Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 06:12:56
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Le petit amphithéâtre » Conseils de Bukowski

Auteur Sujet: Conseils de Bukowski  (Lu 5068 fois)

Hors ligne Kasprzak

  • Prophète
  • Messages: 626
    • Mike Kasprzak
Conseils de Bukowski
« le: 21 février 2012 à 12:01:36 »
Tout au long de ses livres, le Buk donne certains conseils sur l'écriture et sur la manière de prendre les critiques. Vu que je relis un peu ses oeuvres là, je noterais ce que je trouve à ce sujet au fur et à mesure.

Déjà : "Il n'y a rien, sinon lui-même, qui puisse empêcher un être vivant de noircir du papier. Si vous en avez réellement le désir, vous irez jusqu'au bout. Refus et sarcasmes vous fortifieront. Plus on vous mettra des bâtons dans les roues, plus votre volonté s'endurcira, à l'image de l'eau bouillonnante qui emporte les digues. Quant aux échecs, ne vous en souciez pas ; ils égayeront vos doigts de pieds pendant que vous dormirez ; ils injecteront du sang de tigre à votre style ; ils illumineront votre regard et vous permettront de tutoyer la Mort. Vous mourrez en hérétique, et l'on célébrera votre gloire en enfer. Les mots portent chance. Fréquentez-les, crachez-les. Soyez le bouffon du royaume des Ténèbres. C'est crevant. Vraiment crevant. Et, hop, on attaque un autre paragraphe..."
"le public ne retient d'un écrivain, ou de ses écrits, que ce qu'il souhaite, et se moque du reste. or ce qu'il en retient lui est, la plupart du temps, le moins indispensable, alors que ce qu'il laisse filer lui ferait le plus grand bien."

http://www.lecafardheretique.fr/

Hors ligne Almeus

  • Troubadour
  • Messages: 295
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #1 le: 22 février 2012 à 21:36:14 »
Merci Kaspr pour ces bons conseils  :mrgreen:
D'ailleurs en lisant ça, je m'aperçoit qu'au lieu d'attendre bêtement un nouveau message pour le commenter, je devrais déjà porter la plume au combat contre des feuilles de papiers blanc à petit carreaux... mes pires ennemies ! Tien, j'y vais  >:D
"Parfois, quand j'entre dans mon bureau, j'ai l'impression de marcher dans les ruines d'une ancienne civilisation. Non à cause du désordre qui y règne, mais parce que certainement cela ressemble aux vestiges de l'être civilisé que je fus jadis".
Blacksad

Hors ligne Kasprzak

  • Prophète
  • Messages: 626
    • Mike Kasprzak
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #2 le: 09 mars 2012 à 09:48:03 »
Un poème conseil du même Bukowski  :mrgreen:



Comment devenir un grand écrivain, Bukowski



vous devez baiser le maximum de femmes
de belles femmes et écrire
le minimum de poèmes d’amour courtois.

et ne vous préoccupez pas de l'âge
et/ou des questions de talents.

simplement buvez de la bière
de plus en plus

et allez aux courses au moins une fois
par semaine

et gagnez
si possible

apprendre à gagner n’est pas à la portée
de tous-n’importe quel plouc
peut devenir un excellent perdant.

et n’oubliez pas ce cher Brahms
et ce cher Bach et cette chère
bière

mais pas de forcing

dormez jusqu’à midi

évitez les cartes de crédits
et aussi de payer
cash.

rappelez-vous qu’il n’y a pas un cul
dans ce vaste monde qui ne vaille plus
de 50$ (en 1977).

et si vous avez envie d’aimer
aimez-vous d’abord
mais en gardant
toujours à l’esprit la possibilité
d’une défaite complète
quelle qu’en soit la raison
fondée ou non-
un avant-goût de la mort n’est pas
nécessairement une mauvaise chose.

ne mettez pas les pieds dans les églises
les bars et les musées et telle l’araignée
soyez patients-

le temps est notre croix à tous
avec
l’exil
la défaite
la trahison

toutes ces saletés.

restez en tête à tête avec la bière.

chaque bière est comme du sang nouveau.

comme une maîtresse éternelle.

prenez une grosse machine à écrire
et comme si vous ne faisiez que
marcher et remarcher

attaquez-la
attaquez-la durement

comme si vous disputiez un combat de
poids lourds

comme le taureau quand il charge

et rappelez-vous les vieux chiens
qui se battirent si bien :
Hemingway, Céline, Dostoïevski, Hamsun.

et si vous croyez qu’ils ne sont pas
devenus fous
dans leur trou
comme vous êtes en train de le devenir

sans femmes
sans nourriture
sans espoir

alors vous n’ êtes pas encore mûr.

buvez encore plus de bière.
vous avez le temps.
et si ce n’est pas le cas
ce serait tout aussi
bien.
"le public ne retient d'un écrivain, ou de ses écrits, que ce qu'il souhaite, et se moque du reste. or ce qu'il en retient lui est, la plupart du temps, le moins indispensable, alors que ce qu'il laisse filer lui ferait le plus grand bien."

http://www.lecafardheretique.fr/

Hors ligne Kasprzak

  • Prophète
  • Messages: 626
    • Mike Kasprzak
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #3 le: 02 avril 2012 à 13:18:02 »
Ah oui, Factotum (Buk) sur l'écriture, à la fin, quand une jolie strip teaseuse danse autour d'une barre argentée sous une lumière pourpre, la clope aux lèvres, le string autour des fesses :

Si vous voulez tenter le coup, allez-y à fond. Sinon, n'essayez même pas. Vous risqueriez d'y perdre vos copines, vos femmes, vos proches, votre boulot, et peut être même votre raison. Vous pourriez rester sans manger pendant trois ou quatre jours. Vous pourriez geler sur un banc public. Vous pourriez finir en prison. Vous pourriez essuyer des moqueries, connaître le mépris et l'isolement.
L'isolement est un bienfait. Tout le reste ne sert qu'à tester votre endurance et voir jusqu'où vous êtes prêt à aller.
Et vous plongerez. Malgré l'appréhension et les pires perspectives. Et ce sera mieux que tout ce que vous pourriez imaginer.
Si vous tentez le coup, allez-y à fond. C'est une sensation inégalable. Vous côtoierez les Dieux. Vos nuits s'embraseront de mille flammes. La vie ne sera qu'un long éclat de rire. C'est le seul combat qui vaille la peine.
"le public ne retient d'un écrivain, ou de ses écrits, que ce qu'il souhaite, et se moque du reste. or ce qu'il en retient lui est, la plupart du temps, le moins indispensable, alors que ce qu'il laisse filer lui ferait le plus grand bien."

http://www.lecafardheretique.fr/

Hors ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 861
  • 💡
    • mordelang
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #4 le: 29 septembre 2012 à 14:32:24 »
Extrait des Contes de la folie ordinaire (Douze singes volants qui ne sont jamais arrivé à baiser) qui résume bien le caractère de se pornographe de la littérature grossier poète de l'amour :

Pour s'en sortir dans une nouvelle, il faut du cul, beaucoup de cul, si possible. Vaudrait mieux douze singes : six mâles, et si autres. Bon. Maintenant, en avant les singes ! C'est parti ! Ils virent autour du premier pylône. Mais comment les amener à la baise ?
Je n'ai pas vendu une nouvelle depuis deux mois. J'aurais mieux fait de rester dans ce putain de bureau de poste. Bon, j'en lâche une sur la tête du Président ? Non, là c'est trop. Tant pis, une merde sur un secrétaire d'Etat. On donne l'ordre de descendre les singes. Tragique, hein ? Et le cul, ça vient ? Doucement les gars, on y arrive. Voyons, dix singes se sont fait descendre, les pauvres bêtes. Restent les deux derniers : un mâle et l'autre. On dirait qu'ils ont disparu. Une nuit, un flic fait sa ronde dans le parc et il tomb sur mes singes en train de baiser comme des fous, toutes ailes dehors. Le flic s'avance. Le mâle l'entend, tourne la tête, le regarde, balance une vraie petite grimace de singe, sans perdre un coup de cul, puis il tourne la tête et revient à la lime. Le flic lui fait sauter le caisson. Ecoeurée, la femelle repousse le corps et se met debout. Pour une singe elle est plutôt mignonne. Le flic cogite, cogite : non ça ne rentrera pas, peut-être que si, et si elle mordait ? Pendant qu'il réfléchit, elle tourne le dos et s'envole. Le flic la vise en l'air, elle est touchée, elle retombe.
Le flic s'amène : elle est blessée mais vit encore. Le flic jette un oeil tout autour, il soulève la singe, sort son outil et essaie d'enfoncer. Pas la fête. Il y a de la place pour le gland, point final. Merde. Le flic la jette par terre, lui colle son pistolet sur la nuque et BAM ! C'est fini.


C'est plutôt bien définir son style (de ce que j'en vois, c'est le premier bouquin de lui que  je lis) : avec lui, on n'attend pas de longues phrases ennuyeuse. C'est bref, c'est percutant, c'est une baffe avec des mot. C'en est presque du langage oral, mais en plus ironique, insensible.

Hors ligne loana90

  • Calliopéen
  • Messages: 432
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #5 le: 24 octobre 2012 à 10:56:44 »
J'ai commencé à lire "au sud de nulle part", c'est vrai qu'il a un vrai style d'écriture, un vraie gifle parce qu'avec rien il en fait de l'or. Puissant écrivain.

Hors ligne Cauzart

  • Troubadour
  • Messages: 304
    • Julien Usseglio - Poèmes, nouvelles et théâtre
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #6 le: 06 juillet 2013 à 21:04:10 »
Ah ! Merci Bukowski ! Si vous en avez d'autres des petits extraits comme ça, n'hésitez pas ; car il avait sacrément raison le bougre, et sacrément tout compris à l'écriture, et la vie folle
http://julienusseglio.eklablog.com/
Textes et poèmes à découvrir !

Hors ligne James Scott

  • Tabellion
  • Messages: 52
    • bete curieuse
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #7 le: 22 mai 2014 à 01:58:34 »
Un extrait que j'adore particulièrement, comme quoi il n'est pas grossier tout le temps  ;) !
Ça en dit long en peu de mots, par contre c'est en anglais.

Take a writer away from its typewriter
and all you have left
is
the sickness
which started him
typing
in the
beginning.

En gros ça veut dire : Mettez un écrivain loin de sa machine à écrire (ou ordinateur) et tout ce qu'il reste c'est la maladie qui lui a permis de taper les mots au départ.

Hors ligne david_hum

  • Aède
  • Messages: 208
    • Bandcamp
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #8 le: 21 janvier 2020 à 18:37:09 »
Son modo était "Don't try"
"Là où nous tenons, en cet instant précis, dans les ruines dans le noir, ce que nous bâtissons pourrait être n'importe quoi." Chuck Palahnuik - Choke

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Conseils de Bukowski
« Réponse #9 le: 21 janvier 2020 à 19:04:55 »
Bah, il fait beaucoup le bonhomme avec les femmes, mais quand tu lis les seules histoires où il traite le sujet de l'amour ou du couple, c'est stystématiquement une figure de femme qui va : faire rétricir un homme pour s'en servir comme godehumain, transformer des hommes pour en faire un zoo etc etc. En vrai, je pense que sa peur des femmes est assez pathétique, voire risible quand on voit comment il cherche à compenser sur la baise et autre

mais ouaip, par contre sur ses conseils (pour pas flooder), je le suis les yeux fermés.
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.