Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

12 juillet 2020 à 02:29:29
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Droits sur quels aspects d'un roman ?

Auteur Sujet: Droits sur quels aspects d'un roman ?  (Lu 414 fois)

Hors ligne nah

  • Plumelette
  • Messages: 10
Droits sur quels aspects d'un roman ?
« le: 05 juin 2020 à 15:22:05 »
Bonjour,

 J'ai cherché la réponse à cette question sur le forum mais je ne l'ai pas trouvée. So, désolé si elle y est, je vous assure que j'ai fait l'effort.

 Ma question est celle du titre : quand un auteur transmet ses droits à un éditeur, le fait il :
 - sur l'histoire uniquement ?
 - sur les personnages ?
 - sur tout l'univers créé

 Imaginons qu'il veuille écrire une autre histoire différente dans ce meme univers avec les mêmes personnages, peut-il le faire chez une M.E. concurrente ?

 Vous me répondrez peut être qu'il s'agit de négociations, et si c'est le cas, est un aspect du contrat facile à négocier ?

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 028
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #1 le: 05 juin 2020 à 15:32:37 »
Bonjour nah,


L'éditeur (s'il est français...) obtient les droits d'exploitation de l’œuvre, cela signifie qu'il peut imprimer le texte tel quel dans son contenu d'origine (orthographe corrigée, avec toujours l'accord de l'auteur) et dans les conditions précisées dans le contrat. Certains contrats font mention de la partie « adaptation » (adaptation en film, par exemple), mais aussi précisent l'impression de plusieurs volumes (tome 1 tome 2 tome 3 pour une série...), ceci ne peut se faire sans l'accord de l'auteur.

Chaque nouvelle exploitation d'une œuvre se négocie à part entière (l'éditeur n'achète pas « un univers », il s'engage à exploiter une œuvre en l'imprimant, c'est pas pareil !).


En espérant que ce soit à peu près clair, je peux apporter des éléments en plus si tu en éprouves le besoin (il n'y a pas de soucis pour clarifier, repréciser voire corriger des imprécisions, le forum est là pour ça ^^ ).
« Modifié: 05 juin 2020 à 15:36:10 par Alan Tréard »

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 544
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #2 le: 05 juin 2020 à 16:25:50 »
La clause de base c'est la cession pour cette œuvre précise.

Je n'arrive pas à trouver de réponse pour cette question de dérivés en gardant l'univers ou les persos. Ça me parait un peu bizarre de changer d'éditeur quand on a commencé à bosser ensemble sur ces persos/univers, mais c'est vrai que des fois ça peut mal se passer et donner envie de changer... Ce serait intéressant de savoir.

Hors ligne nah

  • Plumelette
  • Messages: 10
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #3 le: 05 juin 2020 à 16:47:23 »
Merci Alan, c'est déjà beaucoup d'informations par rapport à ce que j'ai pu trouver moi même.

Milla > n'est ce pas ? Comme si le cas ne s'était jamais présenté.

Je ne considère pas la publication de mon premier roman comme acquise, bien entendu, mais j'ai peur de perdre la main sur mon univers, de ne plus pouvoir l'exploiter le développer si qq chose se passe mal (publié mais échec, publié mais mauvaise relation avec l'éditeur etc.)

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 028
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #4 le: 05 juin 2020 à 17:25:23 »
C'est un risque à prendre. :)

En ce qui concerne la publication, si tu publies un premier livre, qu'il ne marche pas, puis un second livre qui, cette fois-ci, marche, alors les lectrices & lecteurs du second risquent d'avoir envie d'acheter ton premier livre qu'ils ne connaissaient pas alors à l'époque de sa sortie. Raison pour laquelle les maisons d'édition préfèrent avoir les droits d'exploitation de tous les livres relatifs à un certain univers. Et ça peut se comprendre... ^^
« Modifié: 05 juin 2020 à 17:29:14 par Alan Tréard »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 922
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #5 le: 05 juin 2020 à 17:33:34 »
Quand tu parles d'exploiter l'univers, tu entends par la une suite par exemple ? Ou utilisation des mêmes persos dans une histoire différente ?

En tout cas non, comme alain l'a dit c'est uniquement un contrat donnant les droits d'exploiter le dit livre
Là où ça pourrait compliquer je pense c'est pas pour des questions de droit, mais plutôt qu'un éditeur pourrait se sentir embêter de publier un univers qui existe déjà chez un autre (ou pire, ne pas avoir le premier tome chez eux par exemple, embêtant de façon pratique ou impliquant de racheter les droits) donc je dirai que c'est tout à fait possible de publier ailleurs, de toute façon les droits ne sont que sur le livre, simplement ça pourrait parfois refroidir un autre éditeur plus pour ce type de raison (j'ai pas d'exemple en tête, mais je suis sûr que ça s'est déjà fait)
Et au niveau du contrat ca peut se discuter avec l'éditeur,  dans le cas d'une trilogie par exemple un contrat peut contenir mention de l'exclusivité sur la trilogie, comme un contrat de confiance pour travailler ensemble
Je sais aussi (mais je pense que c'est quelque chose qui arrive plutôt chez des gros auteurs en vrai ) que parfois les contrats peuvent inclure une exclusivité sur le prochain livre de l'auteur (si c'est du même genre), bref, c'est quelque chose dans tous les cas qui se discute avec l'éditeur, je pense pas que ce soient des choses qui arrivent quand il s'agit de travailler avec un nouvel auteur (je peux rien affirmer mais tu peux ainsi avoir des exemples de discussions et questionnements que tu peux avoir aussi avec les editeurs et certaines clauses de contrats à regarder)


Édit : d'accord avec alan
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

Hors ligne nah

  • Plumelette
  • Messages: 10
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #6 le: 05 juin 2020 à 18:10:23 »
Merci pour vos réponses!

 Je pense surtout au premier cas de figure à vrai dire : le roman est publié mais n’a aucun succès. Auquel cas je continuerai à développer des histoires sur cet univers en Autoedition.
 Il s’agit bel et bien de suites directes, oui, mais je fais en sorte que chaque récit se suffise à lui même. Enfin, c’est le cas du premier : l’intrigue et les sous intrigues sont conclues.

 Après, si le roman est publié et se vend correctement, il faudrait vraiment que ça se passe mal pour que je veuille en rester là. Mais sait on jamais.. Je lis parfois des trucs flippants sur les relations auteur / éditeurs..

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 544
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #7 le: 05 juin 2020 à 18:22:11 »
Citer
Après, si le roman est publié et se vend correctement, il faudrait vraiment que ça se passe mal pour que je veuille en rester là. Mais sait on jamais.. Je lis parfois des trucs flippants sur les relations auteur / éditeurs..
oui, mais des fois aussi ça se passe bien, heureusement ! ^^

dans la catégorie embrouilles de droits auteur/éditeur, y a eu un cas récemment qui est intéressant à lire si ça t'intéresse. Y a trois articles sur actualitté, un avec le regard de l'autrice fâchée, un avec le point de vue de l'éditeur et un avec le vécu de la seconde autrice mise en cause. L'histoire en gros c'est une autrice qui a débuté une collection chez grund avec deux tomes, et qui a très mal vécu que la suite de la collection se fasse avec une autre autrice. Tous les points de vue s'entendent, je trouve que ça montre bien à quel point c'est parfois sensible et compliqué  ><

Hors ligne nah

  • Plumelette
  • Messages: 10
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #8 le: 05 juin 2020 à 18:37:32 »
Oui, je l’avais suivie
Pour lever toute ambiguïté : je crois que les éditeurs sont la plupart du temps pro et reglo. Je parle vraiment de ce cas spécifique.
 (Après y’a un système et un business model  défavorable aux auteurs, mais c’est une autre histoire)

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 028
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #9 le: 05 juin 2020 à 18:50:58 »
La maison d'édition dans l'article référencé par Milla risque effectivement de se retrouver en procès pour plagiat (ou pour une accusation similaire qui l'inculpe éventuellement) ; si cela devait arriver, il appartiendrait donc à la Justice de trancher en faveur ou défaveur des auteures en question selon les critères que nous avons évoqués dans le présent fil. Voilà en gros ce que je peux en dire, personnellement, je préfère ne pas m'exprimer plus en profondeur sur ce cas particulier pour des raisons professionnelles. :)
« Modifié: 05 juin 2020 à 18:54:36 par Alan Tréard »

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 174
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #10 le: 05 juin 2020 à 19:44:47 »
Merci d'avoir lancé cette question, je me l'étais posée aussi... (plutôt dans le cadre d'une nouvelle donnée pour un AT => est-ce qu'on peut écrire un roman dans le même univers et le proposer ailleurs ? mais finalement ça n'a rien donné  :mrgreen: ).

Citer
Je sais aussi (mais je pense que c'est quelque chose qui arrive plutôt chez des gros auteurs en vrai ) que parfois les contrats peuvent inclure une exclusivité sur le prochain livre de l'auteur (si c'est du même genre), bref, c'est quelque chose dans tous les cas qui se discute avec l'éditeur, je pense pas que ce soient des choses qui arrivent quand il s'agit de travailler avec un nouvel auteur
Je sais pas si tu veux dire qu'il y a que pour les gros auteurs que c'est stipulé (si c'est exclusif ou pas pour le prochain livre), ou que pour les gros auteurs que la réponse est oui... Le contrat d'édition que j'ai eu pour ma nouvelle (avec une toute petite maison d'édition) précisait qu'il n'y avait pas d'exclusivité pour les livres suivants. C'était super exhaustif, je ne l'ai plus sous les yeux mais c'était sûrement précisé aussi pour les personnages et l'univers... c'était même précisé pour les droits d'adaptation au cinéma etc ^^ (alors que ça semble un peu hors de propos ^^ ).

Si un premier roman ne marche pas hyper bien avec un éditeur, ce serait quoi l'avantage à passer en auto-édition ? J'ai du mal à imaginer que ça puisse marcher mieux... '-'

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 922
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #11 le: 05 juin 2020 à 20:33:49 »
Oui la forme que tu as eu Ariane c'est la forme classique et parfaite du contrat qui prévoit absolument tous les cas, ils devraient tous être comme ça mais je suppute que c'est pas toujours le cas (si un contrat ne stipule pas la cession des droits cinématographique, il ne peut de toute façon pas prétendre y avoir droit dessus par la suite, tout comme si aucune close d'exclusivité n'est stipulée tu es libre de faire ce que tu veux, mais l'idéal c'est bien sûr quand tous les cas de figure sont traités, ça rassure et c'est clair au moins)
Pour les personnages et l'univers je t'avoue que je serai curieux de savoir si c'était mentionné en vrai, parce que j'ai pas souvenir d'avoir vu ce genre de mention (même si je sais que ça peut exister, pour par exemple des séries séries policières avec un enquêteur phare)
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

Hors ligne nah

  • Plumelette
  • Messages: 10
Re : Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #12 le: 05 juin 2020 à 20:59:53 »
Si un premier roman ne marche pas hyper bien avec un éditeur, ce serait quoi l'avantage à passer en auto-édition ? J'ai du mal à imaginer que ça puisse marcher mieux... '-'

Le seul avantage serait de continuer à développer cet univers. Je ne me fais pas d'illusions sur l'autoédition, rassure-toi. Par contre, je veux écrire des histoires sur cet univers, que ce soit publié par une ME ou pas.

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 174
Re : Re : Re : Droits sur quels aspects d'un roman ?
« Réponse #13 le: 05 juin 2020 à 21:34:12 »
Si un premier roman ne marche pas hyper bien avec un éditeur, ce serait quoi l'avantage à passer en auto-édition ? J'ai du mal à imaginer que ça puisse marcher mieux... '-'

Le seul avantage serait de continuer à développer cet univers. Je ne me fais pas d'illusions sur l'autoédition, rassure-toi. Par contre, je veux écrire des histoires sur cet univers, que ce soit publié par une ME ou pas.
Ah, oui  >< bêtement j'avais pensé que tu voulais dire que tu préférerais passer à l'auto-édition plutôt que continuer avec la ME... Mais tu veux dire, si eux du coup ne veulent plus te publier ? Du coup je comprends mieux :) .

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 22 requêtes.