Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

27 novembre 2020 à 01:21:19
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Romans, nouvelles » A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)

Auteur Sujet: A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)  (Lu 24866 fois)

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 086
  • Championne de fautes de frappe
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #60 le: 06 août 2015 à 19:31:47 »
Quant à la remise en question de toute forme d'autorité, bizarrement je n'ai pas lu ça moi... Je l'ai beaucoup mieux senti dans Harry Potter quand je l'ai découvert à 20 ans.
Enfin j'ai pas fini, je vous dirai comment j'aurai lu la fin :p
Ah oui, ça, je confirme, il faut lire la fin pour que ces aspects-là prennent sens ^^

Pour le personnage de Will, je ne le comprenais pas comme toi, delfe. Pour moi, c'est un jeune garçon à qui on dit qu'il va devenir guerrier parce que tout l'y prédestine, et même son père le lui dit. Mais lui n'aime pas, ça le met mal à l'aise, et il finit par comprendre que rien ne le prédestine à rien et que s'il ne veut pas être un guerrier, il n'en sera pas un (enfin mes souvenirs sont flous, c'était l'idée que j'en avais retirée en tout cas...)

Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #61 le: 03 août 2016 à 11:26:17 »
Je les ai relus début juillet et à la relecture j'ai trouvé la trilogie assez inégale.

Autant j'ai beaucoup aimé retrouver l'univers du 1, j'ai trouvé les personnages de Lyra et de Will creusés et aboutis et j'ai été très émue par les passages du trois évoquant la séparation (la séparation de Lyra avec son daemon - très réussie, j'avais presque les larmes aux yeux - la séparation finale des amoureux), autant j'ai été assez déçue par l'enchaînement des tomes. Le tome 2 me semble assez fouillis dans son ensemble du fait de l'accumulation des personnages. Le tome 1 me semble bien pensé et bien construit, on nous donne les détails en temps et en heure mais à partir du tome 2 j'ai trouvé la lecture plus laborieuse, on a trop d'info d'un coup et j'ai eu l'impression que Pullman avait du mal à jongler avec les différents points de vues.

J'ai lu dans un des commentaires que quelqu'un n'arrivait pas à s'imaginer les mulefas, ça a aussi été mon cas et je ne sais pas bien à quoi cela tient. Peut-être parce que c'est le seul personnage vraiment fantastique (tout le monde voit bien comment on représente un ange, un ours, un gitan, une sorcière...).

J'ai aussi été déçue de la traduction VF : fautes de frappes et de grammaire. Quand déjà on se dit que le tome 2 part en vrille, ça n'aide pas que de voir plusieurs phrases perdre peu à peu leur syntaxe.

Un des points positifs par contre, et Baptiste en a parlé, c'est la question de l'autorité et de la religion. Quand je l'ai lu collégienne (et de manière entrecoupée) je n'avais pas bien compris toutes ces histoires d'autorité et là j'ai pu bien plus apprécier les différents discours tenus dessus. Par contre, je n'irai pas comme Baptiste jusqu'à dire que toute forme d'autorité est mauvaise. Il y a une grosse remise en question de l'autorité "institutionnelle" (avec Dieu, l'Eglise et les parents) mais dès qu'il y a un rapport humain/éthique entre les personnes, l'autorité est pour moi acceptée (Lyra ne s'oppose presque pas par exemple à Will, les gitans et Iorek parce qu'elle accepte leur autorité et parce qu'entre ces personnages s'instaurent un climat de confiance - climat qu'il n'y a pas dans les autres cas dans ce livre). Bref, je trouve que le thème de l'autorité est très bien traité dans ce livre et que la leçon finale est plus nuancée que "toute autorité est par nature mauvaise". J'ai plus l'impression, pour ma part, que Pullman montre comment l'autorité en se pervertissant (le pouvoir divin délégué à Métron puis à l'Eglise - Dieu n'est pas une figure menaçante en réalité dans le texte) devient mauvaise. 

Bref, pour résumé, à la relecture, j'ai eu du mal avec la forme mais j'ai beaucoup plus apprécié le fond.  :)
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Sofolle

  • Tabellion
  • Messages: 45
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #62 le: 05 août 2016 à 16:00:11 »
Bonjour à tous,

Pour ma part, cela fait longtemps que j'ai lu cette trilogie, une bonne dizaine d'années...
Cependant, je l'ai acheté il y a pas si longtemps, elle m'attend dans ma bibliothèque où de nombreux autres livres m'attendent...

Je n'ai pas le souvenir de soucis sur la forme mais cela fait longtemps, aussi je reviendrais quand je les aurais relus.  ;D

Sur le fond, je trouve que c'est une magnifique histoire, un univers très bien imaginé, et je me souviens avoir pleuré lorsque Lyra a du se séparer de son amoureux (je ne me rappelle plus son nom). L'idée d'avoir un daemon depuis me trotte dans la tête ahah... ;D

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 251
  • marmotte aphilosophique
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #63 le: 07 août 2016 à 12:05:25 »
Ernya, je suis d'accord avec toi à propos du tome 2. Je les ai lus en début d'année et La Tour des Anges m'a tellement déçue vis-à-vis de l'histoire (fouillis, comme tu le dis) et même du style - ou de la traduction, je ne sais pas qui est à blâmer - que je n'ai pas eu envie de commencer le tome 3...
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 251
  • marmotte aphilosophique
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #64 le: 20 avril 2018 à 08:13:40 »
En même temps, l'analyse de Mil [NDM : cf. message 443129] expliquerait en partie pourquoi j'ai pas trop accroché à la tour des anges  :-[

De mon côté, après avoir fini mes lectures obligatoires pour le prix des bib des imaginales... je continue de lire pour les imaginales :mrgreen: J'ai décidé d'emmener les 3 tomes de La Passe-Miroir en vacances et jai commencé à lire le début du premier, ça me plait bien :)
« Modifié: 23 avril 2018 à 07:29:56 par Zacharielle »
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 086
  • Championne de fautes de frappe
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #65 le: 20 avril 2018 à 09:24:03 »
En même temps, l'analyse de Mil expliquerait en partie pourquoi j'ai pas trop accroché à la tour des anges  :-[

De mon côté, après avoir fini mes lectures obligatoires pour le prix des bib des imaginales... je continue de lire pour les imaginales :mrgreen: J'ai décidé d'emmener les 3 tomes de La Passe-Miroir en vacances et jai commencé à lire le début du premier, ça me plait bien :)
Ah, tu n'aimes pas A la Croisée des mondes ?
En fait, là, en relisant, je trouve l'intrigue encore plus géniale qu'en première lecture  (jcrois que j'avais pas trop compris la Poussière, à l'époque), mais tout va suuuper vite, et puis le style me paraît un peu expéditif, ou distant (très en surplomb des personnages, avec sa focalisation omnisciente qui commente souvent l'état d'esprit des personnages plus qu'elle ne le fait vivre de l'intérieur). Mais c'est marrant parxe que c'est exactement l'inverse de ce que j'avais ressenti, ado (j'avais pas saisi les tenants et les aboutissants de l'histoire mais j'étais à fond avec les personnages). Je suis perplexe, donc...

Bonne lecture de La Passe-Miroir !
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 251
  • marmotte aphilosophique
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #66 le: 20 avril 2018 à 10:10:34 »
Si, j'avais aimé le premier tome mais le deuxième ne m'avait pas plu. Je ne me souviens plus bien pourquoi mais je crois que c'était au niveau de l'écriture ou de la tournure que prenait l'histoire. C'était très différent du premier tome, il me semble, et j'avais pas accroché à ce changement.
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Doctor Grimm

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 723
  • Reine solaire
    • Trois fois dès l'aube
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #67 le: 20 avril 2018 à 10:47:08 »
C'est vrai qu'il y a une énorme différence entre Les Royaumes du Nord et la Tour des Anges (apparition de nouveaux personnages principaux, changement scénique complet, nouveaux enjeux qui se révèlent), mais moi ça m'a jamais vraiment dérangée  :-[ Justement, je trouvais que l'histoire prenais une tournure vachement plus... sérieuse ? complexe ? sombre ? (si c'était encore possible  :D)

à la réflexion, je pense aussi que la Tour des Anges est beaucoup plus statique en matière d'intrigue et de déplacement que Les Royaumes ou le Miroir, ça explique peut-être le décrochage ?

(peut-être qu'on devrait déplacer les messages dans le sujet dédié si la conversation continue ^^)
Toute ma peau est maladésir.


Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 251
  • marmotte aphilosophique
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #68 le: 20 avril 2018 à 10:57:18 »
Bon, grâce à vous, les souvenirs me reviennent ^^

C'est vrai qu'il y a une énorme différence entre Les Royaumes du Nord et la Tour des Anges (apparition de nouveaux personnages principaux, changement scénique complet, nouveaux enjeux qui se révèlent), mais moi ça m'a jamais vraiment dérangée  :-[ Justement, je trouvais que l'histoire prenais une tournure vachement plus... sérieuse ? complexe ? sombre ? (si c'était encore possible  :D)

à la réflexion, je pense aussi que la Tour des Anges est beaucoup plus statique en matière d'intrigue et de déplacement que Les Royaumes ou le Miroir, ça explique peut-être le décrochage ?
C'est pas tellement le côté statique qui m'a dérangée, je pense. Par contre, ce que tu dis sur la tournure sérieuse et sombre de l'histoire, c'est peut-être en partie ça. En fait, je crois que je me plaisais beaucoup dans l'univers des Royaumes, et comme dans tout bon roman de fantasy où l'univers est vraiment bien posé, j'avais envie de poursuivre l'aventure dedans. Or - il me semble mais je me trompe peut-être -, on passe dans complètement autre chose avec la tour, les enfants, le gardien (mes souvenirs sont flous, hein).
Et je crois me souvenir qu'une partie de mon désintérêt est aussi venue du style qui devient très différent (froid ? désincarné ? moins maîtrisé ? Je confonds peut-être avec d'autres livres...)

Bref, oui, on peut sans doute transférer la conversation dans le fil dédié. J'ai eu un mouvement pour le faire moi-même et je me suis souvenu que je n'ai plus les droits :mrgreen:
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Zacharielle

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 830
    • au bord du littéral
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #69 le: 23 avril 2018 à 07:30:26 »
séparation et fusiooooon

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 086
  • Championne de fautes de frappe
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #70 le: 25 avril 2018 à 11:45:17 »
Par contre, ce que tu dis sur la tournure sérieuse et sombre de l'histoire, c'est peut-être en partie ça. En fait, je crois que je me plaisais beaucoup dans l'univers des Royaumes, et comme dans tout bon roman de fantasy où l'univers est vraiment bien posé, j'avais envie de poursuivre l'aventure dedans. Or - il me semble mais je me trompe peut-être -, on passe dans complètement autre chose avec la tour, les enfants, le gardien (mes souvenirs sont flous, hein).
Et je crois me souvenir qu'une partie de mon désintérêt est aussi venue du style qui devient très différent (froid ? désincarné ? moins maîtrisé ? Je confonds peut-être avec d'autres livres...)

Oh, ben Les Royaumes du Nord, c'est sérieux aussi, quand même ! Y a de l'aventure mais y a pas beaucoup d'humour et y a des choses assez sombres (séparer les enfants de leurs daemons...)
C'est vrai que La Tour des Anges change d'environnement : certains chapitres sont dans le monde de Lyra mais pas la majorité. Et puis il y a Will qui apparaît comme deuxième personnage principal. Ça peut déstabiliser, c'est vrai. Après, je trouve que c'est ce qui fait la force de cette trilogie et lui donne son ampleur : c'est beaucoup plus vaste que juste un roman de fantasy dans un monde cool inventé dans le 1, y a plein de ramifications dans plein de mondes, une histoire qui dépasse la seule perception de certains personnages (aucun des persos n'a en fait de vision nette de ce qui se passe, chacun n'en voit qu'une partie : les Sorcières voient la perturbation de l'harmonie à cause de la brèche de Lord Asriel, Will voit la recherche de son père, Lyra voit la mission de l'aléthiomètre, le camp de Mme Coulter voit la prophétie sur Lyra, Lee Scoresby voit la trajectoire de Lyra, Grumman voit l'histoire des Spectre sans percuter qui est Will, Mary Malone ne voit que les Ombres, alors que tout ça ne forme qu'une seule histoire, en fait). Je trouve que c'est ce qui fait sortir l'histoire des cadres classiques, justement.
En revanche, je rejoins Mary sur le style : dans le tome 2, je le trouve froid et un peu désincarné, c'est bizarre. Peut-être que c'est la traduction ?



Bon ceci dit, le bouquin m'a eue : j'ai encore versé une larme à la mort de Scoresby  :-[
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Lyhtela

  • Calligraphe
  • Messages: 143
  • Chamallow Furtif
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #71 le: 03 août 2019 à 13:32:50 »
Plusieurs raisons me poussent à déterrer ce sujet  :-[

La première c'est que, même si je suis indéniablement de la génération Harry Potter (que je relis tous les ans et qui resteront ma Madeleine de Proust), mon "coup de cœur de ma vie", c'est clairement A la Croisée des Mondes. Je suis horrifiée par le nombre de personne qui n'ont pas lu ces livres ! Du coup, en faisant une recherche sur le forum, je tombe sur ce fil et c'était impossible pour moi de pas y figurer !!  ::).

J'ai découvert cette trilogie quand j'étais gamine, j'en ai eu une première lecture. Et depuis, je les relis régulièrement en V.O et en V.F (quand j'ai la flemme de me concentrer, et avec le temps je perds un peu mon anglais...). Faut dire que j'ai lu les débats qui précèdent et j'y répond par mon avis : la V.F ne fait vraiment pas honneur à Pullman.

A chaque fois que je les reprend, j'en ai toujours une lecture supplémentaire. Et je pleure à chaque fois. Aux mêmes endroits. Et même des fois à de nouveaux endroits, parce que plusieurs années séparent mes lectures et que je grandis moi aussi, entre temps. Que je comprends de nouvelles choses. Et pourtant, je vous assure, je pleure rarement en lisant. Très rarement. Pour moi, cette lecture est puissante, ça me fait toujours réfléchir à plein de trucs, comprendre d'autres trucs sur la vie (même durant ma dernière lecture, début d'année, à 27 ans !) , et rêver en même temps (mais il est où mon Daemon à moi ? :'( ). C'est tellement riche tout ce qu'il a pu sortir de sa tête ce très cher Pullman. Tellement de sens cachés derrière chaque chose qui se passe. Bref, je ne suis absolument pas objective ! J'ai grandi avec ces livres, et je vieillirai avec, c'est clair !

D'ailleurs, quant à savoir si je préfère Lyra ou Will, c'est drôle, mais moi ça a toujours été Will mon préféré. De loin. C'est sûrement révélateur de plein de choses sur moi. C'est pour ça que bizarrement pour certains, j'ai toujours adoré la Tour des Anges ! Bien-sûr, j'aime aussi Lyra (et surtout Pan). Et leur relation est si belle.
Et en fait j'aime chacun des trois livres, ils ont chacun leur âme et tout me semble s'enchaîner dans une grande logique. C'est un voyage initiatique. Et je ne suis pas d'accord quand on dit que c'est Will qui prend plus de place dans le troisième roman. Pas du tout. Lyra a un tel charisme, et un tel rôle dans l'histoire... Will est là pour l'aider à accomplir ce qu'elle a à accomplir, mais l'héroïne du 3, c'est clairement Lyra ! Enfin, je pourrais parler de ces livres pendant des heures, je ne vais pas trop m'étendre.

Bon, deuxième raison, les adaptations à l'écran. Evidemment, je ne me suis toujours pas remise de ce qu'ils nous ont pondu en film. Quelle énorme gâchis ! Et en même temps, comment faire ressortir tant de sens différents, que j'ai mis des années et des lectures à saisir, dans un format film grand public ?... J'ai réussi à faire le deuil, en relisant les bouquins, en me faisant mes films à moi. Et puis je suis tombée sur cette annonce... HBO va l'adapter en série, ça sort à la rentrée. J'oscille entre la hâte et l'appréhension (je me suis toujours pas remise de la fin de Game of Thrones, en plus). Cette trilogie a le droit à une belle adaptation, mais j'ai du mal à y croire.

Et, troisième raison, les livres dérivés. La Trilogie de la Poussière, Lyra et les Oiseaux. J'ai peur de les lire, je ne sais pas pourquoi. Pour moi, l'histoire est terminée. Et, à chaque fois, je dois faire le deuil à la fin du troisième tome. Et à chaque fois, c'est long. J'ai peur que d'autres histoires ne fassent que me donner envie de changer la fin, alors qu'elle est parfaite comme ça !
=> Alors ces livres dérivés, quelqu'un les a lu ? Je n'ai pas trouvé de fil dessus, alors je m'interroge.
---------------------------------

"Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le Temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit"

Charles Baudelaire - Le Voyage

Hors ligne Ombelline

  • Calliopéen
  • Messages: 408
  • Channel your inner pterodactyl
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #72 le: 03 août 2019 à 15:47:36 »
J'ai lu "Lyra et les oiseaux" et "Il était une fois dans le Nord" et j'ai beaucoup aimé le premier. J'ai trouvé que ça faisait une jolie suite aux aventures de Lyra. Quant à la nouvelle trilogie pas sûre de la lire, je verrai si l'adaptation me redonne envie de me replonger dans l'univers.
Je reviendrai peut-être pour un avis plus détaillé sur l'histoire (j'ai écouté le livre audio du premier il y a relativement pas longtemps et c'était une chouette "relecture" et comme ça on voit pas les coquilles du français ;) ) mais là je tombe de sommeil ;)
« Tolkien's job was adventure »

L'autre royaume [en cours de publication]

En ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 049
  • 💡
    • mordelang
Re : A La Croisée des Mondes (Philip Pullman)
« Réponse #73 le: 02 décembre 2019 à 21:48:38 »
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Tout un univers métaphysique très intrigant : des images fictives parlant au-delà de la réalité pour dépeindre ce qu'on en perçoit... je me comprends Oo En tout cas un imaginaire terrible... en plus : un protagoniste féminin, les évocations métaphoriques aux interprétations multiples du principe de daemon... les objets, la magie... tout se tient bien, les personnages, les lieux, le scénar... c'était une lecture très agréable, quoiqu'à la fin j'étais tant plongé dans ce monde qu'il m'apparaissait presque tristement banal dans l'habitude que je m'étais faite de son originalité !
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.