Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 15:40:17
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Aventures au long cours » Carnets de bord » Ecrire tous azimuts, garder le fil !

Auteur Sujet: Ecrire tous azimuts, garder le fil !  (Lu 1460 fois)

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #15 le: 02 août 2020 à 04:32:25 »
Résumé du mois de juillet... Qu'il est passé vite !  :(

J'ai été pas mal malade, alors je n'ai pas écrit beaucoup. Je me suis principalement concentré sur Carnaval, avec de petits bouts de nouvelles même pas montrables (la plupart sont seulement des débuts de premiers jet sans suite ). Je n'ai bien sur pas envoyé mon texte en anglais pour le concours -c'était vraiment une semaine sans, juste avant, et... ma foi, il était loin d'être fini.

Un mois pas top.

Je m'y remet doucement.
Concernant Carnaval, j'ai effacé, ré-écrit, effacé encore certains passage, ect. sans trouver pourquoi je bloquais, pendant un moment.
Et puis j'ai été fouiller du coté des vidéos de Samatha Bailly sur l'écriture. Plus particulièrement, je suis tombée sur celle qui décrit la structure classique d'un roman.

Je me suis rendu compte que depuis le tout début, je met des couches de pressions successives à mes personnages, tout en leur disant "non non, ce n'est pas encore l'heure que les choses s'affolent, vous devez continuer à faire les cons".
Bien sur, c'est un peu le principe de mon Carnaval : quoiqu'il arrive, si on prends les choses trop au sérieux.. ce sera pire. Mais quand même !

Je suis en train de refaire mon plan (sans tout jeter, quand même) en définissant un nombre de mot pour chaque scène, histoire de me mettre des bornes "zones tension" et "zones relax", et que tout ça fasse sens sur la longueur du roman.

Donc je suis en train de revoir la manière dont je gère la tension, en train de lénifier un peu les choses au début.

J'ai aussi identifier plus "officiellement" les "graines" d'intrigues (les indices) qu'il faut que je place au début ; J'ai réalisé qu'un des personnage "secondaire" manquait de motivations, je lui en ai trouvé -ça ajoute à l'intrigue, d'ailleurs ! Et ça me permet d'ajouter de petites choses plus tôt, donc dans une "zone relax" au lieu de tout lâcher dans les "zones tensions".

bref : j'ai travailler un peu sur le fonds, mais au niveau nombre de mots, ça bouge pas beaucoup...
Et niveau mots écrits au total, ce n'est pas terrible ce mois-ci non plus. On va faire mieux en Aout ! :)
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 921
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #16 le: 12 août 2020 à 10:59:05 »
Salut Paf !

C'est super intéressant d'apercevoir tes projets à travers ce carnet ! tu as l'air effectivement de lancer beaucoup de choses de front ^^ en tout cas tes deux projets Carnaval et Zacharie sont très intrigants.

Intéressant cette idée d'alternances entre "zones tensions" et "zones relax" - à mon avis j'ai le défaut inverse du tien dans mon texte, trop de zones relax :mrgreen:. Si j'ai bien compris, tu pensais que tu accumulais trop de zones "tension" dans le début de ton texte ? Pour toi c'était plutôt un problème de manque de respirations laissées au lecteur, d'éléments d'intrigue accumulés mais pas dénoués ?
En tout cas j'ai l'impression que tu as débloqué pas mal de trucs même si le nombre de mots n'a pas beaucoup bougé. Courage pour le mois d'août !

(ah, et est-ce que tu aurais un lien ou un réf. pour cette idée de "randonneur" comme alternative à l'architecte et au jardinier ? ^^ j'ai peut-être déjà lu des choses dessus mais je ne m'en souviens pas)

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #17 le: 12 août 2020 à 22:58:19 »
Hello Elk !
Merci d'être passé !

Pour l'idée de "randonneur", c'est dans cet épisode de procrastination que je l'ai trouvée , mais je viens de le ré-écouter, et je m'apperçois que je l'ai un peu ré-interprêté à ma sauce.

Pour moi (parce que je fais aussi de la randonnée, donc la comparaison me parle énormément), le randonneur étudie (potentiellement) un peu la carte (son plan) au début, se fixe un objectif (en ce qui me concerne ça peut être soit atteindre une conclusion, soit explorer une relation entre deux personnages, ect, ce qui inclu des variations massives entre travail scriptural et structual selon l'épisode de procrastination), et puis je démare la balade.
Là ou ça ne change jamais quel que soit mon procédé, c'est le coté "remaniement permament" : Si j'explore, je fait faire des demi-tours, m'approcher d'un lac et puis décider que non, en fait, j'en ferais le tour plus tard,  ect ect, et quand je vise le sommet... Je peux très bien faire un détour, même me dire que le sommet d'à coté à l'air plus chouette.
Et en cours de route, c'est là que la notion de randonneur fait le plus sens pour moi, j'ai un vrai besoin d'avoir ma carte sous les yeux pour me situer .(Mais pas forcément pour savoir de quel coté tourner ; l'avoir ne ferme aucun chemin, c'est pour savoir ou j'en suis et, en quelque sorte, réaliser les changements d'itinéraire.)

C'est un peu ma manière de gérer (ou d'expliquer ma gestion de) ce dont parle Laurent Genefort, cette énorme masse de données qu'un scriptural doit avoir en tête pour arriver à garder le fil.



Mon problèmes des zones tension, c'est plutôt un problème d'équilibrage entre la tension que je créé pour mon lecteur (j'étais plutôt contente) et celle que je créé "pour mes personnages".
Comprendre :
Au début de l'histoire, je veux poser certaines choses dans l'esprit du lecteur ; ambiance, certaines informations pour la suite, le caractère de mes personages... Et tout ça, sans ennuyer. Hors, les petits indices pour la suite se prêtaient très bien à poser une certaine tention chez le lecteur ; j'utilisais ça pour garder un rythme pour le lecteur.
Mais mes persos, eux, subissaient la même tension (voir pire, puisque dans passage notament,  un peu dégagé de l'intrigue principal, le lecteur bénéficiait d'une certaine non-identification au personnage. C'était voulu pour le lecteur, mais ça mettait une tension bien plus forte sur mon perso qu'il n'était sencé en avoir...), mais n'avaient pas les moyens / la liberté d'y réagir.
En gros, ce qui n'était que des graines semées pour plus tard provoquaient déjà le besoin de réaction chez mes persos. Donc ça mettais potentiellement tous mon plan en l'air, et en même temps ils leur manquait des "outils" pour résoudre le problème, donc ils se retrouvaient comme des cons, ect.
Et ça, même si coté lecteur l'alternance de tension/relachement marchait.
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #18 le: 16 août 2020 à 00:49:00 »
Bon, je partage, parce que je vais vous faire rire.

J'avais un problème avec Roalen.
Son histoire était fixée, il avait ses motivations, ect, mais je le trouvais ennuyeux et de temps en temps depuis peu, il m'échappait complètement (pas moyen de lui faire faire quelque chose, il montrait un talent pas logique selon son histoire, mais vraiment logique avec lui tel qu'il est... sans vraiment parvenir à prendre la plume pour autant).
Pourtant, j'avais l'impression qu'il était cohérent, et qu'il avait sa place dans le groupe, bien que la raison que j'avais soit un peu faible.

Hier soir, il m'a pompé.

Alors j'ai pris mon oreiller, je l'ai regardé bien en face, et j'ai dit "Roalen, faut qu'on parle".
J'ai revu ses motivations, ses habitudes,et  quelques réactions précises ou il m'a "fait des caprices", en mode "discussion avec lui". Hé ben qu'est-ce qu'il a été bavard ! XD

Il m'a raconté plein de chose que je lui mettais dans la tête et dans le coeur sans m'en apercevoir, et qui changeait sa psychologie. En gros, le personnage que je manipulais (mentalement, que j'avais en tête) ne correspondais pas à celui que j'avais décrit, et j'oscillais entre les deux, ce qui forcément, marche pas trop.
Et qui expliquent très bien mes problèmes... puisque du coup, il ne réponds plus aux mêmes "appats" (motivations court terme).

Maintenant, il faut que je choississe : soit j'intègre tout ça (mais ça demande beaucoup de transmissions d'info au lecteur, pour pas beaucoup d'usage, et je modifie sa biographie aussi -moindre mal-), soit le monsieur va subire un joli lavage de cervelle pour évacuer tout ce qui n'était pas prévu...
« Modifié: 16 août 2020 à 01:17:09 par Paf »
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #19 le: 30 août 2020 à 01:20:49 »
Bilan du mois d'Août...

Au total, j'ai écris quelques 10 000 mots ce mois, tout confondu, ce qui donne une moyenne de 330 mots par jour. C'est pas énorme, mais j'en suis assez contente !
Seulement la moitié est parti dans Carnaval ; mais j'ai (encore) beaucoup travailler sur le fond.

J'ai donc écrit :
- Une looongue lettre à ma mère, que je ne lui donnerais absolument jamais, "provoquée" par un texte lu ici que je n'arrive pas à retrouver.
- Un bon début de texte genre "terroir", sur Dawson (Moosehide plus particulièrement), qui pourrait constituer un début de recueil commun/mirroir avec des textes écrits il y a plus longtemps sur l'endroit où je vivais en France
- Un texte rapide sur les aurores boréales
- 2 chapitres de Carnaval
- et, même si je ne compte pas ça dans le compte des mots, quelques gros pavés de RP sur un jeu en ligne ! ^^


Coté Carnaval, j'ai encore passé pas mal de temps sur ma structure : victorieusement, si on peux dire.
Après pas mal de documentation, j'ai "identifié" un problème que j'avais pour maîtriser le rytme de mon récit : je ne tenait compte que de la tension "stress", alors que la tension est une valeur propre à chaque histoire.
Dans Harry potter, l'enjeu de Harry, c'est de pouvoir vivre en sécurité ; donc la tension varie en fonction de sa sécurité/insécurité.
Dans le Seigneur des Anneaux, l'enjeu est  l'acceptation de son destin VS la peur de la mort. (Super visible avec Aragorn surtout, mais en l'appliquand aux autre, à chaque fois on trouve bien leur climax à partir de cet enjeu-là. ).

Donc en appliquant ça à la liberté qui est l'enjeu dans Carnaval, je me suis rendue compte... Que je suis quasi pile dans les clous pour la structure la plus banale. C'en est presque une déception ! lol

Du coup ,j'ai clairement identifié les endroits ou je veux que ça palpitte et les endroits tranquilles ; j'ai même découper mon roman en chapitre, qui ont chacun un mini-climax. Whaoo. ça, c'est nouveau pour moi, et avant que tout s'affole IRL, j'ai écrit un chapitre ; ça allait comme sur des roulettes.
Du coup, j'ai repris deux chapitres avec cette structure en tête ; ça a été plutôt rapide et très facile.

J'ai aussi fini de fignoler Roalen, Renard (mais j'avais fais le plus gros fin juillet) et j'ai fais ma carte sur Inkarnate.

Mais :

Cette dernière semaine a été très improductive, beaucoup de stress IRL. J'ai commencé 4 autres textes que je n'ai pas compté ici, parce que vraiment trop courts (du genre, un début de 5-6 lignes), mais rien fini, bref ; je saute nerveusement d'une idée à l'autre sans arriver à rien !
ça risque de durer quelques temps ; mon objectif va être, plutôt que d'aligner des mots, simplement de ne pas "laisser filer" Carnaval.

Si je ne fais que du travail de fonds, du retravail de chapitres déjà écrits, ben ce sera déjà bien, là.
On verra si cette année, les choses se goupillent bien pour un nano... ça semble bien parti.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 30 août 2020 à 01:22:32 par Paf »
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #20 le: 03 octobre 2020 à 04:37:08 »
Bilan du mois de Septembre !

Comme prévu, à cause de quelques soucis IRL, le début du mois de septembre a été TRES improductif. Je n'ai pas du me remettre à mon clavier avant le 15, à peu près (ou alors pas pour plus de 5-10 minutes, et 5 lignes. Boarf.)
Par contre, cette fin de mois, je m'y remet !

En septembre, j'ai donc écrit :
- Un texte pour l'AT "Erotisme" du forum, L'envolée
- Un texte (encore un chouia en travail) pour Erakis (qui se passe en Eraven)
- Un début de texte (600 mots) de souvenirs perso/familiaux, qui est destiné à ma grand-mère. (Depuis quelques semaines, ma mère s'est mise à lui lire de très courtes nouvelles, et Mamie aime ça, alors... ^^ )

Je n'ai pas retourché ni Carnaval, ni Zacharie, même si dans les 15 premiers jours l'humeur me poussait souvent à m'essayer sur Zacharie. Sans succès, faute de concentration.
L'objectif pour Octobre est de reprendre un rytme d'écriture éffrenné, un échauffement pour le nano ! :p

Je vais essayer de dépasser mon envie d'écrire le début parfait sur Carnaval, et le poster ici... Histoire de me mettre un peu la pression ! :)
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #21 le: 03 octobre 2020 à 05:13:45 »
C'est déjà top, deux textes et un début en un mois !! ^^

Courage pour le mois à venir, montée en puissance en vue de novembre haha, on est quelques uns à opter pour cette stratégie  :mrgreen:
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #22 le: 04 octobre 2020 à 04:38:39 »
Sachant que je n'ai pas bossé ce mois, ça fait pas beaucoup, je trouve. Mais tu as raison : c'est pas si mal non plus ! ^^

Merci d'être passé !
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #23 le: 11 octobre 2020 à 00:26:35 »
Sur une question de Xéraphia dans la soupe :

Voilà à quoi ressemble les chapitres que je n'ai pas encore écrit. (ici, la fiche du premier chapitre)
(si vous comptez lire, d'ailleur, je vous invite à lire le
 premier chapitre
avant pour ne pas fausser vos impressions. Attention, même après la lecture du premier chapitre, ça reste plein de spoiler ! (Désolée Xeraphia ! :-[))
En gros, ce sont les enjeux de la scène/chapitre, les "indices" à poser pour plus tard, ect.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 24 octobre 2020 à 07:07:55 par Paf »
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

En ligne MoonAngel

  • Calliopéen
  • Messages: 592
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #24 le: 20 octobre 2020 à 00:21:06 »
(Re)hello Paf :)

Je me suis permis de jeter un œil à ton carnet de bord pour un peu mieux appréhender ton univers. Et j'y ai trouvé des informations vraiment très intéressantes !
Tes explications des pouvoirs du roi et de qui sont ces mystérieux Masquenoirs me permettent de déjà beaucoup mieux cerner les enjeux. Il y a comme des connexions qui se font dans ma tête, c'est rigolo. J'espère que tu apporteras vite ces informations dans le texte en question. Je pense qu'il y aurait un gros avantage à ce que tes lecteurs puissent également voir la façon dont tu dépeins ton univers (au moins le roi et les Masquenoirs) ^^

Je me spoiloune un peu mais c'est rigolo de voir l'évolution de la construction de tes personnages. Heureusement que, de mon côté, j'ai une amie IRL pour les lui raconter. C'est trop dur de garder pour moi certaines réflexions et ajouts :mrgreen:

Citer
en définissant un nombre de mot pour chaque scène
Hum... À voir si ça fonctionne avec toi. Perso je préfère écrire "librement" sans me fier au nombre de mots, je précise pendant l'écriture. Après pour TP j'essaie de rester sur une fourchette de 2.000-4.000 en poussant peut-être à 6.000 pour les plus importants, mais c'est quelque chose que je regarde après l'écriture du chapitre. Si j'en suis à 8.000 (bon ce n'est encore jamais arrivé :D ), alors je regarde pour scinder. Si j'en suis à 1.000, alors je regarde pour fusionner avec le précédent/suivant. Si j'en suis à 1.800, je regarde si je ne peux pas placer quelques paragraphes d'exposition ou de description psychologique de personnage.
Enfin ! Si tu vois que ça ne te bloque pas, et même si tu vois que ça te motive, alors go go go :aah:

Oh, chouette le schéma sur l'apport des chapitres ! J'espère qu'il t'aidera pour les futurs chapitres :coeur:

En te souhaitant plein de bonnes choses pour la suite :aah:
💎 🌸 🐚
🕊️
May your heart be your guiding pen

Hors ligne Paf

  • Aède
  • Messages: 207
  • Dix doigts et un clavier.
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #25 le: 20 octobre 2020 à 04:08:04 »
Plop !
bienvenue ici !

Il y a un piège avec les Masquenoirs... ^^ ça sera d'ailleurs bien montré dans le prochain chapitre (je pense).
Il faut que je reprenne encore le premier chapitre, il y a des choses (et dés sur les-quelles je me posais des qestions en plus) que je n'ai pas réussi à te faire passer (genre, l'importance du masque ! XD )


Citer
Heureusement que, de mon côté, j'ai une amie IRL pour les lui raconter. C'est trop dur de garder pour moi certaines réflexions et ajouts :mrgreen:
C'est mon père qui depuis des années a le feuilleton de toutes les évolutions, personnage et scénario.
C'est une idée, d'ailleur, si un de ces jours je bloque coté créativité, je ferais un récapitulatif des scénarios successifs... Sur mon ordi, j'ai les dossiers par année (ou deux/trois, suivant la vitesse d'évolution ! XD)

Pour la taille des chapitres, ça ne marche pas forcément terrible; mais tant pis.
C'était pour essayer d'équilibrer l'action, les descriptions, ect ; mais pour le premier jet je me ne vais me forcer à m'y tenir. Par contre, là ou c'est efficace, c'est que je me suis libérée de cette question . :) (à peu près.)
Et puis c'est très anti-angoisse de la page blanche : je sais que je dois faire 1000 caractère ? ça tombe bien, c'est une longueur facile à atteindre pour moi. (tandis que sans l'estimation... je bloque plus. c'est comme ça.)


Merci de ton passage ! :)
Le chapitre 2 de MasqueRoi est posté !
Mon carnet de bord

Avatar :Amy Brown

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 192
  • Rudetripping
Re : Ecrire tous azimuts, garder le fil !
« Réponse #26 le: 24 octobre 2020 à 03:48:52 »
Euh... c'était franchement pas cool, ce spoil soi-disant safe pour qui a lu le premier chapitre |-|

Voilà. C'était ma minute outrée.
Show. Don't tell.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.034 secondes avec 23 requêtes.