Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

06 mars 2021 à 06:42:16
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Aventures au long cours » Carnets de bord » SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)

Auteur Sujet: SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)  (Lu 26760 fois)

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 286
  • Rudetripping
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #750 le: 02 février 2021 à 02:24:33 »
o/

@ Ariane: Alors je dirais que c’est l’apéro lui-même qui te draine. Et, vu ce que tu en racontes, de cet apéro, ce n’est pas étonnant. T’as pas envie de respirer et faire autre chose entre-temps ? Un nouveau projet ? Quelque chose qui traîne dans tes tiroirs que tu aurais envie de dépoussiérer ? D’autres histoires pour enfants, peut-être ? (c’est vachement chouette comme projet :coeur: )
Parce que, tu sais, faut que tu arrêtes de te mettre des dead-lines intenables, tu as le temps, arrête tes bêtises :huhu:
Même si, en fait, avec le coup de l’éditeur, je comprends la pression. Est-ce que ce serait possible de lui envoyer ce que tu as de prêt ? (Me semble que c’est une forme de soumission, non, de ne pas envoyer le manuscrit au complet ? Ou c’est seulement pour les séries/trilogies ?) C’est sérieux combien, cette histoire d’éditeur ?
M’enfin, je sais pas, d’après ce que tu dis, c’est pas Switch le problème, tu es crevée, tout simplement. Un petite cure chocolat-Netflix est de mise, m’semble. Je veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais…

Merci Alan =)

@ Persona
Une bien bonne nouvelle se cachait donc dans ton message. Super chouette, contente que tu aies pu débloquer tout ça. Je ne sais pas si y'a eu médiation ou thérapie de couple ou remède arcanique mais ça me fait bien plaisir.
Je refuse les mauvaises nouvelles :mrgreen:
Y a pas eu thérapie de couple, y a juste eu une belle engueulade avec monsieur. Il fonctionne que comme ça (et moi aussi, p’têt bien…)
Bon, sinon trois chapitres, ça va, t’as dû les finir depuis le… 30 janvier, non ? T’es large :mrgreen:

J’ai continué sur mon modèle de décembre, de garder une trace de tout ce que j’ai fait pendant le mois. Et moi qui croyais avoir eu un mauvais mois de janvier…
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Je vous prierai d’applaudir l’héroïque effort du 22 janvier : 215 mots sur Desmon, point fort du mois :huhu:
Les jours « vides » ont été passés sur des commentaires (intégrés sur un autre graphe et tout, chuis vachement au taquet) (sauf que j’ai foiré mes dates et que mon mois de janvier compte 32 jours, m’enfin who’s keeping track. Oh wait I am).
Bilan de janvier : 22 000 mots sur mon recueil Le meilleur de notre monde et 20 000 sur Blues Angel, mon nouveau projet (oui j’adore commencer des nouveaux trucs sans avoir fini les anciens et sans doute pour pas les finir non plus) Grosso modo 60 000 mots en comptant l’effort-commentaire.

Je vise les 50 000 pour février ? M’reste 27 jours :mrgreen:

Happy février :coeur:
Show. Don't tell.

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 677
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #751 le: 02 février 2021 à 06:06:37 »
Citation de: Persona
Et au risque de re répéter quelqu'un d'autre : Ariane, arrête de te mettre des dead-lines intenables, tu as le temps, arrête tes bêtises.  :-¬?
:mrgreen:

Citation de: Xera
@ Ariane: Alors je dirais que c’est l’apéro lui-même qui te draine. Et, vu ce que tu en racontes, de cet apéro, ce n’est pas étonnant. T’as pas envie de respirer et faire autre chose entre-temps ? Un nouveau projet ? Quelque chose qui traîne dans tes tiroirs que tu aurais envie de dépoussiérer ? D’autres histoires pour enfants, peut-être ? (c’est vachement chouette comme projet :coeur: )
Je ne comprends pas l'introduction du mot "apéro" dans ce contexte ??
Oui j'ai envie de continuer les histoires pour enfants... :)
Je me suis aussi remise au dessin (les deux sont liés ; et puis pour une illustration de Switch également), ça me semble beaucoup + tranquille que l'écriture, ça fait au moins un moment où mon cerveau est globalement en pause (il faut réfléchir à plein de petites choses bien sûr mais pas de la même façon que pour l'écriture).
Citer
Même si, en fait, avec le coup de l’éditeur, je comprends la pression. Est-ce que ce serait possible de lui envoyer ce que tu as de prêt ? (Me semble que c’est une forme de soumission, non, de ne pas envoyer le manuscrit au complet ? Ou c’est seulement pour les séries/trilogies ?) C’est sérieux combien, cette histoire d’éditeur ?
Sérieux du style j'ai confiance dans le fait qu'il me/nous (on était 3 présents) lise réellement, mais rien de +, ce n'était pas "j'adore ton projet", juste "je cherche de jeunes auteurs et j'ai jamais le temps de tout lire, vous comme je vous connais je vous lirai personnellement". Je pense qu'il faut le manuscrit complet pour voir où va l'histoire... Et puis, si on me disait non alors que je n'ai même pas fini, je crois que ça achèverait de me démotiver de finir (alors que des éditeurs il y en a plein, et même juste pour moi, j'aimerais finir).
Citation de: Xera
Un petite cure chocolat-Netflix est de mise, m’semble. Je veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais…
Ouiiii mais je suis supposée faire régime :( . C'est sûrement ça, l'autre gros problème du moment :mrgreen: (en + de la fatigue).

C'est fou que tu continues à compter les mots comme ça Xera, ça ne te stresse pas ? '-' Impressionnant en tout cas ! Ca raconte quoi Blues Angel ? :) Courage pour Février !

Inspiration pour tous  :calin:
« Modifié: 02 février 2021 à 06:10:39 par Ariane »

Hors ligne Bapt90

  • Calliopéen
  • Messages: 424
  • Baryum Platine
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #752 le: 02 février 2021 à 10:53:02 »
Hey ! J'ai pas tout lu tous les messages de ces dernières semaines, mais quelques comm' en vrac :

@Xera : Pas mal ton mois de janvier, avec des jours à plus de 3000 mots !  ^^ Happy février à toi aussi  :)

@Moon : La moitié intéressante de TP t'attend alors ? :mrgreen: c'est toujours cool d'aborder les passages qu'on attend le plus  ^^

@Ariane : Comment fais-je pour tenir la distance sur un texte long ? Perso c'est parfois les petites montagnes russes, les pauses ... Je peux être actif et régulier sur deux mois puis pendant un mois je n'écris plus ou alors j'écris pour un autre projet (j'écris plutôt le contexte, car je n'ai pas débuté l'écriture même du roman de ce second projet) ... Mais j'ai toujours un coin de ma tête mon projet principal  ;) Mais bon chacun es différent. Je te souhaite bon courage pour Switch en tout cas  :calin:

@Alan : C'est bien ça les recherches pour détailler son univers, enfin c'est une partie que j'apprécie personnellement... même si beaucoup d'éléments ne seront sûrement jamais dit explicitement dans mes textes.

@Tout le monde : Pluie de mots sur vous tous  :D

De mon côté j'ai donc débuté un nouveau texte (la suite de mon premier roman), j'avance à un bon rythme : 200-600 mots par jour. En parallèle j'écris aussi les résumés détaillés des chapitres. Voici un bref extrait :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Bonne journée à vous !
All it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are. -Robin Williams

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 286
  • Rudetripping
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #753 le: 06 février 2021 à 02:25:15 »
@Bapt : Tu es parti sur une trilogie, en fait ? :o

@ Ariane : Un régime de chocolat, ça ne marche pas ? :\?
Qu'est-ce que tu as décidé, finalement ?

C'est fou que tu continues à compter les mots comme ça Xera, ça ne te stresse pas ?
Au contraire, et c'est pour ça que je partage ça ici, parce que je trouve ça hyper motivant.
Ça fait plusieurs choses pour moi :
-   Les jours où j’ai du mal à m’y mettre, ça me secoue parce que je ne veux pas laisser un jour vide. Je suis devenue accro à cette continuité, à ce résultat de « Fais quelque chose, n’importe quoi, tous les jours, même si c’est juste 50 mots ».
-   Les jours où je ne fais pas grand-chose s’accumulent quand même et à la fin du mois, je me rends compte que j’ai quand même avancé, même ces fois où j’ai pas eu le temps/la motivation/l’énergie d’écrire.
-   J’ai souvent cette sensation de « Rha mais c’est pas vrai j’ai rien foutu ». J’oublie très vite ce que j’ai fait, et quand, et combien. Traquer le nombre de mots, ça m’aide à m’en sortir. J’ai senti que j’avais beaucoup traîné des pattes en janvier et je m’en voulais de ne pas avoir mis à profit mes vacances forcées. Mais quand je regarde le total du travail investi en janvier, même si c’est minime par rapport au temps et aux opportunités que j’aie eus, c’est réconfortant.
-   Ça quantifie l’effort. J’ai la chance de garder la plupart de mes premiers jets, c’est rarement remanié en profondeur. Donc je ne fais pas de la quantité pour faire de la quantité. Tout ce que je fais m’est utile et est un progrès, même quelques mots par-ci par-là. Alors d’avoir quelque chose d’aussi visuel, pour moi, ça me montre si/quand/où j’ai réellement investi du temps et de l’énergie.
Je n’ai pas de but mensuel/quotidien qui, sans doute, m’agacerait beaucoup en effet. Je ne fais qu’enregistrer ce que je fais histoire de ne pas me faire de fausses idées sur ce que j’ai fait ou pas fait. Comme un journal de bord, c’est tout :)
« Modifié: 13 février 2021 à 00:50:41 par Xeraphia »
Show. Don't tell.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 460
  • 💡
    • mordelang
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #754 le: 13 février 2021 à 03:33:51 »
je suis dans un instant étrange, vous le connaissez ?

quand tu t'es un peu remis en question sur ton art, que t'agis un peu quelques modifs, et que le fait que cela te change un peu dans ta perception de toi, t'es là tu es un peu béat face à ce renouveau, tu sais pas comment te prendre, pis si tu dois t'émerveiller orgueilleusement, te chercher les puces de la raison afin de poursuivre la suite, ou carréément renier cette ancienne part de toi qui se diffracte et se divise, se segmente, pendant que toi t'es toujours là, incrédule parce que t'avais juste envie d'écrire sans te prendre le tête sur les inévitables de l'écriture qui... parfois... prennent la tête, ou pas, mais que bin ouais, si tu creuses tu restes ainsi, béat, avec ce sentiment d'avoir avancé mais de t'être rayé d'un trait que tu sais pas ce qui est le plus toi : le trait ou le truc traitisé...

exemple du coup là, moi quand j'ai écrit L'envol du chien
bin y'avait de la résilience à essayer à nouveau de faire de la littérature de loisir, parce que c'était ce qui m'a inspiré jeune ce gout pour la littérature que pourtant je préfère sans fiction, sans scénario, sans personnage, sans histoire, mais voilà, y'a du zincompris de béat pour moi parce que je sais pas : j'ai aimé l'écrire, j'ai galéré à le penser, j'ai content de l'avoir fait, je l'ai relu un peu avec plaisir... mais voilà : c'est du truc que j'aurais pas fait sans des influences extérieures plus incidentes que celles que j'admets en général

autre exemple, ma dernière Chanson des râmeurs
là c'était l'inverse, j'essayais rien du tout de transvaluateur de mes évolutions, au contraire j'ai vogué et surfé sur ma propre vague que je commence à cerner... mais j'ai eu l'impression d'avoir leveld up ; je me suis donc retrouvé béat devant mon dépassement, le fait que je n'espérait pas tant de moi et que pourtant, sans être de ouf satisfaisant, ça me confortait dans ce travail scriptif que souvent je me dis que ça vaut pas le coup, non là encore une fois de manière un peu orgueilleuse d'artiste : j'étais content de voir ce que j'avais fait, même si je ne saurais pas dire en quoi

d'où qu'il faut que je mette des mots, maintenant que
ce sentiment dont je parlais, suite à ces béatitudes :

le vide
qu'est-ce que je vais bien suivre après tout ceci
angoisse existentielle, doute, contre-motivation
que des trucs un peu glauques si souvent présents

du coup voilà, j'espère c'est un témoignage à prendre en tant que ça peut aider à partager les lieux communs ou au contraire singuliers, de notre activité d'ici

un SouPire...

et un sourire :)
"J'aime toujours pas l'caviar
Servez-moi des pâtes au dîner
"
SCH

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 294
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #755 le: 16 février 2021 à 12:01:35 »
Bonjour aux Soupeuses & Soupeurs,


Après quelques soucis avec mon opérateur télécom, j'ai enfin changé d'abonnement, et devrais pouvoir rattraper mes lectures et commentaires au cours de la semaine.

J'ai profité du fait que je n'avais plus les moyens de consulter de la documentation sur internet pour relancer l'écriture de mes différents récits de fantasy. J'ai écrit pour le première fois une ébauche de scène présentant le personnage de Jeanchauvais, un Elfe observateur que j'avais imaginé dès l'été dernier, et qui avait fait une brève apparition sur mon fil de l'Été Mythologie, Bestiaire, Régimaire (peut-être que certaines d'entre vous s'en souviennent). ^^

Un petit extrait d'un récit qui commence à prendre de la consistance suite à de nouveaux passages écrits la semaine dernière, il s'agit des Créatures de Catonhout :

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.



@Zamy : Heureux de voir que ta phase de corrections ou réécriture s'est passée au mieux, et arrive à son terme. Bravo à toi.
 :guillaume:

@Ocubrea : Alors, comment se passe ton aventure dans les Textes longs ? Es-tu satisfaite des avancées que tu as réalisées sur ton roman autobiographique ?

@Xeraphia : Alors, ces 50.000 ? T'es-tu prévu un petit moment de pause malgré tout pour garder la forme ? :)

@Persona : Je crois me souvenir que ton roman se déroulait en Russie. Mais où en sont tes aventuriers ?

@Ariane : J'espère que tu as retrouvé le plaisir d'écrire depuis la dernière fois que tu nous as parlé de Switch : ça compte énormément dans le rendu final, de garder une part de plaisir même modeste. Retrouver le plaisir d'écrire peut devenir un véritable enjeu d'écriture.

@Bapt90 : Pour moi, la recherche documentée, c'est un moyen de garder confiance en moi sur une ligne à tenir grâce à l'acquisition d'un vocabulaire riche et d'une meilleure connaissance des thèmes abordés. Au fait, ton extrait m'a fait penser qu'il faut qu'on grave nos avatars de Soupeuses & Soupeurs dans le marbre pour raconter nos aventures à la postérité !! :huhu:


Hé bien, j'ai hâte de pouvoir vous présenter un nouveau récit... Pourtant je pense qu'il me faudra plusieurs semaines avant d'en avoir un nouveau à publier car je me plonge actuellement dans des sujets d'envergure : cela retardera probablement beaucoup l'avancée de ces récits.

Enfin, j'ai des lectures à rattraper ; à bientôt à celles & ceux dont je suis en train de suivre les histoires. Mon retour d'ici quelques jours tout au plus. ^^
« Modifié: 16 février 2021 à 13:31:37 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 810
  • Jetzt Erst Recht
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #756 le: 18 février 2021 à 14:46:13 »
Pfiou, moi je galère depuis le début du mois.
J'ai corrigé deux trois lignes, mais globalement j'ai du mal à m'y mettre.

Peut-être un besoin de récupérer de la matière, je bouffe de nouveau plein d'épisodes de séries d'ailleurs (en deux semaines, j'ai rattrapé mon retard sur Doctor Who, Brooklyn 99 et bientôt The Expanse), mais j'aimerais quand même bien avancer dans mes corrections, y a quatre textes (cinq ? Je sais plus) qui poussent derrière, et plus j'attends plus ça sera dur.

Grumpf, voilà.

"Partouzes partout, Covid nulle part."
Elk

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Ocubrea

  • Calliopéen
  • Messages: 585
    • Pour plus d'informations
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #757 le: 21 février 2021 à 17:41:45 »
Hello !

@ Loïc : oh, courage, j'espère que tu retrouveras un peu d'entrain et de motivation ! Qu'est-ce qui fait que tu as du mal à t'y remettre ? Tu as pu identifier le blocage ? Qu'est-ce que tu entends par "récupérer de la matière", c'est genre trouver de l'inspiration ?

@ Alan : c'est top que tu aies réussi à transformer une contrariété de la vie quotidienne en une opportunité d'avancer dans l'écriture ! :) Bravo pour ça !
Sinon de mon côté ça va plutôt bien, merci ! En tout cas je reçois beaucoup plus de commentaires, et ils sont beaucoup plus constructifs, que ce que j'espérais... Du coup c'est vraiment top de ce côté là !

Par contre, j'avoue que récemment j'ai eu aussi un petit coup de mou. Plus envie de bosser sur mon texte, perte d'intérêt, autant pour écrire de nouveaux chapitres que pour en publier certains déjà écrits ou pour corriger... Pour les corrections, j'arrive à me forcer par respect pour ceux qui commentent, mais pour le reste...
Je crois qu'il y a deux raisons. La première, c'est que je n'aime pas mes derniers chapitres postés et je me sens engluée dedans. J'ai l'impression qu'ils sont importants, mais je me sens en décalage avec eux et je sais pas trop pourquoi. Et les commentaires n'ont fait qu'accentuer ce malaise. J'avais écrit ces chapitres avec plutôt une approche "humoristique", mais c'est pas du tout passé, et je comprends pourquoi mais du coup c'est pas facile à digérer et à régler sans les supprimer. Et comme j'avais envie que mon recueil ne soit pas que des trucs déprimants et lugubres, ça m'embête d'autant plus, parce que changer les chapitres pour en faire quelque chose de plus malaisant et réflexif, ok, mais du coup le tout se transforme en un pâté vachement indigeste, et c'était pas le but du tout. Je tenais aussi à ce qu'il y ait de la légèreté mais j'arrive pas à la trouver... Bref.
L'autre raison, je crois que c'est que la médecine me sort par tous les trous. Comme Loïc, je suis en train de me plonger dans plein d'univers différents, que ce soit dans des séries télé, des livres ou des webtoons... Et je crois que c'est un signe ^^

Bon courage à tous !
:pompom: :pompom: :pompom:
“Au pays des cyclopes, les borgnes sont aveugles.” - Philippe Geluck.

Hors ligne Persona

  • Calliopéen
  • Messages: 461
  • Poisson du Léthé
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #758 le: 21 février 2021 à 23:26:02 »
Salut tout le monde,

Oh ben je suis un peu comme Loïc tiens. Besoin de dormir surtout - puis de lumière, et pas celle d'un écran. Donc ben la dernière fois il me restait 3 chapitres. Il me reste toujours 3 chapitres.
Par contre j'ai écrit un tout petit texte, j'ai en tête une nouvelle série de textes plus perso. Non, non, aucune dispersion.

@Alan  : contente de voir que tu avances sans rien perdre de ton univers imaginatif !!
...pour te répondre, sont toujours en Russie, les aventuriers. En ce moment même, ils cherchent un fantôme sur une voie ferrée.

@Ocubrea : ça a l'air d'être pile le moment de prendre du recul pour mieux trouver en y revenant plus tard cette légèreté que tu cherches ? Dans la lassitude ça me paraît difficile à trouver ^^.

Allez j'espère pouvoir revenir vous lire avec toute l'attention que vous méritez bientôt !!

Comme toujours, plein d'épanouissement dans vos écrits  :pompom:
Une erreur originale vaut peut-être mieux qu'une vérité banale

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 286
  • Rudetripping
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #759 le: 22 février 2021 à 00:15:17 »
@ Alan:
Citer
@Xeraphia : Alors, ces 50.000 ? T'es-tu prévu un petit moment de pause malgré tout pour garder la forme ?
A 32.000 mots, sept jours avant la fin du mois et de retour au travail, non, y aura pas de 50K ce mois-ci, damn :mrgreen:

@ Ocubrea, si tes mémoires te fatiguent, tu n’avais pas un projet de fantasy sur le feu ?
(Je devrais vraiment pas recommander de travailler sur de nouveaux trucs vu mon historique désastreux en la matière, but maybe you’re not as bad as I am…)

@ Persona : Petit challenge ? Un chapitre chacune d’ici le 21 mars, t’es partante ? Toi pour ton histoire-russe-sans-titre et moi pour Desmon, pas d’échange permis. T’as droit à une sieste tous les 1000 mots.
(Ça te motiverait peut-être de lui donner un nom, ton roman, tu penses pas ? Quitte à le changer 28 fois ensuite, m’enfin c’est jamais drôle de travailler sur « Sans Titre » :mrgreen: Et le nom du personnage principal en titre ne compte pas, je te vois venir).

Gentille-neige-floconneuse d’inspiration et de motivation pour la semaine à venir :coeur:
Show. Don't tell.

Hors ligne MoonAngel

  • Prophète
  • Messages: 704
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #760 le: 22 février 2021 à 21:05:24 »
Ah que bouh ! Ça fait un moment que je survole et je me dis que je devrais reposter sans jamais me bouger le cul, alors voilà :mrgreen:
(En plus je lis mon dernier post et en fait ça va beaucoup mieux depuis, j'explique tout ça après.)

Déjà un gros gros courage à tous !

@Ariane
Câlin ne fût-ce que pour arriver à te reposer un peu. Je suis sûre que tu verras un jour un point final à Switch, même s'il te faut prévoir des moments pour t'autoriser à souffler un peu :calin:

@Zamy
Courage pour ta correction. C'est beau de te voir garder le cap sur un projet aussi grand. Continue comme ça, tu arrives au bout ! :guillaume:

@Persona
Courage. Je vois que tu as aussi été touchée par la vague d'essoufflement pour Fleurs de Sable.

Citer
Il y a aussi des chapitres et des passages qui viennent plus facilement que d'autres, c'est comme ça... Si ce passage-ci est difficile, d'autres chapitres te viendront peut être plus spontanément, en te posant moins de questions ?
En fait, j'ose vraiment pas sauter des chapitres pour revenir à des précédents ensuite. Je pense que c'est même plus que ça : j'y arrive tout simplement pas. J'ai besoin d'écrire pour garder en tête l'état exact dans lequel se trouvent mes personnages à la fin d'un chapitre. Il y a toujours des petits variations qui peuvent arriver, ou auxquelles je ne pense que lorsque je mets la situation sur papier. Par exemple, dans mon résumé, j'avais marqué que 2 personnages étaient assis à une même table pour une scène, sauf qu'en fait, avoir eu la tête plongée dans l'ambiance du chapitre précédent m'a fait réaliser qu'il était plus logique qu'ils soient à des tables séparées. Et forcément après, ces micro-changements peuvent impacter toute une scène ><

@Xera
Je suis toujours super impressionnée par ton rythme. Et oui, les nouveaux projets ils te demandent pas ton avis et veulent juste que tu les écrives, c'est toujours comme ça :D
*prie pour qu'aucun nouveau projet ne va poper dans ma tête avant la fin de TP*
Je croise les doigts pour Desmon. Vivement que tu puisses enfin écrire le point final de l'histoire :guillaume:
Je devrais aussi suivre ton idée de noter mon nombre de mots pas jour, ou ne fût-ce que les dates où je termine un chapitre. C'est vrai que, sans ça, j'ai l'impression d'être comme au beau milieu d'un océan, où je ne vois plus le début et pas encore la fin, et où je n'ai pas l'impression d'avancer peu importe le nombre de mots faits durant mes sessions :-[
(Enfin ça c'était sans compter que je suis presque au bout de l'arc 2. Et en fait, me mettre des arcs, c'est super remotivant car ça met une sorte de ligne d'arrivée intermédiaire. Genre une bouée signalétique qui n'est plus qu'à quelques dizaines de mètres, pour reprendre le parallèle avec l'océan ^^ )

@Dot
Courage, vraiment pas facile d'avoir des passages à vide comme tu le décris :calin:

@Alan
Quelque chose me dit qu'on va vouloir faire taire Ahténeïb, brrrr :s

@Loïc
Courage à toi aussi :calin:
Et si besoin de bottage de cul, tu sais où sonner >:D

@Oba
Décidemment :s :calin:
Pour me rassurer parfois, je me dis qu'un texte est toujours perfectible, quel que soit le niveau de correction, et que même des œuvres publiées voire populaires ne sont pas exemptes d'être pointées du doigt pour leurs défauts. Enfin mais effectivement, si tu n'étais déjà pas à l'aise avec l'écriture de tes derniers chapitres, c'est probablement qu'ils devront être revus. Et être là avec des chapitres à revoir alors qu'ils ont demandé des efforts à être écrits, c'est assez frustrant ><
Peut-être, si tu en as, essaie de te souvenir des passages que tu as déjà dû retravailler et qui sont maintenant 10 fois mieux que leur version d'origine. Juste pour te rappeler que tu es capable de transformer un petit pâté de sable en beau château avec douves (ouais, je voulais reprendre l'association avec le pâté :D )



Bref, dans tout ça, j'avais énormément envie de parler d'un petit truc que j'ai vécu avant-hier soir. Peut-être que ça redonnera du peps à votre motivation, ou peut-être que vous ne verrez dans ce post que moi qui raconte trop ma vie, mais voilà :noange:
Par contre, désolée les bêta-lecteurs, gros spoil TP incoming sur la conclusion de l'arc 2. Mais je voulais tellement partager que tant pis si vous lisez.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Et je sais pas si vous vous souvenez du rêve que j'avais une fois écrit (enfin je pense sur le topic du Coco). Mais bref, j'ai directement été le relire après avoir écrit ça, et ça m'a fait plein d'étoiles dans les yeux :coeur:

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Et j'ai regardé de longues minutes le montage photo avec différents visuels trouvés sur Google Images, que j'ai fait il y a une semaine ou deux pour illustrer au mieux la scène :


Et j'ai écouté la musique que je leur dédie depuis le début et dont j'avais peur de me lasser avant d'y arriver :
Lien

Et là, j'étais littéralement figée devant mon écran. Je ne pleurais pas d'émotions, mais presque. C'était tellement, tellement bien. Ça m'a rappelé pourquoi écrire est ma passion, ces mois de travail acharné pour cette petite flamme d'admiration sans mots devant nos personnages qui s'accomplissent enfin sous nos yeux :coeur:

Bref, mais comme j'ai dit, j'ai encore 2 chapitres à écrire avant la fin de l'arc, avec Gabriel qui va enfin avouer ses sentiments à Sébastien, soit aujourd'hui soit demain. J'ai tellement hâte de les voir enfin ensemble :calin:

Edit : Verdict pour ce soir : j'ai finalement terminé ma session écriture de manière suuuuuuper sadique. Mais au moins, je sais ce qui m'attend demain, dès la première réplique :D
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Voilà, c'était mon partage du moment. Bref, autant dire que je suis sur un petit nuage depuis quelques jours niveau écriture o><o

Gros gros bisous à vous tous. Même si parfois vous ne trouvez pas toujours les mots, les mots, eux, finissent toujours par vous trouver :coeur:
« Modifié: 23 février 2021 à 00:30:04 par MoonAngel »
💎 🌸 🐚
🕊️
May your heart be your giding pen~♫

Hors ligne Persona

  • Calliopéen
  • Messages: 461
  • Poisson du Léthé
Re : Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #761 le: 25 février 2021 à 12:50:04 »
@ Persona : Petit challenge ? Un chapitre chacune d’ici le 21 mars, t’es partante ? Toi pour ton histoire-russe-sans-titre et moi pour Desmon, pas d’échange permis. T’as droit à une sieste tous les 1000 mots.
Oh mais oui partante  :coeur: !!! C'est réalisable. Je crois que mes chapitres sont moins longs que les tiens (autour de 2000 mots) mais c'est toujours mieux que 0. On the road again. Allez go pour ce chapitre de Desmon !

Citer
(Ça te motiverait peut-être de lui donner un nom, ton roman, tu penses pas ? Quitte à le changer 28 fois ensuite, m’enfin c’est jamais drôle de travailler sur « Sans Titre » :mrgreen: Et le nom du personnage principal en titre ne compte pas, je te vois venir).
Tu as raison je n'y pensais même plus. Y'a un peu de tendresse dans "ce truc russe"  :-¬? alors je m'y habitue... Il aura un titre quand il aura une forme je crois...

Hey Moon,
J'ai pas lu parce que gros spoil mais si le résultat est un petit nuage, c'est que c'était un bon moment !
Citer
Même si parfois vous ne trouvez pas toujours les mots, les mots, eux, finissent toujours par vous trouver
Haha il y a un peu de vrai, "plus qu'à" les écrire quand ils nous trouvent !


Une erreur originale vaut peut-être mieux qu'une vérité banale

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 286
  • Rudetripping
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #762 le: 25 février 2021 à 13:59:52 »
You're on :huhu:
(Oui, moi mes chapitres c'est plus dans les 7-8000 mots. Faut que t'en fasses au moins 3 alors :-¬? )
Show. Don't tell.

Hors ligne Ocubrea

  • Calliopéen
  • Messages: 585
    • Pour plus d'informations
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #763 le: 25 février 2021 à 14:01:12 »
@ Persona : honnêtement, si tu sens que t'as d'autres besoins pour le moment, ça me semble être tout à fait conseillé d'y répondre avant tout ! Et se disperser ça permet parfois de se re-rassembler ensuite... non ?
Pour la légèreté, le souci c'est que même en cherchant, j'ai du mal à trouver des moments "légers" à 100% qui valent la peine d'être racontés sur les périodes dont je parle pour le moment... M'enfin, en creusant, y'en a sûrement... ^^

@ Xera : yeah but the thing is, c'est exactement la stratégie que j'avais adoptée jusqu'ici (bosser sur l'un jusqu'à en avoir marre, puis bosser sur l'autre etc) et, résultat, sur 10 ans que j'écris, j'ai jamais rien bouclé :D Du coup cette fois-ci je m'étais fixée comme objectif de finir Me(d)mories avant de continuer l'autre... so I think I'm just as bad as you are, if not worse... ;D

Citer
A 32.000 mots, sept jours avant la fin du mois et de retour au travail
C'est déjà excellent ! ;D

Citer
(Ça te motiverait peut-être de lui donner un nom, ton roman, tu penses pas ? Quitte à le changer 28 fois ensuite, m’enfin c’est jamais drôle de travailler sur « Sans Titre » :mrgreen: Et le nom du personnage principal en titre ne compte pas, je te vois venir).
Guilty ! (Les 10 ans dont je parlais ? Je les ai passés à écrire ce roman fantasy dont le  titre est le nom du personnage principal :mrgreen:)

@ Moon : Merci pour les encouragements :coeur: Mais oui le souci c'est que même si je me pose chaque fois la question, supprimer bêtement un chapitre ne me semble pas être une bonne solution, je trouve que c'est la solution de la facilité mais du coup on n'accomplit rien en faisant ça... Mais oui, t'as raison, peut-être me motiver en me disant que ça en vaut la peine parce qu'après je suis plus satisfaite de moi.
J'aime bien l'image du pâté de sable ^^
J'ai pas lu ton spoil parce que j'ai toujours en tête de commenter un jour plus de TP mais je suis super contente pour toi si tu retrouves du peps, de la motivation et que tu as passé un cap important !  ;D

« Modifié: 25 février 2021 à 14:03:05 par Ocubrea »
“Au pays des cyclopes, les borgnes sont aveugles.” - Philippe Geluck.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 460
  • 💡
    • mordelang
Re : SouPe (fil de soutien perpétuel à l'écriture)
« Réponse #764 le: 25 février 2021 à 16:54:56 »
ce fil est ouf
vous êtes des oufs

soutien !

@MoonAngel : merci de ton attention :3
@Alan : j'ai trompé dans l'autre fil, je lis surtout ce que tu me réponds (et non tes libres artisations qui ne me concernent que si elles le veulent) ... mais ! je sais par ce que je te lis dans ce que tu me réponds uniquement, que y'a du toitoitoi qui doit bien dégouliner et quand je te lis ici ahah, j'ai l'impression t'es merlin dans sa tour à inventer des trucs de ouf
@j'ai lu un 60k de moyenne par mois, tranquille là ouais pas trop vite ? x') c'est toi Xeraphia je crois, et même si t'es pas la seule ici à enchainer tel score de qmm pas feignant du tout, je me ravis de constater l'effectivité de l'activité sportive de notre stade

zet' des oufs

Peuh !
"J'aime toujours pas l'caviar
Servez-moi des pâtes au dîner
"
SCH

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.043 secondes avec 24 requêtes.