Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 octobre 2020 à 21:56:12
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Aventures au long cours » Carnets de bord » Écrivain ou imposteur ?

Auteur Sujet: Écrivain ou imposteur ?  (Lu 309 fois)

Hors ligne Margault

  • Scribe
  • Messages: 91
Écrivain ou imposteur ?
« le: 10 août 2020 à 22:15:42 »
De retour à vos côtés depuis hier à peine, je tiens d'abord à dire que je suis heureuse de vous retrouver, vous et le monde de l'écriture.

Etant active principalement sur la section Textes Longs qui compte moins de membres que les autres (dites moi si je me trompe),
peut-être que seulement 4 ou 5 d'entre vous me reconnaîtront.
Pour les autres, je vais me re-présenter rapidement ou surtout expliquer mes motivations sur cette section  :)



Comme beaucoup de personnes ici j'imagine, j'ai toujours voulu être écrivain : voilà la base.
Or on sait tous que pour gagner sa croûte en temps qu'écrivain, il faut tomber sur le bon tirage chance-talent-travail.
Je n'ai pas compté là-dessus et suis donc devenue vétérinaire. Mais me direz-vous : pourquoi pas vétérinaire-écrivain ?
D'autres le font, je vois pas pourquoi pas moi ! (ça c'est mon optimisme qui parle, il n'est pas toujours aussi présent)
Donc je m'imaginais bien, pendant toutes ces années d'étude, devenir la moitié du temps vétérinaire,
l'autre moitié écrivain, et surtout être capable d'être à 100% (voire plus) dans chacun de ces deux métiers.



Cela va sans dire que l'écriture est quand même beaucoup (beaucoup) passée à la trappe pendant les études.
Merci la prépa, la découverte de la vie, les fêtes, les amours, bref : toutes les distractions que je ne regrette quand même pas d'avoir vécu !



Mais pour ma part, l'arrivée du confinement a été une chance. J'ai enfin pu écrire mon premier roman (novella) pour un concours des éditions Jouvence et Librinova. Je vous l'avais partagé sur la section textes longs pendant cette même période (Silence Femme).



J'attaque maintenant le vif du sujet : depuis le soir du jour où j'ai fini ce projet pour le concours, une nouvelle idée me trotte en tête.
Depuis elle a mûri et je pense (j'espère) qu'elle s'est maintenant suffisamment dans mon esprit pour que je puisse enfin la coucher sur le papier.



Aujourd'hui, ça fait un mois que j'ai décroché mon diplôme de vétérinaire.
J'ai commencé mon tout premier job de vétérinaire dans une clinique super et, par un heureux hasard, mon contrat est à mi-temps.
Au début je me disais que j'en profiterais pour me reposer, faire du surf, des randonnées...
QUE NENNI ! Je vais écrire pardi.
Et même mieux, je vais écrire ce projet qui me trotte en tête.
Alors il y a 3 jours, je l'ai commencé.
Vous pouvez en trouver le début ici : Les couleurs de Charlie



Je suis pour l'instant pleine de motivation, je me suis même réalisé un programme de 75 jours (pour un minimum de 1.000 mots par jour)
afin de me motiver à terminer cette histoire avant le début de mon boulot suivant.
Je vais maintenant compter sur la partie travail et rigueur pour peut-être obtenir un roman achevé et dont je pourrai être fière
(en espérant toujours secrètement avoir du talent, mais ça ça restera probablement toujours un mystère).



Mais je partage tout ça avec vous car je sais qu'à un moment où un autre, j'aurai envie de tout laisser tomber.
Et je suis sûre et certaine que je ne suis pas la seule à être dans ce cas.
A commencer un roman, à le laisser en suspens pendant trop longtemps pour d'autres aspects de la vie, puis à ne jamais le finir.
Et surtout à ne pas pouvoir faire concorder l'écriture avec le reste.
Donc parlons de nos déprimes ensemble, puis de nos motivations, de nos clés pour réussir, de nos programmes, bref...
de notre quotidien d'écriture !



J'essayerai de tenir un carnet de bord de tout ça, de mes phases d'écrivain heureuse puis d'imposteur malheureuse. Et de vous tenir au courant de mes avancées si ça vous intéresse !

En attendant, bon courage et bon amusement à nous tous  :noange:
« Modifié: 10 août 2020 à 22:25:20 par Margault »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Écrivain ou imposteur ?
« Réponse #1 le: 17 août 2020 à 13:26:00 »
Salut Margault !


(moi je te reconnais, ton commentaire sur mon texte était super pertinent ^^ )




Citer
Je n'ai pas compté là-dessus et suis donc devenue vétérinaire. Mais me direz-vous : pourquoi pas vétérinaire-écrivain ?
70% pourcent des auteurs publiés continuent de travailler à côté, donc, c'est possible oui ! (et en même temps y'a pas trop le choix vu comment ça paye  :mrgreen: )




Citer
Mais pour ma part, l'arrivée du confinement a été une chance. J'ai enfin pu écrire mon premier roman (novella) pour un concours des éditions Jouvence et Librinova.
Félicitations  :banane: Je croise les doigts pour toi pour le concours, tu nous diras ^^

Citer
Aujourd'hui, ça fait un mois que j'ai décroché mon diplôme de vétérinaire.
Mais : félicitations !!!  :D Tellement dans une période bénéfique !





Waouh, ah ouaip encore plus dur qu'un Nano le défi que tu te lances, chapeau, la rigueur j'admire c'est mon grand manque, je te souhaite plein de courage et d'énergie pour les moments difficile, et de la réussite o/



Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.