Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

20 octobre 2020 à 17:00:13
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Textes non francophones » Traductions » la défectibilité

Auteur Sujet: la défectibilité  (Lu 132 fois)

Hors ligne Catherine SUN

  • Buvard
  • Messages: 2
la défectibilité
« le: 28 août 2020 à 22:10:54 »
Avant tout: Je suis traducteur amateur et je voudrais partager un roman chinois que j'aime bien. Ci-dessous est le premier chapitre que j'ai traduit. J'espère qu'il vous intéresse. Merci. Vous êtes très bienvenus de me poser des questions et parler de cet ouvre si certaines parties vous rendent perplexe ou vous attirent beaucoup. ;D
Mot-clé: science-fiction, humain, homo


La Défectibilité

Volume I  L’Etoile dans Le Désert


Chapitre I
 
Calendrier céleste le 6 mars 270
 
Une convocation urgente venant de l'Union Spatiale arriva à la Forteresse d'Argent, demandant au général LIN Jingheng de retourner immédiatement à Wotor, l’Étoile Capitale.
De manière flagrante, LIN désobéit à l'ordre.
Le lendemain, le Journal de Wotor lui adressa furieusement:
Général LIN: Préméditer une Révolte?
À la fin de mars, la Forteresse d'Argent fut complètement bloquée, entourée d'une troupe composée de cinq cents vaisseaux spatiaux d’hyper-dimension amarrant à l'extérieur de l'atmosphère artificielle. Les soldats de la forteresse visèrent à leurs frères avec les missiles. Il semblait que les deux côtés s’enlisèrent dans une impasse. Jusqu'à la nuit du 26 mars, la tension dura environ 48 heures.

***********

Le capitaine de la garde met du rhum et de la glace sur le bureau, sans faire de bruit. Il joint alors ses talons, prêt à sortir poliment. Le général, se tenant à côté de la fenêtre, claque des doigts pour signaler que le capitaine doit rester.
C'est un homme grand, terriblement sensible. Tout comme la rumeur le dit, de la tête aux pieds, il semble rigoureux comme une machine. La « machine » prend le verre à vin, y jetant quelques morceaux de glace. Autour de son oreille gauche s'enroule une ombre - une communication connectée, le général est en train de parler à quelqu'un.
A cette époque, la technologie de communication a été très développée de telle sorte qu'un appel téléphonique peut être connecté directement aux terminaux personnels. Si vous voulez dire quelque chose, le cerveau peut envoyer un signal au récepteur de l'autre côté. Pas de mots, pas d’écoute. Ce n'est que par l'expression que nous pourrions juger si l'appel téléphonique est une salutation ou une malédiction.
Cependant, en observant le général, le capitaine, Lode, se tenant tranquillement sur le côté, ne peut rien prédire.
La société contemporaine encourage la franchise, l'ouverture et la sincérité, mais le général LIN se ferme d'une manière conservatrice, ce qui semble très dépassé. Les médias et ses ennemis politiques saisissent ce point et écrivent chaque jour des articles pour le critiquer comme rusé et orgueilleux.
Une gorgée de vin tournant autour de sa langue, le général « rusé » termine l'appel. Calmement, il dit à Lode: « Le maréchal appelle. Il veut que je fasse un compromis stratégique et que je revienne à Wotor. »
Lode est choqué.
« Un compromis stratégique », ironise LIN. Puis il sourit et ouvre l'actualité avec un signe de la main.
Tous les médias principaux de Wotor se tournent vers la Forteresse d’Argent.
À l'écran, devant le Parlement, le secrétaire général nouvellement nommé, Gordon, entouré d'un groupe de journalistes, prononce un bref discours: « Je suis un collègue, un ami et aussi un membre de famille pour le général LIN. Tout ce que je jure, la loyauté du général LIN envers Wotor est incontestable! Il ne trahira jamais Wotor! Ne trahira jamais l'Union! Tous les doutes sur sa loyauté sont des calomnies! »
En écoutant ce discours passionné, LIN craque un glaçon.
"Jingheng, laissez-moi une minute si vous pouvez voir ça." Le secrétaire général se tourne vers la caméra avec émotion et dit avec sincérité: « Veuillez rester calme et sachez que toutes les accusations sont vaines. Ne laissez pas un malentendu blesser vos proches et satisfaire les ennemis. Revenez à la maison. Jingshu et moi, nous vous attendons à Wotor. Jingheng, vos familles sont à Wotor! »
Puis la caméra se tourne vers une femme pâle en noir à côté de lui. Elle ne porte pas de maquillage, et son visage perd toute couleur sauf ses yeux et ses sourcils, qui, cependant, sont d'une beauté effrayante.
LIN Jingshu, la sœur jumelle du général LIN, s’est mariée depuis un an avec l'homme le plus prometteur des Sept Galaxies, le secrétaire général Gordon.
Entourée de gardes, Mme Gordon est comme une poupée délicate, qui ne dit rien et ne regarde rien.
Indifferent encore, le général LIN tourne la tête pour demander au capitaine: « Comment aimez-vous le secrétaire général? »
Lode répond lentement et prudemment: « Un grand personnage. »
« Hmm, effectivement. Il va bien, mais ses mots me font toujours avoir la chair de poule. Il parle comme si j'avais une affaire avec mon beau-frère. » LIN Jingheng rit un peu et dit « trop sirupeux », tout en éteignant l'écran et en buvant.
Lode prend le verre vide et chuchote: « Général, vous pouvez ignorer ces bruits. Les Argent 10 sont entièrement préparés. Nous pouvons nous battre à tout moment pour peu que vous commandiez. »
« Combattez contre qui? Voulez-vous une insurrection? » LIN Jingheng le regarde fraîchement. Il demande de nulle part: « Lode, êtes-vous diplômé de l'Académie Militaire 1 Oulan?»
« Oui monsieur. Je suis diplômé d'honneur de la promotion 260 de l’Académie Oulan! »
« Que font vos parents? Avez-vous des frères et sœurs? »
Lode est confus, se demandant pourquoi le général parle de sa famille en ce moment crucial, mais il répond de manière rigide: « Mon père dirige un institut médical et ma mère enseigne à l'Académie Oulan. J'ai un frère aîné et une sœur cadette. »
LIN sourit sèchement.
Un garçon aussi immature parle à son aise de se battre. Se battre avec qui?
Vos parents et vos frère et sœur qui sont fiers de vous?
 
L'Académie Militaire 1 Oulan, également appelée l’Académie Oulan, est ce qu'on appelle le berceau des officiers supérieurs. En fait, seul un petit nombre de ses diplômés sont en mesure d’entrer la Forteresse d'Argent.
L'organisation des travaux des diplômés d'Oulan dépend non seulement de leurs résultats mais de leurs résidences enregistrées. Les politiciens affirment que c’est une méthode humaine de s’assurer que les soldats ne seront pas forcés d’être loin de chez eux. Il en résulte que la Forteresse d'Argent, située dans la Galaxie Ⅰ, ne peut recruter que des diplômés de la Galaxie Ⅰ, qui jouissent d'un statut social élevé et dont les parents sont toujours de riches commerçants, intellectuels, même des fonctionnaires ou des politiciens.
Pour cette raison, le cercle politique de la Forteresse d’Argent est assez compliqué. Les troupes peuvent généralement être divisées en deux groupes, dont les Argent 10, un groupe sous le contrôle direct du général LIN, représentent un dixième du nombre de tous les soldats de la forteresse. En tant que disciples du général LIN, les Argent 10 ont pourchassé et tué les Pirates d’Espace avec LIN. Mais l'équipe est également aussi connue que son commandant. Ils sont étiquetés comme «un gang de voyous infâmes» car ils provoquent fréquemment des scandales qui choqueraient l'univers. On pense que les combats entre les Argent 10 et les Etoile Pirates sont en fait ce qu'on appelle « combattre le feu par le feu ».
Les autres officiers et soldats sont des dignitaires de l'Académie Oulan. Les connexions complexes derrière chacun d'entre eux forment un réseau complexe qui lie leur fidélité et assure la sécurité absolue de la Forteresse d’Argent.
« Préparez-moi un costume et envoyez des lettres aux avant-postes le long du chemin pour les informer de l'itinéraire. Je partirai pour Wotor demain. » LIN fait un signe d’ordre au capitaine de garde.
Cela secoue Lode, "Monsieur ..."
« Le maréchal m'a ordonné de faire un compromis stratégique. Est-ce que j’ai un autre choix? Tous les soldats et officiers de la Forteresse d’Argent, » s'interrompt LIN en regardant par la fenêtre - des milliers de navires spatiaux visent la troupe hyper-dimensionnelle en dehors de l'atmosphère artificielle avec leurs missiles. Ils brillent froidement comme un banc de poissons d'argent. La lumière argentée se reflète dans les yeux gris de LIN.
«désarmez!» Il enlève des gants et les met de côté avec désinvolture.

 
Le lendemain, le Profond, le navire spatial, s'est éloigné de la Forteresse d’Argent. Il est parti silencieusement comme un petit bateau naviguant dans l'univers vaste. En dehors de l'atmosphère artificielle, la force hyper-dimensionnelle a fait un passage étroit pour le Profond, observant la fin de ce dictateur.
Le navire spatial non armé est interdit d'installer le moteur de transit. Selon les procédures normales, il faudrait treize jours au Profond pour passer six avant-postes le long du chemin de la Forteresse d’Argent à Wotor.
Le quatrième jour, lorsque le Profond est passé près de la planète Sima, il s'est confronté à un ruisseau d'astéroïdes. Pour l'éviter, le Profond aurait dû s'arrêter pendant certain temps. Cependant, un retard de quatre jours du Profond a rendu la 4ème armée de Wotor, qui a pris LIN comme l'homme le plus dangereux, tellement effrayée qu'elle a envoyé une alerte de niveau 1 douze fois en une journée pour ordonner au Profond de se dépêcher dans son voyage.
Le Profond n’a pas de choix mais fait un détour par le Coeur de Rose - la seule zone inexplorée dans la Galaxie I.
Le 6 juin 270, le Profond a été attaqué par un groupe de Pirates d’Espace se cachant à la périphérie du Coeur de Rose. Le Profond s'est écrasé et le général LIN a été assassiné.
Cette nouvelle est venue à l’étoile capitale avec une clameur publique. Les Argent 10 ont fait une mutinerie, provoquant l'effondrement de la Forteresse d'Argent. Le maréchal Wulff, qui a appris la triste nouvelle de la mort de LIN, a jeté sa lettre de démission à la table ronde du Parlement de l'Union. Quand il pleut, il tombe des cordes - les Pirates d’Espace sentaient l’odeur de fléau comme les chats sensibles aux poisson et se précipitaient en arrière, attaquant le canal civil de la Galaxie VI bien qu'ils aient été battus loin des Sept Galaxies Officielles et de la Galaxie Ⅷ il y a 10 ans par le Général LIN. La Commission Militaire de l'Union était dans un chaos complet et incapable de réagir immédiatement, faisant de nombreuses victimes.
Cette chaîne d'incidents a été définie comme « Catastrophe d’Argent » dans le livre d'histoire.
De la Galaxie Ⅵ à la Galaxie Ⅰ, une grande foule de personnes a défilé par les Station de Transit aussi vite que la propagation d'une pandémie.
Sous la pression folle venant de la voix publique, Wotor n’a pu s'empêcher de se transformer en un ton différent et plus gentil. L'Union a fait de son mieux pour consoler la Commission Militaire, oubliant simplement son ordre de demander au général LIN de revenir par la force - il semblait que tous les responsables du gouvernement de l'Union, malheureusement, aient été amnésiques en une seule fois. L'Union a fait une déclaration pour pleurer et louer le grand général LIN, aussi longue et aussi «belle» que la dernière déclaration qu'ils ont faite pour l'insulter.
Pendant une nuit, le général LIN, qui avait été dénoncé comme une personne intrigante, a été tenu sur un piédestal et honoré comme le trésor le plus précieux des êtres humains, l'incarnation sans précédent de la justice et de la gloire.
Un grand enterrement a eu lieu à Wotor. Un costume de cérémonie, au nom du général LIN, bien qu'il ne l'ait jamais mis, a été enterré au cimetière des Martyrs. Les scalpers ont revendu des billets pour les funérailles à un prix tellement élevé que cet événement a été collecté dans le Records du Monde Guinness, gagnant une nouvelle renommée pour le général LIN.
Aux funérailles, sa sœur jumelle LIN Jingshu, une belle célébrité à Wotor, portait un voile de gaze noir et accueillait avec courtoisie tous les hauts fonctionnaires. Elle a gardé ses manières élégantes et polies sans aucune imperfection même si elle faisait face à la mort de son frère jumeau.
Elle était si belle - quiconque la voyait s'émerveillerait de sa beauté - et était si indifférente.
Son mari, le secrétaire général Gordon, est descendu vers elle. Son bras s'enroulait comme les fleurs de cuscute s'enroulaient autour de leur tige. Il lui a mis un chapeau noir voilé. Elle a accepté ses soins de tout son cœur et ajusté ensuite un peu sa position doucement, le regardant avec une expression d'admiration et de dépendance. Gordon a exécuté son spectacle douloureux sur la scène, lorsqu'elle a joué son rôle sous la scène - elle a pris parfois son mouchoir en soie, le balayant légèrement au coin de ses yeux.
Les journalistes l'ont entourée, prenant des photos, mais sont partis dans quelques minutes - Mme Gordon avait le même aspect que la dernière fois lorsqu'elle a assisté à la vente de charité au nom de «Contre les animaux de compagnie jetés dans l'espace». Toujours élégante et terne. Ils pouvaient utiliser les photos de la dernière fois et ils étaient sûrs que personne ne trouverait de différence.
LIN Jingshu s’est tue, ignorant tous les journalistes.
Elle était comme une fleur de narcisse, qui ne se souciait que de son propre reflet.
En ce moment même, la «fleur» a versé ses larmes et a souri, son visage charismatique reflétant la lumière de la civilisation humaine. Elle regardait Gordon, qui agissait avec des sanglots, et pensait:
 Tu paieras ce prix de ta vie.
Les êtres humains ont connu une période de paix de plus de 200 ans depuis leur entrée dans l'époque céleste, mais le mirage de la paix s’estompait.

à suivre……

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.