Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 septembre 2020 à 21:48:24
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Où trouvez-vous le temps d'écrire ?

Auteur Sujet: Où trouvez-vous le temps d'écrire ?  (Lu 8984 fois)

Hors ligne Léilwën

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 832
  • Léli, elfe au lapin roux
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #15 le: 25 juin 2019 à 21:57:10 »
Déménage au fin fond de la Creuse, le réseau ne passe qu'1 jour par semaine  :mrgreen:
No one's ever really gone

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 558
Re : Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #16 le: 25 juin 2019 à 22:17:50 »
Déménage au fin fond de la Creuse, le réseau ne passe qu'1 jour par semaine  :mrgreen:



mmmh

la blague est bonne, mais mon problème est sérieux  8)

Hors ligne Léilwën

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 832
  • Léli, elfe au lapin roux
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #17 le: 25 juin 2019 à 22:33:10 »
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
No one's ever really gone

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 558
Re : Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #18 le: 26 juin 2019 à 00:36:13 »
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


 :D  :D  ;)

En ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 882
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #19 le: 26 juin 2019 à 10:18:14 »
Citer
Mais peut-être que la première question qui se pose en fait c'est : "Est-ce réellement un problème pour toi, de n'écrire que par périodes ? Et si oui, pourquoi ? Pourquoi tiens-tu à pouvoir écrire tous les jours par petits coups de 20-30 minutes ?"
Pour le coup la réponse est assez facile : parce que les textes que j'écris me tiennent à cœur et que j'aimerais bien les terminer  dans moins de 10 ans :mrgreen: (donc je ne sais pas si j'ai besoin d'écrire tout le temps, mais plus régulièrement oui). Et aussi parce que c'est frustrant d'avoir envie/besoin d'écrire mais de ne pas trouver le temps/l'énergie.

Citer
Du coup, ne penses-tu pas qu'une partie de ton "blocage" vient d'un manque de confiance en toi ?
Mm ça pourrait mais je ne pense pas. Je pense que c'est surtout cet effet d'interrupteur écriture-boulot. Et... écrire des textes plus courts ou qui me tiennent moins à cœur est un moyen de faire bouger l'interrupteur ? (je suis allée trop loin dans cette métaphore  ::))

@Meilhac :
Tu es loin d'être le seul à avoir ce problème et en fait il existe plein de sites / applis qui sont censés t'aider à te concentrer, jusqu'à certains qui te permettent de bloquer ta connexion internet pendant un certain temps. Personnellement j'ai jamais testé, mais il y en a quelques-uns présentés ici : https://www.lemonde.fr/campus/article/2014/10/09/travailler-sans-se-disperser-ou-comment-lutter-contre-la-procrastination_4502669_4401467.html (plus une spéciale dédicace à Habitica :mrgreen:)

Hors ligne txuku

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 678
    • BEOCIEN
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #20 le: 26 juin 2019 à 19:22:20 »
Bonsoir


Je n ecris pas.. mais je suis un grand lecteur et j ai toujours trouve ( vole ? ) le temps de lire ! ;D


Comme l ecrit Dot Quote il faut savoir gérer ses priorités !

C est a dire determiner les taches importantes pour soi.
Je sais que pour un homme c est plus facile :


je neglige beaucoup la poussiere - si la couche est triple c est a peu pres le meme travail et je ne passe l aspirateur que quand les moutons ( du pays basque ) sous le lit me narguent ! :)


Quoique la derniere  fois ce fut le passage d une araignee ( je n aime pas trop ) couverte de poussieres a proximite de mon ecran ( j utilise l ordinateur assis par terre.
 
Je ne crains pas d etre paranoiaque

"Le traducteur kleptomane : bijoux, candelabres et objets de valeur disparaissaient du texte qu il traduisait. " Jean Baudrillard

En ligne Miromensil

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 500
  • Mon nu mental
    • Mimerions
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #21 le: 26 juin 2019 à 19:34:25 »
(
Citer
le passage d une araignee ( je n aime pas trop ) couverte de poussieres
:D)
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

En ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 882
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #22 le: 28 juin 2019 à 11:09:02 »
 :\? je ne passe ni le plumeau ni l'aspirateur, et pourtant j'ai quand même du mal à équilibrer mes priorités. Bizarre.

Hors ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 284
  • Je suis le Kraken
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #23 le: 05 décembre 2019 à 19:38:38 »
Je me balade dans cette section et je découvre des sujets trop cool  :mrgreen:


En plus de me retrouver dans absolument tout ce que vous dites (surtout, comme Elk, ce côté "charge mentale"), perso y'a des moments où je trouve bien le temps d'écrire (genre en Nano, parce que je suis motivée par la pression et par la deadline, et que du coup le projet d'écriture vient au premier plan de mes pensées).

Je pense qu'avant j'aurais dit "quand on ne trouve pas le temps c'est qu'on n'en fait pas l'effort" mais après trois ans de saisons d'animation je ne serai plus aussi faux-cul  :D trouver le temps et la possibilité d'écrire quand on passe 90% de son temps éveillé à s'investir à FOND dans quelque chose, et les 10% restants à essayer de refaire de l'ordre dans ses priorités vitales, et que manger, boire et aller faire pipi ont déjà tendance à passer à l'arrière plan, euh, écrire c'est loin d'être évident o_o


Mais du coup perso, le seul truc qui marche dans ces cas-là (et putain faut le vouloir :mrgreen:) c'est de mettre le réveil plus tôt. Ma technique perso ce serait pas de dire "je me lève une heure plus tôt tous les jours" (parce que ça tient que trois jours) mais "le mardi, je me lève à 6h". Et je me laisse pas le choix. Et, une fois qu'il est 6h et qu'on est debout, bah... autant aller écrire, quoi.

(Après j'ai jamais appliqué ça à l'écriture  :-[ mais c'était ma technique pour maintenir une heure ou deux de sport dans la semaine même pendant la saison. À 6h du mat, personne est réveillé, personne vient te distraire, pas de notifications, pas de gens qui proposent de boire un café, rien. On est seul avec soi-même et je trouve que c'est le moment le plus propice. MEME si c'est hyper difficile de sortir sa tête de ses fesses.)
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 261
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #24 le: 05 décembre 2019 à 20:45:10 »
(j'avoue que j'avais pas pris en compte le fait que tu peux avoir un métier passionnant et t'y impliquer à fond tout le temps, ce qui laisse peu de temps, peut-être que mon tips c'est de ne pas s'impliquer à fond dans son travail pour se garder du temps dans la vie personnelle et donc l'écriture  :mrgreen: )
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 492
    • olig marcheur
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #25 le: 05 décembre 2019 à 21:04:01 »
Aaalors du coup...

bah je vais pas apporter grand-chose (du tout) à la discussion en fait. Je trouve le temps d'écrire parce que j'aménage mon temps comme je veux, puisque je ne travaille pas et que j'ai aucune vraie contrainte horaire, sauf quand je bénévole dans une structure quelconque mais ça fait longtemps que ça ne m'est pas arrivé. Donc à part des journées de stop intempestives pour fuir l'hiver envahissant des montagnes et rejoindre un climat plus doux, honnêtement je m'organise comme je veux, et tant mieux parce que hm, en fait c'est vraiment ma priorité, l'écriture. Je m'en fous de devoir vivre pour quelques balles par jour, je préfère vivre 2 ans sur mes économies smicardes de job d'été, avec cette super possibilité d'écrire tous les jours et dans un mode de vie très économe, plutôt qu'avoir un mode de vie plus fastueux (sauf que la sédentarité crée de très conséquents besoins et dépenses annexes, donc l'un dans l'autre, y a pas un énorme gain financier, en tout cas j'en ai pas constaté au fil de mes quelques expériences) et un temps dédié à l'écriture [très] réduit.

(et sinon : Où trouvez-vous le temps d'écrire ? -> Surtout dans le sous-continent indien :mrgreen:)

Mais en vrai je réfléchis un peu et c'est très lacunaire ce que je dis. Pendant plusieurs mois de novembre, un mois de janvier et un été (donc plusieurs nanos, un Hiver et un Hiver de l'été), je bossais à temps plein et à j'écrivais à mes pauses-déjeuner (en mode, je croque une carotte sur le chemin de la bibli, j'écris 40 minutes, je croque une endive sur le chemin du boulot, et voilà...).
Ou bien les soirs. Mais je suis un célibataire sans enfants et j'ai pas de mal à sacrifier ma vie sociale quand je suis dans une foulée d'écriture...
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

En ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 882
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #26 le: 05 décembre 2019 à 21:06:43 »
Citer
Mais du coup perso, le seul truc qui marche dans ces cas-là (et putain faut le vouloir :mrgreen:) c'est de mettre le réveil plus tôt. Ma technique perso ce serait pas de dire "je me lève une heure plus tôt tous les jours" (parce que ça tient que trois jours) mais "le mardi, je me lève à 6h". Et je me laisse pas le choix. Et, une fois qu'il est 6h et qu'on est debout, bah... autant aller écrire, quoi.

Pffff Vera, vas-y là. Tu veux vraiment me faire avouer que oui, ok, hors nano me lever plus tôt est la seule technique qui ait jamais marché plus de 3 jours ? C'est nul de se lever plus tôt :-\ déjà se lever :-\

Citer
peut-être que mon tips c'est de ne pas s'impliquer à fond dans son travail pour se garder du temps dans la vie personnelle et donc l'écriture  :mrgreen:

ouais

* reviendra quand sera moins groumfy *

Hors ligne Erwan

  • Chaton Messager
  • Prophète
  • Messages: 901
Re : Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #27 le: 06 décembre 2019 à 11:37:43 »
[...]
Je pense qu'avant j'aurais dit "quand on ne trouve pas le temps c'est qu'on n'en fait pas l'effort" mais après trois ans de saisons d'animation je ne serai plus aussi faux-cul  :D trouver le temps et la possibilité d'écrire quand on passe 90% de son temps éveillé à s'investir à FOND dans quelque chose, et les 10% restants à essayer de refaire de l'ordre dans ses priorités vitales, et que manger, boire et aller faire pipi ont déjà tendance à passer à l'arrière plan, euh, écrire c'est loin d'être évident o_o
[...]

Après, on est dans un environnement social où même les retraités affirment manquer de temps  :mrgreen:. Du coup, c'est vrai qu'on a uniquement le temps que l'on se donne, mais c'est vrai aussi que c'est facile à dire, et moins facile à faire. La vie sociale, les rythmes et la culture fait qu'on subit une grosse pression pour s'agiter dans tous les sens  ;).

[...]
Je m'en fous de devoir vivre pour quelques balles par jour, je préfère vivre 2 ans sur mes économies smicardes de job d'été, avec cette super possibilité d'écrire tous les jours et dans un mode de vie très économe, plutôt qu'avoir un mode de vie plus fastueux (sauf que la sédentarité crée de très conséquents besoins et dépenses annexes, donc l'un dans l'autre, y a pas un énorme gain financier, en tout cas j'en ai pas constaté au fil de mes quelques expériences) et un temps dédié à l'écriture [très] réduit.
[...]

Tant mieux que tu aies un équilibre qui te convienne, un confort certes différents du confort à l'occidental classique, mais un confort quand même. Quand je dis confort, c'est quand on se sent bien dans son mode de vie, hein, c'est pas matériel justement.

Enfin, tout ça pour dire que c'est une question d'équilibre de vie, pour trouver le temps d'écrire. Il y a des millions d'équilibre de vie possibles, des manières de vivre quoi, certaines qui permettent certains trucs, d'autres pas. Mais il faut toujours choisir. Donc l'écriture se paie aussi d'un prix, même faible. Moi, ça me fait tellement du bien, qu'au final je trouve que j'y gagne. Mais je ne bosse pas non plus (travail professionnel, j'entends). Par contre, je ne crois pas trop à l'argument du "j'ai pas le temps' en tant que tel, c'est plutôt, "j'ai fait d'autres choix". Et ce qui est désespérant dans la vie, c'est qu'il y aura toujours plus de trucs qu'on aura pas fait que de trucs qu'on aura fait. Faut s'habituer à l'idée, après c'est bon :mrgreen:.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 558
Re : Re : Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #28 le: 06 décembre 2019 à 18:27:34 »
[...]
Je m'en fous de devoir vivre pour quelques balles par jour, je préfère vivre 2 ans sur mes économies smicardes de job d'été, avec cette super possibilité d'écrire tous les jours et dans un mode de vie très économe, plutôt qu'avoir un mode de vie plus fastueux (sauf que la sédentarité crée de très conséquents besoins et dépenses annexes, donc l'un dans l'autre, y a pas un énorme gain financier, en tout cas j'en ai pas constaté au fil de mes quelques expériences) et un temps dédié à l'écriture [très] réduit.
[...]

Tant mieux que tu aies un équilibre qui te convienne, un confort certes différents du confort à l'occidental classique, mais un confort quand même. Quand je dis confort, c'est quand on se sent bien dans son mode de vie, hein, c'est pas matériel justement.

après la question du temps est liée à celle de l'espace et des moyens, aussi.

je veux dire : perso, j'écris mieux quand j'ai une demi journée devant moi, un ordi qui marche bien, de quoi écouter de la musique, et un fauteuil et/ou un lit, et un lieu où je peux être seul, que quand j'ai une journée devant moi, un ordi qui bugge souvent, et un fauteuil pas confortable, et des gens qui me regardent ou me parlent.

tout ça pour me dire que moi qui ai un genre de vie je crois très frugal à maints égards, je ne sais pas si je pourrais facilement écrire en mode nomade

enfin ceci dit j'écris volontiers dans les bistrots, etc.

mais là, les bistrots, soit on renouvelle ses conso régulièrement (et c'est vite cher) soit on ne le fait pas et on est vite regardé de travers et/ou mal à l'aise.

bref le temps est lié à l'espace et à l'argent, c'est une équation à plusieurs termes

et sinon moi comme j'ai déjà dit dans un autre fil pour écrire j'ai besoin qu'il n'y ait pas internet (et quand je dis pas internet, c'est pas des plans bancals du genre "y a internet mais je me retiens d'appuyer sur le bouton "on" de ma box" ni "y a internet mais j'ai un super logiciel qui clignote quand ça fait un quart d'heure que je suis dessus". ça veut dire : pas internet)

Hors ligne Ocubrea

  • Troubadour
  • Messages: 393
    • Pour plus d'informations
Re : Où trouvez-vous le temps d'écrire ?
« Réponse #29 le: 08 décembre 2019 à 18:09:53 »
Mais du coup perso, le seul truc qui marche dans ces cas-là (et putain faut le vouloir :mrgreen:) c'est de mettre le réveil plus tôt. Ma technique perso ce serait pas de dire "je me lève une heure plus tôt tous les jours" (parce que ça tient que trois jours) mais "le mardi, je me lève à 6h". Et je me laisse pas le choix. Et, une fois qu'il est 6h et qu'on est debout, bah... autant aller écrire, quoi.

(Après j'ai jamais appliqué ça à l'écriture  :-[ mais c'était ma technique pour maintenir une heure ou deux de sport dans la semaine même pendant la saison. À 6h du mat, personne est réveillé, personne vient te distraire, pas de notifications, pas de gens qui proposent de boire un café, rien. On est seul avec soi-même et je trouve que c'est le moment le plus propice. MEME si c'est hyper difficile de sortir sa tête de ses fesses.)

Pour le coup, je me lève déjà à 6h20 tous les matins, donc me lever 1h plus tôt je crois que ça me ferait vraiment mal ;D

Maintenant, après avoir lu tous vos commentaires, c'est vrai qu'au fond c'est vraiment une question de choix et, comme le dit Erwan, d'accepter à un moment de lâcher certains trucs aux profits d'autres, ce qui a tendance à me rendre malade et que je ne suis en aucun cas que rarement pas toujours prête à faire :mrgreen:

Je crois qu'il faut juste se dire qu'on a le rythme qu'on a, et tant pis... Je continuerai d'écrire durant les mois de beau temps et de me réfugier dans des bouquins ou sur le MdE en hiver...
“Au pays des cyclopes, les borgnes sont aveugles.” - Philippe Geluck.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.029 secondes avec 23 requêtes.