Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

20 janvier 2019 à 20:07:29

Le Monde de L'Écriture » Salle de lecture » Essais, documents » Féminismes islamiques (Zahra Ali)

Auteur Sujet: Féminismes islamiques (Zahra Ali)  (Lu 3246 fois)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 126
  • Chercheur en causes perdues
Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« le: 26 septembre 2014 à 11:12:18 »
"Féminismes islamiques : un titre qui en fera sursauter beaucoup, y compris parmi celles et ceux qui se pensent à l'abri de tout préjugé. C'est que le stéréotype 'islam ) oppression de la femme' croise partout comme un sous-marin, tantôt en surface et pavillon haut, tantôt dans les profondeurs de l'inconscient.
Ce que montre ce livre, le plus souvent on ne le sait pas : que dans les pays où l'islam est la religion dominante, des croyantes puissent lutter pour l’égalité, retourner les textes sacrés contre le patriarcat, s'élever contre les autorités politiques et religieuses qui bafouent les droits des femmes.
De l'Égypte à l'Iran, du Maroc à la Syrie, en France, aux États-Unis et jusqu'en Malaisie, des intellectuelles, des chercheuses et des militantes sont engagées dans une démarche féministe à l'intérieur du monde religieux musulman. Zahra Ali nous fait entendre leurs voix et propose ainsi de décoloniser le féminisme hégémonique"
(4e de couverture)

Ce bouquin est donc une collection de textes de plusieurs personnalités (chercheuses, militantes, etc.) féministes et musulmanes et attaque les stéréotypes sur les relations entre femmes et islam. C'est très intéressant, bien fait, avec pas mal d'explications pour celles et ceux qui ne connaissent pas grand-chose à l'islam (avec un glossaire, notamment), même si j'étais content en le lisant d'avoir suivi un cours d'histoire de l'islam : pas mal de termes m'étaient déjà connus du coup.
Ça a aussi une belle résonance par rapport à la domination masculine chrétienne/occidentale puisque pas mal de schémas ne se retrouvent pas que dans les pays à majorité musulmane...
"T'façon je sais pas recevoir l'amour, moi ça me met trop mal à l'aise"
Therapie Taxi

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #1 le: 03 juillet 2015 à 16:36:39 »
J'ai trouvé le livre tout à fait intéressant aussi, une lecture saine et constructive dans le climat actuel. On apprend en effet plein de choses sur les cultures du Moyen Orient et l'exégèse coranique, et surtout nous y trouvons des arguments pour critiquer le préjugé selon lequel l'Islam serait une religion nécessairement sexiste.
Par contre j'ai un peu de mal avec l'affirmation dogmatique de l'introduction (p. 32) qui oppose très sommairement la "sacralisation de l'intime" et l'hétérosexualité qui seraient islamiques à la "libéralisation sexuelle" et au "dévoilement du corps" qui seraient proprement occidentaux. Qu'il existe plusieurs courants féministes je le conçois, dont certains sont dits "pro-sexe" (et d'autres sans doute "anti-" ?), mais les opposer de façon aussi péremptoire et en invoquant le qualificatif religieux je trouve cela étrange, étant donné que l'objectif de tout le livre est de critiquer l'essentialisation des femmes et des religions.
Bref cela reste un détail et ne nuit pas à l'intérêt de l'ouvrage. Il peut aussi être complété par "Les féministes blanches et l'empire" aux mêmes éditions.

Petit extrait de mise en bouche (p. 57) :
Citer
Avant d’aller plus loin dans notre propos, il peut être utile de rappeler certaines évidences. La première concerne l’extrême diversité des femmes en terres d’islam. Il y a autant de sociétés musulmanes que de modèles de femmes musulmanes. De l’Indonésie au Maroc, en passant par l’Arabie saoudite ou l’Europe centrale et l’Afrique subsaharienne, les femmes sont représentatives d’une hétérogénéité socioculturelle importante. Cette pluralité existante est en contradiction flagrante avec l’image monolithique et uniformisante de l’incontournable « Femme musulmane » qui, reproduite par les stéréotypes occidentaux, tend à réduire systématiquement toutes les femmes musulmanes à une seule et unique dimension culturelle. La seconde évidence à rappeler, et que l’on oublie trop souvent, est celle de « l’universalité » de la discrimination envers les femmes. L’oppression des femmes est universelle et chaque contexte sociopolitique et géographique est caractérisé par ses propres rapports de domination. […] vouloir stigmatiser ou hiérarchiser les oppressions est franchement intolérable car cela implique que certaines oppressions sont moins acceptables que d’autres du simple fait de leur appartenance culturelle.
« Modifié: 03 juillet 2015 à 16:39:35 par Windreaver »
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne pehache

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 215
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #2 le: 22 mai 2016 à 18:57:16 »
Féminismes en terres d'Islam.... est-ce que ce titre n'aurait pas été plus cohérent?
(Je me permets de préciser que j'ai vécu deux ans au Maroc et lu deux fois le Coran- dont je pense le plus grand mal.)

Hors ligne _snxwdrxp_

  • Plumelette
  • Messages: 13
  • La magie de l'écriture
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #3 le: 20 décembre 2016 à 15:36:09 »
Merci de la référence je copte le lire et en parler autour de moi, sujet interessant ! ;)
Les nuages ne disparaissent pas, ils se transforment en pluie, Bouddha.

Hors ligne MoonShore

  • Tabellion
  • Messages: 33
  • Procrastinosaurus Rex
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #4 le: 27 janvier 2017 à 19:13:45 »
Sujet passionnant, surtout en ce moment.
Merci d'avoir partagé cet essais !

@pehache
Au contraire, un tel titre desservirait le livre dont l'un des buts me semble être, selon les descriptions de Loïc et de Windreaver, de montrer que l'Islam ( ou plutôt les Islam ) n'est pas un synonyme systématique de sexisme.

Féminisme en Terre d'Islam extérioriserai implicitement cette cause de l'Islam, voir la rendrait totalement incompatible avec la religion.
Je ne pense pas que les populations musulmanes d'occident aient besoin de ce type de raisonnement dans un contexte de crise de transmission nourrie par les discours uniformisants l'Islam aussi bien matraqué par les fondamentalistes... Que pas mal de médias et de chef politiques de tout bord, tristement.

Montrer qu'un Islam progressiste sur les question des droits de la femme est possible et donc montrer un possible exemple à suivre à des populations et des peuples en crises identitaire et sociale restera toujours plus efficace que la demande d'une dissociation à cette Culture ( en soit, ces cultures ) qui ne se fera pas dans les conditions actuelles.
« Modifié: 30 janvier 2017 à 22:59:44 par MoonShore »
Jawohl Herr Oberst !

Hors ligne pehache

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 215
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #5 le: 28 janvier 2017 à 08:38:39 »
Désolé, mais j'ai du mal à adhérer à cet idéalisme. Je crois, sincèrement, que l'Islam (ses textes "indiscutables') est une religion particulièrement sexiste.

Hors ligne MoonShore

  • Tabellion
  • Messages: 33
  • Procrastinosaurus Rex
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #6 le: 30 janvier 2017 à 13:09:25 »
Quel idéalisme ?
Je considère une religion comme appartenant aux communautés qui la pratique et qui transmettent leur culture et vision du monde via les structures d'enseignement qu'ils érigent.
La grande diversité aussi bien dogmatique que d'interprétation de l'Islam, du Christianisme et de toutes les grandes religions ne sont pas là pour me donner tort.
Et que je sache, le Christianisme aussi est passé par phases "d'absolutisme" de ses texte, cela n'a pas empêché ni l'émergence du modèle laïc dans nos sociétés, ni l’éloignement progressif  de notre culture des préceptes religieux.
Mais pour en arriver à cela, je pense qu'il y a d'abord du y avoir des changement de mentalités au sein de la religion elle-même, et donc des croyants la composant, construite à partir d'arguments religieux se basant sur ce texte indiscutable, afin que cette séparation soit acceptée du peuple.

Sans pour autant crier à la solution miracle que personne n'avait vu venir, je pense sincèrement que s'il existe un moyen de combattre des idéologies que nous réprouvons au sein de l'Islam actuel ( qui, au vu de l'histoire récente des pays musulmans, peine à donner la couleur de ce qu'a été cette religion au cours de ses 14 siècles d'existence ), il se trouve dans la religion elle-même et l'utilisation d'arguments religieux pour favoriser son ouverture.
Un rejet un bloc ne fait rien d'autre que de condamner ces idéologies à évoluer en cercle fermé, soit à une accentuation de ces "défauts" déjà présents, s'il n'ouvre tout simplement pas la porte au fondamentalisme qui prospère à son habitude sur le rejet et l'uniformisation de l'Islam.

J'aurais plutôt tendance à dire que donner des coup de pieds à l'aveugle sur un courant si varié et vaste que l'Islam ( au même titre que le Christianisme ) en espérant avancer dans le sens de la résolution du problème, ça, ça c'est de l'idéalisme réactionnaire primaire qui n'a cessé de démontrer son inefficacité dans notre histoire récente ( A bon entendeur bien sur ).
Et c'est d'ailleurs une des choses que j'aurai à reprocher au féminisme occidental ( du moins celui médiatisé ), qui à force de rejeter le Christianisme de son projet de société, en finissent par créer une évolution parallèle de celle-ci qui n'arrive pas à suivre les progrès sociaux de notre société sur ce point là.
Jawohl Herr Oberst !

Hors ligne pehache

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 215
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #7 le: 30 janvier 2017 à 17:39:24 »
J'ai songé à te répondre, mais je préférerais que tu aies lu d'abord les textes dont tu parles.

Hors ligne MoonShore

  • Tabellion
  • Messages: 33
  • Procrastinosaurus Rex
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #8 le: 30 janvier 2017 à 22:55:19 »
S'il s'agit du texte en question dans ce sujet, je dois avouer ne pas encore l'avoir dans les main.
Cependant, la préface ( disponible ici https://lectures.revues.org/9964 par exemple ) semble être en opposition totale avec l'idée de l'Islam qu'un titre comme Féminisme en terre d'Islam sous entendrez. Plus généralement, la démarche même de l'auteur semble être centré sur la destruction de cette idée reçue.
Je la met ici, elle est en elle-même très instructive :
Spoiler
[close]

Pour ce qui est de la Bible ( une bible plutôt ), elle trône dans mon étagère, un peu poussiéreuse.
Pour le Coran, quelques extraits et les discutions que j'ai pu avoir avec des connaissance de religion musulmane.
J'attends encore de pouvoir mettre la main sur un coran traduit, mais cela ne saurai que trop tarder et je pense avoir quand même un certain recul sur ce que je vais lire.
La Thora ? Pourquoi pas un jour.

Après toujours est-il bon de se rappeler que dans une religion, le texte est enseigné et non lu.
Et qui dit enseignement dit sélection des passages sur lesquels insister, lesquels appartiennent au passé, à l'idéal, au discours politique...
Il suffit de voir ce que le protestantisme peut donner aux états-unis, tiraillé entre des églises extrêmement progressistes et "ouvertes"  et d'autres dites "traditionalistes" qui se verse dans une haine phobique des étrangers et des droits de la femme. Pourtant, jusqu'aux dernières nouvelles, elles enseignent toutes la même bible...

Je maintiendrai donc mon point sur l'incompatibilité de ce titre avec la démarche même de l'auteur, DES auteurs de ce recueille qui, je pense, connaissent l'Islam et le Coran bien mieux que vous et moi. Tout en continuant de souligner que l'idée de l'Islam qui est sous-entendue ( à savoir, reformulé : L'idée même de l'Islam est incompatible avec le féminisme ) est précisément ce à quoi ce texte semble s'attaquer.

Pour le reste, disons que c'est surement une question de point de vue.
« Modifié: 30 janvier 2017 à 23:20:36 par MoonShore »
Jawohl Herr Oberst !

Hors ligne pehache

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 215
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #9 le: 31 janvier 2017 à 07:35:26 »
Lis le Coran, parle ensuite et explique-moi, alors, si tu l'oses que ce livre n'est ni sexiste ni belliciste ni un ramassis de conneries.
Ce Dieu qui, dès le début, parle de répudiation et d'héritage a bien peu à dire aux hommes.

(Et pas de procès d'intention ! Je ne défends ni le christianisme ni la Gaule. Mais un peu de bonne foi, loin du politiquement correct, c'est un préalable. Et, pour conclure, je rappelle qu'il s'agit de la-parole-deDieu; spécificité non négligeable et qui rend les "corrections" ardues....)

Hors ligne WEG

  • ex World End Girlfriend ou Nocte
  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 250
  • Innuendo Cumulonimbus
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #10 le: 31 janvier 2017 à 08:58:22 »
Ah oui bien sûr, tous les muslmans suivent au mot près ce que dit le Coran.
Risible.
Chameau vagabond / Houmousexuel patatophile

Hors ligne MoonShore

  • Tabellion
  • Messages: 33
  • Procrastinosaurus Rex
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #11 le: 31 janvier 2017 à 12:31:03 »
@pehache

Dites-donc, vous tombez dans tous les poncifs de la pensée réactionnaire vous, arrêtez-donc de me faire des cadeaux comme ça !
Allez ! on fait le résumé :

-> Lis le Coran
Spoiler
[close]

-> Lire un livre Saint donne un aperçut de ce qu'est/peut-être une religion
Spoiler
[close]

-> La violence et le sexisme
Spoiler
[close]

-> Ramassis de Conneries
Spoiler
[close]

-> Ce Dieu qui [...] a bien peu dire aux hommes
Spoiler
[close]

Pour le Christianisme et la Gaule, je ne donnes pas ces exemples dans une démarche d’auto-flagellation ( Mon martinet à clou me sert déjà bien assez comme cela ), ni pour prouver que nous sommes aussi passé par des phases moins avouables lors de notre histoire, simplement qu'il y a des évolutions positives possible et que cela passe plutôt par un encouragement des pensées progressistes au sein de la religion, au lieu d'un simple rejet de la religion entier qui comprend des modérés progressistes, beaucoup plus que ce que nos médias "traditionnels" ne laissent suggérer.

-> Politiquement correct
Spoiler
[close]

J'en profite pour remettre le lien de l'émission (Re)penser l'Islam, 7 épisodes de 30-40 minutes proposé par Médiapart, en compagnie de divers intervenants spécialisés sur les questions soulevées aujourd'hui par l'Islam.
À voir donc, pour tous les curieux.
https://www.youtube.com/watch?v=Fn-ELT7jrk0&list=PL0H7ONNEUnnszzTRD0LLxzXVVmRV75oO_&index=7



@WEG
Je soutiendrai tout argumentaire en faveur d'une nuance à apporter à l'Islam, mais évitons de tomber nous aussi dans les périphrases courtes et la moquerie personnelle, d'accord ? ^^
« Modifié: 31 janvier 2017 à 13:00:42 par MoonShore »
Jawohl Herr Oberst !

Hors ligne pehache

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 215
Re : Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #12 le: 31 janvier 2017 à 12:59:44 »
Ah oui bien sûr, tous les muslmans suivent au mot près ce que dit le Coran.
Risible.

Ils lisent tous le Coran. Oui. (Parole de Dieu. Non discutable.)
Ma réponse, juste pour signifier que nous/ ou je ?/ parlons du Coran, pas des musulmans... Ou alors, je n'ai rien compris ?

Hors ligne MoonShore

  • Tabellion
  • Messages: 33
  • Procrastinosaurus Rex
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #13 le: 31 janvier 2017 à 13:07:54 »
Citer
Ma réponse, juste pour signifier que nous/ ou je ?/ parlons du Coran, pas des musulmans

Citer
Je crois, sincèrement, que l'Islam (ses textes "indiscutables') est une religion particulièrement sexiste.

Je me contenterai de siffloter doucement en exécutant de forts gracieux sauts carpés.
Jawohl Herr Oberst !

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 646
  • Marraine
    • Page perso
Re : Féminismes islamiques (Zahra Ali)
« Réponse #14 le: 31 janvier 2017 à 21:40:29 »
Je ne suis pas sûre qu'être ironique soit la meilleure façon d'arriver à nous entendre.

Je suis le débat sans avoir lu le livre en question et sans bien connaître le texte du Coran. A vous lire, j'ai l'impression que vous ne parlez pas toujours de la même chose. La religion, le texte, ce qui est dit du texte, ce qui est pratiqué/pensé par les croyants me semblent être des choses bien distinctes.
Quelle distinction faites-vous entre l'islam et la religion (musulmane) ? entre un croyant et un musulman (un musulman ne peut-il pas être une personne croyant en Allah mais ne cautionnant pas forcément tout le Coran ?) ?
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 1.085 secondes avec 22 requêtes.