Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 14:55:43
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Aventures au long cours » Carnets de bord » Ne pas écrire Grâce au nerprun

Auteur Sujet: Ne pas écrire Grâce au nerprun  (Lu 414 fois)

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 558
  • Mon nu mental
    • Mimerions
Ne pas écrire Grâce au nerprun
« le: 17 juin 2020 à 18:36:27 »
Mon texte long, Grâce au nerprun, est en vacances en ce moment, le temps que j'y vois clair. En attendant, je fais le carnet de sa non-écriture, dans lequel aucun élément de ce texte ne sera présent. Je le tiendrai jusqu'à ce que j'en reprenne la rédaction.

Le but est d'écrire un espèce de journal minimaliste, peu intéressant et qui ne parle pas d'écriture



17 juin 2020
Sur la pochette de l’album, un cheval noir galope par-devant un ciel orageux ; sa crinière se mélange à la chevelure sombre d’une jeune femme modestement vêtue, le regard baissé vers l’enfant qui s’agrippe à sa taille, paupières closes. 

Stóð fyr norðan
á Niðavöllum
salr ór gulli
Sindra ættar;
en annarr stóð
á Ókólni
bjórsalr jötuns,
en sá Brimir heitir.

Il drache. Jx cauchemarde d’un plat qui goute la pluie. Une espèce de papillon : le robert-le-diable.

18 juin
Si jx pouvais servir d’offrande au solstice approchant.

19 juin
Une chambre pourvue de deux fenêtres entrouvertes. Assise devant un ordinaiteur aux pages animées. Non loin tournoie un rapace. Nulle page blanche. Des animations sur l’écran, et puis d’autres. L’oiseau décrit des cercles au-dessus du toit, m’environne de ses cris, à la recherche d’une proie.

20 juin
En vidant mon sac à dos pour le nettoyer – comme si je partais – je trouve des pièces, des amandes, des noix de cajou, et des noisettes.

21 juin
Il parait que ces jours-ci, il fait beau.

22 juin
Lu La théorie des nuages toute l’après-midi. Peut-être qu’un jour, moi aussi, j’entamerai une collection de livres au sujet de la météorologie. Il y était écrit, sur une page, « elle était heureuse comme un paysage ». Puis des voix, des chansons passe-partout depuis une enceinte portable, ont jailli de la cuisine et débarqué dans le salon où jx lisais. Pas mis le nez dehors, pas même pour aller jusqu’à la boite aux lettres – tous les colis sont arrivés. Il n’existe rien en dehors de cette maison. Jx vais y lire pour toujours.

23 juin
La perspective

27 juin
Écrit Xylophone et Sans-temps, deux poèmes.

28 juin
Écrit Marron – 4 pages.
A 22h56, fait bouillir de l'eau à proximité d'un océan déchainé mis en boite (le lave-vaisselle).
Tisane à la verveine

29 juin
18°
13/20
17/20
51,5 kg

30 juin
Maison vide et musique
Écrit et terminé Marron et retravaillé Vide-poche et pain de mie, toutes deux envoyées à un AT.
Lu le Chant deuxième des Chants de Maldoror.

10 juillet
Du punk jazz

14 juillet
La nuit

Des vibrisses

15 juillet
Des trains

16 juillet
Des pommes et des abricots

17 juillet
Le voilier

18 juillet
Le vent

19 juillet
Bleu

20 juillet
Une photographie

21 juillet
Le haut du mat

22 juillet
Du sel

23 juillet
Des trains

24 juillet
Un bus et un train

25 juillet
La torpeur

26 juillet
Le récit

27 juillet
Des nuages

28 juillet
Des nuages

29 juillet
Des nuages

30 juillet
Les rideaux

31 juillet
La nuit en plein jour

1er aout
Une lampe de bureau

2 aout
De la purée de noisettes

3 aout
Le réveil à l’aube

4 aout
Un dessin à l’encre de chine

5 aout
Rêver de l’aube debout

6 aout
Un collage

7 aout
La faim, la soupe

8 aout
33°, 51 kg

9 aout
Arroser d’eau les fleurs

10 aout
Mal

11 aout
Au dos

12 aout
« Modifié: 12 août 2020 à 12:35:32 par Miromensil »
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : Ne pas écrire Grâce au nerprun
« Réponse #1 le: 17 juin 2020 à 19:24:32 »
Et tu nous la traduis, ton italique ? :relou:

Citer
Il drache. Je cauchemarde d’un plat qui goute la pluie. Une espèce de papillon : le robert-le-diable.
:coeur:

À surement bientôt par ici (: j'aime bien l'idée de tenir un carnet de non-écriture et j'aime bien comment tu as l'air de t'y prendre pour le faire (citations, sensations et nouveau papillon, ça me fait vibrer le nerf scriptique)
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 558
  • Mon nu mental
    • Mimerions
Re : Ne pas écrire Grâce au nerprun
« Réponse #2 le: 17 juin 2020 à 21:35:29 »
Ne parlant par le norvégien, j'ai demandé à google traduction :

Direction le nord
à Niðavöllir
sel d'or
Clan Sindra;
mais un autre se tenait
chez Ocoleni
le salon du géant,
mais le nom de Brimir est appelé.

On en saura pas plus  :huhu:

engouement-nous en, donc ! quoi que cela veuille dire
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.041 secondes avec 23 requêtes.