse #5 le: 07 septembre 2009 à 13:59:45 »
Il est bizarre ton texte, il n'y a rien de sadique  :D


Ca m'a un peu fait penser à la chanson d'Illuvatar et la création d'Arda, en différent  :mrgreen:
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne galolet13

  • Tabellion
  • Messages: 50
Re : Chérubaille
« Réponse #6 le: 07 septembre 2009 à 15:42:33 »
 ;D j'ai adoré, rien a dire d'autre mdr

Hors ligne Leia Tortoise

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 456
    • Mon blog
Re : Chérubaille
« Réponse #7 le: 08 septembre 2009 à 16:17:19 »
Lol  ;D   Bon, je trouve que les jeux de typographie sont un peu trop foisonnants et désordonnés, mais pour un délire pareil on ne peut pas vraiment critiquer  :D
C'est rigolo, c'est tout ce que je peux dire  ^^
(et c'est quoi un putto?)
Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?
- Dumbledore -
*
Books ! Best weapons in the world.
- Doctor Who -

Hors ligne Plume d'argent

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 155
Re : Chérubaille
« Réponse #8 le: 08 septembre 2009 à 18:28:10 »
Sympa à lire, sans prise de tête, les jeux de mots, de sons, les différentes couleurs/polices, tout un drôle de délire qui amuse et nous fait passer un bon moment.

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 491
    • olig marcheur
Re : Chérubaille
« Réponse #9 le: 08 septembre 2009 à 19:30:12 »
Citation de: Leia
(et c'est quoi un putto?)

Putto (putti au pluriel) est un terme architectural italien désignant sur une façade la statue d'un nourrisson joufflu et moqueur. Il s'agit presque toujours d'un garçon et parfois d'un ange.

 :mrgreen:  (Wiki le dit tellement bien.)



c'est un texte à simple vocation guimauvigolote. :-¬? merci de votre passage !
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 777
  • Lial' | Calamar placide
Re : Chérubaille
« Réponse #10 le: 09 septembre 2009 à 12:00:11 »
Lol.
C'est... marrant :mrgreen: si on me demande de le commenter, jsais aps du tout pourquoi t'as mis telle couleur/telle police là et pas ailleurs (enfin sauf quelques endroits). mais c'ets marrant XD Si c'est pas à prendre au premier degré, j'aime bien :mrgreen: Tjours bien écrit, très chantonnant (effet accentué par les effets de taille/police/couleur) pis... bon voila. Juste un texte comme ça sympa à lire.
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Matt

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 532
Re : Chérubaille
« Réponse #11 le: 10 septembre 2009 à 13:00:56 »

C'est un très bon exercice je trouve.

Je ne comprends pas pourquoi tu choisis "tel truc à tel endroit" mais ça ne gêne point la lecture. Ca donne un plus, et c'est assez marrant.

Sinon, c'est quoi ce "3" qui se ballade tout seul à la fin ? (heureusement que ce n'est pas un ouit)
Les Oeuvres d'Art ont quelque chose d'infiniment solitaire, et rien n'est aussi peu capable de les atteindre que la critique.

Seul l'amour peut les saisir, les tenir, et peut être équitable envers elles.

Rainer Maria Rilke

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 491
    • olig marcheur
Re : Chérubaille
« Réponse #12 le: 10 septembre 2009 à 14:23:51 »


Avec le "<" c'est censé faire un cœur :huhu: merci d'avoir lu ^^
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 114
  • Championne de fautes de frappe
Re : Chérubaille
« Réponse #13 le: 10 septembre 2009 à 14:39:39 »
Moi j'ai cru que c'était une faute de frappe...  :-¬? Ça fait partie du texte ou c'est un commentaire de ta part ?
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 491
    • olig marcheur
Re : Chérubaille
« Réponse #14 le: 10 septembre 2009 à 14:42:11 »


Un commentaire de ma part. Le texte finit par "... soit." bien sûr.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.059 secondes avec 22 requêtes.