Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 juillet 2020 à 04:31:38
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Aventures au long cours » Carnets de bord » A partir de rien

Auteur Sujet: A partir de rien  (Lu 544 fois)

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
A partir de rien
« le: 06 juin 2020 à 23:18:38 »
Bonjour tout le monde.

Ça fait quelque temps déjà que j'essaie de mettre de l'ordre dans le fatras d'idées dont je souhaite tirer un récit. J'ai commencé il y a quatre ans en compilant des notes sur mon Google drive. Et puis comme je me sentais un peu seul j'ai fini par prendre la liberté d’enchaîner les post sur ma pages perso. Ça m'a valu le passage et les encouragements de plusieurs membres du MdE. J'étais comblé.

Et puis le forum ne cessant de s'agrandir, j'avais manqué l'apparition de cette section. C'est donc grâce aux conseils avisés de Ben G que je décide de planter ma tente ici.

Je vais donc tâcher de reprendre mon fil comme un carnet de bord... C'est une belle image parce que je ne sais pas si tout ça me mènera un jour quelque part mais cette odyssée personnelle ressemble fort à un voyage intérieur.

Je préviens tout de suite au cas où: je suis pas un rapide  :D
« Modifié: 06 juin 2020 à 23:20:23 par Moyen Moyen »
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #1 le: 07 juin 2020 à 23:08:16 »
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.



Résumé:

On assiste à la naissance spontanée d'un fantôme dans un hôtel. Il ne sait pas ce qu'il fait là et il sent bien que son existence ne tient pas à grand chose. Dés lors notre ectoplasme va tâcher de trouver le moyen de survivre. Il va essayer de comprendre comment il peut visiter et interagir avec son environnement. Plus simplement ce qu'il peut et ne peut pas faire.

Il va comprendre qu'il est cloîtré entre les murs de cette hôtel et qu'il lui est impossible de voir quoique ce soit à l'extérieur. Il va aussi réaliser qu'il ne peut percevoir les choses qu'au travers des sens des êtres vivants présents.

Il va aussi bien entendu se demander qui il est et se résoudre a accepter qu'il n'en a aucune idée. Il s'aperçoit rapidement qu'il souffre de trouble dissociatif de la personnalité et qu'il semble être plusieurs personnes distinct simultanément. Il produit ainsi des dialogues intérieurs assez étoffés.

En tergiversant de la sorte, il va finir par réaliser qu'il est en train de disparaître et c'est au moment ou il décide par jeu d'essayer de faire peur à un client de l'hôtel qu'il va au contraire accroître sa tangibilité. Il se prends alors de passion pour ce loisir sinistre. Croyant dur comme fer que pour exister il doit faire peur. N'est-ce pas ce que font tous les fantômes?

D'abords maladroitement, puis de plus en plus habilement. Il va croître et gagner en pouvoir jusqu'à effrayer et faire fuir le dernier client de l'hôtel.

Cet événement va le mettre en danger de mort imminent car en l'absence de client, il sombre rapidement dans le néant d'où il a émergé.

Il comprends alors qu'il a plus intérêt a essayer de communiquer avec les clients. Qu'il vaut mieux les aider. Se faisant il va parvenir à se développer encore mieux et comprendre qu'il peut même aller jusqu'à prendre temporairement possession des corps des clients. Il ira ainsi jusqu'à sauver l'un d'entre eux d'une mort certaine.

Mais tout ce pouvoir, et tout ces actes de bravoure ne le sauveront pas pour autant lui. Une fois sauvés les clients ne lui expriment aucune gratitude et lui continue a tourner en rond dans cet hôtel miteux.

C'est alors qu'une de ses personnalités, contre l'avis des autres, prend l'initiative d'essayer de s'échapper de l'hôtel en empruntant complètement un des clients et en le faisant sortir.

Cela fonctionne et une à une toutes les autres facettes de sa personnalité en font autant, jusqu'à ce qu'il se libère enfin totalement de cette prison.

Le petit groupe de personne ainsi formé se retrouve finalement hors de l'hôtel autour d'un bon repas. Prêt à dévorer la vie à pleines dents.
« Modifié: 11 juin 2020 à 23:35:29 par Moyen Moyen »
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #2 le: 07 juin 2020 à 23:45:41 »
Note à moi-même incompréhensible (à développer, à expliquer):

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 08 juin 2020 à 17:56:43 par Moyen Moyen »
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Deofresh

  • Scribe
  • Messages: 81
Re : A partir de rien
« Réponse #3 le: 07 juin 2020 à 23:51:26 »
Salut Moyen Moyen !

Je ne sais pas si tu cherches des interactions avec les gens du forum sur ce fil, mais dans le doute, je ramène ma fraise. J'aime !

J'ai une question : pourquoi le fantôme cherche à exister ? S'il comprend qu'il disparaît, pourquoi s'évertue-t-il à empêcher cela ? Parce que si j'apparaissais sans but dans un hôtel, je ne sais pas si je me battrais pour perpétuer mon existence.

Voilà, c'est un encouragement, j'adorerais lire un jour cette histoire :mrgreen:.

À ciao !

Passez donc me lire tantôt : Les sens du tueur

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #4 le: 08 juin 2020 à 22:52:24 »
Bonsoir Deofresh (soudainement un inconnu m'offre des fleurs)

Merci  ^^

Je prends très volontiers les commentaires. C'est le but du forum.

Et pour répondre à ton excellente question je vais essayé de faire court:

Mon objectif à moi, mon petit kiff en somme, est de promouvoir le jeu de rôle sur table.

Du coup ça serait un peu le sujet du livre aussi.

Dans cette allégorie le fantôme symbolise les joueurs.
Il y a bien des cas où le fantôme disparaît à peine apparu. Ce sont les innombrables fois où des gens à qui on a proposés une partie on refusés l'expérience (trop compliqué, trop long, trop bizarre, pas mon truc, etc...)

En fait dans mon résumé ci-dessus (je vais l'éditer), le fantôme ne devrait pas être le personnage principal. Le protagoniste est un employé de l'hôtel qui essaie désespérément d'invoquer un esprit... de faire de la magie. Un pauvre clampin, un peu fou et désabusé qui se noie dans ses rêves pour fuir une réalité un peu moche à son goût (syndrome Mary Sue de toute évidence).

Le héro va essayer dès le départ différentes façons, toutes plus ridicules les unes que les autres, d'appeler à lui un fantôme. Ces sommations sont la métaphore du maître de jeu qui essaie de motiver des joueurs à le suivre dans son délire.

Et donc oui, le fantôme va être principalement tenté de refuser de quitter son néant... jusqu'à se que le maître de jeu parvienne à provoquer l'étincelle chez ses amis qui va les décider à franchir le pas, à tenter l'expérience.

Qui va les pousser a essayer de surgir dans cet univers que décrit le livre et qui est en fait le cadre d'un scénario de jeu de rôle.

ps: Je vais continuer a construire mon projet ici, il faut déjà que je commence par recopier tous les post de ma page perso qui le concerne. , ici ou encore et voir même ici puis enfin .. bref tu vois c'est le bazar dans ma psychanalyse perso :s
« Modifié: 08 juin 2020 à 22:55:59 par Moyen Moyen »
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Paf

  • Tabellion
  • Messages: 44
Re : A partir de rien
« Réponse #5 le: 09 juin 2020 à 04:28:43 »
Salut Moyen Moyen !

Ton histoire de fantôme a l'air intéressante, tu as une "fraise" de plus !   ^^

De quel point de vue tu penses raconter ça, du coup ?

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #6 le: 09 juin 2020 à 14:22:17 »
Ah Paf, que ne m'en vois-tu plus que ravi d'avoir une nouvelle fraise!

Ce point est encore à préciser mais pour l'instant je pense à un point de vue omniscient, avec un statut externe (il) et un narrateur véridique.
Ce choix est principalement guidé par le fait que c'est .. très classique et que ça correspond au point de vue de livres de scénario de JdR.

Il n'en reste pas moins que je me retrouve confronté à un problème: le traitement de la multiplicité des possibilités qui fait la caractéristique des scénarios de JdR.

Je n'ai pas encore élucidé ce problème mais je ne désespère pas. Il est possible que le protagoniste sois flanqué d'un acolyte qui ... pour une raison encore indéterminé, serait en mesure de proposer plusieurs réalités alternatives.

J'évoquais ça ici ... déplier le récit, trouver le moyen de faire du cubisme littéraire  :D
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Deofresh

  • Scribe
  • Messages: 81
Re : A partir de rien
« Réponse #7 le: 09 juin 2020 à 21:54:13 »
Salut Moyen Moyen,

Haaaaa, les jeux de rôle. J'ai toujours adoré ça, mais à mon grand malheur, ça n'a jamais été le cas de mes amis. J'ai un faible pour ce sujet du coup, ton projet me parle.

Ça va être assez expérimental donc ? Et dans ce cas, quel rôle va jouer le lecteur ? Puisque le fantôme représente les joueurs et l'employé celui du maître du jeu, il ne reste plus que celui de spectateur, de pnj ou bien de la personne qui lit le guide du jeu de rôle. Je suis curieux  :mrgreen:

À plus !
Passez donc me lire tantôt : Les sens du tueur

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #8 le: 11 juin 2020 à 00:25:30 »
Bonsoir Deofresh,

Le rôle du lecteur?
Je souhaite qu'il aime mon histoire au point de vouloir la raconter... en tant que maître de jeu (rien que ça, je sais c'est prétentieux). Je souhaite que le lecteur éprouve l'envie de perpétuer l'expérience du héro. Mais pour ça il faut que je transmette ma passion au travers de mon protagoniste. C'est un peu tordu comme projet... Je crois que je suis un peu tordu.

Je m'essaie donc à une petite présentation de mon personnage principale: Li.

Né en 1866 dans un famille d'immigrés chinois vivant en Californie.
Ses parents veulent l'aider à sortir de la misère et lui fournissent une éducation, beaucoup de livres. Il apprend vite et bien, c'est un esprit agile.
Ses parents ne sachant pas lire, il leur fait acheter des romans qu'il parvient a faire passer pour des livres de droit ou de science.
Sa première rencontre déterminante se fait donc avec les romans.
Après la mort de sa mère et le départ de son père, Li se retrouve livré à lui-même à 16 ans.
Il part trouver du travail en 1882 au Canada, pour construire le Canadian Pacific Railways.
Là-bas il se lit d'amitié avec un ancien esclave griot d'origine sénégalaise qui le rebaptisera Jali, c'est sa seconde rencontre déterminante.
Il fuit le chantier en 1884 (18 ans) pour partir chercher de l'or dans les montagnes Selkirk.
Il apprend la chasse et commerce avec des trappeurs.
Rencontre avec les tribus indienne Salish en 1891 (il a 24 ans)
Troisième rencontre déterminante avec un chamane.
Il finira chassé de la région par des voyous qui exploitent les indiens et qui voient d'un mauvais œil sa lucidité quand à leurs manigances.
Il part travailler à Vancouver comme blanchisseur en 1896 (29 ans)
Quitte Vancouver en 1907 (40 ans) suite aux émeutes racistes et retourne dans les montagnes.
Il revient sur les chantiers du Canadian Pacific pour la construction du tunnel de Connaught en 1913 (46 ans) à 1916 comme artificier... Il se blesse et trouve finalement une place de blanchisseur à la buanderie de l'hôtel
Glacier house en 1916 à 50 ans
Il "emprunte" beaucoup de lecture à la bibliothèque de l'hôtel.
On est en 1924, il a 58 ans et fatigue beaucoup... ses rêves le rattrape.
 
Jali est très apprécié des autre employés de l'hôtel, domestiques et cuisiniers, tous d'origine chinoise comme lui. Avec son esprit vif et son passé d'aventurier, il est celui qui raconte des histoires. Il a une petite chambre attenante à la buanderie où il a fait installer un paravent pour que les femmes de chambre puissent se changer rapidement avec le linge qu'il vient de nettoyer. Il l'utilise pour projeter des ombres qui servent de support a ses représentations clandestines.
Mais avec sa blessure et à son âge il sait qu'il a peu de chance de quitter un jour le sous-sol de cet hôtel isolé. Dans les volute de vapeur d'eau de sa blanchisserie il essaie d'invoquer des esprits comme il a vu le chamane faire à l'époque...
« Modifié: 11 juin 2020 à 00:30:08 par Moyen Moyen »
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 027
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : A partir de rien
« Réponse #9 le: 13 juin 2020 à 17:50:19 »
Bonjour Moyen Moyen,


Enchanté de voir que la création de ton univers avance ! ^^

Je me souviens des débuts il y a quelques temps, et je vois que ton projet de jeu de rôle prend forme progressivement. À ce stade, ce que je retiens de la synthèse, c'est que les joueurs ne seraient pas réellement dans la peau d'un fantôme, mais seraient hantés par celui-ci, comme s'il leur rendait visite « à l'intérieur de leur cerveau ».


Bouh... ça faire peur... :s

Je me suis demandé si les joueurs pouvaient se créer leur propre fiche personnage ou s'ils devaient incarner un personnage pré-sélectionné, ou sinon s'ils pouvaient faire l'un ou l'autre au choix. Il prendrait combien de temps de partie à peu près ce jeu ?


Et voici pour ce qui me vient à lecture de cette nouvelle phase de ton projet, je suivrai ses avancements avec une curiosité prudente (j'ai un peu peur des fantômes...). :huhu:

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #10 le: 13 juin 2020 à 23:50:20 »
Bonjour Alan et merci d'être passé me rendre visite ^^

J'avance oui, tant bien que mal.

Ta question sur les fiches de personnage et les personnages pré-tiré est intéressante.
Je ne suis pas très fan des mécaniques de jeu de rôle.
De manière général les règles m'ennuie .. et c'est un terrain où je suis particulièrement peu à l'aise :/

Pour l'instant ça ne fait pas partie de mon projet mais dans l'idéal j'aimerais créer mon propre système de jeu. C'est très ambitieux et beaucoup de monde c'est déjà cassé les dents là-dessus. Donc je laisse ça de côté en attendant.

De mon point de vue quand même 'est dommage en 2020 de se passer des smartphones pour gérer les règles. Il n'y a pas assez de pratiquants et ça n'est pas dans leur mœurs (ils sont très attachés aux systèmes traditionnels) mais une appli bien conçues pourrait faire tout le sale boulot pour permettre de résoudre les actions de jeu.

J'avais déjà mis le doigt là-dedans avec deux copains il y a une quinzaine d'années. On avait commencés à mettre au point un soft de gestion de jeu de plateau (wargame avec figurines).
C'était hyper intéressant mais nous ne sommes pas allé au bout pour différentes raisons.

Il n'y a pas aujourd'hui de système de jeu qui me séduise véritablement. J'imagine mon histoire sur la base d'un système de règles type  "L'appel de Cthulhu" V6. Mais c'est clairement pas l'idéal... Le "storyteller system" de White Wolf aussi m'a toujours plu par sa flexibilité.

De la façon dont je vois les choses c'est aux joueurs de déterminer à tout moment le degré de complexité qu'il veulent mettre dans la gestions des règles. Et c'est à eux de décider s'ils veulent résoudre un combats en un jet de dés ou en une soirée et deux-cents jets de dés.

Pour ce qui est des fiches de perso c'est pareil. Surtout si mon objectif est d'intéresser des gens qui ne connaissent pas ce loisir. J'imagine qu'ils pourraient choisir parmi les clients de l'hôtel celui qui leur plait le plus et "emprunter" son identité pour se lancer dans le monde en sortant de l'hôtel. Donc quelque part c'est du pré-tiré. Du moins, d'un point de vue narratif. Parce que je considère que la fiche de perso serait vierge et devrait être créée "en-jeu". Que c'est en résolvant les premiers conflits et en comprenant les mécanismes de jeu en les abordant la première fois qu'ils devraient choisir d'attribuer tel ou tel capacité/compétence à leur personnage.

Bref.. comme pour le reste tout ça n'est pas très bien établi mais c'est plus un ressenti.

Un des autres avantage que je vois à faire jouer un fantôme dés le début c'est l'extrême limitation du champs d'action que ça induit... et donc une simplification maximum des règles.

En plus de ça, ça oblige les joueurs a se coordonner dans leur actions parce qu'ils sont plusieurs et que le fantôme est unique. Et la création de cet esprit de groupe, de cette cohésion est importante au début.
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 922
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : A partir de rien
« Réponse #11 le: 14 juin 2020 à 07:15:44 »
J'ai pas de remarque pertinente à faire, mais je trouve ça super intéressant vu que je me souviens de tes posts au tout début de tes recherches, intéressant de voir que tes questions sur le montre ont abouti au fantôme et ce que tu en fais en utilisant les codes du genre pour y placer plusieurs lectures et ce but de jeu de rôle derrière le roman
Tu avances, tu as beaucoup avancé en vrai (et tant mieux si c'est une Odyssée intérieure ce projet, c'est aussi le but de l'écriture d"un roman :) )


(Du coup pour les applis j'ai surtout entendubparler de roll20, sur donjon et dragon y'a d&d beyond, mais bon j'y connais pas grand chose en vrai)
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 165
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : A partir de rien
« Réponse #12 le: 14 juin 2020 à 11:02:09 »
Hello Ben,

Merci pour tes encouragements, je connais bien Roll20 mais je n'avais jamais entendu parlé de D&D beyond qui a plus l'air d'être un site de ressource dédiée à ce jeu.

Roll20 est une plateforme de gestion de jeu à distance sur la base des systèmes de jeu officiels (très utile pour les vieux comme moi qui n'ont plus leur copains sous la main ^^)

J'espère bientôt écrire un premier petit morceau. Celui où Jali essaie vainement et par tous les moyens possibles et imaginables d'invoquer un esprit.

Il y  a pas d'émoticône "croise les doigts" mais au moins      :pompom:  :mrgreen:
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 922
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : A partir de rien
« Réponse #13 le: 14 juin 2020 à 11:09:56 »
Rah je me souviens plus alors, il me semblait qu'il y avait aussi un outil allant avec permettant de gérer les fiches et jets pour simplifier ca

Ahhhh, cool alors !!! Courage, dur de s'y mettre mais après tu vas kiffer o/
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

Hors ligne Paf

  • Tabellion
  • Messages: 44
Re : A partir de rien
« Réponse #14 le: 15 juin 2020 à 07:55:30 »
Je dois avouer que, n'étant pas rôliste, je suis un peu perdue ! ^^

Je n'arrive pas à me faire une idée de ce que tu veux faire. J'en serais quitte pour la surprise ! :)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.029 secondes avec 23 requêtes.