Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 octobre 2020 à 07:24:09
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » Textes non francophones » Traductions » Ljubljana, 36, 59 et 73

Auteur Sujet: Ljubljana, 36, 59 et 73  (Lu 5403 fois)

Hors ligne Tigrani

  • Calliopéen
  • Messages: 445
Ljubljana, 36, 59 et 73
« le: 21 avril 2019 à 18:33:46 »
36


Ljubljana a des navires, et une mer
déguisée en rivière,
pour soigner nos blessures.
Les voleurs veulent qu'on récolte l'encre,
mais pas les poètes faiseurs d'arc-en-ciel.
On leur a dérobé leur fusil chargé d'ambre,
ils ne peuvent dire ni prophétie, ni prière.
Mais voyez comme la nuit l'espace rétrécit,
glisse et tombe. Ne cesse pas de tomber.
Qui sait pourquoi les colliers du matin
sont si clairs ? Et le papier blanchi ?





59


Les pommiers en fleurs me montrent que derrière eux
se trouvent de nombreuses villes agglutinées. Les fleurs
s’envolent vers les clochers de Trnovo, et au-delà
jusqu'aux marches où le livre des heures les recense.
Le bonheur rend nos yeux insatiables.
Chaque soir les villes reviennent sous les arbres.
Nous sommes encombrés de préhistoire, d’hier,
et d'objets pour la mort, qui jonche une urne
de sa blancheur, et qu'on écarte. Où sont ces coursiers
À qui nous pouvons dire ce qu'il faut faire ?
Laissez-les cuire le pain ! Plantez des pommiers !
Apaisez l'atmosphère !





73


Si j'étudie le ciel, je vois comment émergent les pensées.
La joie purifie mon cœur.
Je vois le destin plus tendre qu'une fraise mûre.
On ne peut revenir en arrière. Je la tiens entre mes doigts.
Le jus rouge tombe sur la pierre goutte à goutte.
La pression n'écrase pas l'esprit. Si on la laisse faire,
elle nous poussera même là où l'on ne devait pas aller.
Pièces d'or suspendues sur les fondations. La douceur
s’amasse elle aussi dans le ciel.
Voilà l'histoire des fruits, et du soleil qui brille sur eux.









Meta Kušar
« Modifié: 22 avril 2019 à 10:27:40 par Tigrani »

Hors ligne Tigrani

  • Calliopéen
  • Messages: 445
Re : Ljubljana, 36 et 73
« Réponse #1 le: 21 avril 2019 à 22:32:14 »

Hors ligne Keanu

  • Calliopéen
  • Messages: 490
Re : Ljubljana, 36, 59 et 73
« Réponse #2 le: 23 avril 2019 à 15:15:25 »
Tout est là, en fait:
https://laumefae.blogspot.com/2018/12/les-traductions.html?m=1

Juste pour laisser un petit mot d'ordre général.
Tu me fais découvrir des auteur.e.s et des textes qui me plaisent beaucoup. Tes traductions m'impressionnent. Tes lectures, aussi, sont très douces. Et ton écriture, bien sûr, de laquelle émane une grande sensibilité, une pudeur menue, brillante (j'ai trouvé le texte Lunaire vraiment beau, par exemple).
Partout quelque chose de gracile et de cotonneux (mais aussi de douloureux, peut-être) qui éclot.
Merci pour ce partage.
« Modifié: 23 avril 2019 à 15:21:41 par Keanu »

Hors ligne Tigrani

  • Calliopéen
  • Messages: 445
Re : Ljubljana, 36, 59 et 73
« Réponse #3 le: 26 avril 2019 à 16:42:21 »
Merci Keanu. Ton retour me fait d'autant plus plaisir que j'aime beaucoup tes textes.

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : Ljubljana, 36, 59 et 73
« Réponse #4 le: 25 novembre 2019 à 12:35:28 »
Hé merci Tigrani de partager ces traductions. J'aime bien la lamentation de la fin du deuxième poème, cette exclamation me reste dans la tête, je la trouve assz pessimiste et toute illuminée mais d'une lumière de couchant.

Après j'ai du mal avec certains (rares) passages, que je trouve un peu cabossés en terme de rythme, enfin je trouve qu'ils sonnent pas ouf, que ce serait chouette de délier ça, de continuer de travailler sur la manière de faire passer la probable musicalité du texte original. (La ligne du "livre des heures" par exemple) Mais c'est pas souvent.
Tout le troisième texte est très beau et coule super bien, de mon piètre point de vue.

En plus je speede mon commentaire, il est rapide échevelé et vaguement gras, bref, c'est une vignette positive foutraquement collée sur le lampadaire qui éclaire l'étal du bouquiniste où se trouve ces beaux textes
Merci de les partager, de faire qu'on puisse y accéder (:
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.05 secondes avec 23 requêtes.