Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

05 décembre 2020 à 06:17:25
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » La salle de ciné » Amen-Break

Auteur Sujet: Amen-Break  (Lu 1250 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 111
  • 💡
    • mordelang
Amen-Break
« le: 18 mars 2020 à 19:40:31 »
Amen-Break
G.C. Coleman est un batteur de percussions un peu inconnu des bataillons des écrivains français du début du troisième millénaire, il faut, absolument, l'avouer à toute la planète parce que c'est indispensable. Pourquoi n'est-il pas connu, ce Grégory là ? Eh bien parce qu'il est l'authentique absent à la reconnaissance légitime qu'une institution devrait peut-être avoir à rendre compte, ne serait-ce qu'en termes de royalties, et ce à la célébration de droit qui lui revient pour un truc que je vais essayer de traduire d'après votre mémoire auditive dans la langue écrite... écoutez bien ce petit solo de batterie :

"dou dou, ta, doudadou dadou, ta !"

Alors, c'était un teste, je sais pas comment vous lisez le français musical lettré, mais moi je sais pas trop l'écrire alors j'ai essayé approximativement... Mais, si j'ai un peu bien chanté et que vous avez des oreilles d'auditeur normal, vous avez peut-être reconnu... l'Amen Break ! Hein oui, le sample de percus qui est considéré comme LE monument rythmique du hip-hop, mais par-delà personnellement, je lui trouve cet universel qu'on retrouvera peut-être partout et à jamais dans la musique humaine, un point de ralliement désespéré qui, pour l'anecdote floue, a quand même fait pas mal de chemin laborieux avant de se retrouver en tant qu'îlot incontournable de tout batteur...

Là où je veux en venir en fait sur ce coin cinéma du forum littéraire, avec ma musique... (on s'y perdrait presque) : c'est ces trucs je sais pas si y'a un mot pour les définir ; ils sont tellement fondamentaux qu'on ne peut pas faire autre chose que se les attribuer presque fatalement, sauf si on en est l'auteur, parce que justement, c'est à user pluss qu'à inventer !

En vrai on va pas parler musique hein, moi je commence la liste au cinéma avec un truc un peu moins iconique dans la représentation de ce que je cherche, mais qui est du même ordre fondamental, l'anecdotique en moins :
- le VERTIGO
Vous connaissez tous cet amen break du cinéma, le fameux effet qui porte un nom plutôt bien trouvé pour le décrire, vous savez lorsque tout semble changer de dimension par un effet bizarre où les perspectives avancent et reculent bizarrement sans que le centre de l'image où se trouve le sujet ne se déplace... Inventé par le maître monsieur Hitchcock lui-même, ce travelling-zoom est tout simple à trouver, quoique dur à inventer, et il a super-bien fonctionné dans cette cage d'escalier qui lui donne tout son panache... Il doit y en avoir un ou deux dans Harry Potter le film, m'est avis (pas dans le livre, je crois aussi), et en fait sur probablement plein d'instagram ou consors, notamment sur des plages de sable avec un horizon qui est cool et la place de faire un travelling.

Voilà, donc après on peut partir par exemple sur un autre monstre, cette fois-ci techniquement incontournable, mais, encore plus que le vertigo et largement moins que l'amen break, peut-être un, pas aussi réutilisable avec des résultats assurés :
- le BULLET-TIME
Bon, Matrix et l'idée un peu sponsorisée, d'aligner des appareils photo déclenchés à intervalles caméraesques, pour faire genre la focale se déplace à la vitesse ahurissante de la distance choisie divisée par la fréquence optique du rendu animé... Tout l'intérêt étant avant réexplication, de faire du slow-motion en déplacement : en fait, à chaque fois qu'une caméra prendrait un bout de vidéo en une image, le bullet-time permet aux appareils photos de simuler à cette même vitesse, le tracé d'un parcours de perspective qui se rit des lois de la vitesse : un vingt-quatrième de seconde pour parcourir ne serait-ce que cinquante centimètres, pas à pas, autour de Néo qui va se prendre des balles, c'était tout l'intérêt de la feinte. Un peu plus difficile à remettre en place chez soi.

Et vous ? Vous connaissez des incontournables techniques qui ne sont pas vraiment soumis à des droits, mais qu'on se demande, tellement il fallait l'inventer, et qu'en même temps on devrait tous avoir le droit de faire pareil ?

edit du 25 avril
en vrai, nuit blanche à réfléchir






« Modifié: 25 avril 2020 à 07:10:49 par Dot Quote »
je suis en train de me demander si, en fin de compte, tu n'es pas constitué uniquement de laine tricottée
- Catharsis - F'murr

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.