Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 16:21:59
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie » Chanson & slam » Les allers sans retour

Auteur Sujet: Les allers sans retour  (Lu 318 fois)

Hors ligne Georges Ioannitis

  • Calliopéen
  • Messages: 461
    • Prose& Poésie - Georges Ioannitis
Les allers sans retour
« le: 29 août 2020 à 03:07:17 »


Les allers sans retour
(Chanson)

 
Tu veux régler tes comptes avec la solitude
Et faire un bras d’honneur à tes incertitudes.
Pour êtr’ sûr de ton coup, t’as choisi la manière
Tu mets tout ton courage dans l’fond d’une p’tite cuillère.
Dérisoire guerrier de ta bataille du rail,
Tu as le choix des armes: l’arbalète ou la paille.
 
Dans des guichets macabres, on trouve, pour trois fois rien,
Des allers sans retour, en transport peu commun.
Paradis opiacés, mortifères ivresses,
Vous n’êtes pas ces voyages qui forment la jeunesse.

 
Tu fracasses ta raison dans des décors factices
Et brûles tes passions dans des feux d’artifice,
De morbides frissons, qui te font chaque jour,
Détester être un homme et oublier l'amour.
Pourtant parfois ondule un visage dans ta tête,
Celui d’une fille qui pense encore à toi peut-être.
 
Dans des guichets macabres, on trouve, pour trois fois rien,
Des allers sans retour, en transport peu commun.
Paradis opiacés, mortifères ivresses,
Vous n’êtes pas ces voyages qui forment la jeunesse.

 
Mais dans ton nouveau film, t’as changé d’partenaire,
Tu n'donnes plus la réplique qu'à une star de première,
Une actrice insensible qui attend sans rien dire,
Et porte sur la face un étrange sourire.
Le scénario te lasse, tu n’espères plus qu’enfin
L’HÉROÏNE de ton drame te donne le mot d’la fin.


 Lien musique


 
Tous droits réservés
Georges Ioannitis
http://georgeioannitis.over-blog.com/

« Modifié: 17 septembre 2020 à 17:21:12 par Georges Ioannitis »

Hors ligne Lucie Granville

  • Calligraphe
  • Messages: 128
Re : Les allers sans retour
« Réponse #1 le: 01 septembre 2020 à 18:36:47 »
Une chanson percutante, qui remue… Des paroles fortes, des expressions détournées et très imagées qui donnent de la puissance au texte, et cette finale avec cette héroïne à double sens qui ne laisse aucune chance... On n'a guère envie d'effectuer ce voyage-là. Cette chanson me rappelle des personnes attachantes (certaines étaient très proches) à une période de ma vie et me touche particulièrement… Beaucoup d’émotion à la lecture et relecture… Ton talent est indéniable Georges... Lucie  :)

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 640
Re : Les allers sans retour
« Réponse #2 le: 16 septembre 2020 à 15:35:12 »
Très "chiadé" dirait la quatra d'aujourd'hui.
Vraiment c'est un régal de te lire,
Peut-être puisque la critique est gratuite, je perçois une distance très élégante dans tes strophes et suis surprise au final par la dernière strophe qui confère peut-être une implication sentimentale plus grande, plus personnelle.  Qui fait que cela se fait peut-être au détriment de la technique pour la forme sinon le fond reste fidèle au reste.

Merci Georges.
Les larmes sans pleurs sont une lanterne.

Hors ligne Georges Ioannitis

  • Calliopéen
  • Messages: 461
    • Prose& Poésie - Georges Ioannitis
Re : Les allers sans retour
« Réponse #3 le: 18 septembre 2020 à 23:11:17 »
Merci Lucie pour cette lecture. J’ai perdu moi aussi beaucoup d’amis proches, victimes de ces accidents de transport peu communs. G.I

Bonjour Feather.
Je te remercie pour ta visite, Tu as raison, les deux premières strophes tout en évitant les leçons de morale dressent un constat glacial presque technique, comme pour faire juste un état des lieux. Pour avoir vécu ces situations avec des proches, je crois que la charge affective finit par se dissoudre dans la certitude d’être l’impuissant spectateur d’un naufrage. C’est sans doute pour ça que seule la dernière strophe amorcée par la fin de la précédente semble un peu plus compassionnelle. Merci pour cette lecture attentive. Amitiés, Georges.
« Modifié: 18 septembre 2020 à 23:27:06 par Georges Ioannitis »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.065 secondes avec 23 requêtes.