Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 octobre 2020 à 10:55:50
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Ben.G, Claudius) » Fenêtre sur cour

Auteur Sujet: Fenêtre sur cour  (Lu 146 fois)

Hors ligne ortoolski

  • Troubadour
  • Messages: 270
Fenêtre sur cour
« le: 14 octobre 2020 à 08:37:16 »
Il fait nuit
en plein jour
les nuages noirâtres
cachent un soleil inexistant
quand il pleut
je pleure
bloqué dans un noir et blanc
dans un Keaton
dans un Hitchcock
la fenêtre sur cour me déprime
les oiseaux
ne volent plus
mes voisins
sont d'un ennui
les passants
ne lisent plus Maupassant
je ne sais plus rêver
tous semble perdu
mes illusions
le paradis et eux
sombre quidam

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 270
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Fenêtre sur cour
« Réponse #1 le: 15 octobre 2020 à 12:18:15 »
Bonjour ortoolski,


Voici une bien triste façon d'être confiné aux ennuyeuses visions ; ce pourrait être l'occasion d'apercevoir un intriguant hors-la-loi pris en flagrant délit à la fenêtre, à dénoncer aux autorités sans plus attendre !

J'ai trouvé ton poème très triste dans un univers parasité par des souvenirs passionnants, tel un drame qui se déroulerait chez toi plutôt que dans le voisinage.


J'ai eu le sentiment que ce poème parlait d'une désillusion plutôt que de l'ennui quotidien, de façon à ne laisser voir qu'un besoin d'espoir plutôt qu'une recherche des plaisirs. Si l'ennui devait toucher un poète inactif, le désespoir s'adresserait plutôt à un humble malheureux dont l'illusion s’essoufflerait par une disparition terrible ; ce qui ferait deux sujets tout à fait distincts l'un de l'autre, finalement. Je me demande si tu ne pourrais pas mieux faire la part des choses entre ces deux sentiments contradictoires : l'ennui et la désillusion, ce n'est pas véritablement la même chose, et ça ne se surmonte pas de la même manière en fait.

Quoi qu'il en soit, je te remercie chaleureusement pour cette lecture qui n'a pas manqué de susciter mon émotion. À bientôt. ^^
« Modifié: 15 octobre 2020 à 12:26:15 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne BartK

  • Tabellion
  • Messages: 47
Re : Fenêtre sur cour
« Réponse #2 le: 17 octobre 2020 à 23:52:51 »
Le titre m'a attiré car il me plaît une ou deux fois par an de regarder ce film ou d'autres d'Hitchcock avec une bonne bouteille de bourbon ou, les années fastes, une bouteille de bon bourbon. :D
Je sais qu'Alfred a fait des  films en noir et blanc mais, pour moi, Hitchcock=Technicolor, c'est même trente pour cent de l'intérêt que je porte à ses films.
D'autre part, je n'ai pas compris ce que venait faire Maupassant, ici. Il semble tombé d'un arbre; peut-être pour la rime mais bon, on peut aussi comprendre que ces pauvres passants fuient les vers du genre "je ne sais pas quel feu son œil sur moi darda" (dirladada)  :D

Tout au long du poème l'absence de ponctuation ne facilite pas la compréhension et l'orthographe non plus particulièrement dans ce vers:"tous semble perdu"
Soit c'est "tous semblent perdus" soit "tout semble"
« Modifié: 18 octobre 2020 à 00:47:34 par BartK »
La réforme, oui! Les pissenlits, non!

Hors ligne ortoolski

  • Troubadour
  • Messages: 270
Re : Fenêtre sur cour
« Réponse #3 le: 24 octobre 2020 à 19:04:35 »
Slt Alan Tréard et BartK!

@Alan Tréard
Ce poème raconte l'histoire d'une personne qui ne se sent pas à l'aise dans son époque.
Je pense que l'ennui et la désillusion peuvent être liés, que l'un peux appeler l'autre!

Après avoir relu ce poème je le trouve un peu confus, il manque un peu de clarté comme tu l'as très bien dit😉

Merci pour ton retour!

@BartK

Oui en effet Hitchcock n'est pas connu pour ses films en noir et blanc mais le narrateur de ce poème regrette cette époque il a l'impression que tout va trop vite.(que les passants ne lisent plus...)

Merci pour la correction en effet c'est bien "tout semble perdu" quand au manque de ponctuation c'est un peu ma marque de fabrique cela permet de parcourir le poème sans devoir ralentir à la première virgule...

Merci pour ton retour également😉

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.042 secondes avec 23 requêtes.