Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 octobre 2020 à 01:54:13
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Sur le bout de la langue...

Auteur Sujet: Sur le bout de la langue...  (Lu 86360 fois)

Hors ligne Miléna

  • Calliopéen
  • Messages: 413
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #825 le: 15 septembre 2020 à 20:48:09 »
Non frangin est trop familier et en plus il est quand plutôt masculin

Hors ligne Acini Van Herst

  • Aède
  • Messages: 192
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #826 le: 15 septembre 2020 à 21:44:30 »
@Miléna

Fratrie peut contenir les deux genres mais effectivement ne le précise pas, il faudra que tu insères une phrase de plus dans ton texte le précisant.

Si c'est car tu tiens au nombre 2 et ne veut pas utiliser fratrie, en ce cas tu peux feinter et ajouter un truc du genre "frère et sœur, tous deux, tenaient..."

Bon pas sûr de taper où y faut, j'ai peut-être pas assez de données.

Bye
Acini Van Herst
Barde bardé de bourdes dont l’esprit tortueux diverge

Hors ligne Miléna

  • Calliopéen
  • Messages: 413
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #827 le: 19 septembre 2020 à 09:36:53 »
"Fratrie" ne convient pas  pour remplacer pour désigner un duo de personnage de façon constante dans un texte.
"Le frère et la soeur" ne me conviennent pas non plus car c'est trop long.

Inutile de chercher plus loin le mot que je recherche n'existe visiblement pas dans la langue française ou alors son emplois est très rare. Je pense que j'inventerais un mot, ça sera mieux à mon avis.

Merci pour votre aide.

Hors ligne gage

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 920
  • Homme incertain.
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #828 le: 19 septembre 2020 à 10:09:43 »
Si inventer un mot convient à ton texte, c'est parfait.

Sinon tu pouvais avoir recours à des mots plus classique au cours du récit, comme "tandem" , "binôme", "paire"... ça dépend vraiment de toi, ce que tu veux dire, et du style du texte.
La nuit brûle au-dehors comme un  désert de gypse.

Maylis de Kérengal    (Réparer les vivants).

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 270
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #829 le: 19 septembre 2020 à 10:26:25 »
Bonjour Miléna,


Effectivement je ne connais pas de mot qui corresponde exactement à la recherche initiale, mais si tu cherches des moyens de contourner le mot fratrie dans une fiction, je sais qu'il existe une astuce.

Il est possible tout simplement d'employer le nom de famille des personnages : les Weasley, les Brontë, les Rougon-Macquart, les Dupont, etc.


Quoi que, dans le dernier cas, je crois me souvenir il faut écrire Dupond et Dupont ou quelque chose comme ça. ^^

En espérant que cette astuce te semble appropriée à ta propre narration, je remarque que l'idée d'inventer un néologisme me semble fort intéressante même si pas facile à défendre sur le temps d'un roman (ce serait comme un défi d'écriture exaltant).
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Miléna

  • Calliopéen
  • Messages: 413
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #830 le: 05 octobre 2020 à 10:03:39 »
Bonjour,
Je cherche un mot pour désigner les victuailles qu'on prend à l'apéritif. Je n'ai que des mots familiers et contemporain qui me viennent en tête (gâteau apéro, petite choses à grignoter), est-ce que vous auriez des idées ?

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 657
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #831 le: 05 octobre 2020 à 10:08:19 »
un buffet ?
ou en détaillant, des toasts, verrines, amuse-bouche ?

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 921
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #832 le: 05 octobre 2020 à 10:16:16 »

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 298
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #833 le: 05 octobre 2020 à 10:31:04 »
Ya aussi amuse-gueule non ?
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils, de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats

- Têtes raides -

Hors ligne Miléna

  • Calliopéen
  • Messages: 413
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #834 le: 05 octobre 2020 à 10:59:15 »
Hmm je ne crois pas que ça conviendra.
Je vous met toute la phrase, peut-être que ce sera plus simple :

Citer
Il y avait au fond de l’écurie d’Arvak un coin où était empilé des tonneaux et de petites bottes de paille carrées. Arvak et Roawir allèrent là et des domestiques apportèrent des boissons fraîches ainsi que de menues victuailles. Ils disposèrent tout cela sur le dessus d’un tonneau, Arvak s’assit sur un tas formé par les bottes de paille et Roawir, face à lui et à la même hauteur, s’appuyait contre d’autres tonneaux.

Du coup dans l'immédiat j'ai mis "menues victuailles" et c'est cette expression que j'aimerais bien remplacer pour quelque chose qui évoquerait plus précisément l'apéro.

Hors ligne gage

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 920
  • Homme incertain.
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #835 le: 05 octobre 2020 à 12:23:35 »
Tu pourrais employer les expressions "en-cas' ou "collation", s'il est manifeste qu'ensuite ils ont un vrai repas...
La nuit brûle au-dehors comme un  désert de gypse.

Maylis de Kérengal    (Réparer les vivants).

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 657
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #836 le: 05 octobre 2020 à 12:56:27 »
je trouve que "mise en bouche" proposé par elk est ce qui conviendrait le mieux. C'est quelle nuance qui te manque dedans et qui fait que ça ne te convainc pas ?

Hors ligne gage

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 920
  • Homme incertain.
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #837 le: 05 octobre 2020 à 13:07:17 »
Moi je trouve que "mise en bouche" fait vraiment récent, comme expression. Je trouve qu'en plus elle est vachement connotée restauration.
La nuit brûle au-dehors comme un  désert de gypse.

Maylis de Kérengal    (Réparer les vivants).

Hors ligne Miléna

  • Calliopéen
  • Messages: 413
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #838 le: 05 octobre 2020 à 13:29:35 »
Mise en bouche ne convient pas car il n'y aura pas de vrai repas à la suite de cet apéritif

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 433
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #839 le: 05 octobre 2020 à 13:32:31 »


Apéritif dinatoire  ;)
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.059 secondes avec 22 requêtes.