Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 octobre 2020 à 04:47:29
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » BD, comics, mangas » [Comics] Sandman (Gaiman)

Auteur Sujet: [Comics] Sandman (Gaiman)  (Lu 2687 fois)

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 673
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
[Comics] Sandman (Gaiman)
« le: 14 avril 2008 à 18:36:19 »


Sandman, bande-dessinée en 11 volumes.
Scénariste: Neil Gaiman. Dessinateurs: Mike Dringerberg, Sam Kieth, Kelley Jones, P. Craig Russell, Frank Quitely, Milo Manara ...

Citation de: Présentation générale
Son nom lui-même est un mystère. Il se nomme Sandman, mais aussi Dream ou Morphée. Comme les autres membres de la famille des Eternels - Death, Destiny, Delirium, Desire, Despair et Destruction - il incarne un sentiment ou une réalité de l'âme humaine. Son royaume est celui des songes, un royaume à la fois sombre et enchanteur, dont le Maître est immortel, mais faillible et fragile. En suivant Sandman dans ses aventures, ses peines et ses tourments, le lecteur plongera dans un fascinant rêve éveillé.

Citation de:  Résumé du tome 1
Sandman, le maître des rêves, est tombé dans le piège de magiciens qui souhaitaient capturer sa soeur Death. Il a passé soixante-dix ans sous une cloche de verre, impuissant. Lorsqu'il parvient enfin à recouvrer sa liberté, il découvre son royaume dans un état dramatique. Mais avant de pouvoir s'atteler à sa restauration, il doit de toute urgence retrouver les trois attributs de son pouvoir : son heaume, sa bourse et son rubis. Des objets primordiaux dont la trace, soixante-dix ans après leur perte, s'avère très difficile à suivre...

1- Préludes et Nocturnes
2- La Maison de Poupées
3- Domaine du Rêve
4- La Saison des Brumes
5- Jouons à être toi
6- Fables et Réflexions
7- Vies Brèves
8- Worlds' End (inédit en France)
9-  The Kindly Ones (inédit en France)
10- The Wake (inédit en France)
11- Nuits Eternelles




Mon avis: C'est une BD tout simplement magnifique. L'univers est très onirique -comment pouvait-il en être autrement, avec un tel sujet ? ^^ - et totalement captivant, car l'intrigue est plutôt complexe et l'humour, omniprésent. Cela n'empêche pas une certaine mélancolie de revenir, comme une lame de fond.  Les familiers de Neil Gaiman ne seraont pas dépaysés: on retrouve ce même genre de mélange dans Neverwhere ou American Gods.

Le mélange de références est assez... hallucinant. On passe du mythe grec de Morphée -"frère de la Mort" selon Ovide- aux Nornes scandinaves (d'ailleurs volontairement plus ou moins confondues avec les Moires et les Parques), en passant par des références aux hippies des années 70 (comme Rachel, droguée aux rêves) ou aux gothiques actuels - ce qui est le cas de Death, jeune fille gothique, grande soeur de Dream... et déesse de la Mort! De temps en temps, des anges déchus font leur apparition, ainsi que quelques superhéros type Marvel. C'est à la fois  universel, dynamique et délirant.

Les changements de graphisme sont assez déroutants, mais à mes yeux, c'est l'histoire qui importe le plus. Il faut savoir que Sandman est plutôt homogène au niveau du scénario, mais que par contre les dessinateurs changent, et qu'on passe donc de couleurs très vives à un dessin plus épuré et élégant.

Quelques images pour que vous vous fassiez une idée...






Et voici quelques citations de cette BD, que j'adore!

-"D, ça marche pour plein de choses." John Dee
- "Ce n'est jamais juste un rêve..." Dream
- "...quel serait le pouvoir des Enfers, si ceux qui y sont captifs n'étaient pas capables de rêver du Paradis?" Dream
- "Tu es la contrefaçon de représentation anthropomorphique 100% la plus stupide, la plus narcissique, la plus confondante de ce monde et de tous les autres! Un adolescent puéril, un spécimen lamentable!" Death, à Dream

Voilà... Quelqu'un connaît?  :)
« Modifié: 12 août 2015 à 14:23:11 par Marygold »
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 782
  • Lial' | Calamar placide
Re : [BD] - Sandman
« Réponse #1 le: 15 avril 2008 à 13:10:15 »
Il y a également Les chasseurs de rêves qui fait parti de Sandman.  C'est le seul que j'ai lu (mais je me mettrais sans doute aux autres dès que possible). Dessiné par Amano, c'est une véritable merveille !

Copier coller de mon message des rivages :

Le scénario est suffisamment intéressant, même si peut-être pas aussi travaillé que ce à quoi Gaiman nous a habitué dans ses romans, mais niveau dessin ... c'est une pure merveille ! J'apprécie énormément les dessins d'Amano, et je trouve que la prose de Gaiman (j'ai lu le livre en anglais) colle à merveille avec l'ambiance des dessins. Vraiment un livre que je conseille à tous.


Tenez, si vous voulez voir quelques illustrations, allez vous régaler ici :)

Mon avatar du loup est tiré de ce livre ^^
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne WEG

  • ex World End Girlfriend ou Nocte
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 627
  • Innuendo Cumulonimbus
Re : [Comics] Sandman (Gaiman)
« Réponse #2 le: 27 décembre 2015 à 19:57:57 »
Une petite analyse d'une des thématiques abordée par Sandman.
Chameau vagabond / Houmousexuel patatophile
[img width= height=]http://nanowrimo.org/widget/graph/weggen.png[/img]

Hors ligne Mascha

  • Scribe
  • Messages: 86
    • La végé du quartier ouvrier
Re : [Comics] Sandman (Gaiman)
« Réponse #3 le: 26 juin 2020 à 01:46:39 »
Ah Sandman. :coeur:

Dans ma vie, je pense qu'il y aura un avant et un après Sandman.

...

Bon d'accord, j'exagère un peu, mais à peine.

Ce comic book pour adultes est une merveille littéraire. Toutes celles et ceux que je connais en ont tous dit la même chose : je n'imaginais pas que ce serait comme ça, ce fut mille fois mieux encore!

Je comprends pour quelle raison cette série est considérée comme un des meilleurs comics existant. C'est... unique. Poétique. Artistique. Gothique. Bizarrement beau. Onirique. :coeur:
Cette série est DIFFÉRENTE de tous les autres comic books existants. Ce qui lui procure tout son charme.

À quoi ressemble l'histoire?
Hé bien, c'est un comic book (DC) sans super-héros ou super-vilains... sauf des caméos pour le clin d'oeil, comme Constantine, des patients de Arkham Asylum ou encore des membres de la Justice League (ces apparitions restent très anecdotiques). En fait, cette saga est dépourvu de manichéisme, chaque personnage ayant autant de qualités fortes que de défauts destructeurs! Ainsi, je peux adorer un personnage lors d'un tome et le détester le tome suivant, avant de l'aimer à nouveau par la suite!

Chaque tome contient une histoire individuelle, mais toutes ont un lien avec le Sandman, surnommé Dream, ou les autres membres de sa famille (Destiny, Death, Despair, Destruction, Desire, Delirium). De ce fait, il est possible de lire chaque tome dans le désordre.

Chaque épisode est également dessiné par une personne différente, ce qui offre un visuel unique à chaque histoire. Un visuel d'une facture artistique d'un niveau très rarement atteint dans un comic book selon moi.

PS : Oh pour les fans de la série "Lucifer", le tome 4 a (trèèès librement) inspiré ce show télé.  😉

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 1.465 secondes avec 23 requêtes.