Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

29 octobre 2020 à 12:04:32
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Ben.G, Claudius) » Rose

Auteur Sujet: Rose  (Lu 268 fois)

Hors ligne Jane_Ch

  • Plumelette
  • Messages: 7
Rose
« le: 27 janvier 2020 à 19:52:08 »
Rose, ma belle,
Au fort de la fragilité de cette esquisse...
Visage éphémère ou sommaire, figuration narrative, inspirée d'une main de maître, ou simple amateurisme, tu offres tant d'originalité que mon regard tu as subjugué.
Amour des fantaisies permises, intensité des moyens déployés, fusion de deux univers: l'idée et le genre. 
L'orfèvre de l'art a restitué l'identité à la courtisane de son imaginaire. Toi.
Balayage sur une feuille immaculée, spécificité d'une expression , variantes, précision du geste , vaste personnalité à transgresser subtilement sur la toile, cet air d'ingénu romantique aux lignes pures et harmonieuses , hautement féminines, se dessinent majestueusement entre liés et déliés... plus qu'une marque, un tatouage, un jet d'encre indélébile t'écorches.
De l'autre côté du miroir tu t'exprimes avec parcimonie.
Progression d'un talent idéaliste, élégance chic, couture, association de transparences , courbes voluptueuses, lignes épurées ...tu fascines.
Ici ta bouche ourlée, là un œil succinct, ce nez délicat, la joue s'arrondit en ballon, s'étire en hellébore noire.
Tes traits s'allongent . La main se veut racoleuse, le mouvement plus vif , plus maîtrisé , ambitieux. Tu intrigues.
Tu lutines la poésie, tu chatouilles la litanie dans un silence murmuré, tu invites le partisan visiteur à l'onirisme .
Tout est à gravé, sculpté, souligné, débité habilement pour n'en retenir que ce mystérieux faciès.
Au croisement de l'histoire et de l'intime tu respires déjà la pérennité, figure de style, objet de désir , icône illustrée, ellipse de fumée : l'art et l'impression raconte toute l'étendue de ta beauté  intemporelle.
Rêver d'un impossible rêve, brûler d'envie de tirer sur le filigrane que le passage du crayon porte à incandescence, gommer ton épine dorsale, t'effeuiller pour mieux t'apprivoiser avec une nonchalance appliquée.
Rose trémière, de Jéricho, des sables d'orient ou d'occident...d' un trait tu titilles l'abstrait, d' un autre tu tutoies la muse.
Esprit sous influence, joli bouton étouffé dans ton carcan, vision divine, tu synthétises, la mouvance, tu symbolises l'architecture florale, tu défies les voyeurs à outrance en t'affranchissant librement  des notions du genre.
Le tout dans un mutisme naturellement sobre au coeur d' une maestria délibérément neutre.
Alors qui es-tu Rose, Rosa, Roselie , femme à la rose... séductrice, intuitive, capricieuse, indépendante et, que cache la double corolle de ta robe frémissante ?   
Finalement, tu as plus de fleurs que d'épines ...


Jch.                                                     

Hors ligne Marcel Dorcel

  • Calliopéen
  • Messages: 439
Re : Rose
« Réponse #1 le: 28 janvier 2020 à 05:32:35 »
Ce qui pourrait sembler à d'autres lecteurs comme du romantisme "gnan-gnan" m'apparaît tout au contraire comme une recherche esthétique fragile et lancinante.
L'intérêt de ce texte, c'est qu'il laisse le choix entre différentes interprétations possibles, il ne cherche ni a convaincre ni a soumettre. Il est l'objet de sa fin.
Je ne suis pas capable s'en faire une analyse détaillée ( au fond il m'importe peu de le faire) aussi je la laisse à d'autres qui, sans nul doute seront plus pertinents dans cette analyse.
Beaucoup aimé, donc.
A te relire.
Un imbécile ne s'ennuie jamais il se contemple
De Gourmont

Tout dire ou se taire
J Green

 Croyez-vous que je me sois donné la peine de me lever tous les jours de ma vie à quatre heures du matin pour penser comme tout le monde 
J Hardouin

Tout ce qui est atteint est détruit
Montherlant

Hors ligne Colin

  • Scribe
  • Messages: 91
Re : Rose
« Réponse #2 le: 28 janvier 2020 à 07:38:35 »
Salut,

Il est rare d'avoir une description si détaillée, confinant presque à la définition qu'on placerait dans un dictionnaire poétique.

Merci du partage.

Hors ligne Jane_Ch

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Rose
« Réponse #3 le: 28 janvier 2020 à 19:30:17 »
"Mentionne la rose, tu sentiras son parfum" - proverbe lybien

Grace à vous chers lecteurs, j'en ai récolté un bouquets d'avis favorable.

Merci

Jch_

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.