Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 octobre 2020 à 04:12:57
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os

Auteur Sujet: [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os  (Lu 3886 fois)

Hors ligne Chapart

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 686
[Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« le: 22 juillet 2019 à 16:14:22 »
J'étais à peine arrivé au village qu'on m'avait déjà repéré. Dès mes premiers pas, des regards méfiants, plutôt que méchants, s'étaient posés sur moi. Je savais qu'il me faudrait attendre quelques jours avant d'espérer obtenir l'information dont j'avais besoin pour aller plus loin. La première étape, c'est de regagner le village, m'avait dit Jeff.

- Ça te prendra plusieurs semaines ; la traversée des plaines désertiques en elle-même est une épreuve. Ensuite, dans les montagnes, on ne sais jamais trop sur qui ni sur quoi on va tomber. Plusieurs vallées à remonter, plusieurs cols à franchir, quelques arêtes à gravir, si jamais tu y arrives, alors tu auras déjà fait une bonne partie du périple, mon vieux, même si ce ne sera en rien un gage de réussite. Il est inutile que je t'en dise plus. Ce serait imprudent de ma part ; si tu venais à te faire capturer par les Tigravions ou par je ne sais quelle créature ou groupuscule au fin fond de ces vallées où pas grand monde ne s'est aventuré ces dix dernières années, et que sous le coup de la torture tu venais à dire la vérité, on pourrait risquer gros. Je n'ai plus beaucoup d'espoir, je compte vraiment sur toi, mon vieux.

Il s'était avancé péniblement, chaque pas semblait susceptible d'avoir raison du peu de souffle qu'il lui restait.

- Tu sais comme je suis bien informé et pourtant. J'ai bien peur que les Tigravions n'aient sévi dans les montagnes bien au-delà que ce que j'imagine.

Je ne dirais pas que ça avait été facile de regagner le village. Le vieux Jeff me faisait confiance, je le savais, et je croyais aussi qu'il lui arrivait d'exagérer, de se montrer plus pessimiste que ce qu'il était vraiment, comme pour s'assurer que je serais bien sur mes gardes. Je n'avais rien rencontré de suspicieux ni dans le désert, ni dans la montagne. J'avais même vu quelques Oursaigles et deux Pieuvrecarpes au bord d'une rivière - le vieux Jeff croyait que les Tigravions les avaient éradiqués. Le voyage m'avait pris trente-quatre jours ; pas la moindre trace de Tigravions, si ce n'est, peut-être, une nuit plus noire, plus profonde et inquiétante que de l'autre côté des dunes ; au petit matin, les montagnes et leur képi de sucre glace brillaient d'une beauté, d'un éclat trop parfait, trop systématique pour que ce ne fût pas l'oeuvres des Tigravions, plus grandioses que jamais, comme pour compenser pacifiquement l'impuissance qui était la leur face aux temps qui changeaient.

- Le village, ils vont te regarder de travers, m'avait dit Jeff. Tu n'aurais pas fait un mètre dans le bled que tous vont te regarder, parler dans ton dos. Ils ne sont pas méchants. Juste impuissants mais ils refusent de l'admettre. Ils se voient décliner, ils voient les os qui se multiplient sur le sol quand il vont à la chasse, les os qui rappellent le creux qui suit la vie. Le creux sonore. Les os, quand tu tapes dessus, ils sonnent creux. Va à la taverne, prends-toi quelques verres de leur mauvaise liqueur, attends un jour ou deux. On va te demander pourquoi tu es venu. Ils oseront pas te le demander directement - ils sont comme ça. Mais ils te le feront sentir. C'est la femme qui finira par venir vers toi.

- Deux jours, trois jours peut-être. Moins, si ça se trouve - oh, ils ont dû bien changer, depuis. Je fais tant d'analyses à partir de tout ce que je vois et de tout ce qu'on me rapporte ici au fin fond de ma grotte, mais ça reste bien peu de choses. Une heure à la taverne et j'en saurais plus. Malheureusement, mes vieux os sont ce qu'ils sont. Elle viendra vers toi. Dis-lui que tu cherches le fils des os.

J'ai attendu. Le premier soir, j'ai pris une bière et l'ai sirotée à l'écart, à une petite table ronde dans un coin. Quelques regards partaient dans ma direction. Tous avaient de grosses faces rouges, des cheveux noirs, frisés. Ils riaient. Je ne comprenais pas bien leur langue et la fatigue du voyage, mélangée sans doute à l'alcool, ne me facilitait pas la tâche. Je ne vis aucune femme parmi eux. Ils buvaient une liqueur noirâtre dans de petits verres. Je me demandai un instant s'ils étaient fous. 

Ce n'est qu'au bout de quelques heures qu'elle débarqua. Tous se turent. Elle se mit à parler. Je compris qu'elle expliquait qu'ils n'étaient pas loin, qu'elle avait vu une énorme quantité d'os frais sur le sol, un peu plus bas dans la vallée. Tous se mirent alors à chanter. Je faillis me boucher les oreilles tant leurs voix dégageaient une puissance inattendue. Une seule note. En continu. Ils reprenaient leur souffle un à un, à des instants distincts, maintenant cette sorte d'incantation sans qu'elle ne fléchisse. Au bout d'une dizaine de minutes, ils se turent. J'étais sonné.

La femme sortit. Elle réapparut, parla d'une voix sèche. Ils reprirent leur rituel. Au bout de quelques minutes, un bruit strident, sorte de cri d'aigle de puissance décuplée, retentit si violemment que le sol en trembla. Tous sourirent. Ils sont partis, ils sont partis, disaient-ils.

La femme sembla soulagée. Quelque chose d'étrange dans cette scène qui semblait à la fois tenir de l'épreuve et du rituel me perturba. Alors que tous reprenaient une gorgée de leur breuvage, la femme passa rapidement son regard sur la salle et me vit. Elle fronça quelques instants les sourcils, puis disparut. 

J'avais pris une chambre à la taverne. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait ; pourtant, je me sentis apaisé ce soir-là, et dormis d'un sommeil profond et réparateur. Le lendemain, je parcourus les alentours. De petits os jonchaient le sol à divers endroits. Oh, je n'étais pas un expert en reconnaissance osseuse, j'aurais été bien incapable de dire de quelle bestiole ils avaient bien pu être la charpente. De petis os de Poulétourneau, peut-être. Je marchai en repensant à Jeff. Le fils des os. Le fils des os. Que diable avait-il voulu dire ?

Le soir, de retour à la taverne, je mangeai une soupe et bus une bière une fois la nuit tombée. Les discussions allaient bon train. Je n'en saisissais que quelques bribes - on parlait de mines, de vallées ; d'un village fantôme de l'autre côté d'un versant qui surplombait le village.

La porte de la taverne claqua et la femme apparut. Tous se retournèrent. Elle répéta plusieurs fois le même mot. Tous se mirent à chanter. Toujours la même note. Même rituel que la veille. Une vague sonore de voix graves, campagnardes, et pourtant toutes au diapason. La précision du son qui sortait de ces visages rouges, ruisselants, imbibés de liqueur, m'épatait.   

Trois chants furent nécessaires ce soir-là avant le cri qui annonçait le retour à la normale. Une fois le concert terminé, la femme s'approcha de moi. Je repensai à Jeff. Deux jours, trois jours. Tu verras bien.

- Je ne vous ai pas vu chanter, tout à l'heure.
- Je ne suis que de passage. Je ne connaissais pas cette tradition.
- De passage ?
Elle rit bruyamment.
- Des gens de passages, ici, il n'y en a plus beaucoup. Et ils ne sont souvent pas très fréquentables. Autant dire qu'ils ne prennent pas la peine de s'arrêter ici. Qu'est-ce qui vous amène au village ?
J'hésitai, finis par me jeter à l'os.
- Je cherche le fils des os.
Quelque chose dans ses yeux se figea, sa pupille se dilata imperceptiblement, cristallisant un mélange de terreur et de reconnaissance.
- Je crois que vous l'avez trouvé.
Elle se retourna vers la salle et hurla quelque chose que je ne compris pas. Des cris d'exclamations fusèrent, tous se turent en me fixant dans un silence qui témoignait du respect qu'ils semblaient subitement éprouver pour ma personne.   
- Je ne comprends pas. Je l'ai trouvé ?
- Oui. Le vieux Jeff a bien fait son travail. La chanson que vous avez entendue, c'est la seule façon de faire fuir les Tigravions. Qui sèment la mort et les os partout où ils passent. S'ils vous avaient capturé en route, vous auriez eu beaucoup plus de chance de vous en sortir si vous leur aviez dit que vous étiez à la recherche du fils des os, plutôt que ce que Jeff espérait que vous trouviez. 
- Cette chanson ?
- Oui. Le si des fols.








« Modifié: 03 août 2019 à 12:28:46 par Chapart »

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #1 le: 22 juillet 2019 à 16:40:53 »

Haha la chute m'a conceptuellement plu.
J'ai eu du mal avec les Tigravions au début, parce que je n'arrivais pas à imaginer autre chose que des hydravions larguant des fauves, et ça me faisait rire :-¬?
Mais sinon la lecture a été plutôt fluide, j'aimerais bien en lire une version plus touffue, où tu peux prendre le temps de faire progresser le mystère, de développer l'expédition, d'ajouter quelques pistes scénaristiques annexes voire d'y foutre un rien de récit initiatique pour ce petit narrateur qui, j'en suis sûr, ne demande que ça !
merci pour ce tictac (:
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Become

  • Calliopéen
  • Messages: 405
Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #2 le: 23 juillet 2019 à 15:00:03 »
Est-ce que c'est l'extrait d'un texte long sur lequel tu bosses ? parce qu'on dirait que tu as déjà créé cet univers ou qu'il est en cours d'élaboration x)

J'ai trouvé le début un peu flou, on est au village puis on arrive à la conversation avec Jeff et on revient sur le voyage du narrateur pour arriver jusqu'au village, chronologiquement c'est un peu mélangé mais je pense ça se voit à la réécriture ;)
J'ai bien aimé le moment où il est à la taverne et qu'il découvre le chant étrange, la façon dont tu décris ce qui se passe intrigue le lecteur et la chute est inattendue haha j'aime bien cette interprétation du fils des os

Vivons d'humour et de crème fraîche

Hors ligne Chapart

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 686
Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #3 le: 23 juillet 2019 à 16:06:34 »

Yop yop,

@Lo


Haha la chute m'a conceptuellement plu.
J'ai eu du mal avec les Tigravions au début, parce que je n'arrivais pas à imaginer autre chose que des hydravions larguant des fauves, et ça me faisait rire :-¬?
Mais sinon la lecture a été plutôt fluide, j'aimerais bien en lire une version plus touffue, où tu peux prendre le temps de faire progresser le mystère, de développer l'expédition, d'ajouter quelques pistes scénaristiques annexes voire d'y foutre un rien de récit initiatique pour ce petit narrateur qui, j'en suis sûr, ne demande que ça !
merci pour ce tictac (:

Oui, j'ai de la peine à écrire des textes de cette longueur, et en plus sous contrainte de temps, qui se suffisent vraiment à eux-mêmes, du coup ça manque d'éléments. Je suis tellement nul en chutes que dans les tic-tac souvent je commence par écrire sans trop savoir où je vais, et l'intrigue se construit un peu en court de route alors qu'idéalement il faudrait le faire dans l'autre sens, je pense  :mrgreen:

merci à toi ça m'a fait plaisir d'en refaire un.

@Become

Est-ce que c'est l'extrait d'un texte long sur lequel tu bosses ? parce qu'on dirait que tu as déjà créé cet univers ou qu'il est en cours d'élaboration x)

non, pas du tout  :mrgreen:

mes tic-tac donnent souvent des trucs un peu fantastiques alors que c'est pas du tout du tout mon domaine de prédilection.

J'ai trouvé le début un peu flou, on est au village puis on arrive à la conversation avec Jeff et on revient sur le voyage du narrateur pour arriver jusqu'au village, chronologiquement c'est un peu mélangé mais je pense ça se voit à la réécriture ;)
J'ai bien aimé le moment où il est à la taverne et qu'il découvre le chant étrange, la façon dont tu décris ce qui se passe intrigue le lecteur et la chute est inattendue haha j'aime bien cette interprétation du fils des os

oui, au début je savais pas du tout où j'allais, comme je le disais plus haut c'est rare que la trame se mettre vite en place, et je suis pas surpris que ça se ressente au début  ^^

Merci d'être passée !  :)

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 361
Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #4 le: 23 juillet 2019 à 18:45:23 »
Salut à toi, tic-taqueur diamétralement opposé :)

Citer
J'ai bien peur que les Tigravions n'aient sévi dans les montagnes bien au-delà que ce que j'ose encore espérer.
"espérer" me semble chelou ici

Citer
pas la moindre trace de Tigravions, si ce n'est, peut-être, une nuit plus noire, plus profonde et inquiétante que de l'autre côté des dunes
me semble bancal

Citer
Va à la taverne, prends-toi quelque verre
c'est bientôt l'heure de l'apéro ici, j'au mis les verres au pluriel ;)

Citer
C'est la femme qui finira par venir vers toi.

- Deux jours, trois jours peut-être. Moins, si ça se trouve - oh, ils ont dû bien changer, depuis. Je fais tant d'analyses à partir de tout ce que je vois et de tout ce qu'on me rapporte ici au fin fond de ma grotte, mais ça reste bien peu de choses. Une heure à la taverne et j'en saurais plus. Malheureusement, mes vieux os sont ce qu'ils sont. Elle viendra vers toi. Dis-lui que tu cherches le fils des os.
je capte pas l'enchaînement

Citer
Elle réapparut quelques minutes plus tard, parla d'une voix sèche. Ils reprirent leur rituel. Au bout de quelques minutes,
répét

Citer
J'hésitai, finis par me jeter à l'os.
:D

Citer
S'ils vous avaient capturés en route, vous auriez eu beaucoup plus de chance de vous en sortir si vous leur aviez dit que vous étiez à la recherche du fils des os, plutôt que ce que Jeff espérait que vous trouviez. 
je capte le sens, mais c'est un peu lourd, je trouve


Excellente la chute, je l'ai pas captée tout de suite, mais elle est bien cool.
Très chouette tic-tac, belle ambiance, belle progression, c'était une lecture bien sympa.

A++

Hors ligne Chapart

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 686
Re : Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #5 le: 27 juillet 2019 à 16:05:24 »
Yo !

Salut à toi, tic-taqueur diamétralement opposé :)

 :)

Citer
J'ai bien peur que les Tigravions n'aient sévi dans les montagnes bien au-delà que ce que j'ose encore espérer.
"espérer" me semble chelou ici

remplacé par "au-delà de ce que j'imagine"

Citer
pas la moindre trace de Tigravions, si ce n'est, peut-être, une nuit plus noire, plus profonde et inquiétante que de l'autre côté des dunes
me semble bancal

ouais, c'est pas génial ; à étoffer si je le retravaille.


Citer
C'est la femme qui finira par venir vers toi.

- Deux jours, trois jours peut-être. Moins, si ça se trouve - oh, ils ont dû bien changer, depuis. Je fais tant d'analyses à partir de tout ce que je vois et de tout ce qu'on me rapporte ici au fin fond de ma grotte, mais ça reste bien peu de choses. Une heure à la taverne et j'en saurais plus. Malheureusement, mes vieux os sont ce qu'ils sont. Elle viendra vers toi. Dis-lui que tu cherches le fils des os.
je capte pas l'enchaînement

ouais, je voulais garder le côté oral mais à la relecture je remarque aussi qu'on n'y capte pas grand chose  :D

Citer
Elle réapparut quelques minutes plus tard, parla d'une voix sèche. Ils reprirent leur rituel. Au bout de quelques minutes,

J'ai juste gardé "Elle réapparut, parla d'une voix sèche".

Citer
S'ils vous avaient capturés en route, vous auriez eu beaucoup plus de chance de vous en sortir si vous leur aviez dit que vous étiez à la recherche du fils des os, plutôt que ce que Jeff espérait que vous trouviez. 
je capte le sens, mais c'est un peu lourd, je trouve

oui, j'étais pris par le temps  :mrgreen: donc j'ai un peu écrit comme ça venait, mais on sent que ça patine.

Excellente la chute, je l'ai pas captée tout de suite, mais elle est bien cool.
Très chouette tic-tac, belle ambiance, belle progression, c'était une lecture bien sympa.

Cool !

Je l'ai pas retravaillé en détail mais c'est pas impossible que je l'étoffe un peu, si c'est le cas je tiendrai compte de tes suggestions !

Merci pour le relevé détaillé en tous cas. Et pour le tic-tac.


Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 558
  • Mon nu mental
    • Mimerions
Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #6 le: 03 août 2019 à 09:55:46 »
Hello

Citer
Il s'était avancé péniblement, chaque pas semblait susceptible d'avoir raison du peu de souffle qu'il lui restait
manque un point

Citer
Une heure à la taverne et j'en saurais plus.
Saurai, c’est du futur

Citer
Ils buvaient une liqueur noirâtre dans de petits vers
Verres

Citer
- Je ne comprends pas. Je l'ai trouvé ?
Attends, c’est lui, le narrateur, le fils des os ?

Citer
S'ils vous avaient capturés en route
Capturé, non ? (le COD est le narrateur)

Je suis pas sûre d’avoir compris la chute… parce que je suis lente, pas parce que c’est mal écrit ^^

J’ai bien aimé le bestiaire, sinon ! Tigravions = des tigre-avions ?   

Cool texte ! Et je sais pas quoi dire de plus haha. Si tu le reprends je pourrai essayer de faire un détaillé plus détaillé, et de dire ce qui m’a chafouiné dans le déroulement de l’intrigue (oui au début ça prend un peu de temps à se mettre en place).
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

Hors ligne Chapart

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 686
Re : Re : [Tic-tac 23.07.19] Le fils des os
« Réponse #7 le: 03 août 2019 à 12:34:45 »
Yo,

Typos corrigées ! Merci pour le relevé

Citer
Une heure à la taverne et j'en saurais plus.
Saurai, c’est du futur

en fait, c'est le vieux Jeff qui parle, et lui ne peut plus faire le voyage jusqu'à cette taverne (mais quelqu'un d'autre a tiqué sur ce passage, ça manque d'infos).

Citer
Ils buvaient une liqueur noirâtre dans de petits vers
Verres

oui  :D corrigé

Citer
- Je ne comprends pas. Je l'ai trouvé ?
Attends, c’est lui, le narrateur, le fils des os ?

Je suis pas sûre d’avoir compris la chute… parce que je suis lente, pas parce que c’est mal écrit ^^

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Cool texte ! Et je sais pas quoi dire de plus haha. Si tu le reprends je pourrai essayer de faire un détaillé plus détaillé, et de dire ce qui m’a chafouiné dans le déroulement de l’intrigue (oui au début ça prend un peu de temps à se mettre en place).

C'est gentil, mais je le trouve bof bof ce texte.

Merci pour le commentaire !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.