Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 février 2021 à 01:36:45
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » Le petit salon » Bilan de nos lectures 2020

Auteur Sujet: Bilan de nos lectures 2020  (Lu 424 fois)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 804
  • Jetzt Erst Recht
Bilan de nos lectures 2020
« le: 14 janvier 2021 à 21:32:38 »
Allez, on est bien entrés dans 2021 maintenant, pis c'est la saison des bilans tout ça.
Sur le modèle créé par Doctor Grimm en 2014 et continué jusqu'à nos jours (dernière édition ici.

Soyez exhaustif ou pas, dites-nous ce qui vous a marqué et, pourquoi pas, profitez-en pour prendre la bonne résolution de faire des fiches dans la Salle de lectures (voire même, on est fou, pour aller les faire de suite).

Bref, je commence par mes lectures hors BD ; parce qu'il y en a beaucoup plus et que je prendrai le temps plus tard.

15 livres lus en 2020, donc, avec un bilan marqué par le fait que j'ai enfin fini le tome de l'histoire de France sur la période 1851-1918 et par L'histoire des femmes en occident, premier tome (sur l'Antiquité). Des livres qui ne se lisent pas facilement et dont le temps de lecture s'étale bien.
Marqué par la Fantasy aussi, parce que j'ai enfin pu avancer jusqu'à la fin de L'Assassin Royal (fini en ce début d'année). Les difficultés du confinement m'ont aussi plus poussé vers ces lectures.

Dans le détail, donc.

L'Assassin Royal (Robin Hobb), tomes 9 à 11 (le 11e lu dans le train le 31 décembre, si si). Ça a été littéralement mes premières et dernières lectures de l'année, le temps qu'il m'a fallu pour trouver les tomes qui me manquaient. L'Assassin Royal, c'est bien, et ce deuxième cycle, il était bien.

Dans le murmure des feuilles qui dansent, Agnès Ledig. C'est rigolo, ça se passe en Alsace. C'était mon livre du SWAP 2019 (merci Kerena). C'était sympa, même si parfois j'avais envie de mettre des baffes à un des persos (et ptet bien à l'autrice).

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand. What else ? Ça n'a pas changé depuis ma dernière lecture (en 2015), c'est toujours aussi chouette.

Temeraire, tomes 3 à 6 (Naomi Novik). Des dragons dans notre monde, moi je dis oui. Ma lecture de confinement, l'avantage c'est que j'avais le temps de lire en anglais.

La France des Patriotes (François Caron). Bah un livre d'histoire. C'est fouillé, intéressant pour qui aime ça.

La lance et le taureau, Les livres de Corum, tome 4 (Michael Moorcock). Dans l'édition originale de l'Atalante s'il vous plait. Puis j'ai perdu le livre suivant et du coup je peux plus lire :( Mais y a un bouquiniste à Colmar qui l'a peut-être, faut que je me bouge pour y passer.

La Quête d'Ewilan (en entier) et La forêt des captifs (les mondes d'Ewilan tome 1). Mes lecture estivales. C'est chouette de s'y replonger.

Et en lectures pas finies : Histoire des femmes en occident, donc, et les Mémoires d'outre tombe ; celui-ci sur le conseil d'un copain, c'est vrai que ça m'accompagnait bien à vélo en Bretagne. Je me garde la suite pour l'été prochain.
"Partouzes partout, Covid nulle part."
Elk

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 968
  • aka Proust Willis
    • Polygone Portail
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #1 le: 14 janvier 2021 à 22:52:59 »
Oh oui j'avais oublié ce fil, l'envie du bilan était là haha

Hors BD/mangas j'ai lu 53 livres cette année, un par semaine quoi, et du coup c'est ma plus petite année de lecture depuis 2015 je pense (2016 devait être dans les 50 aussi remarque, j'ai pas mon petit annuaire sous la main). En juin, novembre et décembre c'est trois mois où j'ai littéralement rien lu, y'a toujours un mois comme ça dans l'année où j'overdose, mais deux mois de suite comme là c'est rare '-' (pendant le confinement en plus bizarrement)

Et sinon une cinquantaine de mangas, me rend compte que c'est à peu près ma moyenne en mangas et ça a pas bougé


Du coup ça va juste être l'occasion derevenir sur les livres qui m'ont le plus marqué de l'année, en bien ou mal





Début d'année assez terne en terme de lecture, rien de très marquant jusqu'à début mars et :


Chatterton de deVigny, pas tellement pour la pièce de théâtre que sa préface qui m'a mis une grosse claque

La conjuration des imbéciles, de Kennedy Toole, barré, marrant et dérangeant c'était de la frappe


L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, j'avais beaucoup d'à priori parce que livre best seller et je me disais que c'était gnagnan, mais j'ai été agréablement surpris, je lirais pas la suite parce que bon, ça reste un peu trop "romancé" à mon goût pour en retirer quelque chose d'épanouissant, mais le style est solide et y'a des passages sympas, donc ouaip je me le note parce que parfois les préjugés c'est pas bien



Le golem de Gustav Meyrink. J'ai découvert la lecture d'ebook gratuit haha, et me suis fait une plongée dans des livres aux origines de la fantasy, et celui là m'a fait beaucoup d'effet, y'avait quelque chose d'hyper travaillé dans l'ambiance très particulière, le style, la mystique, déroutant


Aden Arabie de Paul Nizan. Tiens c'est marrant, on me l'avait beaucoup conseillé, il m'a fait bonne impression sur le moment, mais j'avais oublié que je l'avais lu donc il m'a pas marqué durablement. Je crois que c'est parce que j'ai l'impression que je connaissais déjà tout ce qu'il disait dedans, les jeunes qui savent pas ce qu'ils font de leur vie, voyagent, se cherche, bon, je l'aurais lu plus jeune par contre peut-être qu'il m'aurait marqué plus


Botchan
, de Soseki. L'inverse, sur le moment je l'ai trouvé sympa sans grand plus, et en fait quand je pense à ce que j'ai lu en 2020 je me rends compte qu'il m'a laissé des images assez précises en tête. L'histoire un prof japonais début du XXè siècle qui va enseigner à la campagne alors qu'il vient de la ville, hyper intéressant et tellement vivant tout en étant juste agréable


Poulets grillés de Hénaff, j'étais curieux c'est une série policère un peu comique, c'était sympathique ça se lit gentiment ^^ En gros c'est que des bras cassés de la police, mis au placard, y'a un flow dans l'écriture des personnages mais les enquêtes je les ai trouvé un peu moyenne


La mort du roi Tsongor, rien à dire  :coeur: J'avais lu son livre sorti en 2019 et j'avais été un peu déçu, me disant que je voyais les qualités mais c'était pas bien exploité, bah Tsongor c'était la version plein potentiel de ce que j'avais senti


Arcadie d'Emmanuelle Bayamack-Tam. Pouah, aussi dérangeant qu'intéressant, personnages plus que hauts en couleur et ça provoque plein de quesitonnement, eu du mal à rentrer dedans mais un des plus marquants de l'année


L'obscène oiseau de la nuit de Donoso. Encore un pavé bien délirant qui m'a marqué (t'façon c'est ce que je préfère haha, en tout cas je le sens bien surtout sur cette année).


Une femme en contre-jour, de Gaelle Josse. Petit livre sur la vie de Vivian Maier, j'avais hâte d'en connaitre plus sur la vie de cette photographe et voilà, m'a pas marqué de façon incroyable mais ça a une place dans mon coeur parce que cette photographe  :coeur: et le style de Josse est cool


2084 : La fin du monde, Boualem Sansal. La déception de l'année, et pourtant j'en attendais pas grand chose. C'était NUL, vraiment, comment passer autant à côté de l'écriture d'un roman quoi (phase de "le personnage fait ça" suivi de pahses d'explications du monde deux fois plus longues, personnage fonction par excellence) et CA ça a eu un prix roman de l'Académie ? Ca m'énerve encore '-' Y'a des trucs intéressants nonobstant dedans mais bon.



Cosme de Guillaume Meurice. Je l'ai lu par sympathie et curiosité parce que j'aime bien ses chroniques, et franchement pour un premier roman c'était bien ! Y'a un style à lui (qui n'a rien à voir avec ses chroniques, c'est pas de l'humour ni même les mêmes mimiques d'écriture), encore des imperfections, je le conseillerais pas spécialement mais je suis curieux de ses prochains romans du coup parce que y'a matièr à bonne évolution



La maison aux 36 clés
Nadine Debertolis  :-¬? (QUOI y'a pas encore de fiche haha ?)



L'auberge des pauvres, de Tahar Ben Jelloun. Je l'ai aimé, devinez quoi : un livre barré et étrange avec des sens profond sur l'existence, ETONNANT NON ? Ouaip, beaucoup aimé, beaucoup plus onirique/dérangeant/conte que ce qu'annonçait la quatrième de couverture  :coeur:








Quelques mentions en vrac de en vrai j'ai bien aimé mais pas assez pour mentionner comme les autres :

L'hiver aux trousses de Gras, Les méharées de Monod, un recueil de Basho, Le restaurant de l'amour retrouvé de Katastumuni, Lady L de Gary, L'édition sans éditeurs de Schiffrin


Quelques mentions en vrac de bof bof

Absalon Absalon de Faulkner, L'homme de la pampa de Supervieille (j'avais hâte de découvrir cet auteur et déception), Promenade Intérieures de Coppée, Berezina de Tesson (premier que je lis de lui, bah c'est pas ouf et les pro-napoleon *RONFLE*), UBU de Jarry






En mangas :


Découverte de Space Brothers : incroyable
Dévoré tout Bakuman : Incroyable  :coeur:
Gen d'Hiroshima : Chef d'oeuvre absolu, je crois que c'est ma plus grosse claque de l'année
Les tomes 95 et 96 de One piece qui étaient vraiment incroyables et sans aucun doute dans le top des meilleurs tomes de la série





Voilà voilà, sensation que c'était une année assez particulière de lecture, j'ai essayé de déccouvrir la littérature Japonaise un peu plus, de lire différemment en m'essayant à la lecture sur portable, eu des moments en voyage où subissait ce qui se trouvait en terme de livres abandonnés dans les auberges et ça m'a amené à lire des choses que j'aurais pas lu sinon, eu des gros passages à vide lecture comme j'en avait pas eu depuis près de 5 ans et quelques très bons livres qui m'ont marqué surtout des pavés bien barrés, lu pas mal d'essais sur des thèmes variés aussi cette année, je suis content d'avoir renoué avec ça même si j'ai rien lu là-dedans m'ayant tellement marqué mais c'est des lectures qui nourrissent en tâche de fond (genre sur la littérature jeunesse par exemple ça m'a été utile)



Ahhh, fait du bien de faire son petit bilan haha
Plus qu'à aller ouvrir des fiches maintenant (enfin, un maintenant qui veut dire plus tard) :)

Les poètes voyagent mais l'aventure du voyage ne les possède pas.
- Henri Michaux

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 813
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #2 le: 16 janvier 2021 à 14:33:44 »
Contrairement aux années passées, j'ai énormément lu en 2020 (confinement oblige)...
- J'ai commencé l'année par me faire la série des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer (Cinder, Scarlett, Cress et Winter)... Tombé sur le premier tome par hasard à la biblio, j'ai été happé par l'histoire et j'ai enchainé les 4 bouquins... Je n'ai juste pas lu le préquel
- Ensuite un récit : Les naufragés du Pôle, écrit par un rescapé d'une expédition de six mois qui a duré 3 ans au final...
- La Zone du Dehors de Damazio, que je n'ai pas fini tellement les envolées lyriques de cet auteur m'ont fait chier.
- Bisons des grandes plaines : étude sur l'impact des blancs sur la population de bisons d'Amérique et sur le saccage des grandes étendues herbeuses... Affligeant.
- Le Désert des Tartares... Enfin j'ai trouvé la force de lire jusqu'au bout (troisième tentative) et c'est un super récit qui ne laisse pas indifférent.
- Le Procès de Kafka... Bien au début, mais plus ça avance et moins je me suis senti investi... Assez déçu... Mais peut-être parce que je m'attendais  un truc plus ouf dingue...
- Mise à jour de Julien Capron : Fiction mettant en scène les dérives des réseaux sociaux. Écrit sous forme de dialogues des différents protagonistes, se lit en très peu de temps.
- De synthèse de Karoline Georges : Histoire de rapports d'une jeune femme entre le monde réel et son monde virtuel sur fond de rupture familiale... Difficile d'expliquer mon ressenti... Je crois qu'il nécessitera une seconde lecture.
- Prélude à Fondation d'Asimov : Plaisant et prenant, faut absolument que je chope la suite et que j'attaque le cycle des Robots...
- Frankeinstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley : Bah, oui, ça fait pas de mal de lire quelques classiques... Beaucoup plus intense que les films qui ont adapté l’œuvre...
- Un logique nommé Joe de Murray Leinster : Où comment dans les années 40 certains imaginaient déjà le pouvoir des machines intelligentes sur l'être humain via un réseau informatique...
- Coockie Monster de Vernor Vinge, je fais une fixette sur les IA... Un récit qui n'est pas sans rappeler K. Dick dans le rapport à la temporalité et la réalité...
- Un(e) secte de Maxime Chattam : Thriller qui joue avec les progrès rendus possibles grâce à la miniaturisation et le contrôle sur les gens...
- Les aérostat d'Amélie Nothomb : déclaration d'amour à la littérature... Se lit (trop) vite...
- Le Ciel nous appartient (j'ai oublié le nom de l'auteur :-[) : Roman jeunesse qui raconte la quête d'une jeune fille pour retrouver sa mère dans Paris. Belle histoire perchée sur les toits de la capitale à une époque reculée mais indéfinie (XIXe, XXe siècle ?)...
- Elia la passeuse d'âme : autre roman jeunesse. Assez classique dans l'intrigue et l'évolution des personnages dans un monde dystopique.
- Le temps des robots est-il venu ? Sorte d'état des lieux actuel sur l'entrée dans nos vies des machines "pensantes". Intéressant.
- Mila 2.0 : Encore un roman jeunesse (ado) : une jeune fille découvre qu'elle n'est qu'une androïde... Et que l'armée veux la récupérer... Assez classique, mais très porté sur les émotions qu'elle éprouve. J'aimerai bien lire la suite...
- Zen City de Gragoire Hervier : Grosse claque ! C'est frais (mais c'est pas grave), ça a un rythme soutenu et fluide, on se bidonne sur la première partie et puis ça clashe sévère pour nous ouvrir les yeux sur les dérives du "tout connecté".
- Cette histoire est pour toi de Satoshi Hase : L'histoire d'une IA qui cherche à écrire une histoire pour sa créatrice qui est atteinte d'une maladie auto-immune qui la condamne à court terme. Profond et dense... Une seconde lecture me semble utile pour bien cerner tout le propos.
- Et j'ai fini l'année sur deux études sur le domaine des mondes virtuels : Le mythe de la Singularité et Robots et Avatars.

Voilà le pavé.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 655
    • olig marcheur
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #3 le: 17 janvier 2021 à 09:29:09 »
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Alors, rapide sélection de mes coups de coeur :

- Les copains/copines qui publient, et qui publient des beaux textes, c'est important :
L'arrachée belle (Lou Darsan)

- Ces livres qu'on commence et c'est pile ça qu'il nous fallait :
L'opoponax (Monique Wittig)

- Ces ovnis qui donnent très envie de faire la même chose :
L'année dernière à Marienbad (Alain Robbe-Grillet)

- Un livre repris et fini 7 ans après l'avoir commencé :
Les jardins statuaires (Jacques Abeille)

- Les livres pour retrouver des endroits qu'on a connus :
Le derviche et la mort (Meša Selimović)

- Pour faire le plein de roman noir et d'horreur :
Dans la vallée du soleil (Andy Davidson)

- Pas une année sans un livre des éditions de l'Ogre <3 :
Pleines de grâce (Gabriela Cabezón Cámara)

- Un livre emporté en meeting :
La ravine (Sergueï Essénine)

- T'attends rien de ce livre qu'on t'a offert et waw en fait tu trouves ça vraiment très très bien :
Cercle (Yannick Haenel)

- Un livre que j'ai chroniqué :
La petite apocalypse (Tadeusz Konwicki)

- Un document qui restera longtemps près de moi :
Les voix de la "Jungle". Histoires de réfugiés du camp de Calais (collectif)

- Un recueil de nouvelles (qui te murmure : "le roman c'est chiant non ?") :
Tierra del Fuego (Francisco Coloane)
(en plus c'est Kerena qui me l'offert, et en plus le livre est tout beau tout éreinté, ça se voit qu'il a voyagé)

- Le plus ambitieux pour la fin :
Hemlock (Gabrielle Wittkop)


Je suis content parce que j'ai lu chez vraiment plein d'éditeurs différents (une cinquantaine), et beaucoup de choses récentes (une quarantaine de parutions de 2020) même si là-dedans y a eu beaucoup de trucs pas fous-fous (rarement médiocres mais souvent inégaux).

Hm voilà c'était pas mal comme année.
« Modifié: 17 janvier 2021 à 09:32:23 par Lo »
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 813
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #4 le: 18 janvier 2021 à 12:17:19 »
Hm voilà c'était pas mal comme année.
Et modeste avec ça.... :-¬?
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 804
  • Jetzt Erst Recht
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #5 le: 21 janvier 2021 à 10:16:12 »
Weeeee, plein de listes pour nous donner des envies :D

Je reviens pour mon bilan BD. Année faste, j'ai vidé les réserves de la bibliothèque :mrgreen: ; notamment grâce à de sages conseils donnés par ici en début d'année.

Monster, tomes 12 à 18, Naoki Urasawa. C'était pas mal ; pas la révélation de l'année ou de la vie, mais ça se lisait bien.

Marina, tome 3, Matteo Alemanno et Zidrou. Ça se lisait, sans plus.

Promised Neverland, tomes 1 à 9, Posuka Demizu et Kaiu Shirai. Belle lecture. Mais il n'y a pas de fiche ? Diantre !

L'atelier des sorciers, tomes 2 à 5, Kamome Shirahama. Lecture vraiment sympa, très euh, rafraichissante, assez légère.

Le péril vieux, Laetitia Coryn. De la merde. Je crois que je suis pas allé au bout.

La cathédrale des abymes, tomes 1 et 2, Sébastien Grenier et Jean-Luc Istin. Ça se laisse lire.

Le combat ordinaire, Manu Larcenet. C'était trop cool ! Coup de cœur de l'année je pense.

Presque maintenant, Cyril Bonin. J'ai un vague souvenir de l'histoire, plutôt intéressante, mais je n'ai pas été marqué plus que ça.

Ceux qui restent, Alex Xöul et Josep Busquet Mendoza. Le parti pris est sympa, la réalisation aussi.

Green Mechanic, tomes 1 à 5, Yami Shin. De la SF qui se laisse lire. Un peu brouillon parfois, mais agréable.

Mariée par correspondance, Kaleskino. J'ai beaucoup aimé, notamment le dessin.

Le magasin des suicides, Domitille Collardey et Olivier Ka. J'en garde un bon souvenir.

Fun home, Alison Bechdel. Chouette !

Umbrella Academy, tomes 1 à 3, Gerard Way et Gabriel Bà. Sympa, sans plus.

Oblivion Song, tomes 1 et 2, Lorenzo de Felici, Annalisa Leoni et Robert Kirkman. Idem.

X-Men, intégrales 1975-1976 et 1977-1978 (Claremont, Cockrum et Byrne). Du vieux comic, mais c'est agréable à lire tout de même.

Darwin's Game, tomes 5 à 12. Mon plaisir coupable.

Le Loup en slip, tomes 1 à 4. Deuxième coup de cœur ? J'ai beaucoup aimé en tout cas. C'est un peu le capitalisme expliqué aux enfants ; de la matière pour jeunes révolutionnaires.

Les indes fourbes, Juanjo Guarnido et Alain Ayroles. J'ai aimé, sans plus.

Sandman, intégrales 1 à 5. C'est gros, c'est bien !

Persepolis, Marjane Satrapi. C'est moins gros, c'est tout aussi bien!

Lucky Luke, tomes 32, 33, 34 et 36, Morris et Gosciny. Chouette découverte, merci Zag.

House of X/Powers of X, Pepe Larraz, R.B. Silva et Jonathan Hickman. Table rase de l'univers X-Men par Hickman, c'est cool à lire en parallèle des débuts des intégrales.

Dawn of X, tome 1 : tout pareil que juste au-dessus.

70 BD de lues, tout de même. Merci la bibliothèque haha.
"Partouzes partout, Covid nulle part."
Elk

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 813
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #6 le: 21 janvier 2021 à 19:32:06 »
Quoi !? Tu n'avais jamais lu Lucky Luke :o
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 804
  • Jetzt Erst Recht
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #7 le: 21 janvier 2021 à 20:00:56 »
Nope, chez mes parents c'était plutôt Astérix, Gaston et Spirou.
"Partouzes partout, Covid nulle part."
Elk

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 813
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #8 le: 21 janvier 2021 à 20:05:22 »
Toute une jeunesse gâchée... :(
J'ai grandi avec Lucky Luke et Astérix... Et je me bidonne toujours autant avec Gaston Lagaffe.
Si tu as aimé Persépolis, tu peux lire sans crainte les autres histoires de Satrapi.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 968
  • aka Proust Willis
    • Polygone Portail
Re : Bilan de nos lectures 2020
« Réponse #9 le: 22 février 2021 à 03:14:57 »
(j'ai honte que le bingo me serve à ça haha, mais après tout, c'était aussi un peu le but '-')


y'a les fiches à créer oui, mais oubliez pas de parler de temps en temps de vos coups de coeurs dans le fil en section bibli ^^ https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=28151.0

(bref, ça va me remotiver à le faire et ouvrir quelques fiches dans la semaine je pense)
Les poètes voyagent mais l'aventure du voyage ne les possède pas.
- Henri Michaux

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.041 secondes avec 24 requêtes.