Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

21 octobre 2020 à 04:05:28
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Aventures au long cours » Carnets de bord » Atlas des mondes Faés (Été 20)

Auteur Sujet: Atlas des mondes Faés (Été 20)  (Lu 656 fois)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Rassemblement du Peuple Faé (organisation) – 2 juillet 2020
« Réponse #30 le: 02 juillet 2020 à 22:25:44 »
Le Rassemblement du Peuple Faé (organisation) – 2 juillet 2020

Statut : association
Nombre de membres : environ 5 000
Siège : 5 rue des Marches, Solième (Al Eskri)
Dirigeant : Louis Olivitch (depuis 2508)
Fondation : 2504
Devise :

Le Rassemblement du Peuple Faé (RPF*) est une association luttant pour les droits des Faés en Elmitis.

Histoire :

La grande révolte faée, en 2002, met un terme à la discrimination légale des Faés : à partir de cette date, Faés et humains ont les mêmes droits.
Une longue période de prospérité commence alors pour la population faée, qui profite de la stabilité d'Elmitis qui est en plein développement.
La fin du 24e siècle est marquée par un regain de tensions entre les communautés et par la montée à l'Est du pays de partis anti-faés, aidés par le renouveau de l'Église Inquisitoriale. Certains dirigeants provinciaux ou communaux font voter des lois discriminatoires.
Dans ce contexte, plusieurs collectifs et associations faés se créent sur l'ensemble du territoire.
Au début des années 2500, plusieurs leaders tentent d'unir les différents mouvements, d'abord à l'échelle régionale, puis nationale. Le RPF est fondé le 5 salamae 2504 à Merril par 15 associations.

Organisation :

Le RPF est composé de deux branches :
  • L'Union Faée est la branche politique. Elle mène des actions de lobbying auprès des pouvoirs publics, sensibilise le grand public et présente des candidats aux élections. Depuis sa création, elle tient notamment les cinq sièges réservés au Grand Conseil d'Elvire.
  • Riposte animale est la branche souterraine. Elle mène des actions de désobéissance civile pour alerter le grand public, et d'autres plus violentes et illégales, telles que des attaques contre l'Église Inquisitoriale ou les politiques promoteurs des lois discriminatoires.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 10 juillet 2020 à 20:51:24 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Les 8 provinces d'Elmitis (carte) – 3 juillet 2020
« Réponse #31 le: 04 juillet 2020 à 00:47:07 »
Les 8 provinces d'Elmitis (carte) – 3 juillet 2020

« Modifié: 10 juillet 2020 à 22:27:40 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 181
  • Rudetripping
Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #32 le: 04 juillet 2020 à 03:29:15 »
Cool les éclaircissements du RPF ^^

Citer
L'Église Inquisitoriale Humaine

Devise : L'humanité prévaut
Le ton est donné, à bon entendeur...

Est-ce que tu sais d'ou viennent les Faés ? Ca fait un petit moment que je me pose la question.
Show. Don't tell.

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 265
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #33 le: 04 juillet 2020 à 11:32:59 »
Bonjour Loïc, cet univers a beaucoup avancé, j'ai le sentiment de découvrir un nouveau continent !

La carte indique principalement les frontières (qui semblent inaliénables), je me suis demandé quel était le climat de ces contrées lointaines : glaces ? tropiques ? pluies diluviennes ? climat tempéré ? neiges éternelles ou tempêtes de sable ? Un univers aux nombreux secrets auquel on réserve bien des questions curieuses. :)
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Anastasia Stein (humaine) – 4 juillet 2020
« Réponse #34 le: 05 juillet 2020 à 11:47:19 »
Anastasia Stein (humaine) – 4 juillet 2020

Nom complet : Anastasia Elisabeth Jeanne Stein
Date de naissance : 9 chruicul 2483
Lieu de naissance : Simmer-sur-la-Veine (Elvire)
Profession : Élue au Grand Conseil
Allégeance politique : Parti du Progrès (réac.)
Famille : Paul Stein

Jeunesse :

Anastasia est la seconde d'une famille bourgeoise de 5 enfants. Elle fait des études brillantes au lycée inquisitorial de Simmer-sur-la-Veine, puis en droit à l'université de Grand-Mont.
Elle est diplômée avec mention en 2505.

Carrière politique :

Membre du parti du Progrès dès le lycée, Anastasia est élue conseillère municipale de Simmer-sur-la-Veine dès 2504, à seulement 21 ans. Elle devient adjointe à la culture lors de la mandature suivante, dans le conseil de Hans Götz (2508-2512).
Elle est élue au Grand Conseil sur le siège de Maximilien Tennent en 2512. Elle y gagne rapidement une influence importante au sein du groupe du Parti du Progrès, dont elle amplifie le discours antifaé. Très à l'aise avec les médias, ses propos ont parfois un retentissement national.
« Modifié: 10 juillet 2020 à 20:19:09 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Re : Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #35 le: 05 juillet 2020 à 14:38:17 »
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Alliance Rurale (organisation) – 5 juillet 2020
« Réponse #36 le: 05 juillet 2020 à 23:05:29 »
Alliance Rurale (organisation) – 5 juillet 2020

Statut : parti politique
Nombre de membres : environ 50 000
Siège : 3, Grand Rue, Ostingue (Hirsoire)
Dirigeant : Abdel Huissui (depuis 2510)
Fondation : 2432
Slogan : Pour les campagnes et tous leurs habitants !
Positionnement politique : progressiste

Alliance Rurale (AR )est un parti politique progressiste présent dans l'ensemble d'Elmitis. Il se positionne pour une meilleure prise en compte des territoires ruraux dans les politiques publiques, et pour un développement soutenable des campagnes et de l'agriculture.
Le parti est majoritairement pro-égalité et noue régulièrement alliance avec le RPF et l'UNSE.

Histoire :

Le début du 25e siècle est marqué par un développement très fort des grandes villes. Beaucoup de fermes périurbaines et de vergers disparaissent à cette époque.
Des voix s'élèvent alors contre ce développement effréné : nouveau terminal portuaire à Amanville (Côtes-du-Sud), centre commercial international à Allovar (Al Esri), etc. Ces militants se regroupent d'abord sous forme de collectifs, puis créent en 2432 le parti Alliance Rurale, qui rencontre rapidement une vive adhésion dans une partie des campagnes.

Résultats électoraux :

Dès 2434, AR obtient ses premières victoires : plusieurs bourgmestres nouvellement élus sont membres du parti (à Ouadja, Carons-la-Montagne ou Zinnerhein notamment).
Ces succès se confirment lors des élections provinciales de 2440, puis lors des législatives de 2442, lors desquelles, le parti obtient 10 députés.
Son influence progresse durant tout le siècle. Dans les années 2510, AR contrôle le conseil d'Hirsoire, a 15 députés nationaux et tient plusieurs villes.
« Modifié: 06 juillet 2020 à 23:26:53 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne derrierelemiroir

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 841
  • orque magnifique et ténébreuse
Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #37 le: 06 juillet 2020 à 08:03:00 »
Coucou Loïc,

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
"[...] alors le seul fait d'être au monde
  remplissait l'horizon jusqu'aux bords"
  Nicolas Bouvier

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
L'Église Naturelle d'Elmitis (organisation) – 6 juillet 2020
« Réponse #38 le: 06 juillet 2020 à 23:12:05 »
L'Église Naturelle d'Elmitis (organisation) – 6 juillet 2020*

Statut : église
Nombre de membres : environ 1 500 000
Siège : 18, Rue de l'Orme, Magnéville (Hirsoire)
Dirigeants : Prêtresse Maria Korlikova et Druide Jean Saldun (depuis 2512)
Fondation : 2003
Devise : Nous ne faisons qu'emprunter la Terre

L'Église Naturelle d'Elmitis, bien qu'ayant statut d'Église, est plutôt une fédération de différentes communautés animistes ou druidiques d'Elmitis. Elle permet à ces nombreuses communautés d'avoir un poids et une représentation auprès des autorités du pays.

Histoire :

Les religions animistes et druidiques sont parmi les plus anciennes connues et encore en activité en Elmitis. Jusqu'à la fondation de l'Église Inquisitoriale et d'autres Églises plus modernes, elles étaient pratiquées par la majeure partie de la population, tant faée qu'humaine. Dans les faits, il s'agit d'un ensemble de cultures et de fois très disparates, dont quelques traces sont encore visibles dans les forêts et les campagnes (temples en bois, cairns, etc.)
L'apparition de nouvelles religions aux dogmes différents et opposés, et surtout la grande révolte faée, poussent les différents leaders à proposer une union de leurs Églises afin d'exister face  leurs concurrentes. Cette union est scellée en 2003, et porte le nom actuel depuis lors.

Organisation :

L'Église Naturelle n'a pas vocation à structurer le culte ou le dogme. Toute communauté locale peut demander à y adhérer en motivant sa demande.
L'Église revendique environ 200 communautés membres, dont la plus importante est la communauté de la Baleine, à Rognes-sur-Mer (Côtes-du-Sud). Si les religions animistes et druidiques sont surtout populaires chez les Faés, les humains représentent la moitié des membres des communautés.
Les représentants de l'Église aux différents niveaux de pouvoir ne sont pas forcément ecclésiastiques : il s'agit de volontaires, élus sur la base de mandats impératifs et qui doivent régulièrement consulter les communautés membres et leur rendre des comptes.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 06 juillet 2020 à 23:19:16 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
La grande révolte faée (évènement) – 7 juillet 2020
« Réponse #39 le: 09 juillet 2020 à 23:12:56 »
La grande révolte faée (évènement) – 7 juillet 2020*

Dates : de chruicul à armpone 2002
Camps :
  • Révoltés faés (environ 1 million de personnes)
  • Garde nationale (environ 750 000 personnes)
Batailles principales :
  • Bataille de Romange (salamae)
  • Siège de Merril (baldiche - armpone)
  • Bataille des Régnantes (baldiche)

La grande révolte faée est une guerre civile qui a secoué Elmitis de chruicul à armpone 2002. Elle a opposé plusieurs groupes armés faés et leurs alliés à l'armée d'Elmitis et fit près de 300 000 morts.

Origine et démarrage :
La fin du 20e siècle est particulièrement dure pour les Faés. Obligés de cacher leur nature pour ne pas subir la discrimination légale, ils voient en plus leur foi attaquée et les lieux des cultes sont régulièrement détruits, faisant monter un fort mécontentement dans la population.
Le 18 chruicul 2002, le druide Roger Starter s'oppose au remblaiement d'une mare sacrée pour l'extension du village d'Ormaud (Anserselm). La répression par la police locale soulève une forte réprobation dans l'opinion publique. Starter meurt le 20 chruicul et, le lendemain, des émeutes éclatent dans tout le pays. La répression est violente, mais localement, la troupe fraternise avec les insurgés qui prennent Magneville (Hirsoire) le 30 chruicul.

Déroulement :
Après cette première victoire, les forces faées commencent à s'unir et l'émeute devient guerre civile.
Les insurgés rencontrent l'armée loyaliste lors de la bataille de Romange (15 salamae - 20 salamae). La victoire éclatante leur permet de converger vers Merril, assiégée le 2 baldiche. Le siège durera trois mois et fera près de 10 000 victimes, dont de nombreux civils.
Pendant ce temps, les combats font rage dans tout le pays et les Faés prennent plusieurs provinces (Hirsoire en salamae, Guizoudh en baldiche, les Côtes-du-Sud dix jours plus tard), mais subissent également de cuisantes défaites dans les Régnantes (baldiche) ou à Pinevenne (armpone).
Merril tombe le 15 armpone et le gouvernement demande un armistice le lendemain.

Conséquences :
Suite aux négociations, qui durent près de deux mois, le gouvernement de Martine Hanselin démissionne. Elle est remplacée par Claude Rassmussen, qui a la charge de mettre fin à l'ensemble des lois discriminatoires et d'organiser de nouvelles élections.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 10 juillet 2020 à 21:30:45 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Le calendrier Rollandais – 8 juillet 2020
« Réponse #40 le: 09 juillet 2020 à 23:49:02 »
Le calendrier Rollandais – 8  juillet 2020

Le calendrier Rolandais est instauré en 453 par décision du Gouverneur Esteban Rolland. Basé sur le cycle de l'Orage, l'étoile qui éclaire la planète, il est est réputé démarrer à la fondation d'Elmitis par Martial le Grand. L'âge d'or d'Elmitis, de 603 à 1050, contribue à diffuser le calendrier sur le continent, voir au-delà.

Une année dure 248 jours, divisés en 8 mois de 31. Les mois, nommés d'après des personnalités de la fondation, sont :
  • Martal (Martial le Grand)
  • Jonaran (Joanne l'Effrontée)
  • Chruicul (Charles le Cadet)
  • Salamae (Selma la Forte)
  • Baldiche (Balthazar l'Ambitieux)
  • Mollène (Mélani la Rusée)
  • Armpone (Armand le Vif)
  • Zitsch (Zita l'Attentionnée)

Les semaines durent sept jours, dont le nom dérive des provinces (avant l'union avec Elvire) :
  • Ansersand
  • Aleskand
  • Hirsand
  • Guizand
  • Andnorma
  • Sarrand
  • Andcostal

Andcostal est, dans la plupart des provinces, un jour chômé.
« Modifié: 23 juillet 2020 à 21:10:26 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Margaret Muller (sorcière) – 10 juillet 2020
« Réponse #41 le: 10 juillet 2020 à 19:13:06 »
Margaret Muller (sorcière) – 10 juillet 2020

Nom complet : Margaret Anita Salome Muller
Date de naissance : 29 salamae 2407
Lieu de naissance : Merril (Anserselms)
Profession : médecin
Coven : coven des quartiers Ouest

Margaret Muller est une sorcière humaine du quartier de la Truche, à Merril.

Jeunesse :

Margaret nait d'un couple entre un Faé et une humaine, ce qui est encore rare à l'époque. Bien que de classe moyenne, la famille est installée au 15, rue du Marché, au cœur du quartier de la Truche. Sa mère y enseigne, et son père est médecin.
Margaret et ses deux frères vivent une jeunesse aisée, bien aidés par le statut de leurs parents, et font tous les trois de brillantes études au lycée national de Merril. Margaret intègre l'académie nationale de médecine et d'herboristerie en 2437.

Études et sorcellerie :

Durant ses études, elle est repérée par Anika Meldeck, doyenne du coven Grand-Centre et enseignante à l'académie. Le contact est rapidement pris, et Margaret devient apprentie en mollène 2429. Si l'année qui suit est synonyme de baisse des résultats du fait de l'apprentissage, Margaret est diplômée major de promotion en 2433 et commence alors son stage au cabinet de son père. En sorcellerie, elle s'oriente tout naturellement vers le soin.

Installation et engagements :

Quand son père meurt brutalement en 2440, Margaret reprend le cabinet et tâche de regagner la confiance de la patientèle faée. Pour cela, elle se rend sur le terrain, au plus proche de la population, et s'installe dans un appartement rue Pavée. Elle finit par être connue dans tout le quartier.
Au cours du siècle, alors que les tensions communautaires s'aggravent, elle réduit peu à peu son activité de médecin pour se consacrer à l'aide d'urgence dans les réseaux faés qui se créent peu à peu. Elle contribue notamment à l'accueil et aux soins des orphelins faés. C'est dans ce contexte qu'elle fait la rencontre de Louis Olivitch, dont elle sera une bonne amie.
Margaret reste à Merril après le grand exil, déclarant vouloir aider "ceux qui restent".


Vue dans L'Adieu à Merril
« Modifié: 23 juillet 2020 à 21:20:41 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 530
  • Boule de mauvaise humeur
Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #42 le: 10 juillet 2020 à 21:14:26 »
Mises à jour du 10 juillet :
  • Dates dans l'ensemble de l'atlas
  • Fiche d'Anastasia
  • Fiche de Louise (nom de la coopérative)
  • Fiche de Zinnerhein (la grande révolte détruit le château)
  • Fiche de l'Union des sorcières (siège et création d'Elmitis)
  • Fiche de Merril (parti au pouvoir)
  • Carte des provinces
« Modifié: 10 juillet 2020 à 22:23:59 par Loïc »
"Quand on veut être sur de son coup, on plante des navets"
Kaamelott

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Zamy

  • Prophète
  • Messages: 637
  • Girafe poutreuse
Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #43 le: 11 juillet 2020 à 00:47:45 »
Roh, mais roh! En fait du coup j'ai pas participé officiellement depuis longtemps! Depuis Merril! Oo

Du coup:

Pourquoi des fois du écris "faés" et des fois "Faés"? :noange:

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


J'ai sauté Louise, tu m'avais dit que sa fiche serait un spoiler. J'attends donc que tu finisses ta v2 d'Entends le lynx  :-¬?

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Ben voilà, t'as rattrapé ton retard de ces derniers jours! :kei:
Comme j't'avais déjà dit la plupart de mes autres commentaires, je m'arrête ici, oui ce n'est que du pinaillage partout. J'assume :mrgreen:
Préparation nanotique en cours... Bip... Bip.. Bip...
Attention, surchauffe du système, surch... Biiiiiiiiiip

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 181
  • Rudetripping
Re : Atlas des mondes Faés (Été 20)
« Réponse #44 le: 11 juillet 2020 à 17:01:03 »
Je passe juste rapidement pour dire que je lis toujours, mais le contexte socio-politico-géographico-historique me botte jamais, donc euh pas grand-chose à dire. Je comprends que tu en aies besoin et je salue l'effort, mais c'est pas du tout ma tasse de thé, le coté encyclopédique.

Une remarque pour Margaret:
Margaret intègre l'académie nationale de médecine et d'herboristerie en 2437.

Durant ses études, elle est repérée par Anika Meldeck, doyenne du coven Grand-Centre et enseignante à l'académie. Le contact est rapidement pris, et Margaret devient apprentie en Mollène 2429. Si l'année qui suit est synonyme de baisse des résultats du fait de l'apprentissage, Margaret est diplômée major de promotion en 2433 et commence alors son stage au cabinet de son père.
J'ai mal compris ou y a un souci de chrono, là ?

Vue dans L'Adieu à Merril, c'est la dame chez qui Louis emmène Elsa quand ils se rencontrent ?

Voilà voilà, à la prochaine o/
Show. Don't tell.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.028 secondes avec 23 requêtes.