Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

30 novembre 2020 à 00:33:47
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » BD, comics, mangas » [BD] Berceuse Assassine (Tome & Meyer)

Auteur Sujet: [BD] Berceuse Assassine (Tome & Meyer)  (Lu 2434 fois)

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 251
  • marmotte aphilosophique
[BD] Berceuse Assassine (Tome & Meyer)
« le: 28 janvier 2007 à 22:51:42 »
Berceuse Assassine

Tome _ Meyer


1 – Le cœur de Telenko
2 – Les jambes de Martha
3 – La mémoire de Dillon

A ceux qui aiment vraiment la BD en tant qu’art, et non pour le simple plaisir de se détendre après une dure journée…

La Berceuse Assassine c’est d’abord l’histoire de Joe Telenko, chauffeur de taxi new-yorkais, un brin de tachycardie, qui hait sa femme parce qu’elle est devenu hargneuse et dépendante depuis qu’il l’a rendue paraplégique à la suite d’un accident de voiture, où il a aussi tué une petite fille indienne.
Puis c’est l’histoire de Martha, en fauteuil roulant, qui ne marche pas parce qu’elle ne le veut pas vraiment, qui hait son mari, responsable de ses malheurs et qui reste victime de sa rancœur.
C’est l’histoire de ces deux âmes qui cherchent à tuer l’autre pour se libérer, qui ne se séparent pas parce qu’elles rêvent de voir crever l’autre…
Et pour clôturer ce triptyque glauque, c’est l’histoire de Dillon, un indien Navajo dont la vie a basculé lorsque sa petite fille Hope a été renversée dans un accident de voiture par un couple de blancs qui n'a jamais été puni, et qu'il est décidé à retrouver...

Au fil des tomes, ces trois vies s’entremêlent dans une danse macabre, au rythme d’un cœur, d’un tour de roue, d’une berceuse, chacun exposant les raisons qui poussent un être à l’assassinat, chacun expliquant son calvaire et sa décision… que le lecteur se surprend à légitimer à chaque tome.

Du point de vue esthétique, rien à dire sinon son admiration. Meyer – le dessinateur – a su rendre à la perfection l’atmosphère pesante et sordide de cette histoire. Il joue sur les couleurs, ocres, sombres, une sorte de fond sépia, comme pour souligner la noirceur que ces âmes charrient, au milieu de cette jungle urbaine, pour finir sur une explosion de couleurs à la dernière planche.
Le scénariste de génie n’est nul autre que Tome (Soda,...), que l’on connaît aussi bizarrement pour les aventures du Petit Spirou…

Un triptyque magnifique. A ne pas rater.
« Modifié: 12 août 2015 à 14:29:55 par Marygold »
Oh yeah ! 8)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.