Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

06 mars 2021 à 05:01:43
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Le petit amphithéâtre » Structurer une histoire pour enfants

Auteur Sujet: Structurer une histoire pour enfants  (Lu 170 fois)

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 969
  • aka Proust Willis
    • Polygone Portail
Structurer une histoire pour enfants
« le: 21 février 2021 à 19:22:50 »




Bon, dans le cadre de cette petite période jusqu'en avril où sur le forum on est plusieurs à vouloir apprendre à écrire des histoires pour enfants, j'ai lu pas mal d'albums ces dix derniers jours et aussi un petit livre de théorie.

Je voulais un peu partager mes reflexions et ce que j'ai croisé
Je crois que des structures de contes etc, ça pullule un peu partout et c'est assez facilement identifiable, mais me suis dit que ça pourrait peut-être être utile à certain‧es et qu'on pourrait partager nos reflexions sur le sujet



Du coup



Le début :

le premier truc que j'ai fait en lisant des albums, c'est noter dans mon carnet toutes les premières phrases de chaque album. Et ce qui est ressorti, c'est que systématiquement la première phrase place le personnage, le lieu ou le contexte. Et si ce n'est pas le cas, il donne l'idée directrice de l'histoire tout de suite. J'ai peu croisé malgré des "il était une fois", parce que j'ai pas forcément lu des contes classiques. Mais c'était vraiment dans la veine de "Trucounette était assise devant la maison et attendait son amie." Baf, on est dedans et on sait tout.





Le developpement :


Ensuite, j'ai lu une petite catégorisation rapide par Muriel Bloch des différentes types de livres/structures d'albums :


- Le merveilleux : fait pour ouvrir d'autres mondes
- Le facétieux/réaliste : dont le but est de provoquer le rire et/ou la sagesse, donc qui là se passe bien dans notre monde avec ces buts là
- l'étiologique : fait pour expliquer un savoir
- Le conte d'avertissement : pour enseigner un danger à transgresser des règles sociales
- Le conte-randonnée : ce sont les récits par accumulation, surtout pour les jeunes enfants, typiquement devoir aller quelque part et rencontrer des personnages ou péripéties différents qui s'enchainent (souvent utile pour apprendre les relations de causes à effet)



Et elle précise que bien entendu on peut mélanger les genres ^^

J'ajouterai qu'il peut aussi y avoir : des poésies, des documentaires





Un autre auteur dans cet petit livre (pas commercialisé  :( ) donnait sa méthode personnelle pour se recentrer sur l'essentiel de son récit :


1. faire un résumé
2. quel type de personnage
3. comment le représenter (importance de l'aspect visuel donc qui influence/doit se sentir dans le texte)
4. quelle cohabitation entre fictif et réel
5. quel est le moment fort du texte
6. Quel sens privilégier (puisqu'on peut être tenté d'en donner plusieurs, il conseille de vraiment se concentrer sur un sens primordial)




Voilà, je pense pas perso que ça m'aide de suivre ça, mais ça aide quand même à garder des questions en tête







la fin :



et enfin le dernier truc que je m'étais noté, c'est que j'étais surpris de ne pas croiser dans de "morale" que ça. J'avais un souvenir très conte moral en fait je crois, où à la fin on te dit un peu quoi penser et ils vécurent heureux quoi. Et en fait pas du tout. C'est aussi un conseil que je lisais d'ailleurs : la morale doit se sentir dans la résolution mais dans tous les albums que j'ai lu elle n'est pas dans la majorité des cas exprimée explicitement. Le but est de laisser comprendre (et permettre aux parents d'ouvrir le dialogue ).
Si bien que la plupart des fin que j'ai lu se finissent, après la résolution de l'aventure, par un retour à la normal. Un moment appaisant où le livre peut être refermé, véritablement clos, les personnages ont appris quelque chose, peut-être que maintenant ils agissent différemment en intégrant ce qu'ils ont appris dans leur quotidien, mais ils retournent à un quotidien.






Voilà voilà en tout cas où mes recherches m'ont mené  :P En tout cas sur la structure, j'aurais plein de trucs à dire aussi sur la forme du texte '-'


(et du coup, j'ai une grande affection envers les contes-randonnées pour les tout petits :coeur: j'en ai lu des trop cool, genre Quelqu'un comme moi était trop cute. En gros la petite boule de poil personnage part pour se trouver des amis comme lui, tout le livre il imite tout plein d'animaux pour leur ressembler, et finalement il trouve un ami comme lui : il ne lui ressemble pas du tout, il est genre 5 fois plus grand mais ils sont pareil. Et du coup il peut repartir dans sa vie heureux parce qu'il sait que quelque part il a un ami vraiment comme lui. Voilà, je le trouvais vraiment trop cool  :coeur: enfin je crois avoir aussi trouvé un peu trouvé les thématiques qui me parlaient du coup, mais bref c'est un autre sujet, je voulais juste parler de cet album huhu  ^^ )


« Modifié: 21 février 2021 à 19:27:37 par Ben.G »
Les poètes voyagent mais l'aventure du voyage ne les possède pas.
- Henri Michaux

Hors ligne cyamme

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 096
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #1 le: 21 février 2021 à 19:55:16 »
c'est marrant parce que j'ai l'impression que tu fais vachement le raccourci "pour enfants" --> album tous petits. C'est peut-être parce que c'est ce que t'as prévu d'écrire mais du coup chaque fois j'ai envie de te répondre "bah non !"  ;D. Parce que pour moi, écrire pour les enfants, c'est à peu près pareil que "écrire pour les adultes".
D'ailleurs, souvent les bouquins pour enfants de cet âge sont choisis et lus par les adultes de leur entourage.  :mrgreen:
Du coup ça va peut-être pas t'aider mais euh pour moi la réponse, vraiment c'est :pareil que n'importe quel autre histoire, tout en gardant à l'esprit son public et donc en adoptant les thématiques abordées et un peu le vocabulaire. Mais sans se brider et s'imaginer qu'i y a plein de règles supplémentaires parce que "c'est pour les enfants". C'est des êtres humains comme les autres.  ;) Et surtout, surtout, en ne sombrant pas dans le travers qui fait qu'en tant qu'enfant t'as l'impression que l'auteur vous prend, toi et les autres de ton âge, pour des imbéciles. C'est un des trucs qui m'a le plus énervée en tant que lectrice (bon, là je parle plus en tant que lectrice de primaire qu'en tant que lectrice-auditrice de maternelle ^^).


En ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 969
  • aka Proust Willis
    • Polygone Portail
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #2 le: 21 février 2021 à 20:08:25 »
bah j'ai bien précisé que je parlais d'albums  :???:
pis je vois pas où je prends les enfants pour des débiles dans ce que je dis là  :-\ en plus les trucs sur la structure c'est même pas moi que le dit mais des auteurices d'albums




Citer
D'ailleurs, souvent les bouquins pour enfants de cet âge sont choisis et lus par les adultes de leur entourage. 
oui, je trouve d'ailleurs que y'a beaucoup de super beaux albums pour enfant qui sont en fait vachement plus destinés aux adultes au final  :mrgreen:




Et sinon bah si je trouve que y'a une différence perso, rien que dans la longueur ça laisse moins la place à faire 1000 digressions, rebondissements etc comme j'aurais tendance à le faire (ou des trucs purement internes où il se passe absolument rien tah litté blanche mon amour)



Après pour le ton et pas prendre les enfants pour des débiles, oui évidemment et y'a évidemment aussi des structures innovantes et inhabituelles à mettre en place, heureusement, mais il faut quand même vachement plus selectionner ta trame et ce que tu veux dire parce que c'est vachement plus condensé que dans un roman pour adulte quoi (mais ptet la méprise vient juste du fait que je parle pas de romans pour des moins de 12 ans mais bien d'albums pour des moins de 6 ans)
mais du coup comme je disais là c'était vraiment pour parler de structure de récit et absolument pas de ton et de thématiques (parce que oui je suis d'accord que c'est énervant de prendre les enfants pour des débiles et c'est des gens comme tout le monde  :huhu: )


Les poètes voyagent mais l'aventure du voyage ne les possède pas.
- Henri Michaux

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 677
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #3 le: 21 février 2021 à 20:10:30 »
(Oh, trop mignon, "Quelqu'un comme moi", c'est chez les Editions Alice  :mrgreen: ce nom m'attire beaucoup ^^ et j'aimerais justement être sûre que leur ligne éditoriale est chouette).

Je pense qu'effectivement l'engouement du moment était plutôt sur les albums pour petits... (c'est venu de l'AT pour des albums pour les 3 - 8 ans). Je suis ambivalente pour les 6 - 8 ans car il y a des profils de lecteurs (ou de non-lecteurs !) tellement différentes à cet âge-là !

Par contre, pour les petits, je trouve que les conseils de situation initiale éclairante et de fin apaisée-apaisante sont pertinents... Pour la structure et le type de péripéties, pour le moment je me suis beaucoup basée sur mon apprentissage de la métaphore thérapeutique en hypnose, qui du coup se rapproche beaucoup de la structure des contes. Mais je suis assez d'accord avec cyamme sur la liberté et tout ce qui existe hors des cases.

(Edit : Ben.G a répondu entre temps !)
(Edit : Peut-être préciser dans le titre qu'on parle des albums, si c'est admis pour toi ?)


En ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 969
  • aka Proust Willis
    • Polygone Portail
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #5 le: 21 février 2021 à 20:39:53 »
Citer
(Oh, trop mignon, "Quelqu'un comme moi", c'est chez les Editions Alice  :mrgreen: ce nom m'attire beaucoup ^^ et j'aimerais justement être sûre que leur ligne éditoriale est chouette).
haha  :coeur:
j'ai pas été archi fan des dessins même s'ils sont vraiment cool, mais l'histoire et le texte m'ont vraiment trop  :coeur:
Je connais pas da'utres albums d'eux par contre :)



Citer
Je suis ambivalente pour les 6 - 8 ans car il y a des profils de lecteurs (ou de non-lecteurs !) tellement différentes à cet âge-là !
bah j'en discutais avec anlor justement et, en fait oui si à cet âge là tu lis des trucs plus complèxes, c'est pas pour autant que tu délaisses complètement les albums. Je me souviens en effet qu'en CE1 on avait étudié en classe Arc en ciel et que je lisais aussi Chien bleu, sûr c'est pas des albums pour les tous petits petits non plus, mais on avait analysé en classe et justement pris comme base des albums qu'on avait été habitués à lire pour décortiquer et aller plus loin dans les degrés de lecture etc, en parallèle je lisais le Fantôme de Canterbury ^^
Donc dans une certaine mesure, ça peut passer je pense, mais oui c'est juste qu'à cet âge il vont ppetit à petit plus se tourner vers les romans et romans de première lecture


Citer
Mais je suis assez d'accord avec cyamme sur la liberté et tout ce qui existe hors des cases.
bah oui oui  :-\ j'ai jamais dit qu'il fallait suivre des cases de toute façon, c'est comme tous les archétypes quoi c'est juste que ça peut aider de savoir ça, enfin moi ça m'aide en tout cas :-\  :(

(rien que sur le fait d'avoir toutes les infos importantes dès la première page, c'est tellement le truc que je fais jamais :mrgreen: )



Citer
(Edit : Peut-être préciser dans le titre qu'on parle des albums, si c'est admis pour toi ?)

oui on peut oui ^^





merci milla !!!!
Les poètes voyagent mais l'aventure du voyage ne les possède pas.
- Henri Michaux

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 677
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #6 le: 21 février 2021 à 20:43:22 »
Citer
Citer
Mais je suis assez d'accord avec cyamme sur la liberté et tout ce qui existe hors des cases.
bah oui oui  :-\ j'ai jamais dit qu'il fallait suivre des cases de toute façon, c'est comme tous les archétypes quoi c'est juste que ça peut aider de savoir ça, enfin moi ça m'aide en tout cas :-\  :(
C'était pas une critique envers toi ;) c'est très sympa de nous avoir partagé ces notions ! c'est juste l'expression de ma réticence vis-à-vis des énumérations de cases (et que du coup je comprends le point de vue de cyamme).

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 294
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #7 le: 21 février 2021 à 23:41:45 »
Bonjour Ben.G,


Il me semble que tu racontes les albums jeunesse à la mode selon l'état actuel des choses, mais ça pourrait peut-être t'intéresser de comprendre « comment c'était avant » pour comprendre en quelque sorte « comment on en est arrivé là aujourd'hui ».

- https://livre.fnac.com/a9854344/Collectif-La-revue-des-livres-pour-enfants
Celui-ci, je l'ai dans ma bibliothèque, c'est une excellente lecture. Ça vient de la BNF. La Revue des livres pour enfants parle très bien de la littérature jeunesse d'actualité mais aborde aussi parfois l'histoire de la littérature jeunesse (qui reste finalement assez récente, même si on peut prendre en compte le fait que certaines littératures antiques avaient parfois des échos chez les jeunes lorsqu'elles étaient épiques/on peut penser aussi au Roman de Renard qui était ce personnage rusé qui avait un quelque chose d'insolite et immoral). Tu peux t'abonner à leur magazine ou voir un peu toutes les thématiques qu'ils abordent et sélectionner un numéro qui t'intéresse ici.

D'ailleurs, te connaissant, je te conseille le numéro 310 Stéréotypes, fin de partie ?, un excellent numéro qui devrait t'intéresser...

Dans la même veine, je te conseille Du côté des frères Grimm et d'Alexandre Afanassiev compte-rendu d'un colloque fort intéressant qui élargit les contes à l'Europe en général aux alentours du XiXeme (c'est vraiment très instructif sur les contes ici et ailleurs), avec une étude anthropologique riche et diversifiée.


Enfin, si tu essaies de comprendre l'histoire récente du conte, je te conseille de t'intéresser aux contes surréalistes, notamment à Prévert qui a vraiment beaucoup influencé notre époque actuelle.

Mis à part le Roi et l'Oiseau dont tu as sûrement déjà entendu parler, je te conseille particulièrement Le Petit Lion, Des bêtes, Lettre des îles Baladar, Guignol. En quelque sorte, depuis le XXeme, le conte surréaliste a apporté de véritables nouveautés dans la littérature jeunesse en s'éloignant du merveilleux pour aborder des sujets plus vastes et moins moraux qui donnent lieu à des thématiques nouvelles et des horizons enthousiasmants pour les enfants.

Malgré tout, la morale existe dans le conte surréaliste, mais elle est plus implicite (moins assumée). De cette façon, dire : « le racisme, c'est mal », c'est un acte moral. Beaucoup d'albums ont une morale implicite (un peu comme un message caché), il ne serait donc pas tout à fait honnête de parler de contes amoraux. :)


Sur ce, je te souhaite d'agréables trouvailles dans tes recherches, et que la magie se produise avec plaisir, enchantement et satisfaction. ^^
« Modifié: 21 février 2021 à 23:51:48 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 969
  • aka Proust Willis
    • Polygone Portail
Re : Structurer une histoire pour enfants
« Réponse #8 le: 22 février 2021 à 00:02:37 »
Citer
Il me semble que tu racontes les albums jeunesse à la mode selon l'état actuel des choses, mais ça pourrait peut-être t'intéresser de comprendre « comment c'était avant » pour comprendre en quelque sorte « comment on en est arrivé là aujourd'hui ».
yep, j'ai pu pas mal entendre et discuter avec une personne spécialisée dans les contes, j'ai quelques souvenirs aussi d'analyses de contes, on m'a indiqué aussi que la liste de structures de contes de Bloch était une reprise mise à jour d'archetypes de contes d'un ouvrage d'analyse plus ancien (j'ai oublié le nom, honte à moi ; La morphologie du conte de Propp ?), mais oui j'avoue clairement m'intéresser beaucoup à ce qui se fait actuellement ^^ et c'est bien sûr toujours intéressant de voir d'où ça vient





Merci pour toutes ces références qui en aideront sans doute plus d'un (Je vais déjà commencer par la revue des livres pour enfants :) )

Et je connaissais pas du tout ces contes suréalistes, ça m'intéresse particulièrement


Merci Alan ^^
Les poètes voyagent mais l'aventure du voyage ne les possède pas.
- Henri Michaux

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.031 secondes avec 23 requêtes.