Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 avril 2021 à 17:13:49
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Agora : vie collective » Penser le MdE » Les modos sont des êtres humains

Auteur Sujet: Les modos sont des êtres humains  (Lu 8785 fois)

Hors ligne Miromensil

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 492
  • Mon nu mental
    • Mimerions
Les modos sont des êtres humains
« le: 15 mai 2020 à 19:40:37 »
Bonjour,

l'équipe des modérateurs aimerait répondre à ça :

Citation de: Manu
Y aura-t-il une autre voix pour commenter le "poème" de Loup-Taciturne et le rire de Miromensil ? Parce que mes forces m'ont abandonnées.
Citation de: Manu
Et Miromensil est modo ?

Posons d'abord le contexte :

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Miro (/je) ne pouvait pas répondre dans ce fil :  le fil des approches esthétiques et socio-critiques en poésie, ça sortait du contexte, et le débat partait déjà dans tous les sens. Donc, pour mettre les choses au clair :

Les modos ce sont eux : Aube, Chapart, Claudius, Cyamme, Milora, Miromensil, Rémi. Les administrateurs sont Ben.G et El_ChiCo. Sur la page d’accueil du forum, tout en bas, dans « Membres en ligne », ce sont ceux qu’on voit avec des pseudos bleus. Sur leur profil et dans les fils de discussions du forum, on voit qu’il est écrit « modo » en-dessous de leur pseudo. Voilà, ça c’est au cas où tout le monde ne l’aurait pas remarqué – et je sais que pour les nouveaux ce n'est pas d'emblée évident.

Ensuite, Manu, pour reprendre les choses depuis le début, Miro (puisqu'elle est citée) pourrait répondre ceci :
… Bonjour, je m’appelle Miro, j’aime bien lire et écrire. Ça, c’est ce que j’ai dit en substance dans ma présentation en 2013 quand je suis arrivé sur le forum et je suis devenu modo par la suite. Première révélation : les modos sont des gens qui se sont inscrits ici comme n’importe quel membre, et qui souvent aiment bien lire ou écrire (dans des proportions variables). Deuxième type de révélation : je ris, oui, effectivement, ça m’arrive. Conclusion : je suis d’abord, avant d’être un modo, un être humain qui s’est inscrit sur le forum, soit un membre lambda qui parcourt les sections du forum et poste à ce titre. Je commente, je poste des textes… et ça m’arrive de lire les discussions/débats de ce type, et d’y intervenir donc en tant que membre lambda. Parce que c’est ce que je suis en premier lieu !

Miro aurait pu répondre ça. Nous aurions pu tous en notre nom propre répondre de la même manière. Mais non. Parfois nous devons intervenir pour tenter de calmer ceux qui sont un tantinet agressifs les uns envers les autres et que ce lieu puisse continuer à être le lieu d’échanges comme on le connait. Nous essayons de faire en sorte que tout le monde ne se tape pas dessus dès que quelqu’un ouvre la bouche – y a la charte pour ça, comme garante. Le principe de base c’est que nous comptons sur vous pour 1. vous exprimez calmement 2. lire les posts en entiers pour ne pas faire dire n’importe quoi à vos voisins du dessus 3. être cordial, etc. C’est votre responsabilité de base de vous exprimer sans gueuler et étant agressif. Mais c’est utopique, donc nous sommes obligés d’intervenir pour calmer le jeu. Si on pouvait ne pas intervenir du tout, on le ferait.

Par contre, nous revêtons notre casquette de modos et nous exprimons en tant qu'équipe lorsque nous sommes tenus d'intervenir.

Citer
Modération

Machinbidule, merci de ne pas être agressif (découragé par l’art 3), auquel cas on te donne un avertissement qui t’informe que si tu continues, on devra te mettre sous silence.

(Pour la blague (on écrirait jamais ça mais c’est pour étoffer mon exemple) :
À titre accessoire, merci de ne pas être de mauvaise foi et, surtout, de ne pas mettre en avant son ego surdimensionné dans les débats, et de croire qu’un argument plus convainquant revient à restreindre votre qualité d’être humain : non. Merci, aussi, de faire des recherches en parallèle à un sujet de discussion, et ce afin d’être enrichissant pour tout le monde. Merci d’être intelligent, cela va de soi. Merci aussi de ne pas oublier que nous sommes tous différents et que nos points de vue parfois étranges peuvent parfois s’expliquer par des difficultés personnelles, des parcours de vie difficiles, des neuroatypies ou des handicapés. Merci aussi de ne pas lire en diagonale ou incomplètement les posts des gens, même s’ils sont longs, si vous voulez intervenir : qui sait, vous rateriez peut-être une information importante et que, sans elle, le propos de la personne ne fait pas sens, auquel cas vous la déformeriez totalement. Merci d’avoir à l’esprit, enfin, qu’être courtois, non-agressif et gentil ne sont pas des signes de faiblesses mais des qualités enrichissantes pour tout le monde. Merci, enfin, de méditer la phrase "donne des coups de mains plutôt que des coups de poings" (Sniper).

Miro, pour l’équipe

Quand on fait ça, on est modo. Autrement, non. Et pour signifie qu’on est pas modo, parfois on met « je m’exprime en mon nom », et pas au nom de l’équipe, pour être sûr qu’il n’y ait pas d’ambiguïtés.

Pour conclure, un modo ce n’est pas
- Un dieu omniscient connecté h24 (ou une sorte de calame supersonique, qui aurait pour arme son clavier d’ordinateur… non)
- Un policier (même dans les rêves les plus fous, non)
- Un digimon (MODO, ATTAQUE AUTO DERISION)
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


C’est bien plutôt
- Une personne qui a une vie
(et c’est tout)

C’est peut-être
- Un schtroumpf – parce qu’ils ont des pseudos bleus (les recherches sont en cours)

On espère que tout ça explique un peu qui nous sommes et éclaircis notre rôle ici ^^

L'équipe
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

Hors ligne Ombelline

  • Calliopéen
  • Messages: 431
  • The most cordialest
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #1 le: 15 mai 2020 à 19:47:46 »
Citer
- Un digimon (MODO, ATTAQUE AUTO DERISION)
:chut:
Arrête, tous mes rêves les plus fous s'écroulent  :'(

(oké, j'ai rien apporté au débat, mais je suis d'accord que les modos c'est des êtres zumains, donc j'ai le droit de blaguer ?)
« Tolkien's job was adventure »

Nouvelles :
Out of the blue
Sirène

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 291
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #2 le: 15 mai 2020 à 20:17:56 »
Errare humanum est  ;D
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

anlor

  • Invité
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #3 le: 15 mai 2020 à 20:48:24 »
Ce fil ne remet donc pas en question le fait que l'admin soit un tyran, les CM des chatons maléfiques, et le référent technique un sorcier. Bien. Merci pour ces éclaircissements. Nous savons à quoi nous en tenir.  :huhu:
« Modifié: 15 mai 2020 à 20:51:24 par anlor »

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 692
  • 💡
    • mordelang
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #4 le: 15 mai 2020 à 21:38:39 »
j'ai vu y'a pas longtemps le titre d'un article qui parlait de soins psy pour les modos de j'plus quel contexte (confinement, année 2000 ou je ne sais lpus, c'était pas la date qui m'a retenu), parce qu'ils en prennent plein la gueule et que ça les traumatise juste un peu...

je crois donc qu'effectivement ce fil pourrait servir en dehors des concerned jokers, à rendre un compte de l'outrageante manière dont les usagers du web se permettent d'abuser de leur pouvoir d'expression, souvent lâché à la haine et à la bêtise gratuite...

d'un côté, j'ai remarqué un manque d'intercompréhension qui peut mener à ces situations, mais là la modé n'y peut rien : le forum est vachement découpé, ça se ressent entre ses différents lieux d'occupation... on lit des fois une intervention ici, on ne peut que se dire que c'est référencé à une autre discussion sur discord, ou en meeting, ou dieu seul sait où, et du coup ça ferme vachement les liens ; mais j'sais pas si tout ceci est pertinent comme réflexion, selon votre vision...

après sans conclusion, je dirais que suivant l'exemple du fil sur 'traiter le handicap', peut-être que la charte est elle-même un problème si elle contrevient à la loi ou n'est pas claire à son propos ; je ne sais pas si elle est proposée par la technologie ou si elle fut rédigée par les créateurs du fofo, mais c'est le genre de truc quand c'est un pas un juriste qui l'a écrit, ça peut vite devenir l'anarchie j'pense...

et tout ceci pour dire, c'pas du débat mais c'est le sujet :

à mon sens le plus dur dans le boulot de modo, c'est de prendre la responsabilité morale et intellectuelle d'intervenir ; et ça c'est pas rien, surtout à notre époque où on a bien écrasé ces concepts de responsabilité, de morale, et de teneur du propos, au nom d'une soi-disant liberté qu'on voit bien ce qu'on en fait... lul

donc : ui, les modos sont des humains, moi je veux les comprendre pluss et même je suis pour que chacun, on leur allège du travail parce que je les sens pressés de finir le taf quand il survient huhu

à dev
"Enferme-toi fort dans ta petite vie de rêve
Sur le palier d'en face, c'est l'enfer
"
- Sofiane

Hors ligne Angieblue

  • Prophète
  • Messages: 698
  • Je suis parolière de chansons à textes (poétiques)
    • Easyzic
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #5 le: 15 mai 2020 à 22:44:05 »
Oui, et quand on est humain, on a le droit de se tromper, de déraper ou de péter un câble...
Le sujet était tendu, il y a eu des dérives, des confusions, des amalgames...Et heureusement l'équilibre et la raison sont revenus grâce aux recherches de Loup sur le sujet, et la situation a été éclaircie.
Miro, t'as rien fait de mal, d'ailleurs moi aussi j'ai ri, ça n'avait rien à voir avec le sujet, mais le contexte était tellement électrique que ça t'est tombé dessus.
J'avoue que je suis restée assez choquée pendant quelques jours à cause de la violence de certains propos et des confusions qui ont été faites. Je partage le point de vue de Manu à 200%. J'ai essayé de mettre ça sur le compte de la jeunesse de certains membres, mais ça m'a terriblement inquiétée, surtout le ton de certaines personnes. J'ai déjà eu la même impression sur d'autres sujets.
J'en ai encore une boule dans la gorge rien qu'à y penser.
Depuis,je ne me sens plus trop à l'aise ici, et je fais des recherches pour trouver un autre forum littéraire. Donc, si quelqu'un en a un à me conseiller en MP, ça serait sympa.
Enfin, il y a une drôle d'ambiance dans les parties du forum où il y a des débats, une sorte de copinage aussi, et des membres partent à cause de tout ça...
Angie

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 291
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #6 le: 15 mai 2020 à 23:27:18 »
Tout le monde a le droit à l'erreur, on est d'accord là-dessus.

Enfin, je pense que d'être capable de dire les choses comme on les ressent est déjà une bonne base pour essayer de progresser dans un sens plus constructif, s'écouter les uns les autres, adapter les pratiques sur le forum aux besoins de toutes & tous. Personnellement, je garde espoir qu'on puisse trouver un équilibre en prenant en compte la sensibilité de chacune & chacun : dire les choses comme on les ressent pour progresser vers autre chose au fur et à mesure, c'est ma doctrine. :)
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Opercule

  • Troubadour
  • Messages: 354
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #7 le: 15 mai 2020 à 23:29:02 »
Oui, c’est vrai qu’on oublie que les autres usagers, et à plus forte raison les modérateurs, sont des êtres humains sensibles.
Construire un vivre-ensemble qui convient à chacun est un travail de chaque instant, et tout le monde a le droit d’être écouté, respecté, d’apprendre et de grandir. Je dois admettre que j’ai perdu ma patience et que j’ai glissé de la description à l’injonction, et c’était hors de propos.

Hors ligne Heldscalla

  • Calligraphe
  • Messages: 127
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #8 le: 16 mai 2020 à 01:21:00 »
Je me permets de répondre ici, notamment pour reprendre certains éléments posés par Dot Quote et Angieblue (désolée je ne peux pas citer, je suis sur téléphone) : je ne sais pas si vous vous en rendez globalement compte, mais l'ambiance sur ce forum est susceptible de mettre mal à l'aise.

À titre personnel, je ne passe plus qu'en fantôme depuis ce qui s'est passé sur le sujet du handicap, les propos ouvertement validistes qui y ont été tenus m'ont profondément dégoûtée. Qu'ils soient en plus soutenus par le staff m'a choquée. Et là, pour un poème utilisant apparemment quelques clichés sans pour autant tomber dans la haine ou le mépris, on hurle (pendant un nombre conséquent de pages) au racisme ??
Je m'excuse d'avance pour ma franchise, mais cette tolérance à géométrie variable me fait rire. Ou me fait peur, j'avoue que j'hésite encore !

Bref, mon but n'est pas de ramener le débat ici, mais plutôt de mettre l'accent sur un point que je trouve important : il y a ici de très belles plumes, mais il y a également des gens qui ne savent pas s'exprimer autrement que par le cynisme et l'agressivité dissimulée sous un joli masque de mauvaise foi. C'est bien dommage de constater un tel grand écart.

Pour ma part, je rejoins Angie sur sa conclusion : je ne me sens plus à l'aise ici. Je peux comprendre la maladresse, la blague foireuse ou encore l'erreur. En revanche, l'intolérance - même joliment cachée - m'insupporte profondément.
"Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité.
Je suis une légende."

R. Matheson

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 692
  • 💡
    • mordelang
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #9 le: 16 mai 2020 à 04:12:25 »
hmm d'un côté les dérives inhérentes au web en général, où le propos est lâché dans la sécurité du virtuel interposé, ça on y peut qu'avancer comme tout le monde, c'est pas spécifique au forum, mais oui c'est chiant qu'on se permette d'être plus violents et honnêtes derrière notre écran, que si on avait peur que l'interlocuteur en face nous refasse la tronche

d'un autre côté un peu pas anodin que j'ai déjà signifié dans le fil des MEME : on est des littérateurs, c'est-à-dire que notre petit goût ici, c'est de jouer sur les mots et donc, pour ceux qui ont compris, sur le sens ontologique qui leur est propre, et donc sur les phénomènes actés qui en découlent... en gros on aime influencer par le langage, du coup le rôle des modos est d'autant plus ardu que c'est ce terrain que nous explorons, et qui donc, quand on libère la mauvaise foi de chacun, peut aller très très loin...

?
"Enferme-toi fort dans ta petite vie de rêve
Sur le palier d'en face, c'est l'enfer
"
- Sofiane

En ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 725
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #10 le: 16 mai 2020 à 09:03:29 »
Bonjour,
Je me permets de rebondir sur des propos qui m'ont touchée en les lisant... Je ne sais pas si l'on dévie trop du sujet initial  :-[ auquel cas sentez-vous libres de supprimer / recadrer / déplacer mon message. Pour moi, on reste dans le sujet, mais je me trompe peut-être, tout ça est un peu flou à mes yeux.



Angieblue :

Ça me peine que le sujet ait glissé aussi vite de "Vous savez, on a beau être modo, on est aussi humains..." à des accusations de "copinage".

(Au passage, mais c'est accessoire, c'est juste un avis personnel et vraiment pas important  :-[ : quand je regarde la définition de "copinage" dans le Larousse, je me dis que je n'ai jamais eu cette impression au sujet des membres du forum (même dans les moments où j'ai pu me sentir attristée d'avoir l'impression que je ne m'intégrais pas tout à fait au petit noyau central d'amitiés qu'il me semblait percevoir), alors je ne suis même pas sûre que l'on ait la même compréhension de ce mot.)

De mon côté j'ai parfois été très mal à l'aise pour d'autres types de propos. On m'a déjà dit sur ce forum que je semblais faire partie d'un "groupe inquiétant". C'était des termes vraiment fort à mes yeux et ça m'a beaucoup inquiétée (en + de me peiner, parce que je pense déployer pas mal d'efforts pour faire vivre ce forum, dans les commentaires de textes ou dans les débats, à une fréquence variable selon les périodes de ma vie mais vraiment j'y mets beaucoup de cœur et une proportion importante du peu de temps personnel dont je dispose). Ça m'a donné l'impression que la personne en face vivait des angoisses complotistes ou paranoïaques, qui doivent être très dures à vivre, et que je n'ai pas les moyens de désamorcer, seule derrière mon écran et étant intégrée à ces angoisses.
A côté de ça, je comprends qu'il puisse y avoir des malaises quand on a l'impression de percevoir un petit noyau d'amis auquel on est pas intégré. Effectivement, il y a des groupes d'amis / des affinités qui se créent sur ce forum, comme dans n'importe quelle collectivité (et, euh, c'est plutôt cool et très sain, non ? '-' ). Je comprends qu'un sentiment de non inclusion puisse survenir face à ces affinités sociales, et je pense d'ailleurs qu'on en parle régulièrement sur ce forum : le nombre de discussions sur comment intégrer les nouveaux en témoigne, il y a vraiment des gros efforts qui sont faits pour rendre le forum le plus accueillant possible. Donc, qu'il y ait parfois un sentiment de ne pas être intégré, je le comprends très bien. Mais parfois quand des personnes utilisent un champ lexical très virulent pour décrire ce sentiment, j'ai l'impression que ça prend des proportions extrêmes, à tel point que j'ai parfois eu l'impression de me heurter à des mécanismes de paranoïa.
Ce que je souhaite faire à travers ce message, ce n'est pas seulement mettre des mots sur le malaise que j'ai pu ressentir, pour le soulagement de le mettre un peu à distance. C'est surtout illustrer comment des accusations floues et avec des termes forts peuvent générer un malaise pour celui qui les reçoit. Quand vous parlez d'ambiance inquiétante, quand vous décrivez l'angoisse extrême que ça génère chez vous, moi ça m'aiderait de savoir ce qui vous angoisse au juste, ça m'aiderait à vous comprendre si vous mettiez des mots précis sur vos peurs, sinon mon imagination a l'impression que la vôtre s'emballe (peut-être par pur mécanisme projectif ?). Par exemple, dans cette conversation, je comprends très bien les tenants et les aboutissants de ce qui a fait du mal à Heldscalla (j'en parlerai juste après), ça me semble clair et précis, que j'y adhère ou non (cette notion de géométrie variable de la tolérance, et d'impression que le staff a soutenu quelque chose qui n'était pas supportable pour elle). En revanche, tes angoisses, Angieblue, sont floues à mes yeux (c'est peut-être mon manque de compréhension de l'implicite qui joue :-[ ). Alors, ça me rappelle ces bribes à la limite de la paranoïa que l'on m'avait déjà envoyées, et ça fait écho à ce malaise.
Mon sentiment, c'est que oui il y a des affinités qui se tissent sur le forum, mais rien de surdimensionné, rien de calculateur ou d'organisé ; c'est juste un / des groupes de copains qui aiment parler d'écriture et qui se débrouillent comme ils peuvent pour tempérer les discussions quand ça dérape (et là j'inclue les modo mais aussi les autres membres en fait, parce que je le perçois beaucoup comme une responsabilité collective, en + du rôle que les modo assument).



Heldscalla :

Ça m'attriste pour toi que tu aies eu ce sentiment d'empathie ou de tolérance à géométrie variable. Je pense que selon la nature du fil (débat ou atelier ou commentaire de texte...), les intervenants, et puis pas mal de paramètres aléatoires déterminant la disponibilité des membres, il y a des fils qui s'emballent et prennent des proportions énormes (quand un conflit ne se désamorce pas), et d'autres qui s'enterrent très vite. Je pense que la modération a été obligée d'intervenir très vite dans le débat sur le handicap (et je vois bien que leur positionnement, ou plutôt leur absence de positionnement, t'a beaucoup blessée), mais c'est un sujet qui tient vraiment à cœur à pas mal de personnes sur ce forum (et pas mal de personnes sont concernées par le handicap, d'une façon ou d'une autre) et je pense que ce débat aurait pu lui aussi durer pendant des pages et des pages. De mon point de vue c'est plutôt, justement, que ça touchait les membres tellement à vif que le ton est monté très vite et la modération a dû intervenir, et le débat s'est alors très vite arrêté. Pour autant, je comprends que tu regrettes l'issue de ce débat-là (et en ce qui concerne les positions que j'y ai prises, on peut vraiment en reparler si tu le souhaites un jour...). Je voulais surtout dire que si le débat n'a pas duré, à mon sens, ce n'est pas du tout par mépris pour le sujet dont il était question, bien au contraire, ce sujet a touché à vif pas mal de personnes (même si elles ne l'ont pas forcément exprimé de cette façon-là).
« Modifié: 16 mai 2020 à 09:36:13 par Ariane »

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 692
  • 💡
    • mordelang
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #11 le: 16 mai 2020 à 10:43:46 »
en vrai je rejoins Heldscalla sur le malaise de la communauté...

- genre l'exemple typique selon moi c'est le sujet des meme : depuis quand on incarne des gens aussi précisément avec les meme ? c'est personnel et ça crée ce genre d'ambiance élitiste pourrie, les private joke dans ce fil, genre qui traitent de membres en particulier ou de petites anecdotes idiotes qu'on comprend pas, moi j'ai juste envie de leur dire d'aller se faire voir eux et leur soit-disant ouverture qui ferme tout ; alors qu'un meme est sensé représenter une situation globale, entendue, hypercompréhensible et justement impersonnelle... alors en plus de surfer bêtement sur un reflux de vague sans comprendre son contexte historique autant que réflexif, j'trouve ce reflet de la communauté est tel qu'il se ferme totalement à l'usage des codes sociaux, ce qui donc amène cette ambiance, dont je partage l'impression à propos de ce coté que babylon circus résume bien en ces mots "ici aussi on rigole, mais faut sourire les premiers"

- et puis la partie visible du forum : là ok, on a une petite vague de gens sérieux qui l'alimente, depuis quelque mois, et qui tiennent le coup visiblement à ne pas se cacher, mais auparavant c'était le sale boulot des petits nouveaux que de s'afficher pour recevoir les gentilles tomates, soit des anciens quand ils avaient la déter de pas être trop méchants, soit entre nouveaux quand ils ne trouvaient pas les portes d'entrées pour les contextes de copinage... du coup pareil, je comprends la parano de certains quand il voient un modo à dix mille messages qui ne sont visibles que dans une partie où lui n'a pas accès...

bon j'ai encore plein de pensées floues à ce sujet, j'espère qu'il ne se terminera pas par abandon et sans avoir creuser les autres versants du questionnement...
"Enferme-toi fort dans ta petite vie de rêve
Sur le palier d'en face, c'est l'enfer
"
- Sofiane

Hors ligne Angieblue

  • Prophète
  • Messages: 698
  • Je suis parolière de chansons à textes (poétiques)
    • Easyzic
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #12 le: 16 mai 2020 à 12:21:35 »
C'est quand même très classique, le retournement de situation, d'accuser celui qui soulève un problème au sein d'un groupe de paranoïa.
J'ai profité du fil ouvert par Miro pour dire que je ressentais un malaise, et apparemment, je ne suis pas la seule.
Le but n'est pas de se lancer dans un nouveau débat pour déterminer qui a raison ou tort. J'ai ressenti quelque chose de violent, de l'agressivité, et je n'ai pas à culpabiliser.

Merci Opercule d'avoir reconnu que tu étais allé un peu loin dans le débat en question. Respect.

Angie

Hors ligne derrierelemiroir

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 949
  • orque magnifique et ténébreuse
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #13 le: 16 mai 2020 à 12:45:03 »
Coucou

@angie

J'interviens juste parce que je n'ai pas l'impression que quiconque cherchait à te faire culpabiliser (si oui, au temps pour moi).

Je trouve important d'exprimer ses malaises, ses blessures, etc. Et je trouve tout aussi important d'essayer de comprendre celles des autres. Je crois qu'Ariane (si tu parlais d'Ariane, et sinon, de nouveau, au temps pour moi) cherchait simplement à mieux cerner ton malaise et à mieux comprendre pourquoi tu ressentais ce copinage.

@dot

Citer
c'est personnel et ça crée ce genre d'ambiance élitiste pourrie, les private joke dans ce fil, genre qui traitent de membres en particulier ou de petites anecdotes idiotes qu'on comprend pas, moi j'ai juste envie de leur dire d'aller se faire voir eux et leur soit-disant ouverture qui ferme tout
de leur dire à qui ? Ceux qui post des memes ciblés ?
je comprends ce sentiment de private joke, et je comprends qu'il puisse ne pas être agréable. Pour ma part, quand je sens qu'une blague ne me concerne pas, et bien je ne me sens pas concernée et je tourne la page, sauf peut-être si j'ai l'impression que cette blague a pour vocation de m'exclure intentionnellement. Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas des memes, qui ont simple vocation à faire rire. Mais peut-être que je me trompe.

@tout le monde
Bisous câlins, on est tous humains et imparfaits, et il ne faut pas oublier que ceux qui modèrent, acceptent de payer le prix qui fait partie de toute modération (eh oui, la modération n'est pas seulement un kit de pouvoir). Affirmer quelque chose quand on ne porte aucun uniforme est bien plus facile que d'affirmer quelque chose quand on en porte un. Les responsabilités ne sont pas les mêmes, et donc les coûts non plus. 

Et sinon, REVOLUTION  >:D
"[...] alors le seul fait d'être au monde
  remplissait l'horizon jusqu'aux bords"
  Nicolas Bouvier

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 291
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Les modos sont des êtres humains
« Réponse #14 le: 16 mai 2020 à 12:49:51 »
Dans l'hypothèse où ce fil serait bienveillant,


Je profite des mots d'Angie pour évoquer le fait que, moi aussi, certains échanges m'ont inquiété ces dernières semaines. Pour celles & ceux qui me connaissent, ils ne seront pas surpris d'apprendre que je mets la faute sur le dos de la situation générale (le confinement/la pandémie) et sur le fait que cela peut jouer sur notre perception du quotidien en bien comme en mal.

Je trouve que la peur (peur qu'il se passe quelque chose) devient trop rapidement un argument pour sanctionner, alors que prudence et sanctions sont deux choses qui n'ont rien à voir. À mes yeux, nous aurions tout intérêt à ne pas accuser trop vite les pratiques des uns et des autres (je pense par exemple à Dot Quote qui accuse les pratiques sur les fils des memes) et au contraire à essayer de prendre en compte ces pratiques pour les adapter progressivement.


En gros, exprimer ses inquiétudes dans un premier temps, tenter d'adapter les pratiques dans un second, sans passer par une forme de procès des mœurs qui ne me paraît pas d'actualité.


En espérant bien entendu que mes mots soient bien reçus. :)
« Modifié: 16 mai 2020 à 12:52:10 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.067 secondes avec 22 requêtes.