Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

30 septembre 2020 à 23:43:35
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » Exemple raté

Auteur Sujet: Exemple raté  (Lu 604 fois)

Hors ligne Ollin

  • Troubadour
  • Messages: 375
Exemple raté
« le: 15 février 2012 à 02:02:29 »
Comme à dos de vide, contre moi le passé presse,
Comme à crue de haine, je me grise pour que ça cesse,
Comme à bout de veines, le rythme des jours est le cœur,
Comme et sans couleur, contre moi se heurte la peine.

L'horloge et le béton, les métriques de la peur,
Sœur, ne sont que des manières de rire à chaudes larmes,
Dont l'innocence a pris le ton tragique de l'erreur ;
Enfant-roi de la farce ratée, le caprice s'est gonflé de vacarme.

Comme à cran de leurre, contre moi la farandole,
De passions, comme à court d'épaules, mais toujours à l'heure,
Je postule pour le paradis sinon c'est la taule,
A vie. Comme l'insipide volupté sans odeur.

Les cantiques du sein, et les démesures géométriques,
Ne sont, sœur, que des obsessions à visage d'armes,
Dont chaque impact est un sourire de milliers de larmes ;
Exemple raté de bouffon, mon corps a une éthique,
Et fait la sourde oreille.
« Modifié: 15 février 2012 à 13:18:42 par Ollin »
Signature

pehache

  • Invité
Re : Exemple raté
« Réponse #1 le: 16 février 2012 à 08:28:22 »
Comme à tes vers je n'ai rien compris
Comme l'oiseau au creux de la nuit
ben je vais aller dormir.

Hors ligne Caliban

  • Troubadour
  • Messages: 304
Re : Exemple raté
« Réponse #2 le: 17 février 2012 à 23:35:32 »
Je ne suis pas bien sure d'avoir tout compris non plus !  :huhu:

Tu vises une expression qui calque un flot de pensée ? Dans ce cas la, je pense qu'il faudrait plus travailler le rythme, guider davantage ton lecteur vers les points forts, donner un véritable souffle à ton texte avec des parties plus courtes et plus percutantes peut être.

Si on se laisse porter certaines parties du textes semblent s'éclairer quand on avance mais souvent ça semble un peu brut de décoffrage !
Par exemple: "Comme à dos de vide", "Comme et sans couleur", "Comme à cran de leurre", pour des comparaisons tu avoueras que c'est gênant de pas savoir à quoi elles renvoient !

Je ne suis pas sure que le vers 7 soit grammaticalement correct mais en même temps j'ai du mal à savoir à quoi il se rattache ...

Pour résumer, mon impression (et c'est peut être faux) c'est que tu utilises beaucoup l'élipse pour suggérer mais qu'utiliser à outrance le procédé noie ton texte et on ne voit pas trop où tu veux en venir ! Le poésie est certes souvent subtile mais là je suis perdu dans le brouillard  désolée.
"You said I killed you - haunt me, then! The murdered do haunt their murderers, I believe. I know that ghosts have wandered on earth. Be with me always - take any form - drive me mad! only do not leave me in this abyss, wh
ere I cannot find you!"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.06 secondes avec 23 requêtes.