Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

06 décembre 2020 à 01:53:01
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Choisir la fin de mon roman

Auteur Sujet: Choisir la fin de mon roman  (Lu 509 fois)

Hors ligne Prélude

  • Scribe
  • Messages: 80
  • Les notes du silence
Choisir la fin de mon roman
« le: 24 juillet 2020 à 20:48:00 »
Bonsoir,

Une nouvelle fois,j'ai besoin d'aide pour ma première fiction. Je vous donne rapidement le résumé pour vous aider ((bien entendu,si vous suivez déjà ma fiction "Les notes silencieuses" ou qu vous souhaitez le faire,ne lisez ce sujet)

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Fin 1 (ma préférée)

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Fin 2

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Si j'hésites,c'est parce que j'ai entendu certains dirent que les "happy end " (et donc la fin 1 ) faisaient vraiment clichés et que cela en devenait insupportable.  Par conséquent,pour faire plaisir à mes (rares) lecteurs,je me demande s'il ne vaut pas mieux que je choisisse la fin 2,quand bien même j'aurais énormément de mal à l'écrire .Qu'en pensez vous ?

De plus,je suis également indécise sur le sort de l'ennemi. Pendant tout le roman,ce dernier fait les pires crasses possibles à Marius,notamment en essayant de le tuer et en lui coupant une main (pas d’inquiétude,il n'y a pas de détails gores). Il est alors normal de se dire que Marius ne peut pas lui pardonner. Mais peut il quand même le faire,sachant que l'antagoniste,également lié à la prophétie,est animé par la haine principalement parce qu'il a été "possédé" et manipulé par l'esprit de son ancêtre,qui lui a en autres raconté les pires horreurs sur Marius (alors que ces dernières se sont révélées fausses) ? Dans le cas contraire,quelle pourrait être la punition ? Il faut qu'elle soit à la hauteur de ce qu'il a fait,mais qu'elle ne soit pas trop cruelle non plus.

Merci d'avance pour votre aide






N'hésitez pas à aller voir ma fiction : Les Notes du Silence

Hors ligne MoonAngel

  • Prophète
  • Messages: 641
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : Choisir la fin de mon roman
« Réponse #1 le: 24 juillet 2020 à 22:26:21 »
Bonjour Prélude :)

Alors moi je suis une fan absolue des fins douces-amères et pour moi la 2e n'est pas si malheureuse que ça. Tu peux faire des au-revoirs tout en leur faisant dire qu'ils se retrouveront un jour et que Marius vit avec la promesse de leurs retrouvailles.
Bon, il faudrait un prétexte pour que Marius n'ait pas directement envie de se suicider. Par exemple, avant de partir, Fanchon peut lui demander de vivre pour que Marius ait plein d'histoires à lui raconter pour quand ils se retrouveront (parce qu'ils doivent quand même tenir l'éternité alors, il lui en faudra des histoires pour qu'ils ne s'ennuient pas :mrgreen: )
(Au passage, je serais contre l'idée que Marius se remarie. Je pense qu'on peut très bien vivre sans mariage ni enfants et être heureux quand même, donc j'y vois là plus une obligation sociétale alors que ton héros est censé avoir atteint le plus haut stade d'évolution de son personnage.

C'est vrai que je tique un peu sur les fins Happy Ending. Après, tout dépend de l'ambiance que tu instaures je pense. Si c'est léger et bon enfant tout du long, plus orienté vers le voyage et l'aventure que les drames, je pense que tu peux te permettre de partir sur la fin heureuse.

Pour ton antagoniste, un truc qui marche et qu'on retrouve énormément dans les fictions, c'est de faire un parallèle avec ton héros. Par exemple, dire qu'à un moment de sa vie, ton méchant a fait un choix (ou justement n'a pas agi ?) qui l'a mené à cette voie, tandis que le héros s'est retrouvé face au même choix et a prix un chemin différent.
Étant donné que tu parles de prophétie, tu peux peut-être partir sur qui des deux a choisi de ne pas suivre le destin qu'on lui a imposé.
Ou simplement n'a-t-il pas choisi les bonnes personnes en qui faire confiance ? Et que Marius tente de se mettre à sa place pour comprendre que oui, s'il avait été dans sa situation, il aurait probablement fini comme lui.

Aussi, pour moi, le pardon équivaut (sinon surpasse) le châtiment. Tout dépend du contexte. Si ça ne tient que du héros, ça va. Si par contre tu as derrière tout un peuple qui réclame un châtiment, il faudra t'en tenir.
(Tiens, et si ton méchant, en guise de preuve de repentance, décide de prendre la place de Fanchon ? ^^ )

Après je dis tout ça, mais n'oublie pas que tu écris avant tout pour te faire plaisir. Tu n'as pas des actionnaires chez qui tu dois rendre des comptes si jamais ton histoire ne plait pas et ne fait pas assez de ventes.
Aussi, j'ai déjà remarqué ça, il peut arriver qu'au beau milieu de l'écriture, tu trouves une fin C encore mieux que les deux fins que tu viens de citer.

Ça me fait penser à Terra Promessa (je vais finir par saouler tout le monde avec lui :D ). J'ai longtemps hésité entre 2 fins :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Heu bref, tout ça pour dire que :
1. Le choix final ne doit revenir qu'à toi.
2. Une 3e idée de fin peut à tout moment émerger et tu n'aurais plus à te soucier des 2 autres.

J'espère que tout ça te permettra peut-être d'y voir un peu plus clair ;)

💎 🌸 🐚
🕊️
May your heart be your giding pen~♫

Hors ligne Prélude

  • Scribe
  • Messages: 80
  • Les notes du silence
Re : Choisir la fin de mon roman
« Réponse #2 le: 25 juillet 2020 à 09:19:26 »
Merci pour cette réponse

Citer
C'est vrai que je tique un peu sur les fins Happy Ending. Après, tout dépend de l'ambiance que tu instaures je pense. Si c'est léger et bon enfant tout du long, plus orienté vers le voyage et l'aventure que les drames, je pense que tu peux te permettre de partir sur la fin heureuse.

Globalement,l'ambiance est assez dure, les personnages en voient de toutes les couleurs surtout Marius à cause de l'antagoniste.Au cours de son voyage,il est confront à la mort et cela le choque énormément.  Par conséquent,lui faire subir une nouvelle fois la deuil,même s'il sait qu'il retrouvera celle qu'il aime,risque tout de même de me faire passer pour un monstre.La fin 2 est certes joyeuse,surtout si l'épilogue raconte leurs retrouvailles. Mais il y a plusieurs bémols sur ce point. Premièrement,ils ont tout les deux dix-huit ans durant l'intrigue. Si Marius vit sa vie,il sera bien plus vieux lorsqu'il retrouvera sa bien-aimée au Paradis (puisqu'elle n'aura pas vielli). S'il meurt à quatre-vingt cinq ans,cela sera gênant de savoir qu'il vit le grand amour avec une fille de dix-huit ans (même si l'amour n'a pas de limites). Deuxièmement,cela connote énormément ma fiction (notamment avec la vie éternelle à laquelle beaucoup de gens ne croient pas )

Citer
Pour ton antagoniste, un truc qui marche et qu'on retrouve énormément dans les fictions, c'est de faire un parallèle avec ton héros. Par exemple, dire qu'à un moment de sa vie, ton méchant a fait un choix (ou justement n'a pas agi ?) qui l'a mené à cette voie, tandis que le héros s'est retrouvé face au même choix et a prix un chemin différent.
Étant donné que tu parles de prophétie, tu peux peut-être partir sur qui des deux a choisi de ne pas suivre le destin qu'on lui a imposé.
Ou simplement n'a-t-il pas choisi les bonnes personnes en qui faire confiance ? Et que Marius tente de se mettre à sa place pour comprendre que oui, s'il avait été dans sa situation, il aurait probablement fini comme lui.

Aussi, pour moi, le pardon équivaut (sinon surpasse) le châtiment. Tout dépend du contexte. Si ça ne tient que du héros, ça va. Si par contre tu as derrière tout un peuple qui réclame un châtiment, il faudra t'en tenir.
(Tiens, et si ton méchant, en guise de preuve de repentance, décide de prendre la place de Fanchon ? ^^ )


Concernant l'antagoniste,il a fait tellement d'horreurs à Marius que le lecteur va certainement s'attendre à ce que ce dernier ne lui pardonne jamais. Ce choix ne tiendra que du héros effectivement. L'antagoniste hait Marius pour plusieurs raisons. Premièrement,il est persuadé que ce dernier est responsable de la mort de sa grand-mère (et ne crois pas au Paradis) , alors que ce n'était qu'un accident. Deuxièmement,la prophétie est basée sur une histoire sombre qui a eu lieu entre la famille de Marius et celle de l'antagoniste,ce qui a poussé ce dernier à vouloir se venger.

Et que veux tu dire par " prendre la place de Fanchon " ?

J'hésites vraiment pour la fin,je vais essayer de réfléchir au maximum mais c'est difficile.
N'hésitez pas à aller voir ma fiction : Les Notes du Silence

Hors ligne Bapt90

  • Troubadour
  • Messages: 387
  • Baryum Platine
Re : Choisir la fin de mon roman
« Réponse #3 le: 25 juillet 2020 à 10:28:53 »
Bonjour Prélude  :)

Alors si je résume : Marius élu d'une prophétie, doté de pouvoirs & Fanchon fantôme.
Je ne suis pas particulièrement un fan des Happy Ending ni des autres Ending. A vrai dire la fin dépend de l'histoire, de son ambiance, de ce que les personnages font/pensent...

Pour ma part je peux te suggérer une fin 3 (ou 1,5) :
Citer
Marius a terminé sa quête, accompli la prophétie dont il est l'élu. Ses sentiments envers Fanchon sont toujours forts. Il décide d'accomplir une dernière "bonne action", rendre la vie à Fanchon en l'échange de la sienne étant donné qu'il a fini son rôle. Ainsi Fanchon revit et Marius rejoint l'autre monde et patientera des années avant que Fanchon ne revienne de nouveau.

PS : Possibilité d'un transfert de pouvoirs aussi, ou pas...

Cette fin peut marcher surtout si Fanchon est morte (trop) jeune, et n'a pas eu la vie qu'elle aurait mérité. Ce n'est ni trop Happy ni trop Sad je trouve  :D Tu peux aussi ajouté que pour d'obscure raisons, Fanchon tombe enceinte de Marius (lors du transfert de vie ?) et d'une certaine manière le père veillera toujours sur son fils, en tant que fantôme.

Cela dit je suis peut-être à côté de la plaque puisque je ne connais pas ton texte.  :D

Mais je peux te donner un exemple, sûrement très différent de ton texte : Avengers Endgame. C'est heureux d'une manière mais triste aussi.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Voilà c'est juste un exemple pour te montrer une fin d'histoire pour une relation particulière. (mais probablement très différente de ton roman)  :)
All it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are. -Robin Williams

Hors ligne MoonAngel

  • Prophète
  • Messages: 641
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : Choisir la fin de mon roman
« Réponse #4 le: 25 juillet 2020 à 21:05:25 »
Citer
Si Marius vit sa vie,il sera bien plus vieux lorsqu'il retrouvera sa bien-aimée au Paradis (puisqu'elle n'aura pas vielli). S'il meurt à quatre-vingt cinq ans,cela sera gênant de savoir qu'il vit le grand amour avec une fille de dix-huit ans (même si l'amour n'a pas de limites).
Awi.
Ben...
Ça peut pas être comme dans FFX où les morts choisissent l'apparence qu'ils préfèrent ? :mrgreen:

Citer
Deuxièmement,cela connote énormément ma fiction (notamment avec la vie éternelle à laquelle beaucoup de gens ne croient pas )
Alors tu vas trouver ça drôle, mais perso j'arrive parfaitement à scinder les deux. Je n'y crois pas non plus, mais si une belle oeuvre conclut avec une tirade sur la vie éternelle, je peux très bien y adhérer sans souci.
D'ailleurs, tu mets déjà un peu le pied en mettant en scène un fantôme. Du coup je trouve ça un peu étrange que tu sois totalement ok pour ça et beaucoup moins pour le concept de vie éternelle :P

Citer
Et que veux tu dire par " prendre la place de Fanchon " ?
Je ne connais pas bien l'univers de ton roman, donc ça peut ne pas être possible. Mais j'imaginais ton antagoniste devenir un fantôme pour que Fanchon puisse récupérer son corps de vivante.
Ou bien allez soyons fous, que Fanchon récupère le corps de ton antagoniste et que Marius doive apprendre à l'aimer sous l'apparence de son pire ennemi. Ça pourrait devenir marrant :D
(Ne prends pas cette dernière phrase trop au sérieux...)

Au fait, avoir discuté de fins avec toi m'a fait émerger l'idée d'une 4e possibilité. Et je commence déjà à tâter le pour et le contre. Cette fin va être vraiment dramatique, mais :
- Au moins ça restera dans le ton du scénario
- On garde le côté doux-amer en terminant sur une note positive
- J'avoue que c'est surtout pour m'empêcher de vouloir écrire une suite

Comme quoi, tu vois, à tout moment, tu peux trouver d'autres idées pour ta fin.
Je n'en suis pas encore là, mais je pense que plus tu vas écrire ton histoire, plus elle t'apparaîtra comme une évidence, et au moment d'y arriver, tu sauras quel est le bon choix ;)

💎 🌸 🐚
🕊️
May your heart be your giding pen~♫

Hors ligne Prélude

  • Scribe
  • Messages: 80
  • Les notes du silence
Re : Re : Choisir la fin de mon roman
« Réponse #5 le: 25 juillet 2020 à 21:24:02 »
Citer
Si Marius vit sa vie,il sera bien plus vieux lorsqu'il retrouvera sa bien-aimée au Paradis (puisqu'elle n'aura pas vielli). S'il meurt à quatre-vingt cinq ans,cela sera gênant de savoir qu'il vit le grand amour avec une fille de dix-huit ans (même si l'amour n'a pas de limites).
Awi.
Ben...
Ça peut pas être comme dans FFX où les morts choisissent l'apparence qu'ils préfèrent ? :mrgreen:

Citer
Deuxièmement,cela connote énormément ma fiction (notamment avec la vie éternelle à laquelle beaucoup de gens ne croient pas )
Alors tu vas trouver ça drôle, mais perso j'arrive parfaitement à scinder les deux. Je n'y crois pas non plus, mais si une belle oeuvre conclut avec une tirade sur la vie éternelle, je peux très bien y adhérer sans souci.
D'ailleurs, tu mets déjà un peu le pied en mettant en scène un fantôme. Du coup je trouve ça un peu étrange que tu sois totalement ok pour ça et beaucoup moins pour le concept de vie éternelle :P

Citer
Et que veux tu dire par " prendre la place de Fanchon " ?
Je ne connais pas bien l'univers de ton roman, donc ça peut ne pas être possible. Mais j'imaginais ton antagoniste devenir un fantôme pour que Fanchon puisse récupérer son corps de vivante.
Ou bien allez soyons fous, que Fanchon récupère le corps de ton antagoniste et que Marius doive apprendre à l'aimer sous l'apparence de son pire ennemi. Ça pourrait devenir marrant :D
(Ne prends pas cette dernière phrase trop au sérieux...)

Au fait, avoir discuté de fins avec toi m'a fait émerger l'idée d'une 4e possibilité. Et je commence déjà à tâter le pour et le contre. Cette fin va être vraiment dramatique, mais :
- Au moins ça restera dans le ton du scénario
- On garde le côté doux-amer en terminant sur une note positive
- J'avoue que c'est surtout pour m'empêcher de vouloir écrire une suite

Comme quoi, tu vois, à tout moment, tu peux trouver d'autres idées pour ta fin.
Je n'en suis pas encore là, mais je pense que plus tu vas écrire ton histoire, plus elle t'apparaîtra comme une évidence, et au moment d'y arriver, tu sauras quel est le bon choix ;)

Je pense que je vais attendre les avis d'autres personnes car j'hésites vraiment. La fin n°1 fait un peu trop "déjà-vu",surtout que l'épilogue sera consacré au mariage. De plus,j'ai d'autres idées pour une future fiction autour de la musique, mais je ne sais pas pour l'instant si ce sera une suite de celle que je suis en train d'écrire ou une fiction totalement à part (dans le premier cas,je choisirais la fin n°1° car le fils de Fanchon et Marius sera concerné).

Si je choisis la fin 2/3, l'épilogue sera consacré aux retrouvailles au Paradis. Pourquoi pas !

Pas bête l'idée comme quoi les morts choisissent l'apparence qu'ils préfèrent,j'avoue que je n'y avait pas pensé. Ni d'ailleurs pour ce qui est de l'antagoniste. Cela pourrait être une bonne idée,surtout qu'il est lui aussi amoureux (en secret) de Fanchon et qu'il veut la savoir heureuse avec celui qu'elle aime,étant donné que ses sentiments ne sont pas réciproques (le pauvre...). Mais après..qu'est ce qu'on fait de la famille ? C'est une question que le lecteur risque de se poser. L'antagoniste  a beau être un monstre pendant toute l'histoire,il a tout de même une famille qui l'aime donc..
N'hésitez pas à aller voir ma fiction : Les Notes du Silence

Hors ligne Prélude

  • Scribe
  • Messages: 80
  • Les notes du silence
Re : Re : Choisir la fin de mon roman
« Réponse #6 le: 25 juillet 2020 à 21:53:19 »
Bonjour Prélude  :)

Alors si je résume : Marius élu d'une prophétie, doté de pouvoirs & Fanchon fantôme.
Je ne suis pas particulièrement un fan des Happy Ending ni des autres Ending. A vrai dire la fin dépend de l'histoire, de son ambiance, de ce que les personnages font/pensent...

Pour ma part je peux te suggérer une fin 3 (ou 1,5) :
Citer
Marius a terminé sa quête, accompli la prophétie dont il est l'élu. Ses sentiments envers Fanchon sont toujours forts. Il décide d'accomplir une dernière "bonne action", rendre la vie à Fanchon en l'échange de la sienne étant donné qu'il a fini son rôle. Ainsi Fanchon revit et Marius rejoint l'autre monde et patientera des années avant que Fanchon ne revienne de nouveau.

PS : Possibilité d'un transfert de pouvoirs aussi, ou pas...

Cette fin peut marcher surtout si Fanchon est morte (trop) jeune, et n'a pas eu la vie qu'elle aurait mérité. Ce n'est ni trop Happy ni trop Sad je trouve  :D Tu peux aussi ajouté que pour d'obscure raisons, Fanchon tombe enceinte de Marius (lors du transfert de vie ?) et d'une certaine manière le père veillera toujours sur son fils, en tant que fantôme.

Cela dit je suis peut-être à côté de la plaque puisque je ne connais pas ton texte.  :D

Mais je peux te donner un exemple, sûrement très différent de ton texte : Avengers Endgame. C'est heureux d'une manière mais triste aussi.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Voilà c'est juste un exemple pour te montrer une fin d'histoire pour une relation particulière. (mais probablement très différente de ton roman)  :)

Bonsoir et merci pour cette réponse,

J'ai bien vu ton message mais j'ai oublié d'y répondre,désolée.

Effectivement,cela pourrait être une bonne idée et une magnifique preuve d'amour,mais que va dire la famille de Marius s'il décide de mourir à la place de sa dulcinée ? N'hésites pas à aller voir mon dernier message (réponse à MoonAngel) pour plus de détails
N'hésitez pas à aller voir ma fiction : Les Notes du Silence

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 23 requêtes.