Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

27 novembre 2020 à 01:21:57
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Textes non francophones » Oda To Râ

Auteur Sujet: Oda To Râ  (Lu 1284 fois)

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 673
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
Oda To Râ
« le: 04 janvier 2011 à 20:42:23 »
Petit texte sans prétention, écrit en attendant Harry Potter and The Deathly Hallows...

Je vous conseille d'écouter Terre du Nord en le lisant, car je me suis inspirée du yaourt que l'on entend pendant les couplets.

C'est presque une fanfiction Stargate, car j'imagine bien un peuple extraterrestre honorer ainsi Râ, son dieu... Ce serait donc une langue alien, compréhensible, certes, mais mêlée de latin, d'anglais, d'espagnol, d'égyptien et de français.

Ah, et suite à une remarque de Rain, je tiens aussi à préciser que c'est du bon gros délire bien gras, hein. J'étais juste pliée de rire en l'écrivant...

Bon moment mystique Bonne lecture !



Oda to Râ

Râ ! Templa esse
Here we are, mirando te
Majestica va a creer
Que te veia soñando...

Râ ! Fidelitas
Para ti, everything
Tuum règne de happiness
Never sera finido.

Râ ! Canta, master
Even lies son clairs
Ta linda no has limitas
Et tus rayons tan claras !

Râ ! Meo deo
Really are we fidèles
Son si vrais tus miraculos
Que he déjà vee los.

Charmant, oh yes, que cantamos la fe !
Moremos yet y irons avec el !

Râ ! Non paresse et
Construirons tu palacio
Deo Goa'uld, te honoramos
Et te aimons ya todos.

Râ ! Templa esse
Here we are, mirando te
Majestica va a creer
Que te veia soñando...



Traduction (si on peut dire)

Râ ! Le temple est là
Nous sommes là, à te regarder
Tu vas créer la royauté
Qui te voyait en train de rêver...

Râ ! Fidélité
Tout en ton honneur
Ton règne de bonheur
Ne connaîtra jamais de fin.

Râ ! Chante, ô maître
Même les mensonges sont clairs
Ta beauté n'a pas de limites
Et tes rayons sont si clairs !

Râ ! Mon dieu
Nous sommes vraiment tes fidèles
Tes miracles sont si véritables
Que je les ai déjà vus

C'est charmant, oh oui, que nous chantions la foi !
Nous mourrons déjà et nous irons avec lui !

Râ ! Pas de paresse et
Construisons ton palais
Dieu Goa'uld, nous t'honorons
Et nous t'aimons déjà tous.

Râ ! Le temple est là
Nous sommes là, à te regarder
Tu vas créer la royauté
Qui te voyait en train de rêver...
« Modifié: 04 janvier 2011 à 21:31:34 par Ambrena »
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.068 secondes avec 22 requêtes.