Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

18 janvier 2021 à 02:29:44
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » BD, comics, mangas » [Manga] Vagabond (Takehiko Inoue)

Auteur Sujet: [Manga] Vagabond (Takehiko Inoue)  (Lu 1882 fois)

Hors ligne martlet

  • Aède
  • Messages: 223
    • Onirismes
[Manga] Vagabond (Takehiko Inoue)
« le: 19 mai 2007 à 10:46:02 »


Vagabond est l'adaptation manga de 宮本武蔵 (Miyamoto Musashi), d'Eiji Yoshikawa, traduit en français sous le titre "La Pierre et le Sabre". C'est l'histoire romancée de la vie de Musashi, le bretteur le plus célèbre de l'histoire du Japon. L'histoire se déroule au début du 17ème siècle, après une bataille majeure et l'unification du Japon sous les ordres d'un seul seigneur. Musashi parcours le Japon pour se mesurer avec les meilleurs hommes-d'armes du pays, dans sa quête de perfection.

La principale force de ce manga c'est son dessin, qui est vraiment magnifique. Rien à voir avec les autres oeuvres de cet auteur. L'histoire suit globalement celle du roman, mais s'en éloigne de plus en plus. Actuellement il y a 23 volumes en France, et 24 au Japon.

« Modifié: 12 août 2015 à 14:22:15 par Marygold »

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 673
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
Re : Vagabond, de Takehiko Inoue
« Réponse #1 le: 19 mai 2007 à 11:35:58 »
Il y en a beaucoup à ma bibliothèque municipale, mais je n'en avais jamais emprunté. Je me disais que le scénario ne me plairait peut-être pas (j'avais essayé Lone Wolf and Cub qui ne m'avait pas vraiment plu). L'histoire est-elle intéressante, ou ne se limite-t-elle qu'à des scènes de bataille?
« Modifié: 19 mai 2007 à 12:20:27 par Ambrena »
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne martlet

  • Aède
  • Messages: 223
    • Onirismes
Re : Vagabond, de Takehiko Inoue
« Réponse #2 le: 19 mai 2007 à 12:10:39 »
La narration est de toute façon très supérieur a Lone Wolf and Cub que je n'aime pas non plus. Les batailles ne prennent pas tant de place que ça, en fait c'est surtout sur sa préparation mentale sur laquel est mis l'accent, et son évolution au fil des années. Malgré tout, comme je l'ai dis, l'intérêt se trouve surtout dans les dessins.

Aussi, je dois dire que l'histoire du roman est nettement au dessus, elle est très creusée et les combats n'occupent qu'une toute petite partie de l'histoire. On apprends beaucoup sur le Japon féodal et la philosophie et la religion japonaise. Musashi s'essaye à tous les arts pour devenir "le meilleur être humain" pas seulement celui du sabre : il devient poète, philosophe, il invente un nouveau style de combat qui donnera lieu à une école de kenjutsu, il rencontre des personnalités celèbres. Le tout avec une histoire d'amour en fond, qui ne se termine pas forcément comme on pourrait l'imaginer. Il a également un jeune disciple a qui il essaye tant bien que mal d'apprendre la "voix du sabre".

Je pense que tu devrais essayer le roman (en 2 parties : "La pierre et le sabre", "La parfaite lumière").

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 673
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
Re : Vagabond, de Takehiko Inoue
« Réponse #3 le: 19 mai 2007 à 12:23:22 »
D'accord, je vais l'ajouter à mon (immense) liste de conseils de lecture...^^

Et ensuite, si cela m'a plu, je tenterai l'adaptation manga...
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 768
  • Lial' | Calamar placide
Re : Vagabond, de Takehiko Inoue
« Réponse #4 le: 22 décembre 2008 à 22:52:42 »
On en est au 29ème tome au japon maintenant ^^

Vagabond est LE manga à avoir lu dans la catégorie "seinen de combat". Quoique en fait, je dirais plutôt : catégorie "seinen de sport", ou même "seinen tout court".
Les dessins sont absolument magnifiques, les expressions des personnages surtout sont parfaitement retranscrites, on parvient vraiment à distinguer leurs sentiments. Mais le manga est loin de se limiter à une exposition d'art ^^

Martlet disait :
Citer
Aussi, je dois dire que l'histoire du roman est nettement au dessus, elle est très creusée et les combats n'occupent qu'une toute petite partie de l'histoire. On apprends beaucoup sur le Japon féodal et la philosophie et la religion japonaise. Musashi s'essaye à tous les arts pour devenir "le meilleur être humain" pas seulement celui du sabre : il devient poète, philosophe, il invente un nouveau style de combat qui donnera lieu à une école de kenjutsu, il rencontre des personnalités celèbres. Le tout avec une histoire d'amour en fond, qui ne se termine pas forcément comme on pourrait l'imaginer. Il a également un jeune disciple a qui il essaye tant bien que mal d'apprendre la "voix du sabre".
En fait, c'est surtout que Takehiko Inoue prend son temps. Durant tout le début, Takeso (ancien nom de Musashi) est une bête sauvage qui ne pense qu'à tuer - d'où les scènes de combats sanglantes. Mais peu à peu, il va s'assagir et chercher ce qu'il y a véritablement derrière le combat. J'en suis pour l'instant au tout début du tome 29, et, sans vouloir trop en dire, il me parait difficile que Musashi continue sa trainée sanglante ^^ Je pense plutôt qu'il va enfin se "calmer" et chercher sa voie du sabre d'une autre manière. Depuis quelque volume, on devine en effet le véritable artiste qu'il va devenir. Car finalement, ce manga, c'est bien ça : derrière les combats sanglants du début, derrière la furie première de Takeso, on va parvenir à l'art en lui-même. Et c'est ce que je trouve si fabuleux dans ce manga. On passe par les moments où le personnage principal semble bien loin du statut "d'humain", pour finalement parvenir - sans doute ; c'est ce que laisse suppose l'histoire... - au "meilleur être humain".
Mais pour cela, il faut du temps. Beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps.
Citer
Musashi s'essaye à tous les arts pour devenir "le meilleur être humain" pas seulement celui du sabre : il devient poète, philosophe, il invente un nouveau style de combat qui donnera lieu à une école de kenjutsu, il rencontre des personnalités celèbres. Le tout avec une histoire d'amour en fond, qui ne se termine pas forcément comme on pourrait l'imaginer. Il a également un jeune disciple a qui il essaye tant bien que mal d'apprendre la "voix du sabre".
Tout ça y est bien. Commence, du moins ; on en devine les prémices, on tente de deviner ce que pourra donner le futur. En s'inquiétant quand même un peu car Musashi prend des chemins un peu détournés  :mrgreen:

Bref, c'est vraiment un manga à lire ; sans doute l'une des meilleures séries existantes.

Pour tout avouer, j'en étais il y a quelques jours au tome 18, et hier soir j'ai dévoré tous les tomes qui me manquaient. Et j'en ai eu de petits frissons dans tout le corps *_* Car ce manga, en plus d'être lui-même une oeuvre d'art, montre comment Musashi va s'approcher de "l'artiste" ; et justement, c'est grâce à ces chemins détournés qu'il prend que ça fait si... réel.

Lisez, quoi ^^
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 23 requêtes.