Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 octobre 2020 à 02:26:40
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Ajouter des dialogues dans un texte narratif, change le ton de l'histoire

Auteur Sujet: Ajouter des dialogues dans un texte narratif, change le ton de l'histoire  (Lu 370 fois)

Hors ligne Cendres

  • Calliopéen
  • Messages: 466
Désolée pour mon titre plutôt long, mais je n'ai pas vu d'autre moyens pour écrire ce que je voulais exprimer.

J'écris un texte en ce moment que j'ai remanié. Pour résumé, c'est l'histoire d'une enfant maltraiter. Le texte raconte comment elle le vit et pourquoi elle ne dit rien.
Mon premier texte, surtout narratif, faisait une trentaine de pages. Je le trouvais trop long et je n'ai gardé moins de la moitié, mais je l'ai agrémenté de dialogue. Ce qui l'a fait passé à 17 pages.

Du moins voila ou je veux en venir après ce passage un peu long.
J'ai remarqué que les dialogues rendent l'histoire plus violente, bien que j'en ai supprimé certain passages. Faire parler les personnages avec leurs mots a eux, donnent une dimension plus "grave".

Ma question est de savoir si cela vous ai déjà arrivé dans vos textes, que rajouter des dialogues rendent l'histoire plus violente qu'une identique qui était plutôt narrative.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Les dialogues rendent forcément un aspect réel (quand ils sont bien faits), donc, la même chose que toi m'est pas forcément arrivé, mais étant donné ton sujet ça ne m'étonne pas du tout qu'un dialogue soit beaucoup plus impactant qu'une narration, parce que t'es forcément placé directement dans la réalité de l'action plutôt que derrière le filtre du narrateur ou d'une description
Donc ouaip, les dialogues c'est puissant
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Ombelline

  • Troubadour
  • Messages: 397
  • Ptérodactyle sinistre
Des dialogues changent forcément un texte, et c'est chouette quand on trouve le bon et que ça arrive :) Si ton sujet est à la base difficile et parle de maltraitance, il n'est pas étonnant que les dialogues, qui verbalisent ça, donnent une teinte plus "violente" à ton histoire. Une violence qui a toujours été là du coup, mais présentée autrement.

Après un texte sans dialogue ce serait vite indigeste, même s'il y a des exceptions bien sûr, alors en rajouter, quand ils sont à-propos, est toujours une bonne idée.
« Tolkien's job was adventure »

L'autre royaume [en cours de publication]

Hors ligne Cendres

  • Calliopéen
  • Messages: 466
Vous avez raison, les dialogues donnent une plus grande dynamique dans l'histoire. Celle ci est plus vivante et pressente qu'un texte narratif.

Mais je ne pense pas que un texte sans dialogue rende un écrit indigeste si celui ci n'est pas très long et que l'angle de narration( je ne sais pas si c'est le bon terme, mais je veux dire ou l'on se place dans l'histoire pour raconter l'histoire: Le héros, le narrateur...) s'y prête.

Des fois changer l'angle de vue, change totalement l'ambiance du texte, tout comme la façon de l’écrire. Ça je le savais déjà mais je ne le savais pas pour les dialogues.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
(Je suis d'accord aussi pour les dialogues, les textes qui n'en sont pas sont pas du tout des exceptions et c'est pas un passage obligé non plus :huhu: )
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 22 requêtes.