Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 octobre 2020 à 03:03:24
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Écrire un livre, avec la voix ?

Auteur Sujet: Écrire un livre, avec la voix ?  (Lu 711 fois)

Hors ligne Jipeka

  • Tabellion
  • Messages: 55
Écrire un livre, avec la voix ?
« le: 23 mai 2020 à 12:49:34 »
Salut à tous !
Je me suis intéressé à la lecture et à l'écriture depuis peu et une question me taraude : Ne serait t'il pas plus efficaces d'écrire en dictant ?

Via un enregistrement audio ou alors avec quelqu'un qui ecrit en même temps que nous parlons.

Je trouve cela tellement plus limpide et musical, les mots s'enchaînent facilement, et nous pouvons dicter tout en marchant par exemple.

Y-a-t-il des exemples ? Qu'en pensez-vous ?

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 570
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #1 le: 23 mai 2020 à 19:42:15 »
Salut à tous !
Je me suis intéressé à la lecture et à l'écriture depuis peu et une question me taraude : Ne serait t'il pas plus efficaces d'écrire en dictant ?

Via un enregistrement audio ou alors avec quelqu'un qui ecrit en même temps que nous parlons.

Je trouve cela tellement plus limpide et musical, les mots s'enchaînent facilement, et nous pouvons dicter tout en marchant par exemple.

Y-a-t-il des exemples ? Qu'en pensez-vous ?

oui y a des exemples

Proust parfois a dicté quelques (rares) passages

dickens parfois dictait aussi je crois

pas littérature mais Todd (anthropologue/essayiste) a fait comme ça son dernier livre, il dit que ça avait un côté intéressant

bon on perd quelque chose aussi, mais on gagne quelque chose aussi j'imagine. essaye ! et raconte nous !

moi quand j'écris j'essaye d'écrire vite pour avoir la fluidité de l'oral ; mais si je dictais, je ne jouirais pas de la possibilité de corriger aussitôt ce que j'ai sous les yeux... je sais pas
ça pourrait m'amuser d'essayer - si je trouvais quelqu'un de d'acc' pour essayer avec moi - , ça serait intéressant, mais a priori je vois mieux ce que j'y perdrais que ce que j'y gagnerais.
mais ouais c'est pas forcément inintéressant
 :)

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 167
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #2 le: 11 juin 2020 à 13:59:58 »
Je fais ça tout le temps avec la dictée vocale sur mon smartphone pour écrire des SMS.
Ba c'est pas si mal que ça en fait.
Il m'arrive juste de temps à autre de percevoir la limite de mes capacités cognitives parce que je me perds dans la façon d'énoncer mon propos.
Écueil que j'esquive à l'oral par un magnifique "'fin tu vois c'que j'veux dire."
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #3 le: 14 juin 2020 à 07:49:03 »
Tiens je me sentirai très mal à l'aise de faire ça, enfin c'est sans doute quelque chose à essayer... mais j'ai pas l'impression d'avoir la même "voix" quand j'écris avec les doigts que quand j'écris avec la voix
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 570
Re : Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #4 le: 08 septembre 2020 à 16:41:31 »
Tiens je me sentirai très mal à l'aise de faire ça, enfin c'est sans doute quelque chose à essayer... mais j'ai pas l'impression d'avoir la même "voix" quand j'écris avec les doigts que quand j'écris avec la voix

y a peut-être moins de différences qu'on croit entre la manière dont on parle et celle dont on écrit

en tout cas écrire un peu comme on parle je crois que c'est plutôt bon signe pour un écrivain (c'était d'ailleurs un peu le cas de pas mal d'écrivains très réputés je crois)

d'où l'intérêt de  pouvoir écrire très vite d'ailleurs, pour avoir une vitesse rapide. on écrit mieux quand on écrit vite je crois.

ouais je vais peut-être finir par essayer d'"écrire avec ma voix"

en fait la seule différence vraiment importante que je vois entre écriture avec clavier et écriture avec voix, c'est l'écran : le fait d'avoir sous les yeux ce qu'on vient d'écrire. ceci dit c'est très possible je suppose pour l'écriture en parlant ? ouais faut que j'essaye décidément. il faut télécharger un logiciel ?  8)


Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Re : Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #5 le: 08 septembre 2020 à 17:00:54 »
Tiens je me sentirai très mal à l'aise de faire ça, enfin c'est sans doute quelque chose à essayer... mais j'ai pas l'impression d'avoir la même "voix" quand j'écris avec les doigts que quand j'écris avec la voix

y a peut-être moins de différences qu'on croit entre la manière dont on parle et celle dont on écrit

en tout cas écrire un peu comme on parle je crois que c'est plutôt bon signe pour un écrivain (c'était d'ailleurs un peu le cas de pas mal d'écrivains très réputés je crois)

d'où l'intérêt de  pouvoir écrire très vite d'ailleurs, pour avoir une vitesse rapide. on écrit mieux quand on écrit vite je crois.

ouais je vais peut-être finir par essayer d'"écrire avec ma voix"

en fait la seule différence vraiment importante que je vois entre écriture avec clavier et écriture avec voix, c'est l'écran : le fait d'avoir sous les yeux ce qu'on vient d'écrire. ceci dit c'est très possible je suppose pour l'écriture en parlant ? ouais faut que j'essaye décidément. il faut télécharger un logiciel ?  8)
Ah, ouaip, c'est marrant non je pense pas du tout (mais c'est une différence de vision que débattre changera pas)
Y'a pas tant de différence forcément, mais ma voix quand je parle c'est plus un produit de mon éducation, d'où je viens, de mes fréquentations, alors que ma voix à l'écrit c'est plus le produit d'une voix interne, de mes pensées, de ce que j'ai lu et travaillé en tant qu'écrit. Ca veut pas dire que je dis pas ce que je pense à l'oral  :mrgreen: Mais clairement j'ai trop de différence en moi entre l'instantanéité orale et celle écrite (parce que ouaip, je pense comme toi que sortir d'un coup à l'écrit de façon spontané, une fois que ton écriture est un peu musclée, c'est une très bonne voie), mais ça m'emmerderait de parler comme j'écris et ça m'emmerderait autant d'écrire comme je parle, parce que je manque de vocabulaire à l'oral, que je suis vulgaire etc - enfin je peux l'être aussi à l'écrit mais j'arrive mieux à gérer le sens que ça prend, y'a une petite dissociation pour moi entre le livre et moi, genre forcément, pas si grande comme tu dis c'est clair aussi (pis les écrivains qui parlent comme ils écrivent, c'est un peu pompeux sur les bords non ? enfin moi j'trouve, même si évidemment y'a capillarité mais quand même, ça peut pas être pareil.) Enfin après c'est un muscle aussi, si t'as envie de parler comme t'écris, ça se travail, j'crois que je suis trop introverti pour avoir envie de ça.

Mais je comprends ton idée ouaip.




t'as pas besoin d'un logiciel fait directement sur l'enregistreur vocal de ton portable ou achète un dictaphone ^^
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 570
Re : Re : Re : Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #6 le: 08 septembre 2020 à 17:05:27 »
ma voix quand je parle c'est plus un produit de mon éducation, d'où je viens, de mes fréquentations, alors que ma voix à l'écrit c'est plus le produit d'une voix interne,

et ben change de manière de parler !

c'est génial que tu puisses mettre des mots aussi précis sur ça ! :)

ta vraie voix c'est celle de quand tu écris, si tu écris beaucoup et bien tu  n'en parleras que mieux !! :)

je dis ça sérieusement hein (ça correspond à une expérience perso, quant à moi je crois que ma voix de quand je parle a changé en partie suite à mes activités d'écriture)

t'as pas besoin d'un logiciel fait directement sur l'enregistreur vocal de ton portable ou achète un dictaphone ^^

mmmh mais donc l'idée c'est que je m'enregistre et ensuite je retranscris ce qui est enregistré ? je croyais naïvement que la reconnaissance vocale était suffisamment avancée pour qu'on puisse écrire sans avoir besoin d'écrire :--)
« Modifié: 08 septembre 2020 à 17:08:46 par Meilhac »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #7 le: 08 septembre 2020 à 17:08:10 »
Clairement pas envie non
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 570
Re : Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #8 le: 08 septembre 2020 à 17:12:20 »
Clairement pas envie non

oui  excuse moi je n'avais pas lu tout ton texte

mais si jamais ça t'arrive (et je te le souhaite, enfin on  ne se connait pas beaucoup mais je le souhaite à tout le monde en fait) ça ne sera pas le fruit d'un quelconque travail conscient sur ta langue orale, suuuuurtout pas ! ça sera juste l'effet collatéral et involontaire du fait qu'en écrivant tu auras trouvé ta voix/voie :)

écrire, c'est parler puissance 10 : on dit des choses plus précises, et plus intimes, et en plus on a sous les yeux cette voix qu'on est en train de faire parler et de forger, dans le même mouvement. d'où le fait que quand tout va bien on est surpris de ce qu'on écrit (sinon d'ailleurs c'est même pas la peine d'écrire si on sait d'avance ce qu'on va écrire), et qu'on est modifié par ce qu'on ne connaissait pas de soi et qu'on voit apparaître sous ses yeux, et on en est modifié dans la manière de s'exprimer (à l'écrit comme à l'oral). c'est comme ça que y a des effets après sur la langue. bref de même qu'on est fait par ce qu'on fait, notre langue est faite par ce qu'on a dit et à plus forte raison par ce qu'on a écrit.  8)

après les écrivains qui parlent comme ils écrivent, évidemment y a une petite diffraction liée aux spécificités des deux modes, mais quand même. les écrivains qui ont une vraie voix, un vrai style, on le retrouve dans leur manière de parler

(regarde sur youtube les interviews de yourcenar par exemple ! elle ne parle pas "exactement" comme elle écrit, mais y a des parentés évidentes entre sa manière de parler et d'écrire ; et céline, pareil ! son parlé hâché -saccadé etc c'est pas le même que quand il écrit mais y a des parentés)
« Modifié: 08 septembre 2020 à 17:16:52 par Meilhac »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #9 le: 08 septembre 2020 à 18:53:29 »
Oui je suis da'ccord, comme je disais ouaip, y'a une parenté un truc qui ressort, forcément ^^

(les interviews je sais pas, justement je les trouve peu représentative de quand ils parlent, je veux dire, ils parlent pas comme dans la vie de tous les jours quand un écrivain parle d'écriture bah forcément... comme quand tu parles de politique, d'art ou de voiture, y'a un autre ton qui peut venir quand tu connais bien le sujet
 je veux dire, quand je parle de voix orale je pense forcément à la voix de tous les jours tu vois, celle avec laquelle je discute avec des potes etc - et en général, t'sais quand un sujet important arrive, y'a aussi un changement de lexique, ptet qu'au final y'a que le lexique qui change suivant les moyens de s'exprimer et il reste cet autre truc, je sais pas)

(pis Céline justement quand il veut il parle hyper châtié limite avec un accent petit bourgeois sur certains mots, j'avais été très étonné, même si des fois il balance une façon plus orale, c'est pas dans la veine de ses écrits ouaip, même si on retrouve toujours quelque chose ouaip)



Citer
écrire, c'est parler puissance 10 : on dit des choses plus précises, et plus intimes
bah je suis pas d'accord, je me trouve justement très brouillon et peu organisé à l'oral, d'ailleurs souvent sur le forum j'écris comme je parle et ça se ressent : des gros pavés imbitables et relous  :huhu: alors qu'à l'écrit ça s'organise beaucoup plus facilement pour moi
(et ça peut être pareil pour l'intimité en vrai, ça dépend de quelle intimité, mais en fait l'oral ça implique forcément une relation directe avec quelq'un, alors que l'écrit c'est avant tout avec toi ou un vide indéfini, et je crois que ça change beaucoup pour moi, je sais pas si t'es plus un extraverti du coup ni si c'est ça la frontière de caractère haha)
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 386
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #10 le: 08 septembre 2020 à 19:09:53 »
Je trouve très intéressante votre conversation, et Meilhac je suis toujours très intéressée de te lire ; par contre j'ai souvent l'impression que tu généralises ton expérience, comme si tout le monde fonctionnait de la même manière et comme s'il était absolument souhaitable pour tout le monde de prendre les directions que tu es heureux d'avoir prises ou bien qui t'ont aidé à t'épanouir dans ton écriture. De mon côté je constate plutôt qu'on a tous des fonctionnements différents. Pour les changements entre voix orale et voix écrite, c'est très intéressant de lire votre expérience à chacun :) .

De mon côté, je ne pourrais pas écrire avec un logiciel de dictée si je ne vois pas le texte s'afficher directement sous mes yeux (par exemple, au boulot on nous propose de dicter nos courriers sur dictaphone ; c'est pas possible pour moi). J'ai vraiment un rapport très visuel avec l'écriture, même quand on me lit un texte à voix haute, je ne le comprends pas aussi bien que quand je l'ai sous les yeux. Je crois que j'ai un balayage visuel particulier qui fait que je reviens plusieurs fois (très très vite ; dans l'ensemble aux tests que j'ai passés j'étais plutôt rapide pour ces trucs-là) sur les mots et les phrases. Dans mes propres écrits, j'ai vraiment besoin du visuel des mots, leur silhouette me parle ; je peux modifier un mot si la mise en page fait que ça ne va pas à la ligne de la façon dont je le souhaite (bon, j'essaye de m'assouplir là-dessus... mais c'est pour illustrer à quel point je "vis" le truc en mode visuel). Et puis (en raison des insomnies chroniques je pense) j'ai zéro mémoire de travail.

En revanche, si c'était un logiciel qui affiche sur l'ordinateur le texte en direct live... Je pense qu'il me faudrait beaucoup de temps pour m'habituer... et ça m'agacerait s'il y a le moindre bug... surtout que je tape quasiment à la vitesse où je pense donc je vois pas trop l'intérêt. Par contre, je sais qu'il y a des auteurs qui "entendent" leur texte bien plus que moi. Je pense que pour les personnes habituées à lire leurs textes à voix haute, pour ceux qui s'expérimentent en tant que conteurs, etc, ça peut être très appréciable comme logiciel. Et peut-être que si je m'habituais moi-même à lire mes textes à voix haute (une fois écrits pour commencer), je finirais pas apprécier aussi ce nouveau format (mais toujours avec le texte qui s'affiche) (et si le logiciel est vraiment docile et parfait  :mrgreen: ).

Edit : Ah, et, pour le changement entre voix orale et voix écrite : toutes mes voix sont très fluctuantes je crois... A l'écrit, j'aime vraiment varier les tons en fonction du récit ou du narrateur. Il doit rester des tics d'écriture, bien sûr, mais je souhaite le + possible réinventer le ton ou le style en fonction du récit (et je délaisse complètement l'ambition de me créer une "patte" ; je crois que je suis déjà trop redondante, mon challenge est plutôt de me renouveler). Pour la différence avec l'oral, je me situerais plutôt comme Ben.G : je crois que sur certains sujets, le ton de l'écrit peut revenir ; mais pas le reste du temps et ce n'est pas mon ambition d'harmoniser les deux.
« Modifié: 08 septembre 2020 à 19:12:12 par Ariane »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #11 le: 08 septembre 2020 à 19:57:38 »
Citer
même quand on me lit un texte à voix haute, je ne le comprends pas aussi bien que quand je l'ai sous les yeux.
pareil ! j'arrive carrément pas à intégrer le texte aussi bien qu'en lisant, tout m'échappe un peu



Je suis sûr que des logiciels comme ça existent ouaip ! (mais alors je suis une quiche pour en connaitre un ^^ )


Citer
surtout que je tape quasiment à la vitesse où je pense donc je vois pas trop l'intérêt.
grave ! C'est sans doute une question d'habitude aussi, mais ouaip, ma pensée aussi est vachement plus raccordée à mes mains qu'à ma langue haha (pis on en a pas parlé, mais y'a aussi la barrière d'entendre sa voix, que ça sorte physiquement, ça peut être super difficile si on n'aime pas ou pas habitué ou autre - et je différencie encore entre le faire en public et le faire seul, limite j'y arriverai mieux en public que seul quoi ^^)


C'est intéressant l'aspect visuel que tu as aux mots ^^

Citer
Il doit rester des tics d'écriture, bien sûr, mais je souhaite le + possible réinventer le ton ou le style en fonction du récit
Yep je suis complètement d'accord avec ça ! (même si j'ai pas envie que ce soit totalement adaptable, pas juste des tics de langage mais quand même un truc assez marqué, mais en changeant complètement le ton et une certaine dynamique pour coller au récit)

Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 592
  • Schrödinger cat
    • Dans les nuages
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #12 le: 08 septembre 2020 à 21:29:43 »
Tiens, c'est rigolo ce sujet.
Je m'étais essayée à la dictée vocale il y a dix ans environs, quand nos téléphones n'étaient pas encore smart. J'avais installé une application qui s'appelait "Dragon naturally speaking". À l'époque mes idées venaient encore toutes seules (époque bénie) et je me disais que, fainéante comme j'étais de prendre un papier et un crayon, je serais peut-être plus active en dictant.
Et en fait... non.
J'ai installé le Dragon et je ne m'en suis jamais servie.

Maintenant que nous avons des téléphones avec la dictée vocale, c'est plus facile d'essayer. J'avoue que je suis plus à l'aise, j'ai pris le truc de dicter mes SMS notamment. Mais, comme l'a dit Ben G plus haut, je sens une réelle différence quand il s'agit d'écrire.
On n'écrit pas comme on parle - à moins d'en faire un véritable style. Notre cerveau n'est pas prévu pour parler à l'imparfait du subjonctif, en revanche il est tout à fait apte à le faire à l'écrit. Du coup, il me faut trois plombes et des gros blancs de réflexion pour faire des phrases cohérentes quand je dicte.

Je suppose que cela dépend du style de l'auteur, et de son confort à s'exprimer à l'oral.
J'ai rencontré des fileurs de contes, et ils sont tous plus ou moins taillés dans le même bois : ils racontent des histoires parce qu'ils ont peur de la vie.
~ Roland Deschain, La Tour Sombre

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 570
Re : Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #13 le: 09 septembre 2020 à 17:03:27 »
Notre cerveau n'est pas prévu pour parler à l'imparfait du subjonctif, en revanche il est tout à fait apte à le faire à l'écrit.

mmh ça dépend ce qu'on appelle "notre cerveau". notre cerveau de 2020 n'est fait ni pour parler à l'imparfait du subjonctif, ni pour écrire à l'imparfait du subjonctif. s'il use de l'imparfait du subjonctif (à l'oral ou à l'écrit) c'est pour faire une farce

une expression écrite simple et souple ; une expression orale précise et riche

l'idéal c'est d'avoir ces deux trucs

à mon humble avis, il ne faut pas chercher à "faire écrit" quand on écrit, ni à "faire oral" quand on parle

il faut juste chercher, en toutes circonstances (écrit, oral) à s'exprimer bien (ce qui est évidemment nettement facilité par le fait d'avoir sous les yeux ce qu'on vient juste d'écrire (ou de dire) - d'où le fait que la principale différence à mon avis n'est pas tant entre écrire et parler, mais entre écran et pas écran, c'est à dire entre possibilité d'avoir immédiatement sous les yeux ce qu'on vient d'exprimer et impossibilité d'avoir immédiatement sous les yeux ce qu'on vient d'exprimer-

et en faisant ça (en cherchant à s'exprimer bien, tant à l'écrit qu'à l'oral), à la longue, et sans le faire exprès, on a une langue écrite et une langue orale qui gardent quelques différences mais qui ont aussi des ressemblances et des résonances évidentes
 ;)

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 532
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Écrire un livre, avec la voix ?
« Réponse #14 le: 09 septembre 2020 à 17:27:22 »
Citer
notre cerveau de 2020 n'est fait ni pour parler à l'imparfait du subjonctif, ni pour écrire à l'imparfait du subjonctif. s'il use de l'imparfait du subjonctif (à l'oral ou à l'écrit) c'est pour faire une farce
si on généralise oui c'est sûr, mais si on prend le cas de personnes qui lisent beaucoup de romans et beaucoup écrits à l'imparfait, je pense que ces personnes seront vachement plus enclines à écrire à l'imparfait parce qu'ils ont eu le visuel et les formes sous les yeux très souvent (et pourtant pas plus de le faire à l'oral, parce que ça devient un temps réservé à la forme écrite d'une certaine façon)



Citer
à mon humble avis, il ne faut pas chercher à "faire écrit" quand on écrit, ni à "faire oral" quand on parle
je suis assez d'accord
(encore plus sur le "chercher à faire", en général ça finit toujours mal quand on se force à singer un truc  :mrgreen: )
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.036 secondes avec 22 requêtes.