Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

31 octobre 2020 à 13:23:43
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Romans, nouvelles » Orgueil et Préjugés (Jane Austen)

Auteur Sujet: Orgueil et Préjugés (Jane Austen)  (Lu 2762 fois)

Hors ligne Zacharielle

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 835
    • au bord du littéral
Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« le: 11 janvier 2011 à 20:56:53 »
Chef d'œuvre de la littérature britannique, publié en 1813, bla bla bla.

Ça comme comme ça :
Citation de: Jane Austen
It is a truth universally acknowledged, that a single man in possession of a good fortune, must be in want of a wife.
(i.e "C’est une vérité reconnue, qu’un jeune homme qui a de la fortune doit chercher à se marier.")

Si on résume :
Mr et Mrs Bennett ont 5 filles :
_ Jane (= tout le monde est gentil et j'aime les oiseaux, les papillons, les petites fleurs)
_ Elizabeth (= on me la fait pas, à moi, je dis ce que je pense, tant pis si ça fait mal)
_ Mary (= je lis, je lis, je lis)
_ Kitty (= je suis Lydia parce que j'ai aucune personnalité)
_ Lydia (= je bave devant tous les officiers parce que l'uniforme c'est trop tendance)

Arrivent dans la barque : Bingley (accompagné de sa handsomité et sa fortune), Darcy (avec un vilain orgueil tout rond), Collins (pfff, en tant que prêtre faut que j'me marrie sinon ça fait pas sérieux) et Mr Wickham (j'ai l'air trop sympa, j'tombe toutes les meufs). Qui tombe ?


Qu'est-ce qui est distrayant :
- les répliques d'Elizabeth
- Mr Bennet
- la déclaration de Darcy  :coeur:
Citation de: Toujours Jane
In vain I have struggled. It will not do. My feelings will not be repressed. You must allow me to tell you how ardently I admire and love you.


J'ai beaucoup aimé le lire, d'abord parce que c'est un classique et qu'écrire autant rien que sur la recherche d'un mari (ou d'une épouse, c'est selon), c'est un défi en soi, mais ce que j'ai surtout apprécié, ce sont les touches d'ironie, et certains des personnages (en particulier Mr Bennett lol), l'évolution de ceux-ci. J'ai un peu moins aimé les longueurs dues aux promenades chez les uns, chez les autres, ou en ville, je m'y perdais un peu parfois les noms et les relations de famille/amitié entre les persos. En tous cas, j'ai pris plaisir à le lire, et il y a de très très belles répliques :)


Asia Morela

  • Invité
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #1 le: 13 septembre 2011 à 20:08:01 »
J'adore, évidemment. :mrgreen:

C'est le livre de Jane Austen le plus connu car le plus facile à apprécier, il me semble. Le plus enlevé, avec l'histoire d'amour la plus proéminente, le moins de longueurs (justement! LOL)... Là je dois mentionner que j'admire beaucoup la plume de l'auteure, qui arrive à aller droit au but et à être très limpide tout en conservant une élégance très XIXème siècle.

Mon oeuvre préférée d'Austen est Mansfield Park, mais c'est assez moral et l'héroïne est plutôt effacée... À ne pas mettre entre toutes les mains, au contraire de Pride and Prejudice, que je trouve d'un esprit beaucoup plus mainstream.

Hors ligne Kei

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 659
  • Où est mon arc?
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #2 le: 21 septembre 2011 à 02:58:35 »
Argh, pourquoi mettre un poster de cette horreur?! J'aime bien Keira Knightley, mais son Elizabeth est... ridicule!
La version de la BBC est en revanche excellente, les acteurs sont excellents et les décors magnifiques!

Pas grand chose à rajouter à la critique de Zach, en fait... Mes personnages préférés sont Lizzy, son père et Darcy, sans doute parce que ce sont eux qui ont les meilleures répliques XD
Oh, et Mrs Benett qui me fait mourir de rire!
Stylistiquement j'aime beaucoup, Austen est toujours un plaisir mais O&P est sans doute le plus agréable, les personnages étant un tantinet plus humoristiques. Et puis Lizzie est un personnage assez moderne au fond, qui préfèrerais demeurer vieille fille plutot que d'être malheureuse en ménage...
Good, better, best. Never let it rest.
'Til your good is better and your better is best.

Hors ligne Zacharielle

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 835
    • au bord du littéral
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #3 le: 21 septembre 2011 à 07:08:44 »
Mais... non... elle est pas ridicule son interprétation... Pourquoi tu dis ça ?  ??? Et puis j'adore cette affiche, la lumière, le mouvement etc.
Je n'ai pas vu la version de la BBC mais m'y mettrais bien.

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 254
  • marmotte aphilosophique
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #4 le: 22 septembre 2011 à 00:23:09 »
Je sais que ce qui va suivre est sacrilège pour un bon nombre de gens, mais personnellement, j'ai préféré la version cinéma à la version BBC. Je trouve que c'était une bonne adaptation, alors que la BBC est certes beaucoup plus fidèle au bouquin, mais franchement je me suis assez ennuyée en la regardant. Mais j'avoue que l'actrice principale est probablement mieux que Knightley, bien que dans ce film celle-ci m'ait vraiment étonnée dans le bon sens.
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Tomoyo

  • Prophète
  • Messages: 607
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #5 le: 21 février 2012 à 10:34:43 »
Arf, j’ai dû lire 3 fois le livre, voir 15 fois le film, 1 fois la série avec Colin firth, 2 fois la série Lost in Austen (j’adore)… comment dire… c’est un classique pour moi. Je suis extrêmement réceptive à l’esprit d’Elisabeth, sa répartie   :D… et puis Darcy… elle fait fort Austen, parce que finalement Darcy parle très peu, on a très peu affaire à lui, et pourtant le bonhomme est parfaitement défini avec une aura taciturne engoncée dans son devoir et rôle d’homme du monde.
Les dialogues sont très fins. Tout y est élégant dans la formulation. ::)

Aparté sur le film avec Keira : c’est la version où Darcy a l’air mélancolique (contrairement au livre ou à Colin Firth qui on l’air plus implacables et austères), du coup ça peut surprendre. Mais quand même, ce film est une suite de bijoux photographiques. La réalisation est un tableau de maître, chaque cadre est étudié pour dessiner… absolument sublime. :-[
Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur [Oscar Wilde]

Hors ligne FleurdeSel

  • Scribe
  • Messages: 63
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #6 le: 06 mars 2012 à 18:10:02 »
Argh, pourquoi mettre un poster de cette horreur?! J'aime bien Keira Knightley, mais son Elizabeth est... ridicule!
La version de la BBC est en revanche excellente, les acteurs sont excellents et les décors magnifiques!

Je suis d'accord.
Le problème du film avec Keira Knightley, c'est le titre ! Ils n'auraient tout simplement pas du parler d'adaptation ! Tous les personnages sont plus ou moins Out Of Character (hors de leur rôle). L'ensemble forme une très jolie histoire mais elle n'a plus rien à voir avec le roman.

En ce qui concerne Orgueil et Préjugé,  c'est une de mes lectures favorites : on passe de l'émotion à une ironie mordante en un tour de main... D'où cette impression de vivacité dans le récit !

Hors ligne Aina

  • Plumelette
  • Messages: 10
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #7 le: 03 novembre 2012 à 12:56:43 »
Je suis littéralement une inconditionnelle de la culture britannique, et donc bien sûr de la littérature. C'est en partie Jane Austen qui m'a fait approcher véritablement cette culture, et depuis je n'en démords pas. Orgueil & Préjugés est un classique, au style peut-être un peu lourd pour notre vision d'aujourd'hui, surtout si l'on lit la version française, traduite donc, qui perd quelque peu de son style originel. Je suis en partie d'accord avec tout ce qui a été dit, c'est un roman que j'aime à relire, qui fait sourire par la caricature des personnages (une caricature délibérée car Jane écrivait sur la société de son temps et en dénonçait certains usages, manières et mœurs).

Toutefois, je n'adhère pas à tout ce qui a été dit quant aux adaptations. J'ai vu le film de Joe Wright et l'adaptation de la BBC de 1995 et à vrai dire j'adore les deux, et j'ai dû les avoir vu autant l'une que l'autre. Elles sont riches toutes les deux et se complètent dans un sens. Mais elles sont aussi deux visions différentes d'un même roman, de mêmes personnages (Darcy et Lizzie, dont le jeu diffère totalement d'une adaptation à l'autre). Jennifer Ehle campe une Lizzie mature, franche et douce. Keira Knightley en revanche dessine une Lizzie plus sauvage. Je trouve qu'à elles deux elles font un bon compromis du personnage tel que je me l'imaginais en lisant le roman, même si ma préférence va à Jennifer Ehle. Pour Darcy, c'est la même histoire.
Si Colin Firth, un acteur que j'aime beaucoup, campe un Darcy légendaire, Matthew MacFadyen réussit aussi le défi d'interpréter Darcy dans un esprit beaucoup plus mélancolique.
Car c'est cela en fait, l'adaptation de Joe Wright est une peinture romantique (dans le sens du mouvement romantique littéralement !). La mélancolie, le côté sauvage, les envolées lyriques... c'est certes une vision qu'on ne retrouve pas dans tout le roman de Jane Austen, mais qui sied tellement bien à l'histoire de Darcy et Elizabeth.

Et puis, Joe Wright et Dario Marianelli (le compositeur de la musique du film) forment un duo que j'aime beaucoup et qu'on retrouve dans Atonement (film de 2008 d'après le roman de Ian McEwan, que je vous conseille et qui est très fidèle au roman de mon point de vue, avec des acteurs excellents pour les personnages notamment de Robbie et de Briony). Leur prochaine collaboration arrive d'ailleurs puisqu'il s'agit d'Anna Karénine qui va sortir cet hiver.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 573
« Modifié: 03 novembre 2012 à 17:23:08 par Meilhac »

Hors ligne Aina

  • Plumelette
  • Messages: 10
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #9 le: 03 novembre 2012 à 19:01:41 »
Oh, super trouvaille ! Merci d'avoir partagé  :)

Hors ligne Mascha

  • Scribe
  • Messages: 86
    • La végé du quartier ouvrier
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #10 le: 26 juin 2020 à 16:27:57 »
Attention, je préviens tout de suite : j'ai lu tous les romans majeurs de Jane Austen, et même un mineur. Je suis sacrément admiratrice de l'oeuvre de la dame. Et Orgueil et préjugés est mon livre austénien préféré. :mrgreen:
Je l'ai lu au moins cinq ou six fois et vu à tout autant de reprises la série de la BBC. J'aurais bien plus souvent regardé cette dernière, mais je l'ai prêtée à mon frère, et il ne me l'a jamais remis. :vaurien:

Alors, qu'est-ce que je pense précisément du livre?
Un de mes romans préférés. Dans mon top 10 absolu des livres qui m'ont le plus marqué dans ma vie. Je l'ai lu et relu. Et la mini-série de la BBC produite en 1995 demeure une de mes adaptations télévisuelles favorites.

Orgueil et préjugés, est un roman psychologique sur fond d'histoire sentimentale, une fresque (maintenant) historique d'une grande précision sur les mœurs sociales du début du dix-neuvième siècle en Angleterre.

L'autrice anglaise passe tous les mœurs sociaux de son époque au peigne fin, en particulier ceux des jeunes personnes issues de la classe « gentry », c'est-à-dire la noblesse rurale non-titrée, dont était elle-même issue Jane Austen. Elle livre ici une critique mordante et ironie de sa société :
- la condition des femmes à cette époque;
- les relations entre les différentes classes sociales, alors très définies et carrées;
- le lien fort étroit entre le mariage et l'argent, l'argent et la réputation, la réputation et le mariage, l'argent et la réputation;
- les mœurs protestantes et aristocratiques, à une époque où la Révolution française n'arrive pas à la cheville de la Révolution industrielle naissante de l'Angleterre, dont même ses propres villages et campagnes semblent à l'abri de tout changement abrupt dans ses habitudes de vie;
- les relations hommes/femmes dans une société pragmatique qui laisse peu de place à l'amour dans la notion du bonheur, et privilégie surtout l'aspect matérialiste de l'union légitime;
- les contraintes et codes sociaux, connus et suivis à la lettre par tous, sans (presque) jamais de remises en question dans ce monde conformiste où l'élite de la fortune terrienne fait loi.

Et je pourrais encore nommer de nombreux aspects abordés dans ce livre avec à la fois souci de précision et regard ironique. Mais j'en parlerais alors durant des heures sans me taire jamais, car je suis encore sous le choc de cette lecture, même des années plus tard et malgré de nombreuses relectures. Les mots me viennent peu à l'esprit pour décrire la justesse et la profondeur psychologique de la plume réaliste de Jane Austen. Je comprends l'engouement autour de ce roman. Et pour quelles raisons certains lui donnent le titre mérité d'un des meilleurs romans au monde.

Je fus séduite par le mystérieux Mr Darcy, orgueilleux et vindicatif, mais si profond qu'il ne laisse personne indifférent sur son passage. Élisabeth m'a fait rire par ses propos amèrement ironique sur le monde. Chère Lizzy, dont la vive intelligence aurait pu la promette à une vie solitaire remplie de malheurs si elle n'avait su se défaire de ses préjugés. Mr et Mme Bennet m'ont fait tantôt rire, tantôt exaspéré par leur comportement, détaché et irresponsable envers sa famille pour le premier, frivole et superficiel pour la seconde. Mr Collins, pour sa part, clergyman si rigolo avec son pédantisme démesuré, son style pompeux et ses convictions aveugles dictées par les conventions sociales toutes aristocratiques, doit être le personnage le plus parodique (en compagnie de Lady Catherine de Bourg), mais non moins crédible, du roman. La jolie Jane m'a redonné confiance dans le genre humain. L'exubérante et insignifiante Lydia, si écervelée qu'elle n'hésite pas à mettre à mal toute sa famille, le destin de ses sœurs et sa propre réputation pour une passion passagère et non réciproque, m'a troublé de réalisme. Sans oublier tous les autres, tout aussi marquants, mais dont la mention m'obligerait à faire plus d'un billet sur le sujet.

En guise de conclusion, je dirais : si vous n'avez pas encore lu ce livre, n'attendez pas!
Orgueil et préjugés, un roman que je relis toujours avec plaisir, et que relirai même juste avant ma mort, et même après, dans la bibliothèque de l'au-delà!

Hors ligne Paloma

  • Calligraphe
  • Messages: 102
    • Mon compte ShortEdition :)
Re : Orgueil et Préjugés (Jane Austen)
« Réponse #11 le: 11 juillet 2020 à 14:38:16 »
J'adore comme tu as si bien décrit ce livre :coeur:

Orgueil et préjugés est sans doute l'oeuvre qui m'a le plus marquée quand j'étais adolescente, que ce soit par son ton ironique, ses répliques truculentes, ses personnages...
Tu l'a lu en anglais?

La description de cette société anglaise bourgeoise, avec ses nombreux codes et ses problématiques (qui semblent futiles au premier abord mais comportent des sujets grave, notamment la place des femmes à cette époque), est absolument passionnante;
Je te conseille la série de la BBC mentionnée plus haut, qui a su garder l'essence du bouquin (il y a aussi un film, mais je le trouve complètement en dessous de l'oeuvre originale).

Ravie en tout cas que tu aies pu trouver ton bonheur avec ce livre.   ;D

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.032 secondes avec 23 requêtes.